Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion : promesse d'embauche

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour
    Je viens vers vous car j'ai des sérieux doutes sur ce que l'on me propose.
    Je suis actuellement en CDI à Marseille et je souhaite rejoindre ma compagne qui est muté dans la capitale.
    De ce fait, je suis à la recherche d'un emploi et j'ai passé un entretien dans une agence de consultings qui m'a ensuite fait passé en entretien auprès de leur client (d'ailleurs sans avoir eu connaissance d'une fiche de poste au préalable, mais juste en ayant quelques explications oral). L'offre du client est un poste en CDI.
    L'entretien passé, j'ai eu un retour du salarié de l'agence de conseils qui m'a dit oralement que le client me prenait en CDI et qu'il fallait que je donne expressément ma lettre de démission et que je sois libre avant ma période de préavis de deux mois. J'ai tout d'abord dit que je ne pouvait pas m'engager à cela mais m'ont répondu alors qu'il faudrait que je fasse un abandon de poste pour une durée de 2 semaines.
    A la suite de cela, l'agence est revenu sur cette entrée en fonction et m'a proposé par la suite les deux mois. Je leur ai par la suite demandé la promesse d'embauche. Il m'ont envoyé je cite "une pré-proposition salariale (ceci na pas la valeur d'un contrat de travail" en indiquant mon nom, mon salaire annuel brut MAIS ni l'intitulé du poste et ni le statut CDI n'y figure. De plus, il me dise que ma signature est inutile et que seul leur signature sur cette pré-proposition est importante.
    Ma question est simple: Est-ce que je peux réellement envisager de démissionner dans ces conditions pour ce poste? sachant que je reçois beaucoup beaucoup de pression de leur part pour que je le fasse au plus vite. Est-ce que le cas échéant, je peux décliné ce qu'il me propose sans problème? car je n'ai pas totalement confiance
    Merci beaucoup d'avance

    Cordialement
    julien

    ps: excusez-moi d'avance pour les éventuelles fautes d'orthographes

  2. #2
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour,
    Qui a signé la "pré proposition salariale"? L'agence de recrutement ou votre (peut être) futur employeur ?

    Au vu des risques que vous prenez (démission + déménagement), il faut être ferme.
    Si possible, adressez-vous directement à l'employeur, en contournant le cabinet de recrutement !
    Bonne chance

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Il s'agit de l'agence de recrutement qui a signé. Etant donnée que c'est une boite de conseils, je serais salarié chez eux pendant 3 mois en CDI avec une période d'essais de 1 mois. Le client m'embauchera par la suite au bout de ces 3 mois.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    . J'ai tout d'abord dit que je ne pouvait pas m'engager à cela mais m'ont répondu alors qu'il faudrait que je fasse un abandon de poste pour une durée de 2 semaines.
    C'est à dire ?
    Soit vous démissionnez et vous négocier un préavis plus court ( sinon le risque est devoir une indemnité de préavis à votre employeur)
    Soit vous ne démissionnez pas .
    Un abandon de poste n'a aucun sens en l'espèce puisque vous ne pouvez pas vous engager ailleurs tant que vous n'avez pas officiellement quitté l'entreprise .
    Et que si vous savez quand vous ne retournerez pas travailler, vous ne savez pas pour autant quand l'entreprise voudra , et si elle le voudra, vous licencier .

    En résumé, tant sur le fond, ou vous n'avez pas vraiment d'information claires au sujet du poste, tant sur le forme, une promesse d'embauche sans intitulé du poste à pourvoir et le conseil d'"abandon de poste", je me demande si le jeu en vaut la chandelle .
    Néanmoins ils ont raison de dire qu'une promesse d'embauche est unilatérale et ne nécessite pas votre signature .
    Sachez néanmoins que la démission pour suivi de conjoint est une démission légitime selon un certain cadre et peut vous donner droit au chômage .
    A vous de voir .

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    pour être valable une promesse d'embauche (valant contrat de travail), doit avoir obligatoirement écrit = votre fonction, votre salaire, et la date d'entrée

    a vous lire ce n'est pas le cas = n'acceptez pas ne démissionnez pas
    plaider c'est expliquer, juger c'est comprendre

Discussions similaires

  1. [Travaux et Construction] Avenant à une promesse de vente ou nouvelle promesse ?
    Par laurapepi dans le forum Immobilier
    Réponses: 16
    Dernier message: 14/04/2017, 09h43
  2. [Copropriété, Syndic & ASL] Promesse d'achat et promesse de vente
    Par Gertraude dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/03/2017, 08h39
  3. [Mon Employeur] Décliner une proposition d'embauche / rompre une promesse d'embauche
    Par bagla dans le forum Travail
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/09/2014, 00h14
  4. [Propriétaire et Locataire] promesse unilatérale ou promesse synallagmatique ?
    Par Domie971 dans le forum Immobilier
    Réponses: 17
    Dernier message: 31/01/2006, 00h03
  5. [Mon Employeur] Promesse d'embauche et concurrrence déloyale
    Par Rhache22 dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/03/2005, 08h06