Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

coups et blessures dvh


AGNDB
 Partager

Messages recommandés

Citation

Vous n'êtes pas responsable de l'état d'objets que son père aurait prétendument prêtés à votre fils. Ne répondez pas, ne vous en mêlez pas, ne vous en préoccupez pas et encore une fois décidez-vous une fois pour toute à suivre le conseil -qui vous a plusieurs fois été donné ici par plusieurs intervenants- de ne plus communiquer par téléphone avec ce triste sire tant que la situation ne sera pas normalisée

Ne communiquez qu'à l'écrit !!

Je dirai même , arrêtez de tomber dans son piège en vous sentant obligé de communiquer autrement et de lui permettre de revenir chez vous !!( vous rendez vous compte que vous sautez les deux pieds joint dans ce qui est un traquenard et de la manipulation ??)

Sinon vous allez l'avoir toutes les 24 heurs pour X raisons !

Vous ne répondez pas à ses provocations , ne lui permettez pas de venir chez vous, y a un moment laissez le porter plainte si il le souhaite, ça risque d'être drôle pour le kayak !!

C'est un cadeau et je le met au défi de prouver que c'est autre chose que cela !

  • Haha 2
  • Tout à fait (+1) 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, 

Il y a 2 heures, AGNDB a dit :

Est ce que je considère que c'est un cadeau ou il faut lui rendre et rembourser ?

Pourquoi vous posez vous la question ? Tous ces événements vous font perdre votre lucidité . Quand bien même ce ne serait pas un cadeau, pourquoi seriez vous responsable de ce qu'il advient des largesses de cet homme envers son fils ? Pourquoi devriez vous considèrer que c'est un cadeau ou etc... ? ça ne vous concerne pas.

Ce n'est même pas une vengeance, c'est juste de la gesticulation dans le vide, il ne sait plus quoi inventer pour ne pas en arriver au moment où il comprend sa responsabilité, tenez vous à l'écart, ça finira par lui passer.

Et soyez tous absents mardi aprés midi, vous n'êtes ni ses marionnettes, ni à ses ordres.

  • Tout à fait (+1) 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce que j'aime le plus, c'est la demande de remboursement si le kayak est usé... sans même avoir la preuve qu'il était en bon état lors de la remise (ou alors il a fait un état des lieux) ! Le jour où ce sera une voiture, faudra éviter qu'elle ne roule, ça abîme les pneus...

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Je vois que vous êtes unanimes - merci - bien alors je réponds à son mail  - j'interdis qu'il vienne chez moi et je le laisse gérer ça avec son fils mais comme je suis sa mère je dois peut-être répondre de ce que fait mon fils car il est mineur. Je vous assure que je pensais que c'était un cadeau pour encore faire comprendre que LUI avait l'argent pour acheter un kayak neuf, avoir la reconnaissance de son fils. Personne n'a été dupe mais mon fils a eu un kayak neuf . 

J'aurais bien mils s la petite phrase qui tue de peur qu'il m'accuse de vol ou quelque chose d'approchant. Cela dit ça reste une affaire entre mon fils et lui. 

Merci à tous !! 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 13 heures, AGNDB a dit :

Est ce que je considère que c'est un cadeau ou il faut lui rendre et rembourser ?

Bonjour, 

AGNDB, soyez vigilante, cette question montre qu'il est en train de vous atteindre, de fragiliser votre lucidité ; je suppose que vous ne racontez pas tout, prenez de la distance, ne serait ce que pour apaiser votre fille.

  • Tout à fait (+1) 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, AGNDB a dit :

mais comme je suis sa mère je dois peut-être répondre de ce que fait mon fils car il est mineur

Et votre ex est son père, il a offert ou confié cet objet à son fils, il imaginait bien que ce dernier allait l'utiliser... Vous n'avez pas à vous sentir responsable de ce genre de prise de risque par cet homme. En plus, c'est un prétexte bidon pour vous embêter, c'est tellement évident... n'entrez pas dans son jeu et passez une bonne journée.

