Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Discussion : Les aides pour un jeune de 19 ans...

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >

    Bonsoir, voici mon problème : je compte arrêter mes études, mais ce n'est pas le problème :

    Je compte prendre un studio/appartement, quelque chose de peu coûteux au début, mais, même avec mon travail, je suis bien conscient que je ne pourrais pas tout payer, et que j'aurais besoin d'aides sociales.

    Seulement :

    -Je n'ai pas le droit au RSA puisque j'aie moins de 25 ans mais seulement 19, et que je n'aie pas travaillé pendant deux ans.
    -Je n'ai pas droit aux allocations familiales puisque je n'ai ni conjointe, ni enfant.

    Je ne sais même pas si j'aurais le droit à l'APL... ou même à une aide quelconque...

    Je suis actuellement lycéen pour ceux qui ne me connaissent pas encore, et bac ou pas, je compte travailler à mon compte(j'ai déjà trouvé mon travail : rédaction web en autoentrepreneur).

    Et si je ne passe pas de diplôme en candidat libre, je n'aurais droit à aucune bourse.

    Quelles sont les aides dont je puisse disposer et quelles sont les conditions à réunir pour en bénéficier ?

    Merci d'avance

  2. #2
    Mashinotsu
    Visiteur
    Aide principale : vos manches : vous les retroussez et vous vous mettez au travail.
    Vous demandez une chambre dans un foyer s'il y en a qui correspondent à votre situation.
    Et voilà, ça devrait le faire.

  3. #3
    Membre Junior

    Infos >

    En gros, même si je veux travailler, je ne peux pas subvenir à mes besoins, je ne peux qu'aller me faire voir ? Ok, normal...--'

  4. #4
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonsoir,

    Le système français fait que les jeunes qui n'ont pas encore de revenus ou très peu de revenus et qui ne sont plus lycéens ou étudiants ne sont pas très aidés pour se lancer dans la vie active, même s'ils ont un projet professionnel et ont de l'ambition, l'envie de bosser et peut-être les compétences. Et c'est là tout le problème.

    Concrètement, tu pourras peut-être bénéficier d'aide au logement. Tu peux aller sur le site de la CAF et faire une simulation. Quelquefois, ce sont les revenus des parents qui servent de base, mais pas nécessairement. Le meiux, c'est de faire cette simulation avec leur aide. C'est assez fiable ( pour mes 3 enfants, on n'a jamais eu de mauvaise surprise). Ca va te donner une idée sur ce que tu pourrais bénéficier pendant quelques mois. Jusqu' à ce que ta situation soit réactualisée quelques mois plus tard, si la CPAM considère alors que tes revenus que tu touches sont suffisants et réduit tes aides au logement. Quelquefois, ce n'est pas le départ le plus dur mais quelques mois plus tard lorsque l'aide au logement est revue à la baisse. Il peut arriver que tu gagnes un tout petit plus de revenus et que ton aide au logement chute. Au final, tu es perdant, comparé le début. C'est une éventualité qu'il faut envisager.

    Après, tu as intérêt à t'inscrire à Pôle-emploi, même si tu n'es pas indemnisé et d'expliquer que tu as un projet de création d'entreprise. Il y a peut-être des aides dont tu peux bénéficier . Pas forcément matérielles. Ce peut-être également un stage pour acquérir les connaissances pour monter ta boite. Ne néglige rien, autant en profiter si ça peut te permettre de bien démarrer ton activité. Au final, ce n'est pas du temps de perdu mais des sous en plus à gagner. Donc le compte est vite fait.

    19 ans, c'est également l'äge où tu peux bénéficier du soutien de la mission locale ( 18/ 25 ans). En général, un jeune qui a déjà une idée précise de son projet professionnel a des chances pour être soutenu. Il ya quelques années en arrière, il existait des aides financières permettant à un jeune avec un projet de le démarrer. Au jour d'aujourd'hui, on sait tous que les budgets ont été réduits et concrètement, je ne sais pas dans quelle mesure les Missions Locales peuvent donner un coup de main.

