Page 1 sur 2 12 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 39

Discussion : La Religion Au Travail

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour.

    Mon patron étant de confession juive, j'aurai voulu savoir si il est otorisé à nous imposer des jours de congés qui nous sont décontés à l'occasion des fêtes juives, alors que mes collègues et moi même ne sommes pas de cette religion et dailleurs en majorité à ne pas l'être?

    Si oui combien as-t-il le droit d'en imposer ou est-ce seulement sur les RTT qu'il peut le faire? (On en a pas en plus lol)

    En sachant que notre société est soumise à la convention collective du commerce de gros. (Nous sommes une SAS d'informatique: vente, réparation...)

    Je vous remercie d'avance de vos réponses.

  2. #2
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonsoir

    Citation Envoyé par Fuji9 Voir le message
    combien as-t-il le droit d'en imposer ou est-ce seulement sur les RTT qu'il peut le faire? (On en a pas en plus lol)
    Sur le fond, l'employeur fixe lui même la date des congés payés, sauf mention contraire dans le convention collective, ils sont à sa discrétion. Seul obligation, en matière de congès, 12 jours ouvrable consécutif entre le 1er Mai et le 31 octobre.

    Sur la forme, il doit vous prévenir dans les délais impartis à savoir, en général, deux mois avant et une modification reste possible jusqu'à un mois avant.
    Cordialement,
    vin106

  3. #3
    Pilier Junior

    Infos >

    L'employeur n'a pas à justifier les raisons pour lesquelles il souhaite imposer les CP à telle date plutôt qu'à une autre, dès lors qu'il respecte les règles.

    C'est quand même nettement plus honorable qu'un employeur qui impose des vacances car il a envie de partir en ski. Mais ça aussi c'est légal.

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Il me semble, mais à vérifier, qu'il s'agit dune discrimination à l'envers. Contacter la HALDE

  5. #5
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour

    Citation Envoyé par Abrill Voir le message
    Il me semble, mais à vérifier, qu'il s'agit dune discrimination à l'envers. Contacter la HALDE
    En quoi y aurait il discrimination même à l'envers?

    D'autant que l'employeur traite tous ses salarié de la même façon. Rappelons à ce propos que la HALDE que vous avez cité donnent une définition de la discrmination suivante: C’est traiter différemment des personnes placées dans des situations comparables en se fondant sur un ou des critères prohibés par la loi ou les engagements internationaux.
    Cordialement,
    vin106

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Moi non plus je ne vois pas de discrimination. Ce serait différent si l'employeur accordait des jours de congés supplémentaires pour les salariés de confession juive, mais là ce n'est pas le cas.

    Il organise les vacances selon des règles parfaitement objectives et égales pour tous les salariés.

    Le seul cas où éventuellement on pourrait lui reprocher quelque chose c'est s'il refusait à des salariés chrétiens ou musulmans de prendre un CP pour une fête religieuse.

    Surtout musulmans en fait, car les chrétiens ont déjà des jours fériés pour la plupart de leurs fêtes et à ma connaissance, les juifs ne se sont jamais plaint de discrimination.

  7. #7
    Pilier Junior

    Infos >

    Il me semble que nous sommes dans un pays laïque et que l'employeur, a mon sens, ne peut pas gérer son entreprise en fonction de critéres religieux. Poussons un peu le bouchon si une entreprise instaure le vendredi chômé pour cause de prières et obligent ses salariés à prendre 1 le matin et 1 heure le soir pour la priére. Donc ce la serait légale ?

  8. #8
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Louisg Voir le message
    Surtout musulmans en fait, car les chrétiens ont déjà des jours fériés pour la plupart de leurs fêtes et à ma connaissance, les juifs ne se sont jamais plaint de discrimination.
    C'est parcequ'il n'y a pas de raison, le seul jour férié obligatoirement chomé et payé, c'est le 1er Mai et la fête du travail n'a rien de religieux .
    Cordialement,
    vin106

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    s'il désire organiser la journée de travail ainsi le vendredi, je pense qu'il pourrait le faire, si les salariés pendant ces 2 heures pourraient vaquer à leur propres occupations

  10. #10
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Jocat Voir le message
    s'il désire organiser la journée de travail ainsi le vendredi, je pense qu'il pourrait le faire, si les salariés pendant ces 2 heures pourraient vaquer à leur propres occupations
    Donc cette "organisation" ne serait pas contraires aux lois de la république qui indiquent clairement que chacun ne peut imposer sa religion et ses rites aux autres menbres de la société française.

  11. #11
    Pilier Junior

    Infos >

    Je ne parle que d'organisation de la journée de travail, dans ce cas, évidemment nulle obligation d'aller à la prière pour les salariés.



