Vos question à l'Avocat
+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 DébutDébut 1 2 3 FinFin
Résultats 13 à 24 sur 25
Arborescence des messages utiles2Message(s) Utile(s)

Droit de retrait?

Question postée dans le thème Mon Employeur sur le forum Travail.

  1. #13
    Membre Sénior Avatar de fromagere
    Ancienneté
    juin 2012
    Localisation
    cher
    Messages
    351
    Bonjour,
    Lettres parties pour l'ARS,la médecine du travail , et l'INRS(je ne connais pas, mais bon, une collègue à dit qu' ils s'occupait de ça aussi), le CHSCT va également être prévenu.
    Je vous tiendrais au courant
    Merci à vous

  2. #14
    Membre Sénior Avatar de fromagere
    Ancienneté
    juin 2012
    Localisation
    cher
    Messages
    351
    Bonjour,
    Nous avons reçu mardi une lettre de l'ARS, qui accuse réception de notre signalement de cas de gale récurrents au sein de la résidence. Dossier en cours d'examen...
    Rien pour le moment de la médecine du travail.
    Le CHSTC, on a abandonné car la représentante de l'établissement qui est aussi membre du CE et déléguée du personnel (syndicat ''maison'') est très proche de la direction

  3. #15
    Membre Sénior Avatar de fromagere
    Ancienneté
    juin 2012
    Localisation
    cher
    Messages
    351
    Bonsoir,
    Suite....
    Deux autres collègues l'ont eu, toujours rien ne bouge, la désinfection prévue à été annulée car'' nous n'avons que des suspicions'', la, une résidente de balade dans tout le bâtiment alors qu'elle a été déclarée porteuse, depuis le 24, par SON médecin traitant, sans mise en quarantaine, mes collègues ont alerté le 16...
    Les plus anciennes nous disent que l'ARS connait depuis presque trois ans les cas de gale a répétition...on désespère là...si même eux ne bougent pas...

  4. #16
    Pilier Junior
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    75116 PARIS
    Messages
    4 747
    Il faut alerter de toute urgence urgence l'inspecteur du Travail,qui va lui même alerter le Médecin chef Du Travail .Lettre également à la direction départementale Sanitaire et sociale,y joindre les certificats médicaux correspondants.
    Concernant le droit de retrait article L4131-1 du code du travail:
    « Le travailleur alerte immédiatement l'employeur de toute situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu'elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ainsi que de toute défectuosité qu'il constate dans les systèmes de protection.
    Il peut se retirer d'une telle situation.
    L'employeur ne peut demander au travailleur qui a fait usage de son droit de retrait de reprendre son activité dans une situation de travail où persiste un danger grave et imminent résultant notamment d'une défectuosité du système de protection ».

    Vous pouvez en pareil cas utiliser votre droit de retrait ,car la situation est grave et dangereuse.

    Cordialement

  5. #17
    Membre Junior
    Ancienneté
    août 2017
    Messages
    132
    Bonsoir Fromagère,

    Je connais la CRAMIF (Ile-de-France) dont les agents de prévention assistent régulièrement aux CHSCT. Vous devriez pouvoir contacter son homologue dans votre région.

    Mon petit point de vue (non juridique) après la lecture d'un de vos messages: syndiquez vous (ce n'est pas obligatoire, mais recommandé), présentez vous aux élections et tâchez de vous faire élire à la place des IRP en place pour faire du bon travail.

    Bon courage,

    Ampez

  6. #18
    Membre Sénior Avatar de fromagere
    Ancienneté
    juin 2012
    Localisation
    cher
    Messages
    351
    Bonsoir...
    Et deux de plus, sans compter les résident(e)s...tous les médecins que nous avons vu ,et pas toutes le même,hein, sinon ce serait trop facile, doivent avoir eu leurs diplômes dans un paquet de lessive!!! À part le coordinateur bien sur, qui conteste allègrement tous les diagnostics...sauf, que...bon, oui, y a toujours un retour de bâtons dans les histoires... Des, ou une de nous ou famille,on ne sait pas, à écrit au siège...branle bas de combat, coup de pied dans la fourmilière !! Le grand DRH de région est venu hier, dommage j'étais de repos, et ô miracle!!! Aujourd'hui placardage en masse d'affiches annonçant la désinfection de nos tenues, de nos vestiaires ,des locaux sensibles... Quid de ceux qui l'ont??? On ne sait pas pour le moment.
    Nous, nous étions en train de faire circuler une pétition à envoyer justement au siège, et une lettre en préparation pour la presse locale...
    Ça commence à bouger, tardivement mais bon, cela sera t il suivi d' une désinfection complète et totale des 130 chambres? ..hum...à suivre
    Bon weekend end
    Dernière modification par fromagere ; 03/11/2017 à 18h50.

