Page 1 sur 2 12 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 44

Discussion : Diffamation , etc... lorsqu on avoue les dérives d une entreprise

  1. #1
    Membre Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Je souhaite dénoncer publiquement les dérives de l ancienne entreprise pour laquelle j ai travaillé 20 ans et ai été licencié suite à une maladie professionnelle.( elle Est au cac40)

    en effet, il y avait une incitation forte à faire consommer de l alcool à ses salariés, aussi elle faisait la promotion de ses produits de manières très limité au niveau de la loi Evin.

    de nombreux médiats (tv, journaux)sont prêts à écouter mon témoignage qui sera agrémenté de preuves.

    pouvez vous me dire si je risque quelque chose à dénoncer une vérité de manière publique ?

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    un procès couteux.
    si vous vous défendez correctement et ne dites que des choses que vous pouvez parfaitement prouver, alors même si cela porte atteinte à l'honneur de cette entreprise, vous ne serez pas condamné pour diffamation.

  3. #3
    Membre Sénior

    Infos >

    Merci.

    Oui je vais juste avancer ce dont j'ai les preuves..

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Minagolfe Voir le message
    Oui je vais juste avancer ce dont j'ai les preuves..
    Attention : quand on parle de preuves on parle de "preuves judiciaires recevables" au sens strict du terme.

    Nombreux sont ceux qui pensent que les éléments qu'ils détiennent suffisent ou sont recevables, que nenni.

    Alors avant de se lancer dans une telle entreprise de dénonciation, il vaut mieux consulter un juriste spécialisé ou du moins suffisamment éclairé.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Si vous devez vous défendre après avoir ainsi porté atteinte à l'honneur et à la réputation de votre ex-employeur, vous devrez prouver que vos affirmations sont véridiques, démontrant ainsi votre bonne foi.

    Que veut dire exactement : l'entreprise incite fortement ses salariés à consommer de l'alcool : Davantage que les clients eux-mêmes, à travers la publicité ? Ce serait alors la violation de la loi Evin.

    D'autre part, je me demande si votre projet de "croisade" est en lien avec votre maladie professionnelle.
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    D'après cet autre post https://forum-juridique.net-iris.fr/...ur-alerte.html, vous étiez commercial dans une société du CAC40 qui vend des vins et spiritueux (ce n'est pas parce que cette société accordait un avantage financier à ses salariés qui achetaient des produits qu'elle commercialisait, qu'il s'agit d'une incitation à consommer).
    Vous avez été licencié en décembre 2017 suite à dépression : ne serait-il pas temps de tourner la page et d'arrêter de chercher tous le prétextes pour nuire à cet ancien employeur, ne serait-ce que pour votre santé ; ce n'est pas en ruminant vos griefs que vous vous sentirez mieux.

  7. #7
    Membre Sénior

    Infos >

    Merci à vous tous.

    effectivement j ai été licencié suite à une MP.
    je ne cherche pas à porter des griefs ou autre mais j ai besoin de justice.
    en fait les commerciaux sont en permanence incités à consommer par l étreprise et avec les clients, et avec leurs collègues, supérieurs, etc...quand je dis consommer..je veux dire se saouler.
    j ai fait un burn out, mais aussi j ai dû au travers ma profession de cadre commercial consommer énormément, et j ai les preuves de ce que j avance,.
    on avait un budget pour le taxi quand on avait trop bu, très bien pour le permis, mais ce qui insinue qu on doit consommer au travail.... pas une réunion sans saoulerie, avec photos et autres preuves’...
    aussi de gros budgets pour faire consommer les clients....donc tout ceci n a jamais vraiment été dévoilé au grand publique, et je compte le faire, tout simplement pour une question éthique.

  8. #8
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,

    J'ai peur que votre action ne fasse que dénoncer un secret de polichinelle.
    Il est déjà très connu que les représentants ou commerciaux de certaines marques d'alcool finissent leur journée ( voire leur tournée donc en voiture....) avec une quarantaine de verres d'apéritifs dans l'estomac...
    Donc quel intérêt pour vous ?
    Mauvaise piste à mon avis.
    Dernière modification par Patjer ; 13/11/2019 à 10h35.

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Oui, on a déjà vu des fumeurs ou leurs ayant-droits attaquer en justice un cigarettier ; pourquoi une victime de la cirrhose du foie ne pourrait-elle pas assigner en justice un fabricant d'alcool ?
    Mais bon courage, la liste est longue...

    Un journaliste peut être intéressé par un tel sujet (ce ne serait pas le premier, en effet).
    Mais vous, que pensez-vous obtenir ?