  12. #12
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Abrill Voir le message
    Il me semble que nous sommes dans un pays laïque et que l'employeur, a mon sens, ne peut pas gérer son entreprise en fonction de critéres religieux. Poussons un peu le bouchon si une entreprise instaure le vendredi chômé pour cause de prières et obligent ses salariés à prendre 1 le matin et 1 heure le soir pour la priére. Donc ce la serait légale ?
    Il ne gère pas son entreprise en fonction de la religion juive, il décide simplement de faire coincider certains jours de CP avec des fêtes qui ont de l'importance pour lui.

    Si c'est interdit dans un pays laique, expliquez moi pourquoi l'immense majorité des entreprises ferment leurs portes à Noel, Lundi de Paques, jeudi de l'ascension, Assomption, Tous-Saints etc (je ne sais pas si j'en oublie).

    Faut-il tous les attaquer en justice ?

    Je précise que je ne suis pas juif.

  13. #13
    Pilier Junior

    Infos >

    et non abrill, l'employeur impose seulement des jours de congés, pas des rites ou pratiques religieuses
    on pourrait reprocher la même chose à un employeur chrétien qui imposerai un jour de congé sur un pont à noel ou à l'assomption (fêtes plutôt chrétiennes) parce qu'il ferme sa boite
    qu'en pensent ses salariés athés ou de confessions juives, boudhites, musulmanes, et autres, ...

  14. #14
    Pilier Junior

    Infos >

    D'accord avec vous mais apparemment cet employeur a mis en avant ce fait religieux pour organiser son entreprise.

    Pour les jours féries de Noêl et autres je pense que l'ancienneté de ses jours et de leurs uses et coutumes vont au delà d'un jour "religieux". Il y a une différence entre l'Histoire d'un pays que beaucoup hélas méconnaisse et la ma mise en place d'une société commutariste.

  15. #15
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Abrill Voir le message
    D'accord avec vous mais apparemment cet employeur a mis en avant ce fait religieux pour organiser son entreprise.

    Pour les jours féries de Noêl et autres je pense que l'ancienneté de ses jours et de leurs uses et coutumes vont au delà d'un jour "religieux". Il y a une différence entre l'Histoire d'un pays que beaucoup hélas méconnaisse et la ma mise en place d'une société commutariste.
    A bon ? Depuis quand est-il interdit dans un pays laique de mettre en avant un fait religieux ?
    A ma connaissance, une des règles de base d'un pays laique est que tout le monde peut vivre sa religion en toute liberté dès lors qu'il respecte les lois de la république.

    Encore une fois, cet employeur n'organise pas son entreprise selon des faits religieux. Il fait jouer un prérogative qui est le sien et qui est parfaitement légal: c'est lui qui décide des dates des congés. Il n'a pas à se justifier. Allez-vous ensuite le reprocher de ne pas ouvrir ses bureaux le samedi, jour du shabat ?

    Les fêtes traditionnelles sont en effet un très bel exemple du fait qu'un pays laique peut parfaitement s'accomoder du fait religieux, dès le moment ou cela ne porte préjudice à personne... ce qui est d'ailleurs discutable. Pourquoi un chrétien pratiquant pourrait fêter Noël sans sacrifier un CP alors qu'un juif est obligé de se voir déduire un jour de vacances pour célébrer Yom Kippour et un musulman pour la fête de Aïd.

    Je donne ces deux fêtes en exemple car là aussi ça va souvent au delà du fait religieux. J'ai un ami juif qui n'est pas pratiquant, mais pour qui il est très important de fêter Yom Kippour en famille. Tout comme Noel pour moi alors que je ne suis pas croyant.

  16. #16
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Abrill Voir le message
    apparemment cet employeur a mis en avant ce fait religieux pour organiser son entreprise.
    Comment en etes vous arriver à cette conclusion? Relisez le méssage initial, ce sont les salariés qui mettent en avant le fait que leur patron soit juif pour dénoncer des dates de congès qui ne leur plaise pas. L'employeur n'a rien mis en avant, il jouie simplement du même pouvoir de direction que tout employeur (sans distinction d'origine ou de religion) et qui lui permet d'organiser les congès comme bon lui semble.
    Cordialement,
    vin106

  17. #17
    Pilier Junior

    Infos >

    Je crois que tout le monde y gagnerait à sortir la religion de ce débat. A Dieu ce qui est à Dieu, à César ce qui est à César comme disait un vieux copain à moi.

    Pourquoi ne pas discuter avec l'employeur et essayer de trouver un compromis entre les besoins de l'employeur et les besoins des salariés, comme ça se fait dans beaucoup d'entreprises.

