Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion : Licenciement pour "absentéisme" refus de rupture conventionnel.. que puis-je faire ?

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonsoir, j'ai fortement besoin d'une aide juridique, j'espère que vous pourrez m'aider.

    Je suis employée chez [restauration rapide] depuis 11 ans et je suis formatrice depuis 6 ans. Lors d'une réunion de délégué du personnel nous avons était informés qu'il y a trop de formateur sur le terrain. Notre employeur à donc pris l'initiative de donner a ceux qui le veulent le choix de partir via des aides ( Orientation pour un nouveau métier, formation divers, etc.. ). Mon travail ne me plait plus et j'ai le désir de partir.
    J'ai donc était voir ma DRH pour lui parler de ce désir de quitter l'entreprise.
    La proposition est un licenciement pour absentéisme et il refuse une rupture conventionnel.
    Le licenciement consisterait à ne pas venir travailler pendant un mois et de ne pas tenir compte des différentes LRAR envoyés par l'employeur. Ainsi il pourrait me licencier.
    Mon DP à obtenu une proposition d'un mois de salaire d'avance en compensation de mon mois d'absentéisme ( Un gonflement des Congés payés.. ).

    Je suis également revenue il y a peu d'un long arrêt maladie pour cause médicale, depuis mon retour mon employeur me fait pression chaque jour pour partir le plus rapidement possible et accepter son "OFFRE"

    Est-il dans ses droits ?
    Et moi que puis-je faire ?

    Cordialement et merci D'avance.
    Dernière modification par Modérateur 09 ; 24/06/2015 à 23h45. Motif: anonymisation

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonsoir,

    Il est dans ses droits, à savoir vous proposer tout et surtout n'importe quoi.
    Vous avez le choix, accepter l'inacceptable....ou le refuser.

    Faites une recherche avec le terme "abandon de poste", vous comprendrez.

    Cdt
    Nous étions au bord d'un gouffre, nous avons fait un grand pas en avant.
    Félix Houphouët-Boigny

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    S'il souhaite votre départ, l'employeur ne peut imposer qu'un licenciement. Évidement s'il n'a aucun motif valable vous pourrez contester devant les prud'hommes.
    La rupture conventionnelle suppose un accord employeur-salarié, ce qui n'est pas le cas.
    Le reste, ce n'est qu'une proposition de bricolage douteux que vous vous êtes en droit d'ignorer complètement. Demandez-lui de vous faire une offre écrite ;-)

    Regardez dans votre convention collective les indemnités prévues en cas de licenciement / rupture conventionnelle compte-tenu de votre ancienneté, et vous comprendrez quelle est la base de négociation pour une offre acceptable.
    Dernière modification par Nedelka ; 24/06/2015 à 09h27.
    Les bonnes décisions sont issues de l'expérience. L'expérience est issue des mauvaises décisions. Mark Twain

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    et dernière solution : démissionner puisque vous ne désirez pas rester dans l'entreprise...

    Il vous propose un bricolage douteux mais, si je ne m'abuse, finalement à votre avantage puisque de fait ce ne serait plus une démission. Où comment frauder Pôle-Emploi.

Discussions similaires

  1. [Mon Employeur] licenciement conventionnel ou licenciement pour refus de mutation???
    Par tim123 dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/07/2013, 08h19
  2. [Mon Employeur] demission, rupture conventionnel que faire ?
    Par jocalava dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/04/2011, 16h51
  3. [Mon Employeur] licenciement pour absentéisme
    Par Choups76 dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/02/2008, 16h53
  4. [Mon Employeur] licenciement pour absenteisme
    Par Andrea51 dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/11/2006, 21h01
  5. [Mon Employeur] Quand "refus de déménager" devient "refus de mission"...
    Par Manu dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/11/2002, 11h14