Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Discussion : Abandon de poste arrêt maladie

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour
    je Voudrait des précisions suite
    à une non reprise de travail sans visite après un arrêt merci

    Dans mon cas j’ai été arrêté 34 jour
    reprise le 23 octobre j’ai appelé mon patron aucune réponse sur la visite de reprise .
    je ne suis donc. Pas retourner travailler sans cette visite , mon médecin me le déconseiller .
    le 28 novembre courrier en recommandé
    pour que je revienne travailler immédiatement ou licencier pour abandon de poste .

    je lui ai envoyer un email lui demandant
    de procéder a cette visites .
    a ce jour aucune nouvelle encore.
    je suis en cdd jusqu’à fin decembre
    je sais qu’il a chercher à me remplacée
    après ma date de reprise (vue L’annonce)
    je ne veut pas avoir un abandon de poste ce n’est pas la veriter
    je peut envoyer quoi comme courrier merci

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    L'article R4624-23, alinéa 5 du Code du travail prévoit que l'employeur doit organiser la visite médicale de reprise dans les 8 jours qui suivent lla reprise effective du travail par le salarié.
    En conséquence, vous vous êtes mis en tort en ne reprenant pas votre travail après votre arrêt maladie et vous êtes actuellement en abandon de poste.

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Donc
    je suis censer reprendre un travail
    physique port de charge
    sans savoir si je suis apte à le faire ?
    on marche sur la tête non ?
    cest dangereux et sûrement pas légal

    - - - Mise à jour - - -

    moi je ne lis pas la même chose que vous
    sur l’article que vous citez on peut m’éclairer merci

    En effet, l’employeur, ne peut laisser un salarié reprendre son travail après une période d’absence prolongée pour maladie telle que prévue à l’article R4624-22 du Code du travail, sans le faire bénéficier d’un examen par le médecin du travail destiné à apprécier son aptitude à reprendre son ancien emploi, la nécessité d’une adaptation des conditions de travail ou d’une réadaptation ou éventuellement de l’une et de l’autre de ces mesures


  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    bonjour,
    l'article que vous citez indique effectivement
    Le salarié bénéficie d'un examen de reprise du travail par le médecin du travail :
    1° Après un congé de maternité ;
    2° Après une absence pour cause de maladie professionnelle ;
    3° Après une absence d'au moins trente jours pour cause d'accident du travail, de maladie ou d'accident non professionnel.

    mais l'article suivant R4624-23 précise dans son dernier alinéa:

    Dès que l'employeur a connaissance de la date de la fin de l'arrêt de travail, il saisit le service de santé au travail qui organise l'examen de reprise dans un délai de huit jours à compter de la reprise du travail par le salarié .

    il faut donc que vous repreniez votre travail.

    salutations
    Dernière modification par Amatjuris ; 08/12/2019 à 18h07.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Ne pas reprendre son poste ne veut pas dire ne pas se présenter sur son lieu de travail pour autant, puisque Yooyoo vous le fait justement remarquer, il a 8 jours pour vous la faire passer après la date de reprise effective ...
    Si votre médecin traitant pensait que vous ne pouviez ne pas être apte à reprendre, même pour 8 jours, elle aurait pu vous conseiller de solliciter vous même le médecin du travail à ce sujet.
    Article R4624-31
    En savoir plus sur cet article...Le travailleur bénéficie d'un examen de reprise du travail par le médecin du travail :

    1° Après un congé de maternité ;

    2° Après une absence pour cause de maladie professionnelle ;

    3° Après une absence d'au moins trente jours pour cause d'accident du travail, de maladie ou d'accident non professionnel.



    Dès que l'employeur a connaissance de la date de la fin de l'arrêt de travail, il saisit le service de santé au travail qui organise l'examen de reprise le jour de la reprise effective du travail par le travailleur, et au plus tard dans un délai de huit jours qui suivent cette reprise.
    Ensuite, même si la cour de cassation a considéré qu'un employé n'était pas en faute de ne pas reprendre avant l'organisation d'une visite de reprise, il va falloir quand même prouver que l'employeur a eu connaissance de cette reprise ( or vous ne parlez pas de courrier mais d'appel ...) et prouver qu'il n'a pas organisé de visite de reprise ( sans prendre de nouvelles pendant 1 mois c'est pas simple de l'affirmer)

    Si pendant 1 mois vous n'avez pas fait de courrier officiel en recommandé,,rappelant la date de la fin de votre arrêt de travail et sollicitant une visite de reprise ça risque d’être compliqué, car le problème n'est pas la vérité ... mais de prouver la véracité de ce qu'on affirme .
    Dernière modification par kang74 ; 08/12/2019 à 18h06.

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Vous écrivez que "mon médecin me le déconseiller" . Et il vous a conseillé quoi ?

