Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion : Enceinte et arrêt maladie "normal" mais considéré comme congé pathologique par SS

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour

    Je suis enceinte de 6 mois au mois de mars j'étais en arrêt maladie une semaine car j'étais vraiment fatiguée et mon généraliste m'a arrêté. Mon congé maternité débute fin mai et je compte prendre mes 14 Jours pathologiques avant mon congé. Je viens de consulter mes paiements et la sécurité sociale a considéré cet arrêt comme un congé pathologique alors que mon médecin a juste précisé en motifs : fatigue et insomnie.

    Quels sont mes recours ?

    Merci de votre réponse

  2. #2
    Véga Lyre
    Visiteur
    Bonjour,

    Votre état de santé nécessite un arrêt.
    Le congés patho n'est pas de droit. Vous pensez que le budget de la Sécu pousse aux arbres ?
    Je vous rappelle que les joyeux contribuables que nous sommes paient des impôts, qui servent aussi à couvrir par solidarité les arrêts de travail. Curieusement, pour mes 2 grossesses, je n'ai pas eu de congés patho, puisque je n'en avais pas BESOIN. Mon médecin ne me les a donc pas PRESCRITS.
    Donc, rafraichissez-moi la mémoire... votre question était...?
    Ah, oui....
    Comment puis-je profiter du système et faire payer mes compatriotes pour mon confort personnel alors qu'ils ne sont pour rien dans ma grossesse ?

  3. #3
    Membre Junior

    Infos >

    Et c'est le medecin qui decide si il vous met en conge patho avant votre conge mater pas vous!
    Il a du cocher la case patho sur l arret donc pas de recours possible.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Catinou91560 Voir le message
    Bonjour

    Je suis enceinte de 6 mois au mois de mars j'étais en arrêt maladie une semaine car j'étais vraiment fatiguée et mon généraliste m'a arrêté. Mon congé maternité débute fin mai et je compte prendre mes 14 Jours pathologiques avant mon congé. Je viens de consulter mes paiements et la sécurité sociale a considéré cet arrêt comme un congé pathologique alors que mon médecin a juste précisé en motifs : fatigue et insomnie.

    Quels sont mes recours ?

    Merci de votre réponse
    s'il s'agit d'une fatigue et d'insomnie résultant de la grossesse, vous êtes dans le bon cadre. Il s'agirait d'une grippe ou d'une angine, ce serait différent, ce ne sont pas des conséquences de la grossesse.
    Vous ne seriez pas enceinte, vous n'auriez probablement pas été arrêtée pour ce motif de fatigue a priori liée à la grossesse !

    Vous écrivez "je compte prendre mes 14 jours pathologiques". Normalement, c'est le médecin qui prescrit, ce n'est pas vous qui décidez ! C'est vrai qu'ils arrêtent facilement les femmes enceintes, par précaution...

    Si vous avez des problèmes avec votre employeur qui attend de vous des efforts incompatibles avec votre état (trop de déplacements, horaires de fou, ...), il faut déjà voir de ce côté ce qui peut être fait.

Discussions similaires

  1. [Travaux et Construction] Considéré ou non considéré comme des réserves
    Par Pat0588 dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/11/2017, 17h45
  2. [Rapport avec les pros du droit] Le terme "paranoïaque" peut-il être considéré comme une injure ?
    Par Bob Jackson dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 10
    Dernier message: 28/05/2014, 09h45
  3. [Travaux et Construction] achat d'un appartement considéré comme "comble ou ruine" au CIF sans le savoir au préalable.
    Par july83 dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/05/2013, 15h29
  4. [Mon Employeur] avs, enceinte et congés pathologique
    Par jessib26 dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/01/2013, 14h19
  5. [Consommation] Exclusion de garantie pour un clavier - considéré comme "accessoire"
    Par cFreed dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/03/2011, 17h37