  • Tout à fait (+1) 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

mais comme je suis sa mère je dois peut-être répondre de ce que fait mon fils car il est mineur. J

Non.

En fait vous n'avez pas à lui répondre à ce sujet , vous n'avez même pas à vous demander si c'est un cadeau ou pas, et non plus, votre fils n'a pas à se débrouiller avec son père au sujet de ce kayak, votre ex se débrouille seul au sujet d'un problème qu'il a envie de créer pour se " venger" .

Je rappelle qu'il y a un contexte à  ces demandes , et que là vous regardez le doigt que tend votre ex au lieu de ne voir plus uniquement la lune .

Il n'y a rien à justifier, que ce soit vous, que ce soit votre fils, c'est celui qui accuse qui doit prouver que ce n'est pas un cadeau, que c'était autre chose, et comme déjà dit , bonne chance pour lui : la seule chose qu'il peut prouver c'est à quel point il est capable de faire pression sur vous, sur ces enfants depuis cette histoire qu'il le met en cause .

Citation

t ça reste une affaire entre mon fils et lui. 

Donc non, c'est son affaire à lui, il fait ce qu'il veut mais il ne vous contacte pas, il ne vient pas chez vous, si il veut récupérer ce qu'il considère comme son bien, ben il voit avec un avocat ou les FDO, parce que mieux vaut avoir affaire à ces derniers, même si votre ex a la preuve que ce kayak est à lui , parce qu'on est dans un CONTEXTE et tout ce qu'il fait peut se retourner contre lui , et cela même si ce foutu kayak est à lui .

Je ne saurai que vous conseiller de beneficier aussi d'un suivi psychologique , car le stress qu'il engendre vous met dans une espèce de confusion , bien normale, qui ne fait pas avoir la bonne vision des choses .

Si il vient chez vous, quelqu’en soit la raison, vous appelez les FDO et si il ne faut faire qu'un mail, c'est le prévenir de celà, que vos enfants, vous même et votre famille n'avait pas à subir ce genre d'intimidation .

 

Modifié par kang74
  • Tout à fait (+1) 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, AGNDB a dit :

mais comme je suis sa mère je dois peut-être répondre de ce que fait mon fils car il est mineur

Enfin le monsieur c'est son père, avec les mêmes droits et devoir que vous. Le kayak étant en possession de fils, il voit avec lui...

Il y a 2 heures, kang74 a dit :

Il n'y a rien à justifier, que ce soit vous, que ce soit votre fils, c'est celui qui accuse qui doit prouver que ce n'est pas un cadeau, que c'était autre chose, et comme déjà dit , bonne chance pour lui

Tout à fait d'accord. Je revois d'ailleurs ma position antérieure, ce n'est pas à vous de voir s'il faut le rendre. S'il tient à démontrer que ce kayak est à lui, il va au tribunal demander à un juge qu'on le lui restitue, ou il en discute avec son propriétaire présumé, qui est votre fils. J'ajoute que si c'était un cadeau (c'est l'intention au moment du don qui compte), rendre le kayak au père serait disposer d'un bien qui ne vous appartient pas. En plus votre fils semble être capable de se défendre et de poser des limites.

Les références juridiques :

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000019017163/

Citation

En fait de meubles, la possession vaut titre.

Ça, ça vaut dire que votre fils est propriétaire du kayak jusqu'à preuve du contraire, d'autant plus qu'il l'utilise (on appelle ça "se comporter en propriétaire"). Et je vous assure que la jurisprudence est très abondante.

Il y a 2 heures, AGNDB a dit :

bien alors je réponds à son mail  - j'interdis qu'il vienne chez moi

Ne lui répondez même pas... Et s'il débarque à nouveau en votre absence, dites bien à votre mère de ne pas lui ouvrir. Quand il aura passé une heure ou deux à attendre sur le pas de la porte, la vapeur va peut-être s'évacuer un peu.

