Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Discussion : Salaires différents pour un poste similaire en interim

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour à tous,
    Mon conjoint est actuellement en contrat intérimaire via une agence. Sur son contrat est noté 10,03¤ en taux horaire brut. Ce sont des contrats à la semaine.
    En discutant avec deux de ses collègue, il a apprit qu'ils touchaient 10,60¤ en taux horaire brut avec une autre agence intérimaire. Et cela pour un poste similaire.
    Que peut il faire afin d'avoir le même taux horaire que ses collègues. Puisque il fait le même travail.
    Merci pour vos réponses.

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Attention... Ils n'ont pas le même patron (c'est leur société d'intérim qui les emploie)... Donc pas les mêmes charges, donc forcément on ne peut rapporter le salaire sur la même base.

    C'est un peu comme si le poulet vendu dans tel supermarché se plaignait que dans le même rayon un autre était vendu plus cher que lui. Vous voyez le lien ? C'est pas le même producteur de poulet, mais ils sont tous les deux vendus dans le même supermarché.

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Merci pour votre réponse.
    Oui je voie bien. Mais c'est vrai que c'est démotivant de savoir que l'on fait les mêmes tâches pour un salaire différent.
    Pensez vous qu'il pourrait changer d'agence intérimaire dans ce cas ?

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Vous voulez dire que ces deux personnes intérimaires, embauchées par deux agences différentes travaillent sur un même poste dans la même entreprise utilisatrice ?

    Si tel est le cas, leur rémunération devrait être pratiquement identique puisqu'ils doivent être payés au même niveau que les salariés de ladite entreprise.
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  5. #5
    Membre

    Infos >

    Oui c'est exactement cela. Deux personnes différentes dans deux agences intérimaires différentes pour un poste similaire dans une même entreprise utilisatrice.
    Merci pour votre reponse.

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Dura Voir le message
    Si tel est le cas, leur rémunération devrait être pratiquement identique puisqu'ils doivent être payés au même niveau que les salariés de ladite entreprise.
    Pourquoi et sur quelle base pour affirmer cela ?
    C'est une question de contrat et de négociation entre la société d'intérim et le client.
    Le client n'est pas au fait de combien sera payé l'intérimaire, ce n'est pas son employé.

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Euh...sur le code du travail, qui élargit le principe "à travail égal, salaire égal" aux intérimaires vis-à-vis des salariés de l'entreprise utilisatrice occupés au même poste.

    L'utilisation du mot "presque" tient au fait que l'ancienneté et le diplôme obtenus peuvent justifier une différence de salaire, comme entre chaque salarié, à emploi équivalent :

    Art. L. 1251-18  La rémunération, au sens de l'article L. 3221-3, perçue par le salarié temporaire ne peut être inférieure à celle prévue au contrat de mise à disposition, telle que définie au 6o de l'article L. 1251-43. — V. art. L. 1255-2 (pén.).

    Art. L. 1251-43  Le contrat de mise à disposition établi pour chaque salarié comporte:
    […]
     6o Le montant de la rémunération avec ses différentes composantes, y compris, s'il en existe, les primes et accessoires de salaire que percevrait dans l'entreprise utilisatrice, après période d'essai, un salarié de qualification professionnelle équivalente occupant le même poste de travail. — [Anc. art. L. 124-3, al. 2 à 8, et L. 124-2-5.] — V. art. L. 1254-10 (pén.).
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  8. #8
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par xTGx Voir le message
    Le client n'est pas au fait de combien sera payé l'intérimaire, ce n'est pas son employé.
    Le "client" (entreprise utilisatrice) est tout à fait au courant de combien sera payé l'intérimaire vu qu'il sait combien sont payés les salariés sur un poste identique. Les contrats se négocient en partant du salaire de l'intérimaire et ensuite on négocie la marge de la boite intérim.
    Comme le dit Dura les salariés sur un même poste doivent (devraient) avoir le même salaire. Une "petite" différence peut s'expliquer selon l'expérience et les diplômes des différents intérimaires mais aussi des capacités de négociation de chacun.
    Dernière modification par Prana67 ; 29/11/2019 à 09h46.
    La critique est facile, l'art est difficile.

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Oui, je rebondis sur la formule de Prana67 "mais aussi des capacités de négociation de chacun".

    Cette marge de manoeuvre s'avère, pour la raison évoquée, assez étroite.
    Une manière un peu finaude pour contourner la règle de l'égalité salariale : (Faire) ajouter dans le contrat de travail une mission, une responsabilité supplémentaires de nature à justifier ce bonus sans attirer la jalousie des collègues.
    Vous savez, à la machine à café...

    Si cela se traduit ensuite dans les faits, c'est encore mieux...
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  10. #10
    Pilier Junior

    Infos >

    Intéressant.

    Cela s'appliquerait-il à un ingénieur vendu au client en tant qu'architecte, faisant le boulot d'un architecte, mais payé comme un développeur logiciel par son patron ?
    J'ai l'exemple d'un prestataire chez nous qui est payé 10k annuel de moins qu'un interne architecte (à un an près et pour les mêmes compétences, responsabilités et diplômes)...
    Enfin j'avais l'exemple... Il nous a quitté pour aller voir ailleurs, ce qui se comprends...

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    La règle est universelle : Elle s'applique donc aussi bien à Pierre, Kader ou Fatima.
    A un ingénieur, comme à un ouvrier spécialisé.
    Mais je vous étonnerais probablement en vous disant qu'elle est systématiquement respectée...

    Le principe "à travail égal, salaire égal" a été énoncé pour la première fois dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, à l’article 23 : "Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes et à la protection contre le chômage. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal".
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 22/10/2018, 15h18
  2. [Fiscalité personnelle] 2 régimes différents pour 2 logements différents ( LMNP et location saisonnière)
    Par stmichel dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/02/2017, 08h03
  3. [Mon Employeur] Mêmes postes, statut intérim mais salaires différents
    Par pollymaggoo dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/08/2014, 12h21
  4. [Mon Employeur] Retour conges maternite et changement de poste non similaire au niveau des taches
    Par sacha00001 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/01/2013, 07h39
  5. [Mon Employeur] poste égal salaires différents légal ou pas ?
    Par martinehf dans le forum Travail
    Réponses: 10
    Dernier message: 23/02/2012, 17h49