Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion : Insuffisance professionnelle

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour à tous,

    Pour situer le contexte :
    je suis ingénieur consultant en CDI dans une SSII/ESN, suite à une fin de mission houleuse avec mon dernier client qui est le centre de service de la SSI (pas de mon ressort : entre mon employeur et cette société qui a voulu mettre fin à ma mission pour raison économique), une mission qui a durer un ans avec un bilan negatif à la fin de mission.
    Suite à cette mission, je suis en intercontrat depuis 2 mois. Mon employeur m'a envoyé dernièrement une convocation pour un entretien préalable à un éventuel licenciement pour insuffisance professionnelle.

    Sincèrement, je ne sais pas quoi faire, j'aurais l'entretien dans 3 jours. J'ai essayé de contacter NOM SYNDICAT pour m'aider à préparer l’entretien et assister avec moi mais mon employeur refuse que quelqu'un de l’extérieur assiste avec moi l'entretien car il y a déjà des représentants de personnel dans l 'ssi. Il n'y a pas de délégué de personnel dans l'ssi mais il y a le service CE (comité d'entreprise) qui sont représentants de personnel. Malheureusement, le service CE est composé par mes anciens chefs (mon dernier client qui est le centre de service du l'ssi) qui ont déjà mis fin à ma mission donc je pense pas que leurs présences dans l'entretien ça va m'aider.

    Je pense que je vais essayer de proposer une rupture conventionnelle à mon employeur avec l'entretien, est-ce que vous pensez que c'est une bonne idée ? Avez-vous de conseils s'il vous plaît ??


    Merci pour vos avis
    Dernière modification par Modérateur 08 ; 11/11/2019 à 22h09. Motif: Anonymisation

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par benben31 Voir le message

    Je pense que je vais essayer de proposer une rupture conventionnelle à mon employeur avec l'entretien, est-ce que vous pensez que c'est une bonne idée ?
    Rien ne vous oblige à vous faire assister par un représentant du personnel ; vous pouvez choisir n'importe lequel de vos collègues :

    Article L1232-4 du code du travail :
    Lors de son audition, le salarié peut se faire assister par une personne de son choix appartenant au personnel de l'entreprise.


    En matière d'insuffisance professionnelle, l'employeur doit pouvoir invoquer des éléments concrets et vérifiables (de préférence, chiffrés) souvent issus des entretiens professionnels.
    Il doit aussi démontrer qu'il a préalablement recherché à vous former, sinon à vous apporter dans une certaine mesure une aide.
    Vous comprenez qu'il y a une certaine part de subjectivité dans l'appréciation de l'insuffisance professionnelle...

    Bien-sûr, vous pouvez toujours proposer à votre employeur d'opter pour une rupture conventionnelle plutôt qu'un licenciement ; mais sans aucune garantie qu'il l'accepte.
    Dernière modification par Dura ; 12/11/2019 à 16h18.
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Merci pour votre réponse. Pour un salarié protégé par la convention collective syntec, c'est combien la durée de préavis s'il vous plait ??

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Vous n'êtes pas "protégé" comme on l'entend pour un salarié investi d'un mandat de représentation du personnel ; vous dépendez simplement d'une convention collective, dont les dispositions sont en effet plus favorables que le code du travail :

    Article 15 de la convention collective des Bureaux d’Etudes :
    Préavis en dehors de la période d'essai
    (Complété par avenant n° 7 du 5 juillet 1991, étendu par arrêté du 2 janvier 1992, JO 14 janvier 1992)
    Ingénieurs et Cadres :
    Sauf accord entre les parties prévoyant une durée supérieure, la durée du préavis, dite aussi « délai-congé », est de trois mois, quelle que soit la partie qui dénonce le contrat.
    Le préavis n'est pas dû en cas de faute grave ou lourde du salarié.
    Dernière modification par Dura ; 14/11/2019 à 11h17.
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  5. #5
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    Je vous présente mes meilleurs v½ux pour la nouvelle année.
    Finalement, j'ai essayé de négocier une rupture conventionnelle avec une transaction mais, il a refusé de faire la transaction.
    Mon employeur a exécuté le licenciement pour insuffisance professionnel avec un préavis de 3 mois (jusqu’au le 20 février) et il m'a dispensé de venir au travail pendant la période de préavis. J'ai une envoyé une lettre recommandé pour contester le licenciement mais il a décidé de maintenir le licenciement.
    Aujourd'hui, une autre SSI/ESN me propose un contrat qui commence le 15 janvier, est ce que je pourrais commencer un autre travail et être en préavis en même temps (vu qu'il m'a dispensé de venir au travail dans la lettre de licenciement) ?? et comment faire pour contester le licenciement car je pense qu'il est abusif et mon employeur n'a pas essayé de me former ??

    Voici l'article qui parle de concurrence dans mon contrat :
    EXCLUSIVITÉ, FIDÉLITÉ ET LOYAUTÉ
    " Sauf accord écrit de la société, vous vous engagez expressément à n'exercer aucune activité professionnelle complémentaire à celle que vous exercez dans le cadre du présent contrat, qu'elle soit concurrente ou pas à l'activité ou aux intérêts généraux de la société.
    Pendant la durée du présent contrat, vous vous engagez à ne pas participer sous quelque forme que ce soit, de prés ou de loin, de façon directe ou indirecte, à aucune activité concurrente de la société qui vous emploie, et à vous a abstenir de tout acte contraire à l’intérêt de l'entreprise.
    L'obligation de loyauté subsiste pendant les périodes de suspension du présent contrat de travail et même après la rupture de celui-ci."


    Merci d'avance.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Vous êtes toujours lié contractuellement avec votre employeur, par conséquent vous n'êtes pas libre de tout engagement.
    Vous ne pouvez pas être embauché par cette nouvelle société avant le 21 février.

    Si j'étais à la place de votre employeur je n'aurais pas utilisé le motif d'insuffisance professionnelle qui n'est pas simple à justifier puisque c'est à votre employeur à vous former mais un licenciement économique dès lors qu'il n'y avait plus de mission.

    Pour rejoindre l'offre d'emploi, vous devez demander à votre employeur d'écourter votre préavis en mettant fin prématuremment à votre contrat le 14 janvier.

  7. #7
    Pilier Cadet

    Infos >

    D'accord avec Christian sauf si l'employeur a précisé que vous pouvez travailler ailleurs dans le courrier ou il vous dispense de venir travailler.

    Par contre cette clause ne peut pas subsister après la fin du contrat s'il n'y a pas de contrepartie financière
    La critique est facile, l'art est difficile.

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 08/11/2012, 13h46
  2. [Mon Salarié] licenciement pour insuffisance professionnelle
    Par Justmiju dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/04/2008, 09h34
  3. Réponses: 11
    Dernier message: 21/03/2007, 21h57
  4. [Mon Employeur] Insuffisance professionnelle
    Par Sahn2 dans le forum Travail
    Réponses: 13
    Dernier message: 23/04/2006, 10h41
  5. [Mon Employeur] licenciement pour insuffisance professionnelle
    Par Pm dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/06/2003, 19h18