On a eu la demande concernant le témoignage de votre fille, la menace pour les cours d'athlétisme, le collège, maintenant c'est le kayak... il faut mettre le holà, ou il va réclamer vos chaussettes, la niche du chien et le panier du chat.

  • Haha 1
  • Tout à fait (+1) 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir -

Il ne lâche rien - je viens de recevoir un mail - il a selon lui le droit de prendre connaissance du carnet de santé de sa fille car il a l'autorité parentale et qu'il a le droit de savoir quels soins sont donnés à sa fille et de connaitre les professionnels de santé pour prendre contact avec eux.  Tout à coup il se soucie de ça .. Je crains seulement qu'il mette un véto pour les rendez-vous chez la pédopsychiatre car ce ne sont pas des soins "usuels" et que je ne l'ai pas consulté. Il veut la copie du carnet depuis août 2021 jusqu'à ce jour et il veut connaitre les prochaines dates de soins et rendez vous. 

Il m'accuse encore  d'entraver son exercice de l'autorité parentale par mes agissements et que je manipule mes enfants pour l'exclure totalement de leur vie. Comme si je pouvais manipuler mon fils .. Il n'a plus 5 ans.. Pour ma fille elle ne veut pas le voir comme il l'a menacée si elle ne changeait pas son témoignage .. Je respecte son choix. Je veux qu'elle se sente avec nous en sécurité, sans pression, qu'elle puisse recevoir et voir ses petits copains et copines ce qui est impossible chez son père. 

 

Modifié par AGNDB
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Et si bizarrement votre messagerie avait été piratée, ne fonctionnait plus et ne permettait plus de lire aucun mail ? Ce serait vraiment pas de chance pour ces échanges très cordiaux et constructifs ... Et le temps de remettre en état l'ordinateur, supprimer tous les virus, nettoyer la boite mail envahie de spams, vous auriez le temps de souffler un peu....

  • Tout à fait (+1) 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 23 minutes, AGNDB a dit :

Bonsoir -

il a le droit de savoir quels soins sont donnés à sa fille et de connaitre les professionnels de santé pour prendre contact avec eux.

Cette fois il veut faire pression sur eux pour leur apprendre leur métier...

Vous lui montrerez le carnet de santé quand vous serez devant le JAF.

Vous avez bien vu qu'il n'a rien pu faire pour exercer son DVH à part déposer sa plainte, alors que ce soit pour le kayak ou le carnet de santé c'est niet !

Il est en train de perdre complètement les pédales mais il espère encore vous faire craquer en cherchant quels "droits" il pourrait bien invoquer. Son autorité parentale, il aurait dû l'exercer en respectant ce qui lui avait été imposé par le JAF en interdisant que votre fille reste seule avec un ado qu'il savait dangereux. Il s'est montré totalement irresponsable, et il continue en essayant de faire pression sur sa propre fille au lieu de lui demander pardon pour l'avoir laissée subir ce qu'elle a subi, alors en attente de la décision de justice vous exercerez l'autorité parentale seule puisqu'il ne peut vous être d'aucun appui.

Ne cédez pas et refusez tout contact avec lui (bis repetita).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

Il ne lâche rien - je viens de recevoir un mail - il a selon lui le droit de prendre connaissance du carnet de santé de sa fille car il a l'autorité parentale et qu'il a le droit de savoir quels soins sont donnés à sa fille et de connaitre les professionnels de santé pour prendre contact avec eux.  Tout à coup il se soucie de ça .. Je crains seulement qu'il mette un véto pour les rendez-vous chez la pédopsychiatre car ce ne sont pas des soins "usuels" et que je ne l'ai pas consulté. Il veut la copie du carnet depuis août 2021 jusqu'à ce jour et il veut connaitre les prochaines dates de soins et rendez vous. 

Il m'accuse encore  d'entraver son exercice de l'autorité parentale par mes agissements et que je manipule mes enfants pour l'exclure totalement de leur vie. Comme si je pouvais manipuler mon fils .. Il n'a plus 5 ans.. Pour ma fille elle ne veut pas le voir comme il l'a menacée si elle ne changeait pas son témoignage .. Je respecte son choix. Je veux qu'elle se sente avec nous en sécurité, sans pression, qu'elle puisse recevoir et voir ses petits copains et copines ce qui est impossible chez son père. 

 

C'est simple, quand il vous accuse,, vous ou ses enfants, il n'y a pas à prendre le temps de lui répondre .

Pour le reste vous transmettez ses mails à votre avocat .

Il n'y a plus à chipoter sur ce genre d' arguments qui tiendraient à peine la route dans des circonstances normales ( croyez moi, les JAF les voient arriver ce qui ont ce genre de revendication pour tout sauf l’intérêt de l'enfant) ... donc là ...

Après, si il s'oppose aux soins chez le pedopsy ( il a le droit) dans le contexte, il peut perdre l'autorité parentale : et cela vaut peut être le coup de régler un problème qui subsistera si il a des visites en lieux médiatisés .

D’où le fait d'en parler à votre avocat pour savoir si il ne vaut mieux pas exposer ce problème à l'audience en la forme des référés .

 

  • Merci (+1) 1
  • Tout à fait (+1) 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, AGNDB a dit :

Je crains seulement qu'il mette un véto pour les rendez-vous chez la pédopsychiatre car ce ne sont pas des soins "usuels" et que je ne l'ai pas consulté. Il veut la copie du carnet depuis août 2021 jusqu'à ce jour et il veut connaitre les prochaines dates de soins et rendez vous. 

Il est en droit de le demander, car effectivement il a l'autorité parentale. Consultez votre avocat avant toute chose, car un mail n'est pas une mise en demeure par courrier recommandé. S'il vous réclame ces documents par recommandé, ou si votre avocat vous conseille de les lui donner, il faudra les lui envoyer par recommandé.

Il n'est pas dit qu'il fera opposition. Pour le moment, on n'en sait rien. Vous dites qu'il aime le contrôle, il se sent peut-être juste exclu. Ou alors il sent venir le contentieux et ne veut pas être accusé de ne pas s'être soucié de la santé de sa fille. Ou il veut des pièces pour essayer de préparer sa défense.

Vous continuerez à emmener votre fille chez la pédopsychiatre quoi qu'il arrive, il pourra toujours se plaindre devant le juge que sa fille a été soignée après avoir été passée à tabac. S'il s'oppose formellement auprès des la pédopsychiatre et que celle-ci ne pense pas qu'il s'agisse d'une situation d'urgence lui permettant de passer outre, il faudra saisir le juge en référé (ça fera joli dans le dossier).

Il y a 8 heures, Annegret a dit :

Son autorité parentale, il aurait dû l'exercer en respectant ce qui lui avait été imposé par le JAF en interdisant que votre fille reste seule avec un ado qu'il savait dangereux. Il s'est montré totalement irresponsable, et il continue en essayant de faire pression sur sa propre fille au lieu de lui demander pardon pour l'avoir laissée subir ce qu'elle a subi, alors en attente de la décision de justice vous exercerez l'autorité parentale seule puisqu'il ne peut vous être d'aucun appui.

Attention quand même, le père reste titulaire de l'autorité parentale... La suspension du droit de visite se justifie par le danger avéré pour l'enfant (qui a été frappée) et par son état de détresse (angoisse à l'idée de retourner là où elle a été battue). L'absence de contact peut se justifier par la réticence de l'enfant à parler à son père (compréhensible au vu du contexte).

En revanche, je déconseille formellement de priver le père de la possibilité d'exercer ses droits qui ne mettent pas l'enfant en danger sans avis de l'avocat. Responsable ou irresponsable, actuellement il a le droit d'accéder au dossier médical de sa fille et d'être tenu informé du parcours de soins... mais doit pouvoir prouver ses réclamations avant de se plaindre (produire son recommandé).

Il ne faut pas se mettre en tort même si ça fait mal aux oreilles.