  7. #19
    Membre Sénior Avatar de fromagere
    Ancienneté
    juin 2012
    Localisation
    cher
    Messages
    351
    Mort de rire...jaune...
    Il nous a été spécifié par les affiches à nos vestiaires qu'il faillait qu'on vide nos vestiaires, qu'on les laisse ouvert, qu'on mettent nos tenues dans un grand bac non fermé,pour désinfection, mis à côté de linge propre faut le dire!!....
    Déjà les affiches : ''certains agents nous ayant signalé des cas probables de contamination de gale...'' PROBABLES???? Hum....
    Vestiaires vides et ouverts: sauf ceux de celles qui sont en cp, en récup, en arrêt maladie, en accidents du travail, démissionnées....
    Qui devaient être nettoyés avec un antibactérien par nos soins avant de réinvestir lesdits casiers....depuis quand la gale est une bactérie ???
    Par nos soins, avant.... Quand??? Perso, pas le temps j'estime leur laisser suffisamment de minutes supplémentaires non payées par jour?...

    Tenues désinfectées ??? Lavées à 60 degrés simplement, dans les machines de la lingerie de la résidence qui lavent linge de corps résidents, nappes serviettes,de table de toilette, franges qui nous servent à laver les sols, lavettes de lavage meubles et sanitaires....
    Tenues qui après cette ''désinfection'' sont sans repassage misent sur cintres non désinfectés dans la lingerie non désinfectée, voir même sur un chariot non désinfectés dans le couloir non désinfecté...

    Vestiaires hommes non désinfectés...autres salles communes non plus...
    Bref, un coup pour se couvrir pour la visite de la médecine du travail demain...

    Trop désabusée..
    Dernière modification par fromagere ; 07/11/2017 à 16h00.

  8. #20
    Membre Sénior Avatar de fromagere
    Ancienneté
    juin 2012
    Localisation
    cher
    Messages
    351
    Bonjour,
    Nous sommes en janvier... Rien à bougé ou presque..le simulacre de protocole à changé, après avoir reçu le medocantigale le(la) résident(e) touché doit voir sa chambre désinfectée durant douze heures et plus deux comme auparavant ( et pendant ce temps là il fait quoi?? Il se balade!!)TOUT son linge pulvérisé de produit anti acariens est mis en sac fermé durant trois jours( la plupart n'ont pas grand chose donc on leur mets des vêtements de prêt fourni par la lingerie donc certainement non désinfectés au vu du bazar de ces trois petites pièces mal conçues pour autant de résidents !!)
    Les collègues sont toujours touchées certaines pour la troisième ou quatrième fois , la sécu ne bouge pas, l'ARS non plus, la médecine et l'inspection du travail connaissent le problème ( certaines retournent à l'inspection demain, car en repos, pour un autre souci( voir mon poste changement d'horaires) ) rien... Certaines familles ont écrit au siège.. nous n'avons pas encore le retour des familles.. en ont elles elles mêmes eu un...
    Nous sommes à bout...
    Pour couronner le tout un message de la nouvelle idec datant de ce vendredi, qui nous demande de porter les gants jetables obligatoirement dans toutes les chambres et en changeant à chaque résidents....comme si nous ne le faisions pas déjà !!!! Désespérant....

  9. #21
    Pilier Junior Avatar de gamma62
    Ancienneté
    novembre 2012
    Messages
    1 687
    vous etes vous au moins documentée sur la GALE, afin d'etre au moins aussi informée que vos interlocuteurs. ??
    tapez simplement GALE sur votre moteur de recherche ...
    vous y verriez au moins au minimum ceci :
    La gale est une infestation parasitaire par un acarien appelé sarcopte, qui s’introduit sous la peau, y pond et se développe......
    Le traitement de la gale requiert de soigner toutes les personnes susceptibles d’être contaminées dans l’entourage, par des crèmes, des lotions et/ou des comprimés et de laver les textiles utilisés depuis une semaine à 60°C ou de les stériliser avec un acaricide dans un sac étanche fermé pendant 48h. Le traitement doit toujours être renouvelé 8 à 14 jours plus tard. ... etc ....
    et surtout , vous pourriez , avec la documentation du HCSP ( haut comité à la santé publique , site HCSP.FR ) montrer à votre médecin coordinateur qu ' il doit prendre les choses au sérieux : si vous avez de quoi imprimer le rapport de 60 pages du hscp (rapport sur la gale du 9 novembre 2012) ... ou au moins les pages 12 (1.4.4 = le seuil est de DEUX cas avérés sur 6 semaines , page 26 : les traitements au nombre de 5 ou 6 , page 37 : les recommandations , etc ...)