    Sachant quand même qu'à la fin c'est lui décide.

    Faut voir aussi de combien de jours on parle. 2 ? 3 ? Est-ce qu ça vaut la peine d'en faire toute une sauce ?

  18. #18
    Pilier Junior

    Infos >

    Moi je fais jamais de sauce je tente simplemnt de comprendre. Pour ce qui de la religion c'est apparemment l'élement déclencheur de la mise en place de ces congés, donc l'occulté serait un peu faire l'autruche. De plus ce "débat" est bien symptomatique de la dérive actuelle lente et insidieuse que veulent imposer certains par leur religion. On a dejà vu par le passé des "entorses" aux lois de la république permisent au nom de l "ouverture d'esprit et non sectaire" qui fait qu'aujourd'hui plus personnes n'osent ou ne veulent réagir à la mise en place d'organisation en société liée à la religion et bien je trouve cette dérive grave.

  19. #19
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Abrill Voir le message
    Moi je fais jamais de sauce je tente simplemnt de comprendre. Pour ce qui de la religion c'est apparemment l'élement déclencheur de la mise en place de ces congés, donc l'occulté serait un peu faire l'autruche. De plus ce "débat" est bien symptomatique de la dérive actuelle lente et insidieuse que veulent imposer certains par leur religion. On a dejà vu par le passé des "entorses" aux lois de la république permisent au nom de l "ouverture d'esprit et non sectaire" qui fait qu'aujourd'hui plus personnes n'osent ou ne veulent réagir à la mise en place d'organisation en société liée à la religion et bien je trouve cette dérive grave.
    Vous ne pensez pas en faire un peu trop là ? On ne parle pas ici d'un intégriste barbu qui impose à ses salariés de porter la kippa mais d'un employeur qui use de son prérogative pour définir les jours de congé.

  20. #20
    Pilier Junior

    Infos >

    Pas du tout qui parle d'intégriste? pas moi. J'ai du mal m'exprimer. Je tente, maladroitement je vois, de vous faire comprendre qu'au nom de la liberté d'entreprise certains en profitent pour "organiser" la société autour du fait religieux, et de faite contraintre et forcés des personnes à suivre.

  21. #21
    Pilier Junior

    Infos >

    En plus, qui vous dit qu'il s'agit d'une affaire de religion? Qui vous dit que cet employeur n'a pas tout simplement envie de passer une fête traditionnelle en famille (comme moi qui ne suis pas croyant mais qui aime bien attendre le père Noel le 25 décembre)?

    Après, on peut trouver que ce n'est pas juste que les autres soient obligés de prendre les mêmes jours, mais là nous sommes sur le terrain du droit du travail. Cela n'est régi ni par la Bible, ni par la Torah, ni par le Coran donc laissons Dieu en dehors. Il a d'autres chats à fouetter.

  22. #22
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Abrill Voir le message
    Pas du tout qui parle d'intégriste? pas moi. J'ai du mal m'exprimer. Je tente, maladroitement je vois, de vous faire comprendre qu'au nom de la liberté d'entreprise certains en profitent pour "organiser" la société autour du fait religieux, et de faite contraintre et forcés des personnes à suivre.
    Je dois avouer aussi que je n'aime pas trop cette idée de conspiration qui veut "organiser" la société. C'est qui ces "certains" ? Ca me met mal à l'aise...
    Dernière modification par Louisg ; 08/03/2007 à 12h49.

  23. #23
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Louisg Voir le message
    Je dois avouer aussi que je n'aime pas trop cette idée de conspiration qui veut "organiser" la société. C'est qui ces "certains" ?
    C'est les illuminatus! Robert Anton Wilson avait raison, sa trilogie était en fait l'avenir....
    Cordialement,
    vin106

  24. #24
    Pilier Junior

    Infos >

    Certains = religieux c'est tout. Je clos là ce chapitre.

  25. #25
    Pilier Junior

    Infos >

    si le monde était aussi simple...

Page 1 sur 2 12 FinFin

Discussions similaires

  1. [Mon Employeur] travail et religion
    Par Sab59000 dans le forum Travail
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/02/2013, 19h40
  2. Religion et justice
    Par Supertuteur dans le forum Débats et interprétations
    Réponses: 48
    Dernier message: 23/09/2008, 09h01
  3. [Mon Employeur] Insulte multiples envers ma religion
    Par Vidda dans le forum Travail
    Réponses: 20
    Dernier message: 13/09/2008, 17h00
  4. dissertation : les rapports entre le droit et la religion
    Par Zazzou dans le forum Entraide aux étudiants en droit
    Réponses: 13
    Dernier message: 25/11/2007, 12h25