Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion : avance de frais d'un commercial

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    j'ai embauché il y a de cela eux mois un technico commercial, BAC +5, 26ans de ventes , dernier salaire annuel percu 68k€ annuel (sur fiche de paie ) bref le parfaits petits vendeur!

    A l'embauche il demande 5000€ brut, une avance de frais de 3000€ mensuel + COM ;

    Apres etre tomber d'accord, embauche tres rapide avec une avance de frais a 2000€ sur une base de 5000km/mois , salaire brut accepter avec obligation de vente d'un minimum mensuel a 25 000e HT , + COM!

    Mais a ce jour apres 8 semaines , 0 vente réaliser, avance de frais jamais justifié, bref une catastrophe.

    Il va arriver en fin de période d'essai donc autant dire qu'il ne restera pas!

    Ma question est la suivante: sur les 4000€ d'avance de frais percu , et jamais justifié, ais-je le droits de les retenir de sa fin de contrat?

    Mon comptable me dis: frais non justifié = prelevement perso!!!

    en bref il veux tout les justificatif de ce salarie sinon soit je dois les deduire , soit il me les passe en perso!

    Merci d'avance a tout ceux qui prendrons le temps de m'aider!

    cordialement

    Artisan52

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    votre comptable a raison :
    votre salarié DOIT justifier ses frais
    vous lui faites donc une LRAR en lui reclamant tous les justificatifs de ses frais, en precisant bien qu'a defaut, les avances versées seront deduites de ses prochains salaires

    pour ce qui concerne la fin de la periode d'essai, informez le egalement par courrier (soit par LRAR, soit par courrier remis contre recu)

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Effectivement , c'est ce que je pensait faire mais le salarie a t'il un recourt contre ce recommandé?

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    aucun recours ne sera possible
    et s'il ne retire pas la LRAR, pas de souci :
    vous conservez le courrier lorsqu'il vous reviendra non reclamé, surtout ne l'ouvrez pas : ce sera la date de 1ere presentation qui fera foi...
    Bref, le contrat aura bien ete rompu pendant la periode d'essai et vous serez parfaitement dans les regles

    par contre, n'oubliez pas que vous avez un delai de prevenance de 2 semaines a respecter...

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    et ce delais est applicable s'il le salarie na pas respecter son contrat soit le minimum obligatoire et le non justificatif de ces frais? car a ce jour il me reste que 10 j en sachant qu'il a demarrer le 3 fevrier

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    donc, depechez vous de lui adresser votre LRAR pour mettre fin a la periode d'essai

    Par contre, si vous l'avez embauché voici un mois, je m'etonne que son preavis prenne fin le 3 avril au vu de son salaire : n'est il donc pas cadre ?
    auquel cas, le preavis devrait normalement etre de 4 mois... (relisez ce qu'indique le contrat de travail a ce sujet)
    Sinon, sachez que meme si le "preavis" de 15 jours ne peut etre respecte en totalité, cela n'est pas trop grave :
    en effet, vous serez "quitte" a lui payer les jours "excedentaires" (dans votre cas : si LRAR presentée le 24/03, le preavis prendra fin le 08/4 : vous devrez donc payer une indemnité de preavis du 4 au 8/04, mais cela n'empechera en rien la rupture du contrat )

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    surtout ne justifier pas la rupture de la période d'essai

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonsoir,
    j'ai finalement preferer le convoquer directement a l'atelier. Une rupture de periode d'essai a été conclus mais lui veux celle ci comme rupture économique .
    Je lui est expliquer que cette rupture n'etais pas envisageable car c'est une fin de periode d'essai car il ne vendais pas!

    Lorsque j'évoque le fait qu'il dois me justifier les avances de frais qu'il a percu, il me repond que ces avances on été faite sur la base du bareme kilometrique soit 5000km /mois. je lui demande donc de me justifier ce 5000km/mois et la il me repond j'ai plus rien je garde jamais rien.

    Donc je lui est fait comprendre que si non jusitifier ce serais retirer de son salaire mais il n'est pas du tout d'accord.

    enfin bref quelque ennui en perspective.

    Pour ma par il est hors de question que je lui verse son salaire complet temps que je n'ais pas les justificatif des frais km, (dire de mon comptable) celui ci me dis de lui verser son salaire partiel avec pour retenu les avances de frais percu etant donner quel ne sont pas justifier!

    que faire?

    merci d'avance!

    cordialement

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    je vous conseillerai de retenir les avances sur frais qui ont ete versées, et non justifiées, du solde de tout compte
    Votre employé devra JUSTIFIER ces frais : or, comme il en est incapable, il DOIT vous rembourser les sommes que vous lui avez versées au titre d'avance

    Et, contrairement a ce qu'il pretend, une avance n'est pas une INDEMNITE (kilometrique ou autre) : une avance suppose que les frais engagés aient ete réellement engagés et qu'ils soient justifiés !
    donc, devant le CPH, il sera debouté...

Discussions similaires

  1. [Mon Employeur] frais professionnels ou frais de vie pour un commercial
    Par fabulousfab dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/01/2017, 16h21
  2. [Propriétaire et Locataire] Projet de bail commercial et avance sur dépot de garantie
    Par entarius dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/10/2011, 18h42
  3. [Crédit et Endettement] frais de notaire et avance de frais
    Par Cetoumoy dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/12/2009, 07h30
  4. [Succession, Donation] frais de notaire débités à l'avance
    Par Duc73 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 9
    Dernier message: 16/05/2006, 21h29
  5. [Mon Employeur] avance sur salaire du commercial
    Par Matrix dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/12/2005, 11h39