AGNDB, sauf avis contraire de votre avocat, je pense qu'il faut envisager de passer à la communication par recommandé uniquement... Ça vous ronge. Avec un courrier recommandé, il y a deux à trois jours au moins entre chaque échange, ça diminuera la pression. Vous n'êtes légalement pas obligée de lire vos courriels, et il est compliqué de prouver que vous l'avez fait.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour 

J'ai la date du référé - c'est le 18 novembre - mon avocat avait fait la demande dès le jour de la signature du contrat - ça se fait par informatique .. Il attendait juste d'avoir la justification informatique.  Je ne l'ai pas eu personnellement. La secretaire lance dès aujourd'hui l'assignation  par huissier. Je lui ai dit que pour plus de chances de le trouver il fallait aller à son entreprise.  Je dépose ce soir les mails au cabinet d'avocat. Il devrait l'avoir demain ou jeudi au plus tard. Sauf si l'huissier ne le trouve pas. 

Merci Isadore je suis bien consciente que mon ex mari est titulaire de l'autorité parentale - maintenant j'ai un peu peur que son avocat fasse valoir que j'ai entravé les contacts avec les enfants. 

Il me soule mais je ne veux pas me mettre en tort - je lui ai envoyé le carnet de santé mais il n'a pas demandé le dossier médical de l'hôpital donc je ne lui envoie rien.

Jeudi on doit aller à l'hôpital pour enlever les broches. Je n'ai pas joint le dossier médical de l'hôpital avec le rendez vous avec l'orthopédiste pour ne pas le voir débarquer et qu'il parte en vrille devant la petite. Elle a pas besoin de ça. 

Je lui ai écrit que dorénavant il devrait passer par recommandé que je ne répondrai plus à ses mails. 

KANG - merci merci merci - pour les jours de congé !! j'ai pu voir avec les RH.. J'ai effectivement droit au congé enfant malade. Je remplis les conditions pour la prise en charge 100 % par l'entreprise et 3 collègues m'ont donné un jour de RTT. Ca me touche beaucoup. 

Je suis un peu soulagée on avance.  Merci de votre aide à tous - toutes !!!! 

 

  • Merci (+1) 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

Je n'ai pas joint le dossier médical de l'hôpital avec le rendez vous avec l'orthopédiste pour ne pas le voir débarquer et qu'il parte en vrille devant la petite.

Je pense que justement, ce serait une bonne chose de le faire car dans le contexte ( et il est important) il pourrait vous reprocher de ne pas avoir pris conscience des réelles séquelles de votre fille parce que vous lui avez caché ces elements( je le vois arriver gros comme une maison)

Et si il part en vrille, dans un lieu comme l’hôpital, qui ont la gâchette facile niveau signalement aux services sociaux, autant vous dire que la question de l'autorité parentale se posera .

Et dans le contexte c'est une très bonne chose que cela soit abordé , même si un jour les relations avec votre fille s'apaisent, parce que les droits parentaux n'existent que dans l’intérêt de l'enfant : pas pour faire pression que ce soit au niveau des soins ou de l'école .

Une fois que l'assignation lui sera donnée, vous verrez que vous serez moins embêtée par ces messages, et si vous l'êtes encore  vous aurez la phrase " ok, je transmets à mon avocat" à dégainer .

Modifié par kang74
  • Tout à fait (+1) 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Penser à envoyer par mail les elements comme les mails, si tot reçus à votre avocat en faisant un résumé dans le corps du mail, que ce soit pour l'avocat pénal que celui du jaf .

Cela leur permet une réaction plus rapide et vous évite des déplacements .

On peut sortir aussi des conversations sms si besoin .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Concernant l'autorité parentale je rappelle que cela veut dire qu'actuellement il a les mêmes droits que vous .

Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez rien faire sans lui en parler, que vous avez à lui faire des compte rendu ou lui demander son avis en ce qui concerne les actes usuels .