    (J'imagine que vous êtes vous-même victime d'une telle addiction).
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  10. #10
    Membre Sénior

    Infos >

    Je veux uniquement divulguer la vérité sur les pratiques employées.

    je ne Be eux rien de perso...ça s est déjà vu mais il y a longtemps, et sans vrai investigations.
    la presse, la tv sont intéressés, et je vais même donner mon constat d huissier qui approuve tous mes dires et des mails et compte rendu de réunion, avec des budgets alcoolémie, des incitations à consommer etc....

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pouvez-vous nous préciser ce que l'huissier a constaté exactement ?
    Car j'ai peur qu'en matière de grandes révélations, le sujet ne soit un peu éventé.
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  12. #12
    Membre Sénior

    Infos >

    L huissier a constater

    Le directeur régional present avec des commerciaux.

    Tous ivre au travail sur une feria.

    Alcool servi aux subordonnés, et aux participant de la feria sur la place publique, interdit par la loi evin

    Distribution de cadeaux a l image de la marque, ce qui est interdit egalement

    Scène de spectacle payée par la marque et animée avec cadeaux etc....interdit également.

  13. #13
    Membre Junior

    Infos >

    je me pose une petite question: ne craignez-vous pas de faire une pub gratuite à votre ex entreprise en contactant les journeaux la télé etc

    autrement dit une mauvaise publicité reste une publicité

  14. #14
    Membre Sénior

    Infos >

    La avec les preuves que j ai ce ne serait a coup sur pas de la pub ...

  15. #15
    Pilier Sénior

    Infos >

    A part avoir un compte à régler avec votre ex-employeur (on serait curieux de connaître la nature du différend) je ne pense pas qu'une telle discussion ait sa place sur ce forum de droit du travail.
    En effet, vous espérez intéresser des journalistes sur la connivence entre le monde de la fête (féria) et certaines entreprises de spiritueux.
    En l'occurence, mais peu importe, celle où vous avez longtemps travaillé et dont vous êtes visiblement parti en mauvais termes.

    J'ai le souvenir d'un reportage sur l'infiltration des discothèques et des bars branchés par les commerciaux de ces grandes marques....
    D'ailleurs, pour répondre directement à votre question contenue dans le titre de cette discussion, vous pouvez espérer conserver la confidentialité, le secret des sources étant garanti aux journalistes...
    Dernière modification par Dura ; 13/11/2019 à 19h13.
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  16. #16
    Membre Sénior

    Infos >

    Merci de revenir au sujet juridique.....
    il y a secret des sources, même si je parle sans me flouter?

  17. #17
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Minagolfe Voir le message
    Merci de revenir au sujet juridique.....
    il y a secret des sources, même si je parle sans me flouter?

    Si je m'en tiens à ce que vous écrivez, vous allez vous mettre en avant pour des usages que tout le monde connait déjà....

  18. #18
    Pilier Sénior

    Infos >

    Votre nouveau métier, c'est "chevalier blanc" ?
    Plus sérieusement, j'epère que vous consacrez votre éventuelle disponibilité professionnelle à la recherche d'un nouvel emploi, au besoin après une formation de reconversion.

    Et pas sûr qu'un tel reportage nécessite que vous apparaissiez à l'écran...même si, visiblement, cela ne serait pas du genre à vous déplaire.
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  19. #19
    Membre Sénior

    Infos >

    Je ne suis pas vraiment d accord avec vous, même si je vous respecte énormément , et que vous divulguez d excellents conseils.

    apres je ne veux pas sortir du cadre de ce forum, le juridique.

    en effet, si je vais risquer des poursuites pénales et vais faire toutes ces démarches, c est uniquement pour donner de moi même afin d éviter trop de dérives de la part d une société de spiritueux ( l alcool n est pas anodin pour la santé...) qui ne respecte ni la législation du travail ni de la santé....

    j avais un poste de responsable commercial, et n est aucun intérêt perso a faire ceci...

    il faut je pense sur cette terre des personnes courageuses qui se battent pour certaines causes ( travail, environnement, santé....)...sans se prendre pour des héros ou autre, juste pour être dans le vrai et être citoyen....
    c est juste mon avis perso.....

  20. #20
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je vous remercie pour vos compliments, et croyez bien qu'en écrivant que vous aspirez à jouer un rôle de moralisation de la société, je le dis avec un sincère respect.
    (C'est d'ailleurs, modestement mais avec constance, le même état d'esprit qui m'anime ...)

    Sur le plan du droit du travail, je constate, comme souvent, que votre expérience professionnelle, tout au moins la plus récente, vous a laissé quelques plaies.
    Est-ce que je me trompe ?
    Donc, comme je crois que cela a été dit par un autre intervenant, j'espère que votre souci de revanche, qui vise implicitement à voir réparé le tort que vous avez subi, ne vous portera pas préjudice pour la suite de votre carrière professionnelle (à moins qu'elle soit derrière vous et que vous n'ayez plus grand chose à perdre) ?

