Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion : Dispense d’activité et RC

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour,
    Après un entretien préalable à un licenciement pour faute le 2 septembre dernier, mon employeur m’a proposé une rupture conventionnelle, mon dossier étant vide, rupture que j’ai acceptée moi-même de mon côté souhaitant également mettre fin au contrat suite aux conditions dans lesquelles ils m’ont considéré (notification de la convocation dès le 1er jour de mes congés, rendez-vous à l’extérieur pour la signature de la RC pour que les collègues ne me voient pas...) je suis dispensée d’activité jusqu’au 14 octobre date à laquelle je sortirai des effectifs.Le délai de rétractation de la RC prend fin vendredi 20 septembre au soir. Le Rh m’a contacté par mail ce jour me demandant de contacter un employé de l’entreprise ayant besoin d’informations importantes sur un dossier. Suis-je tenue de répondre ? Je souhaite plus que tout que cette rupture soit effective ayant besoin de tourner rapidement cette page et craint que mon employeur puisse revenir en arrière. Que faire si tel était le cas ?
    merci

  2. #2
    Membre Sénior

    Infos >

    Bonsoir,

    Vous êtes dispensé de travail de manière écrite ? Pour moi, à partir du moment ou vous etes dispensé, pas d'obligation de répondre.

    Je vous rassure, si votre RH vous a proposé une rupture conventionnelle, c'est parce qu'ils savent que le dossier est vide. Ils n'ont donc aucun intéret a revenir sur la rupture conventionnelle, sauf a devoir vous licencier sur du vent et donc risquer un prud'hommes qu'ils seraient sûr de perdre.

    Personnellement, je laisserai pisser, mais c'est mon avis... mais pour avoir pratiqué ces méthodes, il y a peu de chance qu'ils se rétractent. Cette méthode (entretien préalable, etc. ...) n'a été mise en place que pour vous forcer la main pour accepter cette RC plus facilement.

  3. #3
    Membre Cadet

    Infos >

    Oui oui la dispense est bien écrite dans la convention de RC et spécifiée « rémunérée »

    Donc aucune raison non plus pour qu’ils décident de revenir en arrière et me réintègrent ? Ce serait aberrant mais je ne m’étonne plus de rien. Ne voulant plus y travailler que me resterait-il ? Prouver le caractère vexatoire de leurs méthodes ?

  4. #4
    Membre Sénior

    Infos >

    honnêtement je n'ai jamais vu ca, surtout quand on sait que le dossier est vide pour un licenciement.

    S'il revienne en arrière, au pire il pourrait y avoir le harcèlement moral lié à leurs méthodes... toute facon, s'ils reviennent dessus ils choisiront le licenciement : jamais ils ne vous réintègrerons. Dons dans ce cas la prud'hommes

    mais franchement, on est le 18/09 au soir. Le 20/09 au soir, le délai est passé. Je les vois mal revenir sur cette RC d'ici vendredi

Discussions similaires

  1. [Mon Salarié] Salaire promesse d’embauche contrat d’apprentissage
    Par Jevin1996 dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/06/2019, 15h40
  2. [Difficultés] A t-on le droit de m’interdire l’acces a mon entreprise ?
    Par Lesyeuxdelange dans le forum Entreprise
    Réponses: 11
    Dernier message: 10/03/2018, 10h53
  3. Réponses: 16
    Dernier message: 02/10/2013, 17h15
  4. [Difficultés] Comment obtenir une copie de l’acte de vente d’un fond de commerce ?
    Par Neptune dans le forum Entreprise
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/09/2013, 00h21
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 14/03/2006, 19h07