Vos question à l'Avocat
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 15
Arborescence des messages utiles6Message(s) Utile(s)

Eloignement géographique

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    avril 2016
    Messages
    18
    Bonjour,

    Je travaille dans un lycée privé. Je passe chaque jour beaucoup de temps dans les transports en commun pour me rendre au travail (4 h en tout par jour pour l'aller-retour). Lorsque j'ai évoqué ce sujet avec le chef d'établissement, il m'a dit que ce n'était pas son problème.
    Y a t-il un texte de loi qui évoque ce cas de figure et qui oblige l'employer à tenir compte de ce paramètre ?

  2. #2
    Kosuke
    Visiteur
    Bonjour

    À tenir compte de ce paramètre pourquoi?

    Vous avez toujours eu ce temps de trajet depuis le début votre contrat?

    Parce que votre employeur ne vous impose pas votre lieu de domicile...

  3. #3
    Pilier Sénior Avatar de Halias
    Ancienneté
    décembre 2007
    Messages
    27 217
    Citation Envoyé par francine26 Voir le message
    Bonjour,

    Je travaille dans un lycée privé. Je passe chaque jour beaucoup de temps dans les transports en commun pour me rendre au travail (4 h en tout par jour pour l'aller-retour). Lorsque j'ai évoqué ce sujet avec le chef d'établissement, il m'a dit que ce n'était pas son problème.
    Y a t-il un texte de loi qui évoque ce cas de figure et qui oblige l'employer à tenir compte de ce paramètre ?
    Bonjour

    désolé de vous le dire mais le choix de votre lieu d'habitation n'est pas du ressort de votre employeur convenez en
    plaider c'est expliquer, juger c'est comprendre

  4. #4
    Membre Junior
    Ancienneté
    janvier 2015
    Messages
    100
    Bonjour,

    Et qu'attendez-vous exactement du chef d'établissement ? A première vue, ce n'est effectivement "pas son problème."

  5. #5
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    avril 2016
    Messages
    18
    Alors, je suis suppléante. Au départ, mon contrat devait aller jusque juin et je me serais installée à proximité de l'établissement où je travaille si cela avait été le cas comme on me l'avait dit de vive voix. Or, juste avant la signature du contrat, je découvre que la suppléance ne couvrira pas toute l'année scolaire, mais uniquement 6 mois. Du coup, impossible de trouver un logement à proximité dans ces conditions, je me vois donc contrainte de faire ces allers-retours. Mon domicile est à 52 km et mal desservi par les transports en commun. Ce temps de trajet me nuit beaucoup (épuisement et difficultés à travailler dans de bonnes conditions je rentre à 20 h30 le soir voire 21 h et le lendemain matin, je prends mon bus à 6 h pour être au lycée à 8 h). Du coup, je prends du retard dans mes cours, dans mes corrections de copie. Mon chef d'établissement me fait des reproches et lorsque j'évoque ces difficultés, il ne veut rien entendre. Il nie m'avoir proposé un contrat pour toute l'année et on ne m'a pas favorisé les choses côté emploi du temps, puisque j'ai des cours à 8 h alors que je viens de loin. J'espère que cela vous éclaire un peu mieux.

  6. #6
    Pilier Junior Avatar de Dura
    Ancienneté
    novembre 2006
    Messages
    2 788
    Oui, il existe un article de loi qui oblige l'employeur à payer la moitié de votre abonnement de train, métro, bus, etc... pour vos déplacements domicile-travail :

    Art. R. 3261-1 du code du travail :
    La prise en charge par l'employeur des titres d'abonnement, prévue à l'article L. 3261-2, est égale à 50 % du coût de ces titres pour le salarié.
    Il y a des centaines de milliers de salariés dans votre cas ; mais peut-être espériez-vous une autre réponse ?

    (Pour être à peu près complet sur le sujet, il faut peut-être rajouter une aide financière ponctuelle de votre employeur à vos frais de déménagement. Option qui me semble d'ailleurs tout à fait envisageable, sinon raisonnable).
    "Il n'y a pas de passagers sur le vaisseau spatial Terre. Nous sommes tous l'équipage. Mac Luhan

  7. #7
    Pilier Sénior Avatar de Halias
    Ancienneté
    décembre 2007
    Messages
    27 217
    oui c'est plus clair
    en dehors de ce que vient d'écrire Dura (que je salue )et, au risque de me répéter, ce n'est pas le problème de votre employeur, que vous habitiez à 50 m du lieu de travail ou à 200 kms

    j'en suis désolé pour vous

    que souhaiteriez obtenir comme "des plus" pour cela?
    plaider c'est expliquer, juger c'est comprendre

  8. #8
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    avril 2016
    Messages
    18
    Je ne veux pas d'argent ou de compensation financière. En fait, l'éloignement géographique me cause un réel tort. A la fin de ma suppléance, le chef d'établissement me menace d'un mauvais rapport et ne veut rien entendre sur ces difficultés. A partir du moment où cela nuit à la santé du salarié (asthénie, stress...), il doit bien y avoir quelque chose pour la protection de la santé des employés.