    AVEZ-VOUS consulté un DERMATOLOGUE ? quel produit vous a t il prescrit

    et , suivant votre dernier message, j'ai le sentiment qu'on se trompe de protocole : le HCSP estime que la transmission se fait à 95% par contact direct et 5% par le linge , les objets , etc ... : il faut donc en priorité traiter les personnes elles-mêmes, et en plusieurs fois.
    Dernière modification par gamma62 ; 08/01/2018 à 08h45.

  10. #22
    Pilier Sénior Avatar de Putzi
    Ancienneté
    décembre 2009
    Localisation
    moselle (57)
    Messages
    7 859
    Bonjour,

    Avez-vous fait (ainsi que vos collègues) une déclaration de maladie professionnelle ?
    Pour critiquer les gens, il faut les connaître et pour les connaître, il faut les aimer. COLUCHE

  11. #23
    Membre Sénior Avatar de fromagere
    Ancienneté
    juin 2012
    Localisation
    cher
    Messages
    351
    Bonsoir,et merci d'avoir pris le temps de lire et de répondre.
    Putzi, oui des déclaration de maladie professionnelle ont été faite..
    Gamma62, nous nous sommes toutes documentées bien-sûr!!
    Je ne sais pas si je peux donner des nom du médicament ou de sa molécule. Nous en avons pris toutes deux doses à quinze jours d'intervalle ainsi que les conjoints et enfants plus pulvérisation d'un autre produit à garder 12h puis douches et ensuite désinfection du matelas, draps,... Linge de corps de nuit, vêtement, chaussures.. ainsi que par précaution (et je crois qu'on l'a presque toutes fait) les choses qu'on a pu toucher suffisamment longtemps et repetitivement..
    Nous avons toutes vu nos médecins traitant (moi SOS médecin car médecin en congé) deux ont fait un test qui s'est avéré négatif pour les deux mais à une la laborantine qui a effectuer le grattage des boutons à dit qu'il était extrêmement rare d'attraper ne serait ce que la patte d'un accarien...
    Pour ce qui est du médecin coordonnateur ..�� vous connaissez une vieille berrichonne obtue?? Non??nous si pour notre malheur.. elle a décréter que ce n'était pas donc ce n'est pas...
    Pour ce qui est du traitement des résidents atteint : jusque là medocantigale donner parfois à son insu (chut chut on ne dit rien..). Maintenant medocantigale plus pulvérisation et quarantaine 48h dans sa chambre puis désinfection de la pièce ( ce qui prend un temps fou car après un produit en bombe durant douze heures on nous demande de tout laver avec un produit antigermes(ce qui je suis d'accord pourrait être n'importe quel produit basique).
    À un étage nous sommes 6 membres du personnel à l'avoir eu dont 2 l'ont eu deux et trois fois..plus neuf résidents...une autre salariée en est à 4...
    Mais soit on l'a pas eu ici soit c'est pas ça est le leitmotiv...
    Ça , plus le ras le bol du turn over des cadres, des salariées, d'être en sous effectif les changement imposés sans concertation, des délégués absents...au sens ''m'enfout''...
    On est au bord de la rupture
    Merci

    Nous envisageons l'article dans le journal local vu que la grosseur de ce grand groupe côté en bourse fait peur aux petites instances dirigeantes!!!
    Dernière modification par fromagere ; 08/01/2018 à 19h36.

  12. #24
    Pilier Junior Avatar de gamma62
    Ancienneté
    novembre 2012
    Messages
    1 687
    avez vous dénoncé, par Lettre Recommandée , et si possible signée par plusieurs d'entre vous, l'EPIDEMIE de GALE auprès de l'ARS ?
    en donnant les maximum d'indices .

    le constat NEGATIF des 2 tests , plus la difficulté indiquée par votre laborantine , sont des freins évidents à la bonne appréciation du problème.

    je vous répète : vous devez consulter un DERMATOLOGUE , et s'il y en a plusieurs dans votre coin, sélectionnez celui qui vous affirmera être très compétent sur le sujet de la gale.

+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 DébutDébut 1 2 3 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 11/07/2011, 17h15
  2. Retrait sur LEP après retrait de la procuration
    Par Akila85 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 14
    Dernier message: 27/11/2009, 11h38
  3. droit d'alerte et de retrait, éduc spé
    Par Farette dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/11/2006, 13h34
  4. audience tribunal retrait droit de garde
    Par Yatrovia dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/09/2006, 08h50
  5. reconnaissance de l'enfant - contestation - retrait de droit parentaux?
    Par Katucha dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 19
    Dernier message: 30/05/2006, 19h54

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum