Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Aiko

Plus facile d'être du mauvais côté de la barrière...

Messages recommandés

QUE DU BON !!!!!

Résumé : 1 fille de 6 ans- séparé du père de la petite il y a 5 ans- jamais reçu un centime pour la gamine- père acloolo- anciennement femme battue (=moi)- père au RMI- père anciennement battu par ses parents- - et mère qui a reconstruit sa vie (mariée et bon salaire)- pas de nouvelle du père depuis 3 ans (pas de tél et pas d'adresse).

 

Maintenant il m'assigne au tribunal pour avoir kidnappé notre fille ! Avant de passer au tribunal je lui donne mon numéro de portable pour qu'il l'appelle (ai demandé de limiter à 1 fois/semaine. Résultat en 2 mois il m'a appelé des dizaines de fois (défoncés bien sûr) et a déjà oublié d'appeler 2 dimanches la petite) Il m'appelle chéri, me dit que je lui manque, me parle de ses tests gamma (170 et la dernière 240 !!!!) et ME DIT QU IL EST APTE A GARDER LA PETITE !!!!!!

 

 

Résultat : la plainte que j'avais porté pour violence conjugale a été classée sans suite; je ne peux obtenir de mon opérateur les appels entrant sur mon tél (pour prouver ce que j'avance); je passe un temps infini pour faire des mains courantes qui ne serviront à rien (dixit la police et mon avocat)- je paie la peau du c.. mon avocat (pour mémoire c gratuit pour Monsieur); la gendarmerie me dit que si je n'ai pas les jours exacts de leur intervention il y a 6 ans en arrière ils ne peuvent rien pour moi, personne ne veut témoigner contre lui (et oui sinon il leur casse la gueule alors forcément ça refroidit; son assitant social ne veut pas me délivrer un papier comme quoi il est inapte a recevoir sa fille (il a peur aussi)....et moi je me retrouve dans ce marrasme et ne pouvant rien prouver de tout ça !

 

VIVE LA JUSTICE qui pense plus a protéger les malfras qu'à aider les parents qui veulent protéger leur enfant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
QUE DU BON !!!!!

Résumé : 1 fille de 6 ans- séparé du père de la petite il y a 5 ans- jamais reçu un centime pour la gamine- père acloolo- anciennement femme battue (=moi)- père au RMI- père anciennement battu par ses parents- - et mère qui a reconstruit sa vie (mariée et bon salaire)- pas de nouvelle du père depuis 3 ans (pas de tél et pas d'adresse).

 

Maintenant il m'assigne au tribunal pour avoir kidnappé notre fille ! Avant de passer au tribunal je lui donne mon numéro de portable pour qu'il l'appelle (ai demandé de limiter à 1 fois/semaine. Résultat en 2 mois il m'a appelé des dizaines de fois (défoncés bien sûr) et a déjà oublié d'appeler 2 dimanches la petite) Il m'appelle chéri, me dit que je lui manque, me parle de ses tests gamma (170 et la dernière 240 !!!!) et ME DIT QU IL EST APTE A GARDER LA PETITE !!!!!!

 

 

Résultat : la plainte que j'avais porté pour violence conjugale a été classée sans suite; je ne peux obtenir de mon opérateur les appels entrant sur mon tél (pour prouver ce que j'avance); je passe un temps infini pour faire des mains courantes qui ne serviront à rien (dixit la police et mon avocat)- je paie la peau du c.. mon avocat (pour mémoire c gratuit pour Monsieur); la gendarmerie me dit que si je n'ai pas les jours exacts de leur intervention il y a 6 ans en arrière ils ne peuvent rien pour moi, personne ne veut témoigner contre lui (et oui sinon il leur casse la gueule alors forcément ça refroidit; son assitant social ne veut pas me délivrer un papier comme quoi il est inapte a recevoir sa fille (il a peur aussi)....et moi je me retrouve dans ce marrasme et ne pouvant rien prouver de tout ça !

 

VIVE LA JUSTICE qui pense plus a protéger les malfras qu'à aider les parents qui veulent protéger leur enfant !

 

Bonjour,

 

Question: Dans votre histoire est-ce qu'il est question de différents pays ( à un stade ou l'autre)?

 

Cordialement,

 

giantpanda

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Nous vivons tous les deux en France chacun à l'autre bout du pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

 

Question: Dans votre histoire est-ce qu'il est question de différents pays ( à un stade ou l'autre)?

