Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion : compensation de salaire pour un poste supérieur (mais temporaire) ?

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour,

    Je viens une fois de plus solliciter votre aide et vos connaissances. Je vais essayer de faire simple, mais je m'excuse si ce n'est pas très clair.

    Mon n+1 a quitté l'entreprise il y a 3 mois, depuis je m'occupe de ses taches et fais une bonne partie de son travail au lieu de mon poste habituel. Ce n'est pas spécialement génant, puisque en ce moment il n'y a pas beaucoup de travail et ça ne m'occasionne donc pas de surcharge de travail. Les tâches sont sensiblement les mêmes, juste quelques petits trucs en plus et un travail de fond un peu plus approfondi et qui débute plus en amont de ce que j'avais l'habitude.
    Ce poste ne sera pas remplacé avant le mois de janvier. Je devrais donc faire toutes ces tâches au moins jusqu'à ce moment là (et plus encore le temps que cette personne prenne ces marques). Jusqu'à présent ça ne m'avait pas posé de problème d'occuper ce poste par "interim" puisque je voulais y prétendre.
    Cependant, on m'a fait comprendre que je ne pourrais pas vraiment être nommé a ce poste, pour diverses raisons plus ou moins absurdes.

    Puis-je demander une compensation salariale pour ce que je fais ? En effet, je ne trouve pas très normal d'avoir a faire les taches de mon responsable mais de n'en avoir ni le titre, ni le salaire (supérieur de 500€/mois au mien). Dans le cas contraire, comment puis-je refuser de le faire ? Si je ne fais pas ces taches la, personne ne peut les faire et le travail ne peut donc pas avancer (service de 3 personnes : moi, n+1 vacant, n+2 nouvellement arrivé)

    Je ne dépend d'aucune convention collective, juste du code du travail

    Merci pour votre aide

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Vous pouvez demander, mais l'employeur n'y est absolument pas obligé.
    Dans le cas contraire, comment puis-je refuser de le faire ?
    En le disant, tout simplement. Vous leur mettez le marché en mains : comment ont-ils anticipé le départ de votre n+1 ? En comptant sur vous ? Cela a un prix, au minimum une prime, au mieux une promotion. S'ils n'envisagent pas de vous promouvoir, tant pis, mais cela aura aussi un prix : arrêtez de faire les tâches qui ne sont pas sur votre description de poste et ne proposez pas de former l'arrivant.
    Bien sûr, cela vous mettra dans une situation délicate, votre direction ne sera pas heureuse mais il n'y a que vous pour protéger vos intérêts.

  3. #3
    Pilier Junior

    Infos >

    Une petite suggestion : négocier une augmentation par un avenant temporaire, dont la durée serait celle de votre affectation sur le poste de votre N+1.
    S'il a besoin de vous sur ce poste, votre employeur pourrait bien l'accepter.

    A noter toutefois que si ces tâches nouvelles ne sont pas très différentes, votre marge de progression de salaire risque d'en être limitée...
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  4. #4
    Membre Benjamin

    Infos >

    bonjour,
    Ne serait il pas aussi intéressant de regarder votre convention collective. Certaines conventions donnent des informations sur les remplacements et les critères à appliquer selon le temps que vous passez ou passerez à exercer une mission supérieure à celle habituelle. Il se peut que votre employeur se voit dans l'obligation de vous octroyer ce poste d'office si la période "d'intérim" est longue...
    Toutefois, si cela venait à mal se passer avec votre employeur si vous lui parlez de prime supplémentaire ou augmentation de salaire, pensez à conservez une preuve "écrite" de vos missions de remplacement.
    ça peut servir... ou pas...

  5. #5
    Pilier Junior

    Infos >

    Pardon, mais il est prévu que le poste du supérieur hiérarchique soit remplacé (par quelqu'un d'autre) au plus tard en janvier prochain. Ce n'est jamais que dans 3 mois.
    Laisser imaginer qu'il puisse être "attribué d'office" à galigagi me semble pour le moins hasardeux...
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  6. #6
    Membre Benjamin

    Infos >

    Dans certaines conventions collectives, et je suis sur également, dans certaines jurisprudences, le poste devient un acquis dès lors qu'il est exercé pendant une certaine durée...
    3 mois me semblent effectivement un délai un peu faible. Cependant, si, pour une raison quelconque le poste n'était pas pourvu tel que cela aurait dû l'être et que le remplacement dure, il se peut que la justice puisse reconnaitre ce remplacement comme fonction acquise en cas de litige.

    Hasardeux... en effet... d'où ma première phrase : "regarder la convention collective". Je prends l'exemple de la convention IDCC 2332, il y a bien un texte sur le remplacement et un qui stipule que si la fonction exercée pendant une durée certaine, elle devient acquise.
    Toujours est il qu'il ne s'agit pas de faire miroiter quoi que ce soit, mais bien évidemment de s'informer, de se prémunir et de conserver trace.

    Dans tous les cas, la convention collective devrait donner plus d'informations.
    Et je dirais : à travail égal, salaire égal....

  7. #7
    Membre Cadet

    Infos >

    Merci pour vos réponses. Je ne dépend d'aucune convention collective. Mon entreprise est présente sur différents secteur, mais n'en n'a pas un de défini plus précisément.

    Le poste sera remplacé au plus tôt en janvier. L'annonce pour le recrutement à été publiée il y a à peine quelques jours.
    Mon travail est d'assister mon supérieur dans toutes ses taches. N'ayant plus de supérieur, c'est à moi qu'on demande de faire une bonne partie de ses taches.
    Habituellement je ne m'occupe que des projets franciliens après mon responsables les aies dégrossies, et lui des projets nationaux, internationaux et de l'interne à l'entreprise. S'il y a besoin de soutien pour une chose ou autre, je suis présente.

    Depuis le début de l'année, nous avons peu de projets franciliens, donc je ne suis pas surchargée de travail. De la même façon, le travail à faire pour les autres projets est assez similaire, juste quelques petites choses en plus a penser, et du coup j'interviens plus tôt dans les projets. J'ai aussi les connaissances et les capacités de faire ce travail. Et tout le monde semble trouver ça normal que je m'occupe de ces tâches, mes collègues, comme mes responsables...

    Je suis en train d'envisager de quitter mon entreprise, pour justement pouvoir évoluer et prétendre au poste que je vise. Donc sa ça se passe mal par la suite, je m'en fiche un peu, puisque je n'ai plus vraiment l'envie d'y rester.

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 29/03/2017, 11h01
  2. [Mon Employeur] Changement de poste temporaire mais aucune amélioration sur la fiche de paie
    Par Aurore1806 dans le forum Travail
    Réponses: 12
    Dernier message: 02/04/2014, 08h21
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 27/11/2013, 11h56
  4. [Citoyens et Administration] Supérieur = "Strictement supérieur" ou "Supérieur ou égal"
    Par robvieux dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/10/2012, 09h26
  5. Réponses: 4
    Dernier message: 07/07/2011, 20h20