  9. #9
    Pilier Junior Avatar de gamma62
    Ancienneté
    novembre 2012
    Messages
    1 687
    la prise en charge à 50% n'est probablement pas le sujet de la discussion, car francine26 se plaint essentiellement de la DUREE passée dans le trajet domicile-travail, soit 2 fois 2h par jour. Comme le dit Halias, ce n'est pas le problème de l'employeur, c'est au salarié de choisir, soit son lieu d'habitation, soit inversement son entreprise, pour résoudre cette difficile équation (ou a pouvoir choisir son mode de déplacement).
    Qu'elle sache que 2H par jour est le lot commun de plusieurs centaines, ou milliers de travailleurs en France, si ça peut la consoler ! Des gens prennent le TGV chaque jour , de Lille ou Tours ou Le Mans, pour Paris, puis des métros et RER, pour arriver à leur job en banlieue parisienne. Au total de porte à porte, ça fait 2 bonnes heures, voire pire jeudi passé (jour de la pagaille de la neige), je connais un gars parti du boulot à 18h00, arrivée chez lui 21h30.
    Hormis la participation obligatoire de 50% (attention, ce n'est valable que sur un Abonnement nominatif, pas sur des tickets pris un a un), quelle réponse Francine espérait-elle ?
    Au mieux, si son directeur est un humain compatissant, peut-il lui proposer un lit / Chambre dans l'internat du lycée ? D'ailleurs, financièrement il se pourrait que le prix de 50% de l'abonnement soit équivalent au prix de la place en internat (sans les prestations de repas et autres).

  10. #10
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    avril 2016
    Messages
    18
    Le soucis, c'est qu'une suppléance, on ne choisit pas. On nous l'impose et refuser nous expose aux risques de perdre les indemnités chômage. Certes, des travailleurs font de longs trajets chaque jour, est-ce pour autant qu'on doit menacer quelqu'un qui n'y arrive pas ou plus ? Moi ça m'épuise et ma santé en prend un coup. Je n'en peux plus et j’espérais juste un peu de compassion de sa part. En retour, je n'ai eu que menaces.

    Action de l’OMS

    Dans la résolution WHA60.26, «Plan d’action mondial pour la santé des travailleurs», l’Assemblée mondiale de la Santé invite instamment les États Membres à «faire en sorte que tous les travailleurs, y compris ceux du secteur informel, des petites et moyennes entreprises, du secteur agricole, et les travailleurs migrants et travailleurs contractuels soient couverts par les interventions essentielles et les services de médecine du travail de base aux fins de prévention primaire des maladies et traumatismes d’origine professionnelle».


    ---------- Message ajouté à 20h22 ---------- Précédent message à 20h13 ----------

    A force de chercher voici ce que j'ai trouvé.

    Article L4121-1

    L'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.

    Ces mesures comprennent :

    1° Des actions de prévention des risques professionnels et de la pénibilité au travail ;

    2° Des actions d'information et de formation ;

    3° La mise en place d'une organisation et de moyens adaptés.

    L'employeur veille à l'adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l'amélioration des situations existantes.


    ---------- Message ajouté à 20h27 ---------- Précédent message à 20h22 ----------

    Je viens de trouver ça

    Par ailleurs, conformément aux dispositions de l'article L. 4121-1 du code du travail l'obligation d'évaluation et de prévention des risques porte également sur la « santé mentale » des salariés. Les risques, généralement qualifiés de psychosociaux, en particulier les situations de stress au travail, susceptibles de porter atteinte au bien-être des salariés, doivent donc être insérés dans l'évaluation des risques consignés dans le document unique.

  11. #11
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    février 2015
    Messages
    552
    Bonjour,
    L'employeur ne peut être tenu responsable de vos choix de vie.
    Si on va par la, il devrait reloger tous ses salariés qui habitent dans des banlieues pourries, casser la figure des maris violents, et pourquoi pas remplacer les nounous lorsqu'elles sont malades....

    Par ailleurs, vous n'avez toujours pas dit ce que vous attendez CONCRÈTEMENT de votre employeur ?
    La compassion, ça ne veut rien dire.
    Des horaires aménagés ? Une tolérance sur vos fréquents retards ?
    Dura et Wilma Pierrafeu ont trouvé ce message utile.

  12. #12
    Pilier Sénior Avatar de Halias
    Ancienneté
    décembre 2007
    Messages
    27 217
    Citation Envoyé par francine26 Voir le message
    Le soucis, c'est qu'une suppléance, on ne choisit pas. On nous l'impose et refuser nous expose aux risques de perdre les indemnités chômage. Certes, des travailleurs font de longs trajets chaque jour, est-ce pour autant qu'on doit menacer quelqu'un qui n'y arrive pas ou plus ? Moi ça m'épuise et ma santé en prend un coup. Je n'en peux plus et j’espérais juste un peu de compassion de sa part. En retour, je n'ai eu que menaces.



    ---------- Message ajouté à 20h22 ---------- Précédent message à 20h13 ----------

    A force de chercher voici ce que j'ai trouvé.



    ---------- Message ajouté à 20h27 ---------- Précédent message à 20h22 ----------

    Je viens de trouver ça
    vous ne voulez rien entendre à priori

    mis à part la prise en charge d'un abonnement de transport à hauteur de 50%, je ne vois pas ce que vous cherchez

    vous etes en train d'essayeur de tondre un œuf
    Dura et Worry ont trouvé ce message utile.
    plaider c'est expliquer, juger c'est comprendre

+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Droit des papas victimes d'éloignement géographique volontaire?
    Par sos papa dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 58
    Dernier message: 22/04/2013, 10h24
  2. Garde pleinière - Eloignement Géographique
    Par Emelie dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/10/2012, 09h59
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 06/10/2012, 21h56
  4. éloignement géographique
    Par sybb dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/12/2011, 06h40
  5. Divorce et éloignement géographique
    Par Nassi dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/01/2010, 13h36

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum