Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Discussion : Licenciement... besoin de vos lumières

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour

    Salarié dans une société depuis maintenant une dizaine d'années en tant que simple employé de surface, j'ai un petit problème avec la nouvelle direction.

    Pour faire simple et rapide, j'aimerai savoir de combien de temps dispose l'employeur pour convoquer un salarié pour un entretien préalable. En effet, j'ai refusé une mutation que je trouve injuste, et depuis on s'envoi recommandé sur recommandé sans que rien n'aboutisse. Je suis salarié, mais je ne travaille pas, je ne serai donc pas payé. J'ai des enfants à charge et des factures à payer...

    J'aimerai juste que la situation aboutisse dans un sens comme dans l'autre... la médiation ou le licenciement

    J'ai 58 ans et demi

    Que me conseillez vous ?

  2. #2
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Hom-onet Voir le message
    Je suis salarié, mais je ne travaille pas, je ne serai donc pas payé.
    Pourriez-vous détailler cela ?

    Est-ce bien conforme à votre contrat de travail et ne pouvez-vous pas faire autrement ?

  3. #3
    Pilier Junior

    Infos >

    Que concernait cette mutation ?
    Vous êtes en absence actuellement ?

  4. #4
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Fastfrench Voir le message
    Bonjour,



    Pourriez-vous détailler cela ?

    Est-ce bien conforme à votre contrat de travail et ne pouvez-vous pas faire autrement ?
    Mon ancien poste n'est pas supprimé, ils ont modifié les horaires de travail suite à une réorganisation. J'ai demandé à ce qu'un planning me soit donné, on me l'a refusé car ils ne veulent pas mentionner que je travaille le dimanche sans percevoir les majorations dues. On m'a proposé un avenant concernant les horaires qui leur donne libre droit de faire absolument tout ce qu'ils veulent (ce ne sera plus un élément essentiel du contrat), je l'ai refusé. Et comme j'ai une clause de mobilité, on sanctionne ce refus par une mutation sur un autre secteur.
    On m'a confié un planning du lundi au vendredi alors que mon ancien avenant au contrat de travail défini jour par jour le nombre d'heure et les jours travaillé (le jour de repos étant le dimanche).

    A mon poste de travail qui n'est pas loin de mon domicile, travaille mon collègue et celui qui me remplacait pendant mes congés.

    Concernant les délais, j'ai appris le jour de ma reprise de travail que je n'avais pas d'affectation et que je devais me rendre au siège social pour des petits travaux (70km + les bouchons puisque IDF). et deux jours après, on a décidé de mon affectation toujours sur l'IDF, 30h par semaine (nouvelle convention, nouveaux accords donc maintenant on me parle d'annualisation).

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Binney Voir le message
    Que concernait cette mutation ?
    Vous êtes en absence actuellement ?
    Oui, en absence...

    j'avais un arrêt de travail au départ mais je ne l'ai pas envoyé, voulant savoir où je mettais les pieds

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Vous êtes en absence injustifié (cf ce lien : http://www.net-iris.fr/forum-juridiq...-de-poste.html ) , et l'employeur n'a aucune obligation de vous licencier , il peut vous faire des fiches de paie à 0 euros pendant pas mal de temps .
    Votre poste n'est pas supprimé , et vous avez refusé les nouveaux horaires .Etait ce une modification substantielle du contrat ?

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Binney Voir le message
    Vous êtes en absence injustifié (cf ce lien : http://www.net-iris.fr/forum-juridiq...-de-poste.html ) , et l'employeur n'a aucune obligation de vous licencier , il peut vous faire des fiches de paie à 0 euros pendant pas mal de temps .
    Votre poste n'est pas supprimé , et vous avez refusé les nouveaux horaires .Etait ce une modification substantielle du contrat ?
    Je ne sais pas si c'est une réponse à votre question mais je n'ai pas signé l'avenant stipulant justement que "A ce titre le salarié reconnaît, que les horaires indiqués sur le ou les postes de travail, ne constituent pas un élément essentiel de son contrat de travail."

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    Aidez-moi svp j'ai vraiment besoin de vos lumières !