 

Cordialement,

 

giantpanda

 

 

C'est quoi ces questions pleines de préjugées? :eek:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est quoi ces questions pleines de préjugées? :eek:

 

 

bonjour,

je ne vois pas en quoi il y a des prejugées dans la question ... j'imagine que Giantpanda a posé cette question afin de comprendre la situation et comprendre pourquoi le pere porte plainte pour enlevement ...

 

Aiko lors de votre separation avec le papa , avez vous fais une requete aupres du JAF ? avait il un droit de visite ?

 

si cela fait trois ans que Monsieur n'a pas vu sa fille ne vous inquietez pas , le juge ne lui donnera pas comme ca un droit de visite ! basez plus votre defanse sur le fait de son absence , que votre fille ne le connait pas ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est quoi ces questions pleines de préjugées? :eek:

 

Bonjour,

 

Merci Mylène,

 

J'ai posé la question parce qu'il était question " d'enlèvement " - et ceci est une question récurrente quand un pays étranger est concerné.

 

Et même cela s'applique aussi aux citoyens français.

 

Cordialement,

 

goantpanda

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non je n'ai jamais rien fait car à l'époque je n'avais ni les moyens financiers ni l'envie de me battre contre "une loque".

En ce qui concerne l'absence du père on me mettra dans les dents que c'est moi qui suis partie et je n'ai aucun moyen de prouver qu'à part moi, il se foutait déjà royalement de sa gamine.

Je sais également qu'il ne pourra, dans un premier temps, que voir sa fille dans un milieu protégé. Mais après ? comment faire pour prouver sans dangerosité ???

Je sais qu'il n'a pas changé car il m'appelle MOI et pas sa fille et m'appelle ma chérie (rien que ça) me dit que je lui manque, que je dois être encore bien "baisable" et quand il envoie un courrier à sa fille (et oui il le fait quand même) il marque mon nom de jeune fille sur les enveloppes (pour mémoire je suis mariée depuis qq mois). A chaque correspondances il me souhaite tellement de bonheur avec mon Jules que ça en devient réprimable; pareil, il n'arrête pas de dire que maitenant qu'il M'A retroué il ne me lâchera pas. Et tout ça je ne peux le prouver car on ne peut pas enregistrer les appels à l'insu de l'autre !!!!

Par ailleurs le fait pour un concubin d'avoir été violent ne laisse pas présumer qu'il sera violent avec sa fille.

Bref tout va presque bien !!! pour lui en tout cas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

deja a la base si il n'y avait aucun jugement jaf lui accordant des dvh, il ne peut pas y avoir non representation d'enfant, si vous etes partie avec l'enfant et qu'il n'a pas bougé c'est qu'il était d'accord sinon il aurait saisi le jaf et demander des droits; donc sa plainte n'ira pas loin!!!

 

ensuite il 'est pas question d'enlèvement ou de kidnapping ou de raft dans la mesure ou vous n'enlever pas l'enfant du parent gardien ou l'enfant de quelqu'un d'autre, donc voila pourquoi mon effarement sur les propos de pays different? je ne vois pas le rapport, pourquoi faut il etre originaire d'un autre pays pour commettre ce genre d'acte? c'est ce que j'en ai déduit dans votre question, alors attention a vos formulation!

 

par ailleurs vous ne pourrez etre condamnée que pour npe ou soustraction d'enfant, mais pour cela faudrait il qu'il y ai un jugement jaf lui accordant des droits de visites que vous n'aurez pas respectés!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
deja a la base si il n'y avait aucun jugement jaf lui accordant des dvh, il ne peut pas y avoir non representation d'enfant, si vous etes partie avec l'enfant et qu'il n'a pas bougé c'est qu'il était d'accord sinon il aurait saisi le jaf et demander des droits; donc sa plainte n'ira pas loin!!!

 

ensuite il 'est pas question d'enlèvement ou de kidnapping ou de raft dans la mesure ou vous n'enlever pas l'enfant du parent gardien ou l'enfant de quelqu'un d'autre, donc voila pourquoi mon effarement sur les propos de pays different? je ne vois pas le rapport, pourquoi faut il etre originaire d'un autre pays pour commettre ce genre d'acte? c'est ce que j'en ai déduit dans votre question, alors attention a vos formulation!

 

par ailleurs vous ne pourrez etre condamnée que pour npe ou soustraction d'enfant, mais pour cela faudrait il qu'il y ai un jugement jaf lui accordant des droits de visites que vous n'aurez pas respectés!

 

 

je pense que meme sans jugement et DVH si un des parents se refugie dans un autre pays sans donner signe de vie , cela peut etre apparenté a un enlevement ... d'ou la question...

