Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion : licenciement abusif suite à refus d'heures supp

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,
    Voila je travaillais jusqu'a hier dans une entreprise de transport occasionnel de personnes depuis 5 mois environ.

    Hier j'ai refusé d'effectuer une heure supplémentaire car mon patron me les payais 8 euros au black alors que je voulais qu'il les déclare.

    Suite à mon refus, il m'as dis :"et bien je ne veut plus vous voir, il est 13h15 allez poser les clefs du véhicule ainsi que vos liquidités et c'est terminé".

    J'aimerais savoir ce que je dois faire car on ne peut pas licencier une personne comme ceci.
    De plus, aujourd'hui j'ai reçu une LRAR de cette société dans laquelle il n'y avait rien(une lettre vide).
    J'ai donc appelé le patron sur les conseils de l'inspectrice du travail qui m'as répondus :"je n'ai pas la lettre sous les yeux je ne peut pas vous renseigner"!!!
    Quel procédure dois-je faire pour d'une part contester le licenciement et d'autres part percevoir mon salaire du mois dernier qui est habituellement payé le 1er de chaque mois alors que la je n'ai toujours aucun chèque???

    Merci d'avance,

    Ps: nous étions obligé d'être en astreinte une semaine sur deux(le week-end) sur une amplitude allant de 6h du matin à 22h sans aucune primes,est-ce normal???

  2. #2
    Membre Sénior

    Infos >

    Les mots de votre patron n'ont aucune valeur juridique.

    Qui dit licenciement dit convocation préalable. Il y a toute une procédure à respecter.

    Revenez dès lundi à votre travail et faites votre travail normalement tant que vous n'aurez pas d'écrit justifiant votre renvoi par l'employeur (une lettre de mise à pied). Si il refuse, demandez lui une justification de son comportement par LRAR. (c'est lui qui se mettra en faute en refusant de vous fournir du travail).
    Faites part de la situation à vos délégués du personnel, ils pourront vous aider.

    Pour vous défendre contre la LRAR vide (l'employeur va prétendre vous avoir envoyé une convocation pour votre licenciement et essayer de vous embobiner), envoyez dès maintenant un LRAR à votre employeur en lui demandant pourquoi la LRAR qu'il vous a envoyée est vide. (pour la méthode d'envoi, voir ce post : http://www.net-iris.fr/forum-juridiq...ndee-vide.html)

    N'hésitez pas à chercher dès maintenant du travail, ça m'étonnerait que vous reveniez dans l'entreprise...
    Ceci n'est pas une signature.

  3. #3
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Juste une petite question pourquoi attendre lundi pour revenir au travail? "Poisseman" ne devrait-il pas reprendre au plus vite son travail (ou en tout cas tenter de le faire!)
    Si votre employeur vous en empêche faite le constater par des témoins.

    Bon courage

  4. #4
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Qsdfghjklm Voir le message
    Bonjour,

    Juste une petite question pourquoi attendre lundi pour revenir au travail? "Poisseman" ne devrait-il pas reprendre au plus vite son travail (ou en tout cas tenter de le faire!)
    Si votre employeur vous en empêche faite le constater par des témoins.

    Bon courage
    Je me crois déjà en week-end
    Il fallait comprendre "demain", bien évidemment. Toutes mes confuses
    Ceci n'est pas une signature.

  5. #5
    Membre

    Infos >

    Eh bien chipster je te remercie pour cette réponse je me pointerais quoi qu'il arrive demain sur mon lieu de travail.
    En revanche je lui ais envoyé un texto pour avoir quelques explications et surtout pour l'informer que je serais présent demain de 6 heures a 14 heures(horaire inscrite sur mon planning) et il m'as répondus:"Moi j'ai une copie(de la LRAR), vous avez donc aucun droit d'accès dans mes locaux, je peux la fournir a votre demande,mais dans tout les cas vous n'avez pas comme à votre habitude a dicter les règles"
    D'apres lui, la LRAR parlais de mise à pied.
    Donc j'y vais ou l'y vais pas? Sachant que que je possède la clé pour y accéder et qu'a cette heure ci, mon patron dormiras paisiblement en revanche mon collègue qui commence aussi a 6h peut me signer une attestation de présence.
    Ps: est-ce qu'un SMS à une valeur juridique?

  6. #6
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Poisseman Voir le message
    D'apres lui, la LRAR parlais de mise à pied.
    Donc j'y vais ou l'y vais pas? Sachant que que je possède la clé pour y accéder et qu'a cette heure ci, mon patron dormiras paisiblement en revanche mon collègue qui commence aussi a 6h peut me signer une attestation de présence.
    Ps: est-ce qu'un SMS à une valeur juridique?
    Moi j'irais bosser normalement.
    La lettre est vide, officiellement je ne sais pas ce que ça veut dire, je me pointe au travail comme si de rien n'était. Eventuellement, si le patron passe, je lui demande ce que c'était que ce courrier vide, "je ne comprends pas ce que c'est, que se passe-t-il ?"

    Si me présence ne plait pas à mon patron, qu'il fasse un écrit. Tant qu'à faire, puisque je suis sur site, qu'il me soit remis en mains propres (en montrant un peu trop sa présence dan le bureau du patron, ça doit passer).

    Ce sera l'occasion de demander une copie de la pseudo-LRAR. Si il a réellement une copie en sa possession, il devrait être facilement en mesure d'en faire une photocopie (lui ou la personne gérant les ressources humaines). Si ne n'est pas le cas, rien n'interdit... de faire une LRAR dans laquelle vous vous étonnez que l'employeur ne soit pas en mesure de fournir ce document.

    Un SMS est une présomption de preuve, mais pas une preuve.

    Il vaut mieux compter sur les LRAR, c'est peut-être plus cher, mais c'est beaucoup plus sûr.
    Votre téléphone aurait très bien pu tomber en panne juste avant de recevoir le SMS de votre patron...

    Inversement, si ça l'arrange, il pourrait très bien nier avoir envoyé le SMS : "c'est mon fils qui voulait faire une blague...."

    Au moins avec une LRAR y aura pas de problèmes de ce type...
    Ceci n'est pas une signature.

Discussions similaires

  1. [Mon Salarié] Licenciement nounou à domicile et heures supp'
    Par meringue dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/10/2012, 10h46
  2. [Mon Employeur] perte de salaire suite à la loi sur les heures supp
    Par emmadu38 dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/10/2012, 12h04
  3. [Mon Employeur] Heures supp transformées en heures compensatoires
    Par Asajm dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/03/2008, 14h53
  4. [Mon Employeur] Refus d'heures supp : Faute Grave ?
    Par Versace13 dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/11/2007, 11h47
  5. [Fiscalité personnelle] Déclaration heures supp et sommes afférentes suite à jugement
    Par Skellig dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/11/2005, 12h49