Affichage des rsultats 1 2 sur 2

Discussion : Surcharge de travail et irrespect de l'employeur

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je viens vers vous pour avoir quelques avis sur les problèmes que je rencontre à mon travail.

    Je suis secrétaire médicale à temps plein en cdi.
    J'ai une charge de travail très importante, trop importante à supporter seule. J'ai une collègue qui est arrivée depuis quelques semaines mais qui est peu motivée et qui est nonchalante, molle et se fiche éperdument du travail qui n'est pas réalisé dans les temps.
    Les conversations téléphoniques sont enregistrées, les patients ne sont pas informés et nous, nous avons été informées par oral uniquement...
    A t-il le droit de faire cela ?
    Sommes-nous dans l'obligation de l'accepter ?

    Le cabinet connaît un très grand turn over depuis des années... Les secrétaires prennent leurs jambes à leur cou en quelques semaines ou quelques mois pour les plus téméraires. Toutes disent que la cadence est infernale et l'employeur désagréable voire désinvolte.
    Il insulte constamment ses secrétaires derrière leur dos et même parfois en face, pour celles qui se laissent faire.
    Je sais qu'il a déjà eu à faire aux prud'hommes avec d'anciennes secrétaires qui s'étaient réunies mais je ne connais pas la suite qui a été donnée et ce n'est pas pour autant qu'il est devenu un employeur moins détestable.

    Personnellement je ne me laisse pas faire, j'accepte les sermons lorsque je les mérite mais je sais aussi lui tenir tête quand c'est nécessaire.

    Il faut également tous les mois réclamer à plusieurs reprises le salaire durement gagné. Ceci dit, la n'est pas le point noir.

    Il n'est pas poli, pas de bonjour pas de merci, il lance souvent les dossiers ou résultats, une de mes anciennes collègues a même déjà reçu un stylo au visage. Il nous rabaisse, dit qu'on est ''folle'', qu'on le ''soule'' et j'en passe...

    Je commence à chercher un autre emploi car malheureusement je commence à ne plus aimer ce que je fais. Pourtant j'adore le contact avec les patients, le secrétariat me convient mais l'ambiance, l'environnement de travail ou je suis, je ne le supporte plus du tout. Cela commence à peser sur mon moral, je vais travailler à reculons, j'en deviens presque désagréable avec les patients car je suis prise par le temps et dois couper court aux conversations.

    Dans le cas où je viendrai à me faire insulter par mon employeur, serais-je en droit de quitter mon poste de travail sur le champs ? Ou serais-je en faute ?

    Nous étions 3 auparavant et nous ne sommes plus que 2 pour la gestion du secrétariat. Le retard va commencer à s'accumuler et je sais qu'à un moment donné mon employeur s'en agacerra et le démontrera par de la violence verbale. Si je suis toujours dans l'entreprise a ce moment, que me conseilleriez vous ?

    Merci d'avance

  2. #2
    Pilier Snior

    Infos >

    Selon la CNIL, il n'y a pas de formalisme particulier pour informer les salaris qu'ils sont couts mais, pour des raisons de preuve, il parat souhaitable que cela se fasse par crit (par exemple, par note de service affiche sur le lieu de travail ou proximit) :

    Les instances reprsentatives du personnel doivent tre informes et consultes avant toute dcision d’installer un dispositif d’coute ou d’enregistrement des appels.
    Les salaris ainsi que les interlocuteurs (clients, par exemple) doivent tre notamment informs :
    -de l’existence du dispositif ;
    - de l’identit du responsable de traitement ;
    - des finalits poursuivies ;
    - de la base lgale du dispositif (obligation issue d‘un texte lgal par exemple, ou intrt lgitime de l’employeur) ;
    - des destinataires des donnes issues du dispositif ;
    - de la dure de conservation des donnes ;
    - de leur droit d’opposition pour motif lgitime ;
    de leurs droits d’accs et de rectification ;
    de la possibilit d’introduire une rclamation auprs de la CNIL ;
    Les interlocuteurs doivent tre informs de leur droit d’opposition avant la fin de la conversation tlphonique, afin d’tre en mesure d’exercer ce droit ;
    Au regard de la jurisprudence de la Cour de cassation en matire sociale, les salaris doivent tre informs des priodes pendant lesquelles ils sont susceptibles d’tre couts ou enregistrs.


    Quant votre charge de travail : Combien d'heures travaillez-vous chaque semaine ? Le cas chant, vos heures supplmentaires sont-elles rgulirement payes ?
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'quipage. Mac Luhan

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] Procdure contre un parent pour irrespect de ses devoirs parentaux
    Par Bazerty dans le forum Personne et Famille
    Rponses: 7
    Dernier message: 17/08/2013, 13h17
  2. [Mon Employeur] surcharge de travail et contrat de travail temps partiel
    Par Davie dans le forum Travail
    Rponses: 1
    Dernier message: 17/03/2010, 18h44
  3. [Mon Employeur] concurrence dloyale ou irrespect de clause de non concurrence ?
    Par Villegas dans le forum Travail
    Rponses: 2
    Dernier message: 01/05/2003, 12h03