Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Discussion : reconnaissance d'un diplome

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    Je viens de découvrir ce forume et j'epère que certains d'entre vous pourront réppondre à ma question qui peut sembler bien futile mais qui me pose n gros problème.
    La profession à laquelle j'appartiens (je crois que je n'ai pas le droit de la citer), délivre un diplôme professionnel. Ce dipôme ne s'obtient qu'après environ 7 ans d'étude après le bac, et une formation en interne pendant un stage professionnel de 2 ans.
    Ce diplôme n'est pas reconnu dans la grille de salaire. Il ne sert qu'à "être employeur" dixit l'organe représentatif. Seulement, être employeur dans cette profession ne se fait pas facilement. Je suis donc actuellement employée comme secrétaire, avec un salaire de secrétaire sans aucune obligation pour mes employeurs de me faire passer cadre.
    Cette non-reconnaissance d'un diplome dans la même branche est-elle légale ?
    D'autre part, une réforme récente a modifié la grille de salaire. Les nouveaux stagiaires vont sortir avec un statut supérieur aux anciens stagaire (comme moi). Les nouveaux stagiaires qui n'ont pas le dit diplome (ou pas encore), mais un autre auront un salaire et un statut supérieur. Est-e normal ?
    Je cherche des arguments pour me battre auprès de l'organe représentatif de l'organe professionnel.
    Si vous avez des connaissances à ce sujet, merci de m'en faire part.

  2. #2
    Mashinotsu
    Visiteur
    S'agit-il d'un diplôme reconnu par l'Education Nationale ?

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Le statut de cadre n'est garanti qu'aux titulaires de diplômes délivrés par des établissements d'enseignement supérieur inscrits sur une liste officielle (essentiellement des écoles d'ingénieurs à bac + 5, avec concours d'entrée au bout de 2 ans de classes préparatoires), et qui exercent un emploi directement en rapport avec leur formation.

    Pour les autres diplômes, il n'y a pas d'obligation de l'employeur mais plutôt des usages dans l'entreprise ou des dispositions de la convention collective de la branche ; et la négociation à l'embauche.
    Il faut également voir la convention collective qui s'applique à votre employeur. Normalement il y a en annexe un tableau des qualifications pour les différents postes.

  4. #4
    Mashinotsu
    Visiteur
    Le statut de cadre dépend de la fonction exercée, chaque profession a défini les catégories professionnelles concernées, en lien avec l'AGIRC. Dabns le secteur privé, du moins.

    Il est exceptionnel qu'une profession permette de suivre sept ans d'études + 2 ans de stage tout en étant rémunéré.

    J'avoue que j'ai du mal à imaginer de quoi il s'agit, car bac +9, ce n'est pas rien.

    Il est curieux que les candidats se lancent là-dedans, si cela ne les amène pas à un diplôme national et si cela correspond pas à leur objectif professionnel.

  5. #5
    Membre Junior

    Infos >

    S'agirait-il de l'expertise comptable???

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Pourquoi n'auriez vous le droit de nous dire la profession que vous exercez,cela nous permettrait de mieux vous répondre correctement.

  7. #7
    Mashinotsu
    Visiteur
    Si quelqu'un est expert-comptable et que son employeur veut kui coinserver le statut de secrétaire, le plus simple est de changer d'employeur.

    Du reste, il est possible qu'un employeur qui a embauché une secrétaire n'ait pas besoin d'un expert comptable.

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je suis désolée, je ne pensais pas pouvoir citer ma profession. Je suis huissier de justice, ou plutôt non, car j'ai le diplome mais pas la charge.
    Employée comme secrétaire, mais exercant les fonctions d'un cadre. Le problème, c'est qu'effectivement, ce diplome ne doit pas être reconnu par l'éducation nationale. Il faut que je me renseigne.
    Il est nécessaire d'avoir une maitrise de droit minimum, même si maintenant, la plus part ont un 3ème cycle. Ensuite il ya deux ans de stage pendant lequel on effectue une formation très pointue de procédure civile, donnant droit à un premier diplome de procédure civile. Puis, à la fin du stage, un examen (équivalent à celui des avocats) attribuant le diplôme d'huissier de justice.
    C'est à ma connaissance la seule profession juridique qui ne reconnait pas ce diplome dans sa convention collective. Il n'existe pas d'huissier de justice salarié, comme cela peut exister chez les notaires ou les avocats.
    De plus, les futurs stagiaires ( que je forme ... ) auront un statut supérieur au mien car la grille des salaires a été modifiée, et on y a ajouté un nouveau satut de clerc expert uniquement réservé aux nouveaux stagiaires même sans diplome d'huissier.
    Je ne sais pas que faire, je voudrai mofifier les choses, avoir un moyen de pression sur mes employeurs.
    Merci de m'aider

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    Je dècouvre avec vous que le diplome officiel d'huissier de justice ne sert que pour exercer avec une charge à son nom.Je suis surpris ,il faudrait aborder le problème avec la chambre nationale des huissiers de justice et voir quelle est leur position et les règles prècises qui existent.Si le diplôme se passe à la fac où dans une école spécialisée ,c'est très étonnant qu'il ne soit pas reconnu par l'Education Nationale ou l'Etat.Il y a certainement des règles qui régissent la profession et ceux qui travaillent comme salariés dans les études d'huissiers.C'est vrai que j'ai été plusieurs fois assez surpris de voir comment fonctionnent certaines études d'huissier ;je m'y rends quelques fois pour faire exécuter des jugements et suivre les dossiers,il faut dire que chez certains ,c'est plus qu'archaique à tel point que je me demande comment ils s'y retrouvent dans leurs dossiers.

  10. #10
    Mashinotsu
    Visiteur
    Je suppose que lorsqu'on fait d'aussi longues études, on a un objectif en cohérence avec le titre, non ?

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    En effet, le statut d'huissier salarié n'existe pas, contrairement aux notaires et avocats.
    Lorsque vous avez terminé votre cursus, vous êtes clerc assermenté, ou bien vous vous associez.
    Quant à ce qui régit les salaires, dans votre cas, consultez la Chambre.

Discussions similaires

  1. [Mon Employeur] Reconnaissance d'un diplôme ?
    Par Martine1965 dans le forum Travail
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/02/2008, 16h16
  2. [Mon Employeur] Compétences, diplôme et reconnaissance
    Par Clar M dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/11/2007, 13h50
  3. [Mon Employeur] Reconnaissance de diplome
    Par Jy Salsero dans le forum Travail
    Réponses: 17
    Dernier message: 14/06/2007, 22h39
  4. diplôme professionnel et diplôme d'Etat
    Par Penglaz dans le forum Débats et interprétations
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/01/2006, 16h04
  5. problème reconnaissance de diplome
    Par Fitz dans le forum Entraide aux étudiants en droit
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/01/2005, 19h25