Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion : Salaire impayé, pas de contrat signer,condition extrême plusieurs victimes.

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour, en août dernier moi est ma conjointe on a été recruté pour cueillette de fraise, à 20 km au nord de Niort, (environ 700 km de chez nous Nîmes) l'employeur, un prestataire agricole, il nous à envoyer l'argent pour se rendre aux lieux du travail (150 euros ).

    Une fois arrivé sur place l'agriculteur (son client) nous a vite mis au travail, notre employeur devait repasser pour qu'on signe le contrat, au bout de 10 jours plus de nouvelles, je tombe sur messagerie.

    n'ayant pas de nouvelles j'avais le mail de son "comercial" (officieusement son associer qui n'est present sur aucun papier ni même declaré comme comerciale), je lui est fait part de mon inquiètude, il ma dit "ne t’inquiète pas il est partis au maroc, il à une maison en cours de construction laba, il y a eux un souçis il rentre la semaine prochaine, continue à travailler tu sera paié".

    Fin août arrivé pas de nouvelle, on a dû rentrer chez nous et jusqu’à aujourd'hui pas de nouvelles, il a changé de numéro de téléphone, il n'a pas répondu à nos lettres recommandées avec AR, malgré toutes mes relances, la seul reponse de la par de son associé c'est une proposition, un salaire de 655,60 euros car il nous deduit à nous deux 940 euros de notre salaire en frais de logement et sois disant acompte (On à reçu aucun acompte, il y a aucune preuve), cerise sur le gateau il nous demande si on à quelqu'un au maroc qui pourrais recupéré le salaire pour nous.

    Moi et ma conjointe on a travaillé 134h durant la période du 6 au 28 août, ce n'est pas négligeable, c'est un déplacement c'est des frais, (6h/jour la première semaine ensuite 8h/jour + 5h le samedi) pas de pause, les conditions de logement étaient extrêmes pas d'eau chaude, pas de gaz, ainsi que les toilettes HS, dans le bungalow prévu normalement pour 6 personnes maximum, on était 8 personnes, on dormait dehors ou par terre, pas de couvertures.

    Finalement un soir (mardi 28 août) il y a eu un orage ma conjointe est tombé malade (obliger d'aller un peu plus loin pour trouver des toilettes), le long demain matin l'agriculteur nous nous voyant pas commencer le boulot à 7h30, à 7h40 il vient nous voir, on lui explique que ma conjointe à de la fièvre et qu'elle aurais besoin d'un jour de repos, ça réaction à étais de nous prié de quitter les lieux dans la journée, la cause est que le bungalow est prévu pour uniquement les gens qui travail.

    aujourd'hui on est un peu perdu on ne sait pas quoi faire, ni comment faire, je m'adresse à vous cher internaute, pour repondre a la questions suivante :

    - malgré le fait qu'il n'y a pas de contrat signé ni de fiche de paie, pourrions-nous espérer faire valoir nos droits, et comment? existe-t-il des aides prévus pour une telle situation? faudrait t'il envisager un recours collectif?

    Je suis resté en contacte avec 5 personnes (4 polonais, et une algérienne résidente espagnole, déclaré à la MSA sous fausse identité) on est dans le même cas on à pas étais payé, je m'en remet à vous pour m'aidé à voir plus claire, je vous remercie d'avance de l’intérêt que vous porterais à ma demande.

    PS : L'agriculteur veux pas faire un témoignage comme quoi on à étais salarié de tel prestataire à son compte, et aussi il ma dit qu'il à payé 4000 euros le prestataire avant qu'il parte au Maroc et 11 000 euros après, et qu'il à rien avoir avec cette histoire pourtant c'étais lui qui donné les ordres, qui nous engueulé et s’énerve contre nous pendant le travail (pas le droit de parlais, ni de fumé, on dois tenir un rythme de 160 barquette de 500 gramme par jours, téléphone interdit... ( il à même donné un coup de pied à une polonaise qui à refusé de lui remettre son téléphone pendant le travail, elle à étais viré et prié de partir dans la journée, elle à pas voulu portais plainte pour agression physique,elle étais juste soulager que ça sois terminé et qu'elle est libre de rentré chez elle, aujourd'hui elle à toujours pas reçus son salaire non plus).

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    un conseil :

    allez TOUS porter plainte auprès de la gendarmerie, car la, il s'agit ni plus ni moins d'esclavage moderne !!!
    et, contrairement à ce que prétend l'agriculteur, SA responsabilité est bel et bien engagée !

  3. #3
    Pilier Junior

    Infos >

    Triste exemple d'une situation d'exploitation de salariés peu informés de leurs droits les plus élémentaires et/ou en situation de fragilité.
    L'inspection du travail aurait été tout à fait dans son rôle en intervenant dans cette lamentable affaire ; encore faut-il qu'elle en soit tenue informée (elle ne peut pas être partout...)

    Selon l'article L.8222-2 du code du travail, l'agriculteur donneur d'ordre (bénéficiaire de votre travail) peut être considéré comme solidairement responsable du travail dissimulé dont s'est rendu coupable le prestataire.
    On comprend alors pourquoi il n'est pas pressé de reconnaître que vous avez travaillé pour lui !
    De quelles preuves disposez-vous pour démontrer la quantité de travail fourni ?

    Le fait que vous ayez été logés sur place peut être un élément important. Il convient de noter à ce sujet que le montant du loyer peut être déduit de la paie, à condition qu'il reste raisonnable (470 € par personne semble excessif, surtout si les conditions d'hébergement étaient indignes !)
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

Discussions similaires

  1. [Rapport avec les pros du droit] Dépôt de plainte de plusieurs victimes contre un même auteur
    Par dlem dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/08/2015, 01h40
  2. [Travaux et Construction] Annulation d'un VEFA après achat pour cause d'extrême retard
    Par benwap dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/04/2013, 11h09
  3. [Consommation] Véhicule neuf non livré à la date extrême de livraison
    Par jerome62100 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/02/2012, 11h59
  4. [Propriétaire et Locataire] Humidite extreme recours ?
    Par Alexia92i dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/11/2009, 20h18
  5. [Propriétaire et Locataire] Cas extreme et particulier vente immobiliere
    Par Peregrin dans le forum Immobilier
    Réponses: 13
    Dernier message: 06/09/2007, 23h16