Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Pierre.p69

Changement horaire de travail

Messages recommandés

Bonjour,

 

J'ai été embauché le 01 novembre 2007 dans une société (avec une période d'essai de deux mois). Mes horaires de travail étant du lundi au vendredi pour une durée de 39H heures.

 

Aprés cette période d'essai, on me mis d'asteinte le samedi du jour au lendemain. Pour cette astreinte, je dispose d'un téléphone portable dont je dois consulter la messagerie toutes les 30 minutes ( ne jamais répondre directement). Si je n'ai aucun appel, je ne touche pas un centime, et si j'ai des appels, j'indique le lundi le temps d'appels que j'ai eu et je suis payé en heure supplémentaire. Ne dois-je pas avoir une feuille disant que je fais de l'astreinte ? ou celle-ci ne doit elle pas etre déclarer ?

 

Bref aprés plusieurs mois, l'activité économique progressant, on embauche un deuxiéme informaticien pour faire comme moi, et on se partage le téléphone le samedi.

Mais le 21 mai, on me remet un contrat de travail, qui me demande de travailler un samedi sur deux. Des obligations m'empeche de pouvoir me rendre au bureau le samedi et je leur ai donc adresser une lettre en leur stipulant que je refusait car j'avais une activé semi-professionnel.

 

Aujourd'hui on me convoque pour me remettre une lettre en main propre. La voici :

"Le 21 mai 2008 nous vous avons informé de la modification de vos horaires de travail, à savoir que vous travaillerez un samedi sur deux.

 

Vous nous avez indiquez dans votre lettre remise le 23 que vous refusiez ce nouvel horaire.

 

Contrairement a ce que vous prétendez, les aménagements apportés a votre horaire de travail ne constituent pas une modification de votre contrat de travail en tant que tel, mais un simple aménagement de vos conditions de travail entrant dans les prérogatives de la direction.

 

En outre, nous vous rappellons que cette modification est justifié sur le fait que le franchiseur se doit d'apporter contractuellement une assistance informatique aux différents magasin ouverts du lundi au samedi. Etant précisé que le samedi est le jour au cours duquel il y a le plus de vente et ou le besoin d'assistance informatique est le plus grand, tant pour les magasins internes que pour les magasins externes du réseau ****.

 

Dans ces conditions, nous estimons que votre refus est totalement injustifié.

 

Nous vous demandes de bien vouloir vous conformer a notre décision et de prendre vos fonctions dans les conditions indiquées dans votre contrat à compter du 16 juin 2008.

 

Nous attirons votre attention sur le fait que si vous persistez dans cette attitude, nous nous verrions dans l'obligation de procéder a votre licenciement, le cas échéant sans préavis ni indemnité de rupture."

 

Voilà la lettre que j'ai reçu. Le DRH m'a indiqué que celà etait une faute grave, que je n'aurais donc droit a rien ( chomage, indemnité) et que je devrais quitter la société du jour au lendemain.... (ils attendent de me trouver un remplaçant pour celà).

 

Est-ce que je suis dans mes droits ou est-ce eux qui sont dans leurs droits ?

 

Merci de vos réponses .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lag0
Le DRH m'a indiqué que celà etait une faute grave, que je n'aurais donc droit a rien ( chomage, indemnité)

Vous avez du mal comprendre, les allocations chomage sont dues quelque soit le type de licenciement ;)

Amitiés

Lag

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mashinotsu

Mais si vous êtes à plein temps et à moins de stipulation particulière dans votre contrat de travail, votre employeur peut vous imposer cette modification de vos horaires (pas une modification de votre durée de travail, par contre).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais là, dans ce cas on me modifie mes jours de travail.

 

Sur divers liens sur internet j'ai vu que j'étais dans mes droits de refuser et que si je refusais, il me devais des indemnité de licenciement ? est-ce vrai ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mashinotsu

Non, pas a priori dans ce cas de figure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc si je comprend bien, j'ai été embauché pour travailler du lundi au vendredi.On me force a changer d'horaire, et si je refuse, on me vire sans préavis, et sans indemnité ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous risquez un licenciement effectivement, mais pas pour faute grave ni lourde, donc vous aurez le droit à un préavis et une indemnité de licenciement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mashinotsu

Si vous pouvez prouver que vous avez été embauché "pour travailler du lundi au vendredi" et que c'était une condition déterminante lors de la signature, la ituation est différente : il y a modification du contrat de travail. Reste à le prouver, ce qui peut se faire notamment par une clause insistant sur ce point dans le contrat signé.

 

Je pense que le licenciement peut être fait au titre de la faute grave, dans le cas contraire, car vous devez respecter les consignes de votre employeur et il a le pouvoir de modifier vos horaires de travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...

Information importante

La navigation sur ce forum implique l'acceptation de sa charte d'utilisation, et merci de consulter : Politique de confidentialité