Cela veut juste dire que les tiers ( comme l'école, les médecins ou autres) doivent respecter ses droits quand il s'agit d'acte non usuels qui impliquent d'avoir son accord .

C'est pour cela que l'école n'a pu qu’accéder à sa demande de voir sa fille .

Mais en ce qui concerne le pedo-psy c'est le professionnel qui doit s'enquérir de son accord, pas vous qui devez lui demander la permission : si il ne la pas fait ce qu'il avait peut être des raisons ( surtout dans le contexte).

Voila la nuance .

C'est pour cela que ses demandes sont illégitimes dans le contexte de violence, il a eu 10 ans pour demander que l'enfant vienne avec son carnet de santé ( car cela ne sert qu'à cela) lui prendre rdv chez un médecin ( comme vous le faites) ou s'opposer à la pratique de tel ou tel sport auprès du club .

Donc non , on ne peut absolument rien vous reprocher ce niveau là, car si on le fait autant vous dire qu'un JAF se chargera de recadrer le débat.

Par contre par rapport à l'état actuel de votre fille, vous pouvez y aller franco, car vous ne pouvez pas lui reprocher d'accuser votre fille de mentir et refuser de lui donner les justificatifs prouvant son état .

Modifié par kang74
  • Tout à fait (+1) 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Kang !! alors je transmets le dossier médical hospitalier. .  Je comprends la démarche cent fois merci !!!  et vous avez raison ce n'est pas trop le moment de me mettre en tort. Je fais ça immédiatement je fais tout déposer par papa à son bureau. Je vois  pas trop la raison pour laquelle il pourrait s'opposer à ça. J'ai pas trop envie que ça parte en vrille à l'hôpital mais il est pas complètement idiot et il sait que c'est pas son intérêt. Pour ce qui concerne le médecin de famille il se débrouille pour aller à son cabinet. Pour le kiné fera un compte rendu au médecin Il a dû voir sur le carnet de santé que ma fille consulte une pédopsy. J'espère juste qu'il ne va pas me faire suer parce que j'aurais dû demande la permission. Faut pas trop pousser.  le truc est que d'ici jeudi il va recevoir l'assignation...

Pour le collège - je sais que le proviseur n'a pas eu trop le choix et qu'il n'était pas au courant de tout. L'effet a quand même été désastreux. Mais il est pas assez psychologue pour comprendre l'effet que ça peut faire sur la petite... Ca me bouffe de colère de voir qui il protège.

La pédopsy.. Pour elle l'urgence était que ma fille ne sombre pas dans une espèce de culpabilité d'avoir provoqué et qu'elle ne considère pas son entourage (au sens large) comme dangereux et développe une espèce de trouble de l'anxiété.  Kang la pédopsy voyant qu'il y avait une plainte a préféré s'en tenir à recevoir la petite et que je pense qu'elle n'a pas vu l'urgence de voir le père mais elle fait un compte rendu tous les 2 mois qu'elle transmettra à son père. 

Pour le carnet de santé ... C'est bien la première fois que ça lui tombe dans l'idée. Pourquoi ? Parce que jusque là c'est moi qui fait soigner ma fille qui n'a pas eu de maladie grave. 

Je demande à mon grand de reprendre contact avec son père, déjà pour régler  cette histoire de kayak. 

Encore merci Kang pour ces conseils très avisés - je suis reconnaissante. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, AGNDB a dit :

maintenant j'ai un peu peur que son avocat fasse valoir que j'ai entravé les contacts avec les enfants. 

Je ne suis pas inquiète pour cela au vu du contexte, surtout qu'il a pu entrer en contact avec sa fille et que son fils lui a envoyé des SMS... Et étant donné la manière dont il s'est comporté avec sa fille (devant le collège, avec des témoins, sans parler de l'agression), on peut comprendre qu'elle lui en veuille un brin.

 

Il y a 1 heure, kang74 a dit :

Par contre par rapport à l'état actuel de votre fille, vous pouvez y aller franco, car vous ne pouvez pas lui reprocher d'accuser votre fille de mentir et refuser de lui donner les justificatifs prouvant son état .

