Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Jiss

frappés par un videur en boite

Messages recommandés

Voila vendredi soir dernier je vais en boite avec des amis.J'avais consommé de l'alcool, je peux même dire que j'étais bourré.

Vers 3h00 prise de tête avec un des client rien de grave les videurs nous prennent et nous sortent et a partir de la c'est le trou noir ce que je sais c'est que mes amis mon trouver dehors 2 min apres en sang.

Apres petite enquête je sais que le mec avait qui j'ai ete viré s'est barré directement avec sa copine donc il y'a que le videur pour m' avoir frappé.entre multiples dégradation au visage j'ai 3 dents de petes yen a pour 1500 euro mes question:

 

Faut il porté plainte pour qu'il paye mes dents?

Est que ça va marché vu que j'avais bu?

Je suis militaire j'ai peur des représailles aux niveau de mon commandement?

Ya t'il d'autres solutions pour se faire remboursé les frais dentaires?

Comb1 de temps pour porté plainte?

 

merci de me répondre vite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous ne vous êtes pas fracassé la tête en tombant ?

Pour accuser le videur il va vous falloir d'autres preuves que vos supputations alcoolisées, je pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous n'avez aucune preuve ou aucun témoin, je vous déconseille fortement d'entamer une procédure contre le videur, parce que là, c'est lui qui pourrait se retourner contre vous et ça risquerait de vous coûter beaucoup plus cher que les 1.500 euros de frais dentaires.

 

Une précision : la charte du Forum demande d'éviter la rédaction de messages en style SMS ou phonétique.

 

Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai des temoins qui ont vu le videur me jeté par terre.

Et si j'étais seulement tombé je n'aurais pas la liste des blessures aussi longue que celle que les urgences m'ont aites.

En plus le videur a déjà dis plusieurs versions et semblent avoir quelques chose à se repprocher, mais j'avoue que tous cela c'est flou c'est pour sa ke je demende conceil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord avec vous, mais avez-vous des témoins indiquant que le videur vous a frappé avant de vous jeter à terre ?

 

Dites-vous qu'en cas de dépôt de plainte, ce sera à vous de prouver vos accusations, et ce que vous dites semble un peu léger, même si pour vous c'est la vérité.

 

En tout cas, si le videur nie la chose et que vous n'avez rien de solide, ça tournera court, avec le risque, comme je l'ai déjà dit, que le videur se retourne ensuite contre vous !

 

J'aimerais être plus optimiste, mais là, il y a peu de matière.

 

En plus, vous êtes militaire, votre hiérarchie n'aimerait sûrement pas avoir avec elle un membre en procès pour accusations sans preuve.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En plus, si vous étiez si ivre que ça, vous avez pu avoir des mouvements d'humeur voire brutaux à l'égard du videur qui aurait ainsi été en légitime défense...

 

J'espère au moins que ça pourra vous aider à ne pas vous "mettre minable" en boîte...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous voulez toute fois entamer une action, il vous faut savoir que l'établissement d'un certificat médical attestant des blessures est nécessaire.

 

Ensuite, seule une plainte contre X pourrait éventuellement être faite (si recevable, lancera une enquête, qui pourrait déterminer le responsable, pas aussi certain que votre conviction).

 

Mais aller directement déposer plainte contre le "videur" de cette boîte de nuit est une énorme erreur. Je suis (hélas pour vous) du même avis que mes prédécesseurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble aussi savoir que l'armée, en totale indépendance d'une décision judiciaire, même favorable à l'intéressé, peut prendre des sanctions disciplinaires à l'égard d'un de ses membres si, même hors service, il a eu un comportement de nature à nuire à la réputation de son corps.

 

Ils ont une "infraction" disciplinaire spécifique pour çà.

Consultez votre réglement de discipline, ce doit y être mentionné. Ou renseignez vous auprès de vos supérieurs... (Sans tout leur déballer!;))

 

Pourtant, cà m'apparait totalement arbitraire de ne pas attendre le résultat d'une décision judiciaire pour statuer. Enfin, c'est l'armée... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour les dents, tu vas au dentiste de l'armée, c est gratuit quand on est militaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...

Information importante

La navigation sur ce forum implique l'acceptation de sa charte d'utilisation, et merci de consulter : Politique de confidentialité