Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Babou472

liquidation judiciaire et achat maison ????

Messages recommandés

bonsoir au risque de paraitre niaise je me lance malgré tout parce que j ai besoin de quelques precisions : voila j etais cogérante d une sarl qui a ete mise en liquidation judiciaire en juin 2003 , le dossier a ete depose par le mandataire liquidateur en 2004 et depuis pas de nouvelles ( hors mis d ela banque ou nous etions cautions personnelles solidaires et indivisibles pour un pret que nous remboursons chacune tous les mois selon un echeancier que nous avons negocie )

je viens d acquerir une maison et ma question est la suivante peut elle etre mise en question par cette liquidation judiciaire autrement dis peut on me prendre ma maison ou dois je la proteger par une sci eventuellement

merci beaucoup pour vos reponses qui me seront tres utiles

isabelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, il faut surtout chercher à savoir si la liquidation vous sera étendue ou pas. Si elle ne l'est pas, alors il n'y a pas de risque. Si elle l'est, alors la création d'une SCI ne sera pas d'une très grand eutilité puisque vos parts pourront être saisies et vendues dans le cadre de la procédure...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci marsu pour cette réponse mais que veut dire " si la liquidation sera etendue ou pas " je pensais que la il fallait attendre la clôture pour insuffisance d actif mais y a t il autre chose ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, concernant votre patrimoine personnel, en tant que gérant de SARL, si on ne vous reproche pas de faute de gestion (attention, on peut la découvrir tardivement et donc vous la reprocher tardivement) ou de fraude, vous ne serez pas inquiété sur votre patrimoine personnel. De ce fait, vous pouvez investir à côté dans un logement. Mais je ne vois pas bien quelle banque vous prêterait de l'argent avec votre situation professionnelle... Sincèrement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui j ai lu ceci dans d autres sujets mais je ne saisis pas vraiment les subtilites de la faute de gestion ( en dehors du fait de confondre les besoins de la societe et les siens ) notamment la dans le cas d un restaurant on a mis la societe en liquidation judiciaire par manque de viabilite de celle ci sur le conseil de notre comptable

pour ce qui est d el achat je viens de le realiser avec une autre banque que celle qui etais la mienne jusqua present dans la mesure ou j ai une activite salariee et en tenant compte de ma caution bancaire evidemment

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La faute de gestion, c'est une faute dans les actes de gestion qui aurait pu soit empêcher la liquidation judiciaire, soit réduire le passif admis dans la liquidation judiciaire. Ca peut consister en des détournements de fonds, certes, mais aussi dans le fait de ne pas avoir réuni un capital social suffisant permettant à la société d'exercer son activité normalement, d'avoir engagé des dépenses disporpotionnées avec les moyens de la société, ce genre de choses.

 

Je lis que vous parlez de cuation bancaire, de quoi s'agit-il exactement? D'un caution que vous avez donné à la banque d ela société à titre personnel ? Si c'est le cas, attention, vous pourriez avoir à payer les dettes restant après clôture de la liquidation judiciaire à l'égard du créancier auprès de qui vous vous êtes porté caution pour la société... Là, il pourrait y avoir un risque pour votre achat...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[q. Mais je ne vois pas bien quelle banque vous prêterait de l'argent avec votre situation professionnelle... Sincèrement...

 

 

Marsu,

 

Vous voulez dire quoi par cette phrase, qu'une personne qui a connu un depot de bilan, ne pourra pas emprunter de l'argent meme s'il reprend une activité de salarié??

Un depot de bilan laisse t-il des traces au niveau bancaire a tel point que la Banque vous considére comme client a risque?

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je veux simplement dire qu'une personne qui n'a pas de revenus professionnels (sauf si vous nous avez caché être salariée par ailleurs) et qui est en pleine tourmente de liquidation judiciaire, ça inspire tout sauf la confiance à une banque.

 

En la matière, le droit à l'erreur existe peu et on peut retrouver sans problème les traces de votre activité indépendante et en qualité de gérant d'une société pendant des années après la clôture de la liquidation judiciaire.

 

Les banques prêtent sur la foi de statistiques globales et individuelles. Si vous avez eu une liquidation (a fortiori si elle s'est clôturée pour insuffisance d'actif), sauf avoir ensuite un compte qui marche normalemen tpendant des mois voire des années avec un statut de salarié et des revenus largement dans les clus pour ne pas dire au-dessus, je pense que les banques risquent de tiquer sur un dossier de demande de prêt. En tout cas, dans l'immédiat, on va vous demander votre situation professionnelle et vos revenus, et sauf si vous mentez, vous allez devoir préciser que vous étiez gérant d'une société actuellement en liquidation judiciaire. Comme je ne vous conseille pas de mentir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est effectivement difficile d'etre gerant d'une entreprise en France...De créeer une entreprise et de se nommer Gérant ; Ca c'est facile ...Mais par contre, si vous echouez vous paierez le prix toute votre vie....Ca on vous le dit pas à la CCI lorsque vous ouvrez une boite...Bien sûr

 

Vive l'entrepreunariat!!!

 

Vous créez une SARL donc a responsabilité limité...Et si vous echouez vous payez toute votre vie d'une manière ou d'une autre!!!!

 

Pardon Babou472, je ne voulais pas monopoliser ta discussion, mais ta question m'a amené à réfléchir sur une autre....

 

Merci Marsu :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème ne vient pas des CCI mais des banques en France qui sont fermées à toute idée de droit à l'erreur pour un chef de petite entreprise... Triste à dire, mais constaté malheureusement trop souvent en cas de redressement ou liquidation judiciaire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...