    Vous écrivez qu'une entreprise telle que celle où vous avez travaillé "ne respecte ni la législation du travail, ni de la santé".
    Pour la 1ère, on est dans le sujet : Si vous estimez que l'article R.4228-20 du code du travail a été régulièrement violé (consommation d'alcool sur le lieu de travail) qu'avez-vous entrepris en temps utile ? L'inspection du travail avait-elle été alertée ?

    Et pour le code de la santé publique, à travers notamment la loi Evin, des interventions ont-elles été menées alors et si oui, pour quels résultats ?

    Enfin, je considère -mais c'est mon opinion personnelle- qu'en matière d'addiction, il est un peu facile de passer sous silence la responsabilité individuelle.
    Il existe toutefois des entreprises, et c'est une bonne chose, qui adoptent une politique d'accompagnement des salariés concernés.
    Dernière modification par Dura ; 13/11/2019 à 21h37.
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  21. #21
    Membre Sénior

    Infos >

    Merci Dura.
    pour vous répondre,
    je suis en en validité cat2 suite à un licenciement pour inaptitude à tous les postes, donc je ne risque rien au niveau du travail à tenter de me battre pour une cause que je juge noble...et utile pour la société.
    la consommation sur le lieu de travail était quotidienne, en effet, chaque réunion se terminait par dès apéritifs de plusieurs heures, chaque manifestation était accompagnée d alcool etc....dans cette société cadres et non cadres consomment ( il y a même des bars dans les directions des ventes).
    j ai donc alerté le médecin du travail qui m a dit que c était totalement illégal....après aucune suite de donnée, donc j ai fait un constat d huissier, pris des photos etc....bref j ai un dossier étoffé

    autre problème lié, aucune prévention ou formation sur les risques de l alcool sur la santé, juste une protection de l entreprise par rapport aux risque de conduite ivre ( un budget alcool était donné pour payer le taxi ou l hotel si on se saoule au travail....mais ce budget implique qu on doit consommer ...et donc ok pour la route, mais qu en est il de la santé, ce qui implicitement veut dire que l entreprise favorise la consommation)

  22. #22
    Pilier Sénior

    Infos >

    Que risque un employeur qui tolère, voire encourage, la consommation d'alcool sur le lieu de travail (mais, semble-t-il, plutôt en dehors des heures de travail) ?
    En fait, pas grand chose, sauf en cas d'ivresse constatée :

    L'article R.4228-21 du code du travail dispose qu’il est interdit de laisser entrer ou séjourner dans les lieux de travail des personnes en état d’ivresse.
    Le non-respect de cette interdiction est sanctionné par l’inspecteur du travail. L’employeur risque alors une amende de 3750 euros par infraction constatée, c’est-à-dire autant de fois qu’il y a de salariés ivres dans l’entreprise.

    Je renouvelle ma question : Qui s'est alors chargé de le signaler à l'inspecteur du travail ?
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  23. #23
    Membre Sénior

    Infos >

    Merci...il ne risque pas grand chose.....

    des DP avaient signalé il y a quelques temps mais rien de plus.....c est tellement dans les m½urs de l entreprise que tout le monde fait mine basse ....après j ai ouvert les yeux et voulu me battre pour des jeunes qui vont finir alcoolique certainement...dans mes commerciaux 3 jeunes de moins de 25 ans ont fini avec des problèmes de dépendances et ont fini inapte ou ont démissionné.....c est aussi une des raisons de mon combat, ou seul les médias peuvent les toucher....( payer leur ai égal...)

  24. #24
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je déconseillerais aux végétariens de s'embaucher dans une boucherie, et aux salariés sensibles à la tentation de l'alcool de travailler dans une entreprise de spiritueux où l'on peut facilement déboucher la bouteille...
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  25. #25
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Dura Voir le message
    Je déconseillerais aux végétariens de s'embaucher dans une boucherie, et aux salariés sensibles à la tentation de l'alcool de travailler dans une entreprise de spiritueux où l'on peut facilement déboucher la bouteille...
    Je déconseillerai de faire des jugements quand on sait que personne ne peut mesurer le risque à l’addiction.
    Certains deviennent accro au chocolat après un carré de chocolat par jour pendant 3 mois, pour d'autre il leur faut 10 tablettes par semaine et ce pendant de nombreux mois.

Page 1 sur 2 12 FinFin

Discussions similaires

  1. [Banque] Les dérives de tout un système et ses conséquences ruineuses.
    Par Ectoplasme dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 25
    Dernier message: 12/08/2010, 15h44
  2. [Voisinage] hygiéne et odeur;etc,etc...
    Par Vof66 dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/02/2008, 11h13
  3. [Clients et Fournisseurs] Clause sur les produits dérivés
    Par Ienia dans le forum Entreprise
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/04/2007, 13h42
  4. [Mon Employeur] Besoin d'avis avisés des piliers, des seniors etc. etc
    Par Moi-974 dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/01/2007, 08h04