Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Nicolaspppp

hébergement à l'hôtel à titre gratuit

Messages recommandés

Bonjour

 

Je me trouve dans une situation pénible en effet je viens d'être licencié par mon employeur pour une série de fautes.

 

Mon employeur a selon moi cherché des preuves pour me mettre dehors le plus rapidement possible

 

Une fois cela fait, il me réclame 1050 euros pour m'avoir hébergé pendant un mois il y a 11 mois de cela à l"hôtel

 

Comme il avait bcp de mal à trouver du personnel de restauration puisque près de la frontière suisse ( les gens vont tous travailler las bas) il m'avait fait à titre gratieux l'hébergement en attendant que je trouve un studio dans le coin mais par dessus le marché il veut me faire payer la demi pension pendant un mois ce qui est trés trés gonflé

 

Mis a part que c'est absolument honteux de sa part, qu'elle moyen j'ai en recour si il me traine en justice dans 8 jours pour ne pas avoir payé ces 1000 euros

 

Nicolas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mashinotsu

A mon sens, il aura beaucoup de mal à plaider ça, mais il y a quelques questions :

 

- quelque chose est-il mentionné dans le contrat de travail ou un écrit quelconque à ce sujet ?

- avez-vous eu votre solde de tout compte ? Et a-t-il opéré la déduction des sommes qu'il vous réclame ?

 

Si rien n'est écrit et qu'il vous a remboursé l'hôtel ou l'a payé directement, à mon sens, il ne peut pas vous réclamer cet argent. A lui de prouver que ce n'était pas convenu et puis, sauf ereur, il vous doit un ou deux repas par jour.

 

Cela dit, si vous avez déjà touché votre argent et que ce qu'il vous réclame est le remboursement, vous êtes en position de force.

 

Recours : à mon avis, il est peu probable qu'il aille en justice. Prévenez votre assurance juridique si vous en avez une. Ils prendraient en charge les frais d'avocat. Et puis l'aide d'un syndicat devrait suffire.

 

Peut-être pourriez-vous lui proposer un moyen terme : lui payer uniquement les repas non dus au titre de la loi, sur la base du montant retenu pour le calcul de l'avantage en nature ? Pour prouver votre bonne foi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faites la sourde oreille ,votre ex patron est en tord.Il aurait du déclarer cela comme avantages en nature,si il insiste menacez le d'avertir l'urssaf ,cela va calmer le jeu.Si il ose aller en justice ,il ne poura le faire que devant les prud'hommes et là ,pas besoin d'avocat ,vous expliquerez clairement qu'il s'agissait d'un hébergement à titre gratuit ,votre bonne foi sera reconnu et votre ex employeur débouté .Dons pas de panique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponse

 

Mais je ne suis pas sur que la bonne fois soit suffisante

 

Mon employeur m'a certe héberger dans son propre hotel restaurant au départ en attendant que je trouve un studio dans le village

 

J'ai trouvé un studio dans le village et je suis donc parti de l'hôtel

 

Mon patron n'a établi aucune facture puisque c'était à titre gratuit

 

Je n'ai rien pour prouver que c'était gratuit et un avantage en nature logement ne vaux que si l'employeur l'a négocier à la base avec le salarié

 

Je n'avais aucun écrit stipulant que mon patron me faisait le logement gratieux

 

De plus son courrier fait état de plusieur relance à mon égard ce qui est totalement faux c'est la première fois que je recevais son courrier

 

nicolas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mashinotsu

Ne payez pas.

Trouvez quelqu'un sur place (syndicat) qui vous aide à rédiger un courrier disant que vous tombez des nues en recevant sa facture, qu'il a toujours été convenu qu'il vous hébergerait gratuitement le premier mois.

Qu'il ne vous a jamais remis la moindre facture et pour cause.

Pour les repas, je trouve que cela peut se discuter plus, mais il faut voir comment tout ça est formulé.

Cela dit, vous ne précisez pas si vous avez déjà votre solde de tout compte.

Par ailleurs, si les fautes à l'orignine de votre licenciement sont graves, elles vont peut-être vous décrédibiliser.

Voyez vraiment un syndicat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faites lui une réponse, un courrier mentionnant que le logement était à titre gratuit, que vous n'avez jamais reçu de relances, ni même de facture.

Ce n'est pas à vous de prouver que le logement était à titre gratuit, c'est à lui de prouver qu'il était à titre onéreux !

Et si vous n'avez rien signé, il ne pourra pas. C'est aussi simple que ça.

Après votre courrier, vous ne lui répondez plus, vous n'allez plus chercher ses courriers, laissez le mariner, il va laisser tomber.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas encore mon solde de tout compte

 

Mon patron ma licencié pour fautes sans indiquer qu'il sagissait de faute grave ou lourdes ou simples

 

 

Voilà tous

 

merci de votre réponse de tout à l'heure

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...