Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Convocation entretien préalable pour une éventuelle mesure de licenciement.
Discussion sur le thème : Mon Employeur

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    J'ai reçu ce midi, de la main de mon supérieur direct (qui n'est pas mon directeur régional, et encore moins le big boss), une convocation à un entretien préalable en vu d'un éventuel licenciement.
    C'est une première pour moi.
    Je n'ai pas signé ce document, étant totalement assommée par la nouvelle, je n'arrivais pas, sur le coup, à comprendre la teneur du courrier.
    On va donc me l'envoyer par recommandé.

    Je suis en arrêt depuis ce midi, étant incapable d'assurer mes RDV qui requièrent toute mon attention, m'occupant de la réhabilitation auditive de patients par appareillage auditif.

    Avant la remise de ce document, je n'ai eu aucun signe avant coureur: pas d'avertissement, pas de blâme....
    Mon supérieur invoque les mauvais chiffres...

    Je ne vois pas les raisons d'une telle action. Je suis abasourdie!

    Pouvez vous me dire quels sont les motifs les plus courants invoqués pour un licenciement? Quelles sont les démarches éventuelles?

    PS: j'ai eu une réunion DP (moi, ma DP, notre directrice régionale et lui) à cause de ce supérieur, car il me faisait un harcèlement moral par agression verbale, pression psy, etc, et depuis cette réunion, tout allait mieux: jusqu'à aujourd'hui.... en me remettant ce courrier, il m'a ensuite souhaité une très bonne journée!

    Merci d'avance pour vos réponses: cela pourrait m'aider à me préparer à ce RDV le 28/04 prochain si j'ai des pistes de motifs éventuels.

    Bien cordialement.

  2. #2
    Kosuke
    Visiteur
    Bonjour

    Impossible à dire cela peut être plein de choses. Vous n'avez plus qu'à attendre le courrier et présentez vous à l'entretien en vous faisant assister.

  3. #3
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour,

    Si votre supérieur invoque de mauvais chiffres, ce sera vraisemblablement un licenciement pour cause réelle et sérieuse, pour insuffisance de résultats, soit un licenciement pour insuffisance professionnelle, d'où le fait que vous n'ayez pas reçu auparavant de blâme ou d'avertissement, s'agissant de sanctions qui ne peuvent être prises que dans un cadre disciplinaire (même si je me doute bien que vous visez plutôt ici le fait d'avoir été informé que vous étiez sur une mauvaise pente professionnellement parlant).

    On ne vous reprochera pas de faute particulièrement mais simplement de ne pas avoir atteint des objectifs pourtant atteignables. Vous pourrez ultérieurement contester si vous estimez que ce n'est pas exact.

    Il va falloir réunir tous documents en votre possession ou auxquels vous avez eu accès concernant vos tâches (fiche de mission par exemple), les objectifs à atteindre et les objectifs réalisés ainsi que tout éventuel entretien annuel d'évaluation. En tout cas, ne vous maintenez pas trop longtemps en arrêt maladie. Il faut que vous puissiez reprendre votre poste pour réunir le maximum d'éléments avant l'entretien préalable. Essayez de vous faire assister pour l'entretien. Cela sera utile.

    Vous dites que vous vous occupez de "réhabilitation auditive de patients par appareillage auditif". Dans quel cadre votre supérieur pourrait invoque de mauvais chiffres ? Avez-vous un nombre imposé de patients à recevoir/traiter par période (semaine, mois, trimestre ...).

    Enfin, dans l'hypothèse où votre situation actuelle pourrait être liée aux faits de "harcèlement moral" de la part de votre supérieur que vous évoquez, essayez de creuser aussi dans cette direction, si cela paraît pertinent, sachant que c'est une piste délicate à explorer.

    Bon courage.

  4. #4
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonsoir,
    Des objectifs sont fixés chaque année en terme de nombre de prothèse vendue.
    Je suis arrivée dans l'entreprise en juin 2015.
    En arrivant, je travaillais sur 3 sites: A, B et C.
    En juin 2016, on m'a changé le site C pour le D. Sachant que j'avais redressé les chiffres du C.
    Puis, en juin 2016, la société a racheté 5 sites situés à peu de kilomètres de mes sites À et B, et dont le nom de la commune est plus connue que la mienne... donc plus ciblé parla patientelle. Lors de mon entretien annuel, j'ai prouvé que la fréquentation de mon site A a baissé de 48% suite à ce rachat. De plus sur le site B qui avait déménagé entre temps, il était souvent noté qu'il était fermé car la secrétaire était régulièrement absente... Depuis début mars, sur ce site B, la nouvelle secrétaire est là de manière constante et la fréquentation est meilleure!
    Donc croyez vous que les mauvais chiffres peuvent juste m'être imputé?



    Citation Envoyé par Stéphane Boudin
    Bonjour,

    Si votre supérieur invoque de mauvais chiffres, ce sera vraisemblablement un licenciement pour cause réelle et sérieuse, pour insuffisance de résultats, soit un licenciement pour insuffisance professionnelle, d'où le fait que vous n'ayez pas reçu auparavant de blâme ou d'avertissement, s'agissant de sanctions qui ne peuvent être prises que dans un cadre disciplinaire (même si je me doute bien que vous visez plutôt ici le fait d'avoir été informé que vous étiez sur une mauvaise pente professionnellement parlant).

    On ne vous reprochera pas de faute particulièrement mais simplement de ne pas avoir atteint des objectifs pourtant atteignables. Vous pourrez ultérieurement contester si vous estimez que ce n'est pas exact.

    Il va falloir réunir tous documents en votre possession ou auxquels vous avez eu accès concernant vos tâches (fiche de mission par exemple), les objectifs à atteindre et les objectifs réalisés ainsi que tout éventuel entretien annuel d'évaluation. En tout cas, ne vous maintenez pas trop longtemps en arrêt maladie. Il faut que vous puissiez reprendre votre poste pour réunir le maximum d'éléments avant l'entretien préalable. Essayez de vous faire assister pour l'entretien. Cela sera utile.

    Vous dites que vous vous occupez de "réhabilitation auditive de patients par appareillage auditif". Dans quel cadre votre supérieur pourrait invoque de mauvais chiffres ? Avez-vous un nombre imposé de patients à recevoir/traiter par période (semaine, mois, trimestre ...).

    Enfin, dans l'hypothèse où votre situation actuelle pourrait être liée aux faits de "harcèlement moral" de la part de votre supérieur que vous évoquez, essayez de creuser aussi dans cette direction, si cela paraît pertinent, sachant que c'est une piste délicate à explorer.

    Bon courage.

Discussions similaires

  1. [Mon Employeur] entretien préalable pour sanction éventuelle autre que le licenciement
    Par Rod87 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/03/2019, 08h55
  2. [Mon Employeur] entretien préalable a une éventuelle sanction disciplinaire
    Par nanar93 dans le forum Travail
    Réponses: 14
    Dernier message: 20/12/2015, 22h39
  3. [Mon Employeur] Convocation à un entretien préalable à une eventuelle sanction
    Par IIyama dans le forum Travail
    Réponses: 12
    Dernier message: 04/11/2015, 10h06
  4. [Mon Employeur] lettre RAR convocation a éventuelle mesure de sanction
    Par enzokool dans le forum Travail
    Réponses: 13
    Dernier message: 30/03/2014, 17h16
  5. [Mon Employeur] Convocation entretien préalable eventuelle sanction
    Par Stfparis17 dans le forum Travail
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/04/2007, 10h41