 

aiko , si votre ex fait une demande de DVH , vous serez amener a vous exprimer devant le juge , expliquez vos inquietudes ( pour l'enfant, car les conflits de couple parental le JAF sans moque) , demandez une enquete social afin de determiner les capacités du papa a acceuillir sa fille ... et n'oubliez pa de demander une pension alimentaire ... il veut des droits , tres bien mais un enfant donne des obligations aussi .

meme si c'est vous qui etes parti , lui n'a jamais fait aucune demarche pour avoir un droit de visite , c'est cela qui compte !

courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos précisions. La partie adverse a précisé au tribunal que j'ai "volontairement soustrait l'enfant à son père" et que je suis une mére "indigne" puisque lorsque je suis partie je n'ai pas laissé d'adresse au père;En ce qui concerne la pension c'est même pas la peine d'y penser car il est au RMI, par ailleurs je n'ai jamais rien demandé; Pour l'enquête sociale je vais la demander mais le hic c'est que monsieur ayant lui même été un enfant battu sait trés bien ce qu'il doit faire et ne pas faire. Bref ce qui m'agace le plus c'est qu'aucune preuve ne semble être recevable : la violence été à mon éagrd, ma plainte a ét éclassée sans suite, mes témoignages sont vieux, les gens ont actuellement peur de témoigner, je ne peux l'obliger à passer des tests gamma pour prouver son état bref suis dans la m....:mad:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je pense que meme sans jugement et DVH si un des parents se refugie dans un autre pays sans donner signe de vie , cela peut etre apparenté a un enlevement ... d'ou la question...

 

 

 

absolument pas dans le cas présent puisque le père n'a fait aucune demarches et se reveille des années plus tard!!

 

ca peut arriver dans des cas rares ou les parents se sont arrangés a l'amiable pendant un temps sans jugement et que d'un coup l'un des deux prend l'enfant et ne la ramene pas, mais generalement le jaf homologue les modalitées qui fonctionnaient avant en france, pour l'etranger alors là cest plus corsé!!! mais ce n'est pas le cas donc on ne va pas developper pour rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci pour vos précisions. La partie adverse a précisé au tribunal que j'ai "volontairement soustrait l'enfant à son père" et que je suis une mére "indigne" puisque lorsque je suis partie je n'ai pas laissé d'adresse au père;En ce qui concerne la pension c'est même pas la peine d'y penser car il est au RMI, par ailleurs je n'ai jamais rien demandé; Pour l'enquête sociale je vais la demander mais le hic c'est que monsieur ayant lui même été un enfant battu sait trés bien ce qu'il doit faire et ne pas faire. Bref ce qui m'agace le plus c'est qu'aucune preuve ne semble être recevable : la violence été à mon éagrd, ma plainte a ét éclassée sans suite, mes témoignages sont vieux, les gens ont actuellement peur de témoigner, je ne peux l'obliger à passer des tests gamma pour prouver son état bref suis dans la m....:mad:

 

comment la parti adverse prouve t elle que vous avez volontairement soustrait l'enfant?

de toute façon que vous soyez en tort ou pas , le juge ne donnera pas un DVH de suite au pere ! les choses iront progressivement et seront j'imagine etroitement suivi par les services sociaux ... les reactions de votre fille vis a vis de son pere seront aussi analysés .

si tout se passe bien , si les rencontres pere/enfants sont correctes il est certain qu'il se passera au moin 2 a 3 ans avant que Monsieur puisse acceuillir sa fille chez lui ! de plus vous avez dit qu'il habite loin , qu'il est au RMI , donc il ne pourra pas se deplacer souvent ... meme si il est au RMI vous pouvez demander une petite pension , ce qui permettrai aussi d'evaluer les motivations et les bonnes intentions du pere quand a l'education de sa fille , demandez une petite pension 30 euro par exemple. le juge ne devrai pas refuser une si petite somme !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une personne au rmi ne paiera jamais de pension, se serait faire une procédure pour rien et engager des frais conséquent inutile.

 

ensuite il est évident que vous devez avoir une discussion avec votre enfant, la preparer psychologiquement a revoir son pere, l'emmener consulter un psy vous aiderez.

 

concernant les droit de visites tout est possible de nos jours, c'est au choix du juge.

 

il doit faire la requete au lieu du domicile de l'enfant.

 

et si point rencontre il y a ce sera a lui de se deplacer et au bout d'un certains temps il aura des droit de visites simples durant un temps cad juste la journée d'abord espacé, puis rapproché...