    Merci

  9. #9
    Membre Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Binney Voir le message
    Vous êtes en absence injustifié (cf ce lien : http://www.net-iris.fr/forum-juridiq...-de-poste.html ) , et l'employeur n'a aucune obligation de vous licencier , il peut vous faire des fiches de paie à 0 euros pendant pas mal de temps .
    Votre poste n'est pas supprimé , et vous avez refusé les nouveaux horaires. Etait ce une modification substantielle du contrat ?
    Si j'ai bien tout suivi, vous avez refusé une modification dans votre contrat (portant sur les horaires), et en représailles, l'employeur vous a affecté à un poste loin de chez vous mais sans être en infraction avec votre contrat actuellement signé.
    Vous avez décidé de cesser d'aller travailler alors que l'employeur semble respecter le contrat. Donc je pense comme Binney que vous êtes actuellement en situation d'abandon de poste, et l'employeur peut laisser trainer les choses autant qu'il veut sans vous payer (ou alors il vous licencie après les avertissements d'usage).

    Peut-être la clause de mobilité de votre contrat actuel peut-elle être attaquée si elle est abusive ? Est-ce envisageable ?

    Quand un salarié refuse une modification substantielle du contrat, il me semble que l'employeur *peut* alors le licencier. Mais est-il obligé de le licencier ? Ou encore, le salarié peut-il exiger d'être licencié pour ce motif ?

    Mais, d'ailleurs, que voulez-vous au juste Hom-onet ? Etre licencié ?

  10. #10
    Pilier Junior

    Infos >

    Oui , que voulez vous ?
    Partir ou rester ?
    Les réponses ne seront pas les mêmes ...

  11. #11
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour à vous et merci d'avoir répondu à mon message

    En fait, il joue la carte de la clause de mobilité pour me "sanctionner" de mon refus de signer la clause de flexibilité horaire qui leur permettrait de faire absolument tout et n'importe quoi. Il m'affecte donc sur un autre secteur et change quand même mes horaires... alors que mon contrat de travail prévoit les jours et le nombre d'heures pas jour.

    Ce que je désire, qu'il me remette à mon ancien poste ou qu'il me licencie. Que quelque chose avance car ca devient insupportable.

    Merci de votre aide

  12. #12
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Depuis quand ne vous êtes pas présenté au travail ?
    Etes-vous toujours en arrêt maladie ?

  13. #13
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je n'ai pas envoyé l'arret donc je ne l'ai pas été

    depuis le début du mois d'aout

  14. #14
    Pilier Junior

    Infos >

    Vous êtes en absence injustifiée depuis près d'un mois.
    Votre patron n'a pas l'obligation de vous licencier, il peut laisser pourrir la situation indéfiniment sans vous payer, puisque vous n'allez pas travailler.

    Vous auriez dû écrire pour signaler votre refus de changer de poste et continuer à travailler sur votre ancien poste avec vos anciens horaires.

    Même si vous auriez dû le faire plus tôt, vous devriez le faire maintenant.

  15. #15
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci d'avoir répondu

    En revenant de congés, j'ai demandé les clès du véhicule de société pour aller tavailler sur mon chantier habituel. On me les as refusé. J'ai même un courrier du responsable des clès, indiquant qu'il les avait passé à un autre puisqu'il n'avait pas eu d'instruction de la part du directeur.

    J'ai écrit recommandé sur recommandé pour exprimer mon refus de changer de poste. Ce qu'ils veulent c'est que je prenne la porte en démissionnant, comme ca aucune indemnités. Peut-être aussi parce j'ai demandé mon dû pour le travail de certains jours fériés.

    Si je vais sur mon chantier, je ne serai pas payé...

  16. #16
    Membre Benjamin

    Infos >

    quelqu'un pourrait-il m'apporter des réponses svp ?

Discussions similaires

  1. [Mon Employeur] autorisation de l'IT floue, besoin de vos lumières
    Par Emeraude dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/02/2008, 14h31
  2. [Propriétaire et Locataire] besoin de vos lumieres !
    Par Opop64 dans le forum Immobilier
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/10/2007, 09h09
  3. [Mon Employeur] Besoin de vos lumieres svp
    Par Stfparis17 dans le forum Travail
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/04/2007, 13h52
  4. [Vie commune, Rupture] Besoin de vos lumieres ...
    Par Phiphine dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/12/2006, 11h13
  5. [Succession, Donation] besoin de vos lumieres concernant un eventuel héritage
    Par Toto1 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 14
    Dernier message: 07/06/2006, 11h39