Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion : Mon intérim a accepté un renouvellement de mission sans mon accord

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour à tous,

    Je suis ici pour savoir si je peux attaquer mon intérim pour un problème un peu complexe.

    L'intérim m'a proposé une mission de 10 jours du mardi 18/04/18 au samedi 28/04/18 chez xxxxxx, j'y suis allé j'ai fini ma mission sauf que je ne voulais pas renouveler la mission. Le lundi suivant je reçoit un appel de l'intérim me disant que j'ai planté à la mission et que j'ai pas prévenu, hors je leur dit bien que je n'ai jamais accepté de renouveler la mission. La à ce moment la je pensais que le problème était réglé et que je m'était fait comprendre

    Il faut savoir que cette intérim fonctionne par application et par internet, nous recevons les propositions par mail et pour répondre suffit juste de cliquer sur accepter ou refuser.

    Cette année je rentre en école d'infirmier, du coup je suis parti m'inscrire à Pole emploi il y a 3 semaines pour ouvrir mes droits a l'ARE et ainsi toucher grâce à ça la Rémunération de fin de formation pendant mes 3 années d'études. Sauf que quand je suis allé récupérer mon attestation de l'intérim pour pour le mois d'avril , je remarque que le motif de la fin de contrat c'est un abandon de mission, et ainsi à cause de ça je ne pourrais pas être rémunérer par pôle emploi.

    J'ai demandé une explication à mon agence d'interim qui me dit que j'ai accepté de renouveler la mission chez xxxxx mais que je n'y suis pas allé. Je vais vérifier mes mails qui date de ce moment la et je vois que j'avais effectivement reçu une nouvelle proposition de mission, et un autre mail 2 jours après me confirmant que j'ai bien accepté la mission, alors que je n'ai jamais rien accepté. Je soupçonne l'intérim d'avoir elle même accepté la mission à ma place sachant qu'elle pensait que j'étais opérationnel, du coup j'essaie de leur faire comprendre , je leur demande de me prouver que j'ai bien accepté la mission mais rien n'y fait, je ne peux avoir personne par téléphone, je ne peux les contacter que par mail, malheureusement ils ne me répondent plus et me conseil d'aller prendre un avocat, en gros ils m'envoient balader.

    J'en perds la tête car je comptais sur cet argent pour survivre pendant 3 ans, et à cause d'une erreur de leur part je dois renoncer à ça et du coup ça met en péril ma formation.

    Du coup j'aimerais savoir si je pouvais les attaquer au Prud'hommes sachant qu'il n'y a aucune autre solution possible, et si il y a une autre solution j'aimerais bien l'entendre.

    Désolé pour la longueur du texte et merci à tout ceux qui pourront m'aider.
    Dernière modification par Modérateur 08 ; 14/09/2018 à 14h05. Motif: Anonymisation - Citer des noms est interdit par la Charte

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Avez-vous signé le contrat de mission du 18 au 28 avril ?
    Dans l'affirmative, les parties ont convenu de la date de fin.
    Dans le cas où un renouvellement vous serait proposé, l'agence d'intérim aurait dû vous faire signer de la même façon un nouveau contrat, que vous étiez parfaitement en droit de ne pas accepter.
    L'arrivée au terme d'une mission donne lieu à la délivrance d'une attestation Pôle Emploi, qui vous permet (sous réserve d'une durée d'affiliation suffisante) de percevoir des droits au chômage.

    Attention tout de même : contrairement à une idée reçue, il est possible désormais de signer valablement un contrat de travail (intérim, CDD ou CDI) par voie entièrement dématérialisée.
    Encore faut-il qu'il respecte certaines règles, notamment celle de faire apparaître clairement les éléments essentiel du contrat.

    Par ailleurs, je ne comprends pas comment vous pourriez percevoir l'ARE si vous suivez cette année des études. Il faut pour cela être immédiatement disponible pour travailler, ce qui jusqu'à preuve du contraire n'est pas votre cas.
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Je n'ai pas signé de renouvellement, dans l'intérim à laquelle je travaillais, ils nous proposé la mission par mail, ensuite fallait juste cliquer sur accepter ou refuser, et 1 ou 2 jours après nous recevons le contrat qu'il faut signé, il se trouve qu'ils ont accepté la mission à ma place et dans ce cas là j'aimerais savoir, est ce que je peux prouver ou leur demander de me prouver que c'est bien moi qui ai accepté la mission, et à part ça j'aimerais savoir si je peux les attaquer sur le fait que j'ai pas signé ce nouveau contrat, et par conséquent vu que le préjudice est conséquent (mes droits au chômage ne sont pas ouvert du coup je ne peux pas toucher l'aide à la formation pendant 3 ans, soit 23 400e) est ce que je peux récupérer cet argent avec les prud'hommes.

    Pour en revenir à l'ARE, c'est pas vraiment des études mais une formation, et la formation infirmier est financé pendant 3 ans par pole emploie à condition que mes droits sont ouverts et que je touchais L'ARE, en gros vu que je reprend le 15 octobre, je devais toucher L'ARE jusqu'en octobre, et ils changent mon statut, je ne toucherai plus L'ARE mais la RFF, et ceci est complètement légal.

Discussions similaires

  1. Réponses: 8
    Dernier message: 10/02/2015, 13h27
  2. [Mon Employeur] Rupture anticipée de mission intérim "sans motif"
    Par Ella13 dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/01/2015, 21h37
  3. [Mon Employeur] mission intérim sans avoir eu de contrat pendant plus de 20 jours
    Par jerodec59 dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/01/2015, 23h55
  4. [Mon Employeur] Mon agence d'intérim refuse de me donner ma prime de fin de mission.
    Par lola1831 dans le forum Travail
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/05/2013, 15h43
  5. [Mon Employeur] Contrat de Mission (interim) non respecté par la société d'interim.
    Par Guitrocks dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/07/2011, 21h46