 

et ensuite il a des capacités d'accueil il pourra enfin obtenir des droit de visites avec hebergements, car le point rencontre n'est pas éternel, c'est un tremplin pour aller progressivement vers des droits plus elargis: parfois cela rate et alors aucun dvh n'est possible .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Une personne au rmi ne paiera jamais de pension, se serait faire une procédure pour rien et engager des frais conséquent inutile.

 

ensuite il est évident que vous devez avoir une discussion avec votre enfant, la preparer psychologiquement a revoir son pere, l'emmener consulter un psy vous aiderez.

 

concernant les droit de visites tout est possible de nos jours, c'est au choix du juge.

 

il doit faire la requete au lieu du domicile de l'enfant.

 

et si point rencontre il y a ce sera a lui de se deplacer et au bout d'un certains temps il aura des droit de visites simples durant un temps cad juste la journée d'abord espacé, puis rapproché...

 

et ensuite il a des capacités d'accueil il pourra enfin obtenir des droit de visites avec hebergements, car le point rencontre n'est pas éternel, c'est un tremplin pour aller progressivement vers des droits plus elargis: parfois cela rate et alors aucun dvh n'est possible .

 

 

une personne au RMI si elle ne paye pas la pension n'est pas solvable en cas de saisi je suis d'accord , , mais il est tout a fait possible d'en demander une !

l'ex de mon conjoint est au RMI , on est en pleine procedure aupres du JAF afin d'avoir la garde de sa fille ... l'avocat nous a conseillé d'en demandé une ! la requete (redigé par l'avocat ) demande une pension de 50 euro ... afin que la mere continue a se sentir investi dans la vie de sa fille !

 

ensuite je pense que d'en parler a l'enfant est prematuré , lorsque un jugement donnera un quelquonque droit au pere , alors oui il faudra lui en parler , cela ne sert a rien de la perturber 1 an a l'avance ! (temps minimum de la procedure )

 

et je repete ce que j'ai deja dit , si il est au RMI , cela va etre tres compliqué pour lui de se plier aux exigences des visites de rapprochement .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous remercie de vos réponses et investissement; pour les déplacements Monsieur a tout prévu, il a demandé que ces derniers soient réalisés pour moitiré à mes frais. Selon les différents avocats que j'ai rencontré il obtiendra gain de cause.

Pour ma fille j'ai vu une psy qui la trouve en pleine forme et parfaitement équilibrée.

A tord ou a raison elle sait mon vécu avec son père (une partie tout au moins) et je lui ai toujours conservé des photos de ce dernier. Actuellement elle est heureuse à l'idée de le voir mais souhaite le voir "mais pas seule" selon ses termes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je vous remercie de vos réponses et investissement; pour les déplacements Monsieur a tout prévu, il a demandé que ces derniers soient réalisés pour moitiré à mes frais. Selon les différents avocats que j'ai rencontré il obtiendra gain de cause.

Pour ma fille j'ai vu une psy qui la trouve en pleine forme et parfaitement équilibrée.

A tord ou a raison elle sait mon vécu avec son père (une partie tout au moins) et je lui ai toujours conservé des photos de ce dernier. Actuellement elle est heureuse à l'idée de le voir mais souhaite le voir "mais pas seule" selon ses termes.

 

 

attention , la requete qu'il a deposé devant le JAF n'est pas forcement ce qu'il va obtenir !

vous avez eu raison de parler a votre fille de votre vie avec son papa , il est important de savoir d'ou l'on vient .

 

pour votre ex , afin d'eviter les harcelements ... envoyer lui un courrier (LRAR) precisant que vous ne vous opposer pas aux contacts telephoniques et a la correspondances avec votre fille mais uniquement avec elle ! donner lui une tranche d' heure ou il peut appeller et demander lui d'adresser les courrier directement a la petite . Ne vous attarder pas au telephone avec lui , passer lui directement sa fille . en gros faite lui comprendre qu'il ne vous fait plus peur , que vous serez ferme et que ses tentatives d'intimidations ne vous atteingnent pas .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En ce qui concerne les limites pour le tél, elles ont été posées directement par mon avocate (à ma demande je connais le lascard) soit 1 fois/ semaine sur une tranche horaire donnée. Pour aujourd'hui j'ai reçu une dizaine d'appels et il a parlé à la petite une fois le reste m'était destiné. Inutile de dire qu'il était défoncé.

Pour le reste je pense que vous avez raion, je demanderai à mon avocate d'intervenir. Celà jouera aussi peut être en ma faveru au tribunal...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...