Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Apprentissage


Speace
 Partager

Messages recommandés

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse

Top Participants

Jours les plus populaires

Top Participants

Bonsoir Speace, oui depuis janvier 2014, les périodes d'apprentissage comptent à part entière pour la retraite de base, comme pour la retraite complémentaire.

Lecture : https://www.info-retraite.fr/portail-info/sites/PortailInformationnel/home/mes-droits-a-la-retraite/ma-vie-personnelle-1/etudes/etudes-en-alternance.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Les périodes d'apprentissage avant 2014 sont également prises en compte mais les règles sont différentes. A compter de 2014, 1 trimestre d'apprentissage valide 1 trimestre pour la retraite alors que pour les périodes entre le 1er janvier 1972 et le 31 décembre 2013, il faut avoir perçu 200 fois le smic horaire pour valider 1 trimestre et donc pour en valider 4, il faut avoir perçu 800 fois le smic horaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager


  • Contenu similaire

    • Par michel1208
      Bonjour,
       
      Quelqu'un qui a un taux d'incapacité supérieur à 50 % mais inférieur à 80 %, est reconnu comme travailleur handicapé, 
      reçoit l'Allocation Adulte Handicapé (AAH) et est sans emploi, peut-il faire l'objet d'un congé pour proche aidant ?
       
      Merci par avance pour tout éclaircissement.
      Michel
    • Par Titan001
      Bonjour,
      Ma compagne est en période de chômage indemnisé depuis le 01/01/20. Auparavant, elle a toujours travaillé mais à la suite de la naissance de notre premier enfant elle a du prendre un congé sans solde du 01/09/19 au 31/12/19 puisque étant en CDD dans la fonction publique et n'ayant pas 1 an de contrat à la date de naissance de notre enfant, elle ne pouvait prétendre au congé parental.

      Cette année, elle a été en congé maternité à partir du 24/07 pour la naissance de notre deuxième enfant.
      Elle a fait sa demande d'indemnisation auprès de la CPAM pour qu'à partir de cette date, celle-ci prenne le relais sur l'indemnisation sur pôle-emploi.
      La réponse qui nous a été fourni à ce jour est un refus catégorique puisque la CPAM dit prendre en compte les revenus dégagés lors des 4 mois précédant l'affiliation à pôle-emploi, soit 4 mois où ma femme n'a rien touché puisque étant en congé sans solde pour la raison invoquée ci-dessus.
      Or, je vois dans les textes de la CPAM que ce sont les 4 derniers BULLETINS de salaires et non les 4 derniers mois salariés qui sont pris en compte.
      "Pour l'examen de vos droits à bénéficier d'indemnités journalières pendant votre congé maternité, adressez à votre caisse d'assurance maladie les copies de vos 4 derniers bulletins de salaire."
      Car ma femme n'a pas de bulletin de salaire sur la période du 01/09/19 au 31/12/19 donc si l'on prend en compte ses 4 derniers bulletins de salaires effectifs, ce serait bien des bulletins où elle percevait une rémunération (du 01/01/2019 au 31/08/19)...Ce qui changerait la donne.

      Qu'en pensez-vous et que dit réellement le code de la sécurité sociale à ce sujet?

      Hormis cela et dans tous les cas, il y a là une vraie injustice car comment peut-on prétendre pouvoir être indemnisé à pôle-emploi mais dans le cas de figure où une naissance se préfigure pendant cette période, celle-ci pourrait ne pas être indemnisée...
      Merci d'avance à vous,
    • Par Brilou
      Bonjour
      Une personne de 62 ans en ALD depuis aout 2021 est en arrêt maladie depuis le 21 08 2021 jusqu’au 22 01 2022 et bénéficie d’indemnités journalières.
      Cette personne est tombée malade pendant son CDD qui est maintenant terminé depuis 09 2021.
      Il me semble qu’au bout de 6 mois d’arrêt maladie il y a une revalorisation ou un nouveau calcul pour les indemnités journalières.
      Dans ce cas présent comment ça va se passer ?
      Sa maladie ne permet plus à cette personne de retravailler, est il possible de faire valoir ça et de demander une aide financière à un organisme si la CPAM ne l’indemnise plus ?
      Cette inquiétude car cette personne n’a vraiment pas les moyens financiers de rester sans ressources et c’est cède qu’il risque de lui arriver dès janvier prochain.
      Elle vit chez elle et attend que son dossier APA soit validé, l’assistante sociale n’apporte pas les réponses en temps et en heure …. Malheureusement
      Merci de vos avis,
      Bonne journée
    • Par Top
      BONJOUR.
      je suis inscrite au chomage depuis le 21 octobre 2021.
      J ai cotisé sur un contrat du 2 juillet 2020 au 20 octobre 2021.
      J ai recu un courrier de l assedic me donnant 476j de carence et une indemnisation de 42 euros journalier
      Avec d'une carence au 22 avril.
      Ma question est,
      Di je reprend un cdd pendant la carence
      Que va t il se passer mes droit de 42 euros peuvent t ils êtres changes?
      Compte tenu du fait que mon contrat initial à moins de deux ans?
    • Par Nono24
      Bonjour,
       
      Je perçois l'AAH depuis plusieurs années et je suis en Invalidité Catégorie 2 depuis bientôt 4 ans. Je suis toujours inscrite à Pôle Emploi car à un moment donné, je pouvais tout de même chercher du travail et espérer en trouver. Je n'ai jamais pensé à me désinscrire de Pôle Emploi, mais là je ne peux plus vraiment travailler au niveau de la santé, ça risque de durer.
      Je ne perçois ni d'ARE, ni de RSA.
      J'aimerai donc savoir si concrètement, pour l'AAH (la Caf) et l'Invalidité (la Cpam) il y a la condition d'être inscrite à Pôle emploi (comme le RSA) ou pas du tout ? Normalement il me semble que ce n'est pas du tout en lien et donc si je quitte Pôle Emploi, je ne crains rien puisque l'Invalidité indique clairement mon incapacité à travailler correctement (je suis à moins de 80% ceci dit).
       
      Merci par avance!
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...