Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion : Modification de planning + travail dominical

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,


    Je travaille depuis un an et demi dans un commerce de détails situé dans une Zone Touristique Internationale ouvert tous les jours (du lundi au dimanche).



    Avant mon embauche j'ai stipulé - sans que cela soit mis par écrit (1ère erreur de ma part) - que je ne souhaitais travailler le dimanche que si j'avais le samedi en compensation (quitte à alterner les samedis et dimanches travaillés). Après embauche, j'ai constaté sur mon planning que ceci ne m'avait pas été accordé (ou en tout cas que de façon très parcellaire, puisque je travaillais tous les samedis et un dimanche sur deux). Malgré mes relances régulières sur le sujet auprès de ma manageuse je n'ai jamais pu bénéficier d'un jour de repos fixé hebdomadairement au samedi ou au dimanche (faveur qui a été attribuée à d'autres en revanche). Je précise que je n'ai évidemment à aucun moment signalé ni oralement ni par écrit que je me portais volontaire pour travailler le dimanche, ce qui est, si j'en crois les textes de lois, la condition minimum dans un commerce non alimentaire.



    Mon planning type alternait ainsi les semaines travaillées du mercredi au dimanche (en continu) ou bien du mardi au samedi (en continu), avec chaque semaine des horaires aléatoires (parfois communiqués moins de 7 jours avant, les plannings ayant été transmis aux salariés mois après mois pendant plus d'un an... bref passons).


    En février dernier, après de nombreux départs de collègues démotivés et une baisse conséquente de ma propre motivation, par égard (et sympathie à l'époque) pour mon employeur et ma manageuse, je leur ai fait part de mon intention de partir et de trouver du travail ailleurs (grosse erreur de ma part, je m'en rends compte a posteriori). Plutôt que de s'interroger sur cette absence de motivation (et sur le départ de 80% de l'équipe salariée initiale avant cela), ils ont pris acte de mon envie sans chercher à en savoir plus ni à éveiller un regain de motivation en moi.
    A partir de là mes recherches sont restées malheureusement infructueuses.


    En mai je tombe subitement en dépression et suis arrêté pendant moins d'un mois.
    Alors que mon AT doit se terminer le 27 mai avec une reprise effective du travail le 30, j'apprends de ma supérieure par l'envoi d'un mail collectif le 24 mai que mon planning a été modifié à la suite d'une réunion d'équipe ayant eu lieu en mon absence et que mes semaines de travail s'effectuent désormais du mercredi au lundi en continu. Estomaqué et encore fragile, je fais prolonger mon AT jusqu'au 10 juin.


    A mon retour, après quelques jours sans évoquer ces changements, je n'arrive à obtenir de ma hiérarchie, au terme d'un entretien où je leur évoque mon planning qui ne me convient pas, qu'une proposition de rupture à l'amiable. Proposition que je refuse, n'ayant pas l'intention de me retrouver au chômage et estimant faire convenablement mon travail malgré les difficultés et mes envies d'ailleurs.



    Depuis la situation n'a guère évolué. Outre le fait que plusieurs signes m'indiquent qu'ils veulent me pousser vers la sortie (je vous fais grâce des détails), je continue à travailler sur la base d'un planning qui est non seulement inconfortable pour moi mais a été décidé en mon absence lors d'un arrêt maladie et induit que je travaille le dimanche, alors même que jamais je n'en ai manifesté l'envie et encore moins signé d'engagement dans ce sens. Ces dimanches ne sont par ailleurs pas compensés au niveau du salaire mais le sont uniquement en temps... A signaler aussi que du coup mon planning (39h hebdo, mais en réalité moins d'heures effectuées puisque les journées du dimanche - dont le nombre d'heures travaillées fluctuent - comptent double) accomplit l'exploit d'être tout de même étalé sur 5 jours.



    Cela n'a probablement aucune incidence sur une quelconque décision de justice éventuelle mais mon travail - malgré ma présence indésirable - a porté ses fruits, le chiffre d'affaire que dégage mon activité ayant augmenté largement depuis l'année dernière.


    Au-delà du sentiment d'injustice et d'incompréhension que cela insuffle en moi, je me pose la question suivante : que suis-je en droit de faire et/ou de réclamer pour obtenir un planning décent ?


    Merci beaucoup.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    et qu'indique précisément votre contrat de travail concernant les jours travaillés?
    plaider c'est expliquer, juger c'est comprendre

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Sous l'intitulé de l'article du contrat consacré aux horaires de travail est inscrit, je cite :


    "L'horaire de travail de M. [mon prénom et mon nom] sera celui en vigueur dans l'entreprise et dont il déclare avoir pris connaissance au moment de l'embauche.
    Ces horaires pourront toutefois être modifiés en raison des nécessités du service, ce que Monsieur [mon prénom et mon nom] déclare accepter par avance expressément."


    Je sais que cela induirait que je ferme juste ma bouche et que je m'incline mais j'ai été embauché, comme mes collègues, en amont de l'ouverture de cette boutique (soit environ 15 jours avant) donc les plannings que l'on nous communiquait au goutte à goutte à ce moment-là étaient de toute façon voués à être modifiés après notre embauche.


    Rien d'autre n'est précisé, par ailleurs.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    on ne parle pas de samedi ni de dimanche ?

    combien de salariés etes vous ?
    plaider c'est expliquer, juger c'est comprendre

  5. #5
    Membre

    Infos >

    Non aucune mention des dimanches ni des samedis.
    Actuellement nous sommes 6 salariés non cadres + 2 salariés cadres, sachant que la société dispose d'un deuxième magasin avec le même nombre de salariés (si je ne me trompe pas).

Discussions similaires

  1. Le travail dominical, une histoire sans fin ?
    Par Animateur Communautaire dans le forum Débats et interprétations
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/11/2013, 23h07
  2. [Mon Employeur] Travail dominical ?
    Par Larsy dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/04/2011, 12h57
  3. [Mon Employeur] travail dominical dans la fonction publique territoriale
    Par Saian75 dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/08/2009, 09h32
  4. [Succession, Donation] question au repas dominical en famille
    Par Azukiyo dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 13
    Dernier message: 23/03/2009, 17h50
  5. [Mon Salarié] Droit du travail Dominical
    Par Peace313 dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/12/2008, 23h27