    Une autre piste : c'est rechercher un boulot à mi-temps à côté pour vivre et débuter ton activité parallèlerment. Je me permets de rappeler que beaucoup d'étudiants sont obligés de bosser en parallèle de leurs études. C'est difficile mais jouable. Donc tu peux faire de même, sauf que toi ça ne sera pas les études, mais ton entreprise. Concrètement, ça signifie pas de soirées, pas de week-ends, pas de vacances. Il y a des entreprises qui jouent le jeu avec des jeunes entreprenants qui ont un projet et qui savent que ce n'est qu'un job pour quelques temps. Je ne sais pas si j'ai droit de donner leur nom ici.

    Après, ça signifie réduire tes dépenses pour te satisfaire de très peu. S'habiller dans les dépôts-vente ( on trouve même des chemises, vestes et cravates); rouler à vélo ou avec une petite voiture; utiliser les transports en commun ; prendre une chambre de bonne en guise d'appartement ou tenter la collocation. Se servir sur les marchés lorsque les commerçants plient bagages. Certains le font, tu peux le faire.

    Il faut également réfléchir au moment où tu lâches le lycée officiellement. Ce n'est pas judicieux de quitter le lycée avant la fin de l'année. Tu es peut-être boursier. En plus, tu t'es engagé, donc la logique voudrait que tu poursuives jusqu'en juin. Si tu veux être crédible dans ta future actiivité, devoir justifier le fait que tu as arrêté le lycée avant la fin de l'année scolaire , n'est pas quelque chose qui va jouer en ta faveur. Il faut que tu soit convainquant. Et le premier truc, c'est de montrer que tu vas jusqu'au bout sans lâcher avant l'échéance. Donc; c'est pour ça qu'il faut aller jusqu'à la fin de l'année scolaire.

    Enfin, je te conseillerais de poursuivre tes études. Par les temps qui courent, les premières victimes du chômage sont les personnes les moins diplômées. Sans forcément atteindre un BAC + 7, un BTS ou une licence professionnelle n'est pas un luxe. Réfléchis bien avant de te lancer. Tu peux aussi envisager la poursuite d'études + le lancement de ton activité. En BTS, on ne croule pas sous le travail, à la différence de la FAC et c'est jouable.
    Mais je suppose que tu as déjà fait ton choix...

    Voilà quelques pistes.

    Kémaïs

  5. #5
    Membre Junior

    Infos >

    Merci beaucoup Kémais pour cette longue réponse. Je ferais une simulation à la CAF en temps voulu. Avant toute chose, je compte terminer le lycée en juin, je ne le quitterais pas avant. Je n'aie pas fait tout ce chemin pour ne pas avoir le BAC. La colocation, c'est une expérience à tenter, mais il faut voir... Si ça se passe mal avec le colocataire, je risque d'en souffrir...J'ai sinon pensé à passer, par exemple, un DUT Services et Réseaux de communication en candidat libre, puis une licence Référenceur et Rédacteur web à Mulhouse, en candidat libre ou non... Ca me permettrait d'être diplômé tout en exerçant mon activité et en étant indépendant.

    Pour rechercher un boulot à mi-temps : oui mais quels sont les secteurs où seul un bac STG suffit, voire où aucun diplôme n'est nécessaire ?

    Merci beaucoup

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    bonsoir
    je ne veux pas être rabat-joie ni saper votre moral mais à part la colocation, je ne vois pas trop quel est le bailleur qui vous louera un appartement avec si peu de revenus et d'assurances.
    par contre vous aurez surement droit aux alloc logement. Gudule ne voulait surement ps vous demoraliser et peut etre que la solution (temporaire) d'un foyer pourrait etre la solution le temps que vous demarriez votre projet et ayez des contrats. bon courage en tout cas, vous avez des atouts pour vous en sortir et c'est bien

  7. #7
    Membre Junior

    Infos >

    Pour les revenus, ma grand-mère m'a informé qu'elle me soutiendrait, du moins au début, pour que je puisse en prendre un. Je ne pourrais pas créer d'entreprise directement, et des contrats, j'en aie déjà, en quelque sorte

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par lazix1 Voir le message
    Pour les revenus, ma grand-mère m'a informé qu'elle me soutiendrait, du moins au début, pour que je puisse en prendre un. Je ne pourrais pas créer d'entreprise directement, et des contrats, j'en aie déjà, en quelque sorte
    alors dans ce cas elle pourrait etre votre "caution" si ses revenus lui permettent de se porter garante. ca change un peu la donne.
    regardez le site de la caf pour voir combien vous pourriez toucher (attention pas APL mais AL car c'est different).

