Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion : Arrêt maladie

  1. #1
    Chikamasa
    Visiteur
    Bonjour.

    J'ai besoin de vos précieux conseils. Un jeune femme de mon entourage vient de se faire embaucher dans une société sous CDD de 2 mois. Elle a travaillé 8 jours et elle est obligé de se mettre en arrêt maladie suite à un problème de santé récurrent qui l'avait laissé tranquille pendant plus de deux ans et s'est manifesté de nouveau à présent.

    Que se passera t'il si elle suit les conseils de son médecin ?
    A savoir qu'elle sort d'une période de 4 mois de chômage indemnisé et qu'avant cela elle avait travaillé près de 5 mois à plein temps dans une entreprise.

    Sera t'elle indemnisée? Que ce passera t'il s'il elle accepte de se mettre en arrêt maladie?
    Merci d'avance de vos conseils avisés.

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,

    De toute façon , son CDD sera mené à son terme même si elle est en arrêt maladie pendant toute la durée du contrat (l'employeur ne peut pas rompre le CDD pour ce motif)
    Elle percevra les indemnités journalières Sécu pendant toute la durée de son arrêt maladie (pendant et après le terme du CDD si elle est toujours en arrêt)

    Concernant l'indemnisation chomage : Au terme normal du CDD et si la personne est restée inscrite comme demandeur d'emploi en actualisant chaque mois sa situation, et si elle n'est plus en arrêt maladie elle pourra bénéficier d'une reprise de l'indemnisation chomage dans la limite des droits restants .

    le CDD même en arrêt maladie est considéré comme période d'affiliation par Pole emploi mais sa durée (2 mois) est trop courte pour ouvrir de nouveaux droits - Cette période d'affiliation pourra être utilisée ultérieurement pour ouvrir de nouveaux droits (Il faut totaliser au moins 122 jours d'affiliation ou 610 heures pour ouvrir des droits)

    En résumé - elle ne risque rien à se faire mettre en arrêt maladie -
    Dernière modification par Milou27 ; 14/08/2013 à 16h15.

  3. #3
    Chikamasa
    Visiteur
    Bonjour Milou27

    Merci d'avoir pris le temps et la peine de me répondre.
    Je suis tout à fait d'accord avec votre raisonnement, mais on lui a dit qu'elle ne serait pas indemnisée par la Secu car il faudrait qu'elle ait travaillé au moins 200 heures au cours des trois mois précédant ce nouvel emploi. Or au cours de ces fameux trois mois elle était au chômage....

    Elle vit seule et s'assume seule, elle ne peut donc pas se permettre de se retrouver sans aucune indemnité. Elle hésite à pense à rester sur ce CDD de peur de se retrouver démunie, au détriment de sa santé.
    Qu'en pensez vous?
    Encore merci pour vos conseils.

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Je conseille a la jeune femme de se renseigner auprès de l'assurance maladie .

    Mais d'après les renseignements figurant sur le Site AMELI , sa prise en charge ne devrait pas poser problème

    Vous reprenez une activité professionnelle :

    Après avoir été au chômage, vous reprenez une activité professionnelle mais vous ne remplissez pas encore les conditions d'ouverture de droits pour bénéficier des prestations des assurances maladie, maternité, invalidité et décès ?
    Pendant les trois mois qui suivent votre reprise d'activité, vous continuez à bénéficiez des prestations auxquelles vous aviez droit avant votre période de chômage.
    Cette période de transition entre votre période de chômage et votre reprise d'activité vous garantit le maintien de vos droits à l'assurance maladie.

    ameli.fr - Vous êtes au chômage
    -=-=-

    et comme au terme du CDD - elle pourra a nouveau bénéficier d'une reprise des droits chomage (le petit reliquat : 1 mois ?) elle pourrait peut être bénéficier par la suite des dispositions qui suivent :

    Vous n'êtes plus indemnisé par Pôle emploi :


    Vous bénéficiez, pendant 1 an à compter de la date de cessation du versement de votre allocation chômage, du maintien de vos droits :
    • au remboursement de vos soins en cas de maladie et de maternité,
    • aux indemnités journalières en cas d'arrêt de travail pour maladie, de congé maternité, de congé paternité, et aux prestations des assurances invalidité et décès
    • ameli.fr - Vous êtes au chômage-=-=-
    Dernière modification par Milou27 ; 15/08/2013 à 06h26.

  5. #5
    Chikamasa
    Visiteur
    Bonjour

    Merci pour toutes ces précisions. Cela me semble bien clair: [Vous bénéficiez, pendant 1 an à compter de la date de cessation du versement de votre allocation chômage, du maintien de vos droits :aux indemnités journalières en cas d'arrêt de travail pour maladie....]
    Je vais aller faire un tour sur le Site ameli.fr
    Je pense donc qu'elle pourrait certainement être indemnisée si le médecin l'a met en arrêt, elle a un traitement assez pénible à suivre et cela la pénaliserait sur son travail.
    Il vaut mieux qu'elle se soigne bien et qu'elle reprenne quand elle sera "d'attaque"
    C'est une bonne nouvelle. Merci encore pour toutes ces informations.
    Bonne journée.

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 25/11/2018, 19h35
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 23/09/2017, 07h56
  3. [Organismes Sociaux] arrêt-maladie, suspension des IJ et nouvel arrêt-maladie
    Par Kémaïs dans le forum Travail
    Réponses: 8
    Dernier message: 16/06/2016, 18h57
  4. [Mon Salarié] arrêts maladie abusifs et arrêt longue maladie
    Par Laurec91 dans le forum Travail
    Réponses: 10
    Dernier message: 10/12/2008, 08h41
  5. Réponses: 11
    Dernier message: 01/02/2005, 05h24