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    De faire la visite

  8. #8
    Pilier Junior

    Infos >

    Ce qui ne veut pas dire de ne pas retourner dans votre entreprise, vous en conviendrez je pense.
    il fallait en effet reprendre et voir avec votre employeur, comment vous organiser avec lui dans l'attente de la visite de reprise.
    Comme l'indique les autres intervenants je vois mal comment ne pas considérer que vous étiez en abandon de poste en l'absence d'information formelle de votre employeur, même si un arrêt de la cour de cassation du 13/02/2019 dit le contraire dans un contexte un peu différent.
    Dernière modification par Patjer ; 08/12/2019 à 18h53.

  9. #9
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour Makochaton.

    Il ne faut pas mélanger les obligations de l'employeur avec la visite de reprise qui maintenant n'est plus forcément le jour même de la reprise (ce qui est un peu stupide je vous l'accorde) et votre obligation de salarié à justifier de votre absence par un arrêt maladie.

    Si vous n'avez pas d'arrêt maladie, vous êtes assurément en abandon de poste et là ça peut faire mal.

    Dans la pratique vous auriez dû prolonger votre arrêt en attendant d'avoir une près-reprise (rendez-vous avec le médecin pendant votre arrêt maladie). Cela permet de voir avec le médecin vos restrictions et d'organiser sur quel poste de travail vous pourrez accéder à votre retour. Cela n'empêche pas la réalisation de la visite de reprise officiel par la suite.

    Votre employeur est en droit de vous licencier pour faute grave (abandon de poste). Je vous conseille de le contacter dans les meilleurs délais et même de reprendre dès demain lundi votre travail et de motiver votre bonne fois en expliquant que c'est votre médecin qui vous a induit en erreur. On ne sais jamais, des patron compréhensible ça existe. Vous pouvez proposer qu'il vous compte les jours d'absence non justifiés en congés sans solde. Voyez avec lui sur quel poste il peut vous mettre par rapport à vos restrictions en attendant de voir le médecin du travail pour votre reprise.

    Bonne chance en espérant que votre employeur soit compréhensible.

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Après vu que l'intervenant finit son cdd à la fin de l'année, de par les délais, je doute que l'employeur ait un intérêt à le licencier pour faute.
    Mais effectivement la meilleure solution pour espérer être payé un minimum c'est de reprendre Et d'envoyer ce fameux courrier en recommandé ( en gardant une copie) leur rappelant vos contacts au sujet la reprise ( le tant avec telle personne), que vous êtes donc étonné de recevoir un tel courrier puisque depuis tout ce temps vous attendez une date de visite de reprise.

    Si votre employeur n'est pas compréhensif mais filou, seule votre reprise à votre poste peut déjouer ses plans ...

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Compte tenu de l'approche du terme, il y a un risque non négligeable que si vous ne vous présentez pas à votre poste, vous ne soyez tout simplement pas payé...
    Il est en effet possible que vous soyez déjà remplacé, ou sur le point de l'être.
    Je ne sais pas si c'est logique que la visite médicale n'ait lieu que dans les 8 jours, mais il est vrai aussi que plus vite l'employeur sera informé de votre date de reprise, plus vite il pourra convenir d'un rendez-vous avec le médecin du travail.

    Il faut savoir qu'en raison de leur nombre de plus en plus réduit, ce n'est pas une mince affaire d'obtenir rapidement une telle visite de reprise...
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  12. #12
    Membre Cadet

    Infos >

    De toute façon, n'étant pas couvert par un arrêt de travail pour maladie, les jours d'absence ne seront pas payés.
    Citation Envoyé par Dura Voir le message
    Compte tenu de l'approche du terme, il y a un risque non négligeable que si vous ne vous présentez pas à votre poste, vous ne soyez tout simplement pas payé...
    Il est en effet possible que vous soyez déjà remplacé, ou sur le point de l'être.
    Je ne sais pas si c'est logique que la visite médicale n'ait lieu que dans les 8 jours, mais il est vrai aussi que plus vite l'employeur sera informé de votre date de reprise, plus vite il pourra convenir d'un rendez-vous avec le médecin du travail.

    Il faut savoir qu'en raison de leur nombre de plus en plus réduit, ce n'est pas une mince affaire d'obtenir rapidement une telle visite de reprise...

  13. #13
    Pilier Sénior

    Infos >

    Oui, que votre employeur vous licencie ou pas, votre absence injustifiée ne sera de toutes façons pas rémunérée.
    Mais, puisque c'était votre question initiale, la balle est dans votre camp, pas dans celui de votre employeur (on ne convoque pas à une visite médicale un salarié en abandon de poste )
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

Discussions similaires

  1. [Mon Employeur] abandon de poste pendant arret maladie. Des risques ?
    Par Yaou dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/09/2017, 22h10
  2. [Ma Retraite] arret maladie depuis 2 ans, demission ou abandon de poste
    Par didou57 dans le forum Travail
    Réponses: 17
    Dernier message: 22/01/2017, 10h56
  3. [Mon Employeur] Abandon de poste et arrêt maladie
    Par kelo14 dans le forum Travail
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/04/2015, 12h44
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 23/08/2010, 09h35
  5. [Mon Employeur] En arrêt maladie, ma drh me propose abandon de poste
    Par Centralpink dans le forum Travail
    Réponses: 45
    Dernier message: 22/02/2007, 20h48