  9. #9
    Pilier Cadet

    Infos >

    [QUOTE=lazix1;1301060]" Merci beaucoup Kémais pour cette longue réponse. Je ferais une simulation à la CAF en temps voulu. Avant toute chose, je compte terminer le lycée en juin, je ne le quitterais pas avant. Je n'aie pas fait tout ce chemin pour ne pas avoir le BAC. La colocation, c'est une expérience à tenter, mais il faut voir... Si ça se passe mal avec le colocataire, je risque d'en souffrir...J'ai sinon pensé à passer, par exemple, un DUT Services et Réseaux de communication en candidat libre, puis une licence Référenceur et Rédacteur web à Mulhouse, en candidat libre ou non... Ca me permettrait d'être diplômé tout en exerçant mon activité et en étant indépendant.

    Pour rechercher un boulot à mi-temps : oui mais quels sont les secteurs où seul un bac STG suffit, voire où aucun diplôme n'est nécessaire ? "

    Certaines enseignes de la grande distribution. En particulier une qui aime bien rappeler que son fondateur était quelqu'un d'entreprenant. Je connais plusieurs jeunes qui ont postulé en mentionnant qu'il s'agissait pour eux d'un moment intermédiaire avant d'entreprendre leur projet professionnel; et ils ont été embauchés jusqu'à ce qu'ils puissent se passer de ce boulot gagne-pain. Pas des boulots très intéressants certes ( mise en rayons....), caissiers ...Mais quelqu'un qui fait ses preuves et démontre qu'il est débrouillard peut très vite se voir confier d'autres tâches. Toute expérience professionnelle est également un moyen de se former pour quelqu'un qui fait preuve d'une volonté farouche pour avancer. Et occuper ce genre de boulot, c'est aussi se convaincre qu'on n'a pas envie de faire ça toute sa vie et de se donner les moyens pour faire autre chose.

    Kémaïs

  10. #10
    Mashinotsu
    Visiteur
    Prendre son indépendance, c'est se rendre indépendant.

    ---------- Message ajouté à 22h29 ---------- Précédent message à 22h26 ----------

    Citation Envoyé par lazix1 Voir le message
    En gros, même si je veux travailler, je ne peux pas subvenir à mes besoins, je ne peux qu'aller me faire voir ? Ok, normal...--'
    Si, si vous travaillez à temps plein, vous pouvez subvenir à vos besoins.
    Votre question initiale n'est pas : "comment subvenir à mes besoins moi-même", mais "comment bénéficier d'aides pour subvenir à mes besoins?".

  11. #11
    Pilier Junior

    Infos >

    bonjour, il existe une formation post bac par correspondance qui correspond au métier de webmaster : renseignez vous auprès de la fac de Limoges, c'est du téléenseignement, avec controle continu (DUT) il n'y a qu'une réunion d'info en début d'année. C'est tout à fait compatible avec un boulot et vous gardez le statut étudiant (vous avez un boulot "étudiant"). Un stage obligatoire chaque année. Si les ressources de vos parents sont très faibles vous pourrez demander une bourse et tenter d'obtenir un logement CROUSS

    réfléchissez y : sortir du cursus étudiant est toujours lourd de conséquences (au bout de deux ans pour reprendre des études il faut trouver les financement, là ce n'est pas un souci en post bac) et un diplome peut être un bon argument pour obtenir un financement de votre première boite

Discussions similaires

  1. [Propriétaire et Locataire] Location à un jeune bénéfiant du "contrat jeune majeur". Oui mais après ?
    Par Chousp dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/05/2014, 18h08
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 16/01/2014, 19h37
  3. [Fiscalité personnelle] Quelles aides financières pour un jeune ?
    Par djcharli dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/01/2013, 14h35
  4. [Fiscalité personnelle] aides financières pour jeune de 18 ans "indépendante" ??
    Par No45 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/06/2012, 18h05
  5. [Organismes Sociaux] Inscription ANPE pour 1 jeune, aides aux etudes
    Par angelica dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/06/2010, 18h45