Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion : si faute inéxcusable employeur prouvé, puis je demander réparation intégrale de mes préjudices

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    en bref, mars 2012, accident de travail, je me retrouve à l'hôpital à PARIS, pour de multiples fractures à la jambe droite (hospitalisé 5 mois avec fixateur externe, en août 2012, amputation les greffes et le lambeau est infecté), puis transfert en centre de réadaptation ( 5 autres mois)
    J'ai fais appel à une avocate et tente de prouver la faute employeur
    (1) manquement à la sécurité, pas aidé par un manœuvre, je devais travailler seul, à une heure tardive, alors que presque tous les employés étais partis (sauf les chefs)
    (2) rappel sur le lieux de travail pour effectuer une tâche supplémentaire, alors que la journée était terminée, et mon disque clôture, je suis camionneur
    (3) autres motifs si je peut avoir des témoignages
    Dans l'affaire je perds mon métier, mes permis non renouvelés puisque qu'il s'agit de la jambe droite je ne peut même plus conduire un véhicule à boite séquentielle, ou automatique
    Je perds sur un manque à gagner, et jusqu'à la retraite 600 à 800 euros / mois comme routier
    et j'en passe, tous les 2 ou 3 ans refaire une prothèse de jambe, continuer les soins, je en suis pas consolidé à ce jours, pas de médecin conseil de la CPAM ne m'a convoqué, ni le médecin du travail
    Dossier assurance complémentaire carcept en attente, bloqué pour le moment faute de papiers, de rapports, de connaitre mon taux handicap, du rapport médecin du travail
    Dans l'affaire je suis physiquement diminué, les sequelles sont une décalcification des os sous le genou, un flessum de 25 ° suite à 5 mois passé au lit avec ce fixateur et sans avoir eu des séances de rééducation, (je dois repasser sur le billard) pour une artholyse ou une arthroscopie du genou, je suis toujours avec une prothèse provisoire dite d'auto-corréction du fléssum, hèlas il reste bien bloqué à 25 °
    ce n'est pas fini !je suis incapable de marcher plus de300 mètres et suis constamment en déséquilibre, d’où le besoin d'avoir béquille, canne ou fauteuil à porter de ma main
    1 an après l'accident mon avocat n'arrive toujours pas à obtenir le rapport des gendarmes, et celui de l’inspection du travail, est ce normale
    depuis mon accident ma femme à déboursée en frais de trajet entre la Champagne et Paris, plus de 3000 euros, et ce pendant 1 ans
    cet accident entraine forcément d'autres problèmes tel que baisse de revenue (indemnités AT 70% du salaire, accumulation de dettes avec (EDF, GDF loyer,etc.)
    ces soins à Paris qui coûte chers en transport domicile > hôpital = 300 kms,
    autres préjudices vie sociale, familiale dérangée, obliger de trouver un logement adapté etc...
    est ce que un jours je récupérerais quelques choses ?, personne ne prends en charge ces frais, même la CPÄM ne couvre pas tout sous prétexte que je pourrais avoir ces soins à moins de 150 kms du domicile, alors que seuls les chirurgiens de HEGP Paris ont mon dossier et peuvent en finir avec ce fléssum, et seul le CRA de Valenton peut m’appareiller correctement
    je pensais que en accident de travail tout étais pris en charge, je pensais que l'ont me couvrirais mes frais lors de consultations sur RDV, à 100 %,même là, ça chipote, alors que je ne suis pas consolidé
    Merci à ceux ou à celles qui peuvent m'apporter quelques bon tuyaux, car là je suis perdu, devant toutes ces épreuves, et rien n'avance comme un fait exprès

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Pour la faute inexcusable :
    La faute inexcusable de l'employeur

    Avez-vous déposé un dossier de reconnaissance de travailleur handicapé ?
    Être reconnu "travailleur handicapé" - Service-public.fr
    Si oui, ou quand cela sera fait, faites-vous aider/conseiller par : Personnes handicapées - Agefiph


    Éventuellement : Qu'est-ce que la Fnath
    Cordialement,
    Jean-Louis

    "Il n'y a ni richesse ni force que d'hommes" Jean Bodin

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci Jean louis pour cette note
    Je sais que la MDPH à monter un dossier avec moi en novembre 2012, je suis reconnu travailleur handicapé, mais ne connais toujours pas mon taux
    J'ai une carte de priorité transport, de stationnement, fournie par la MDPH taux inconnu mais inférieur à 80%, à ce jours la cpam ne m'a pas encore convoquée, ni vu un médécin du travail étant routier, je ne pourrais plus conduire ce qu'il peut arriver et que mon employeur me licencie pour inaptitude
    je ne suis pas encore consolidé, et doit passer en septembre au bloc pour régler un problème de fléssum
    Oui j'ai consulte le site fnath et agefiph, et pris contacte avec ces personnes

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 05/09/2016, 11h03
  2. [Mon Employeur] comment prouver la faute inexcusable de mon employeur?
    Par Willeoaug2 dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/05/2012, 00h15
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 08/03/2011, 09h27
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2010, 18h15
  5. [Mon Salarié] Faute inexcusable de l'employeur : Durée de recours
    Par Nattydread dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/10/2008, 21h42