Oui, bien d'accord.

Il y a 2 heures, kang74 a dit :

Et dans le contexte c'est une très bonne chose que cela soit abordé , même si un jour les relations avec votre fille s'apaisent, parce que les droits parentaux n'existent que dans l’intérêt de l'enfant : pas pour faire pression que ce soit au niveau des soins ou de l'école .

Et si on tombe dans l'extrême, ça peut éviter à l'enfant de devoir un jour payer la maison de retraite.

Il y a 2 heures, AGNDB a dit :

Je lui ai dit que pour plus de chances de le trouver il fallait aller à son entreprise.

Ne vous inquiétez pas, l'huissier arrivera à lui donner son assignation sans souci. C'est une personne facile à localiser, avec un domicile connu et un lieu de travail. Le client idéal.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 13 minutes, AGNDB a dit :

Pour le carnet de santé ... C'est bien la première fois que ça lui tombe dans l'idée. Pourquoi ?

Parce que l'état de santé de votre fille est bien au coeur de la situation actuelle .. Il va chercher dans ce carnet des éléments en sa faveur, si besoin avec son avocat.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

question dossier médical, il est possible qu'il ait réellement envie d'avoir des informations à ce sujet, ça doit quand même être un des principaux sujets de conversation en ce moment chez lui, alors on peut imaginer qu'une réelle inquiétude ait fini par s'installer. Il sait parfaitement de quoi est capable l'agresseur.

Modifié par Marguerite84
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il est possible aussi qu'il ait peur qu'il lui soit reproché de ne pas s'être beaucoup occupé de la santé de sa fille jusqu'à présent.... mais ce ne sont que des suppositions !

Il y a assez à faire avec les faits, et les preuves, sans ajouter les supputations inutiles.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De toute façon, sa demande est juridiquement fondée et comme un huissier va débarquer dans les prochains jours avec une assignation, il va prendre un avocat... lequel voudra le dossier médical pour préparer la défense de son client.

Et puis le contenu du dossier peut le faire réfléchir, ne désespérons pas...

  • Tout à fait (+1) 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir merci de vos réponses - bon ça s'est mal passé avec papa. J'en ai encore pris. Il a vu que ma fille a vu la pédopsy ...  je suis encore dans l'exagération - je suis en plein délire et c'est ma fille qui va voir un pédopsy car ça pas dans ma tête - je manoeuvre ma fille.  Il va prendre contact avec la pédopsy .. Je ne sais pas ce qu'il va obtenir. 

Mon père  mais papa a laissé dire et il transmet à son avocat - il a quand même pris les documents et je lui ai fait un mail avec le dossier hospitalier il pourra pas dire qu'il ne les a pas. Maintenant il a tout et le rendez vous à l'hôpital jeudi. 

L'huissier lui remet l'assignation demain matin. J'ai un peu peur qu'il refuse de prendre l'assignation sur son lieu de travail car c'est une affaire privée... Il en est capable si en plus il peut embêter l'huissier il va pas se gêner pour le jeter. 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager


  • Contenu similaire

    • Par Nadiagr24
      Bonjour, 
      Je souhaiterais calculer le montant d'une soulte. 
      Achat en 2015 sous le regime du pacs. 
      Rupture pacs effectuée 
       
      Maison évaluée à 300000 euros 
      Prêt restant :218000
      Apport personnel de 20000 euros 
      Mr a amené 10000 euros 
      Quel serait le montant de la soulte ? 
       
      Merci
    • Par Ungrandmercipourvotreaide
      Bonjour, 
      Mon mari a demandé le divorce pour rupture de la vie commune nous sommes mariés sous le régime de la séparations de biens. Il s'avère que celui-ci m'a fait une reconnaissance de dette en février 2017 qui est mise aux pièces du divorce (qui est un divorce compliqué) je voulais savoir s'il y avait un délai de prescription pour cette reconnaissance dette et me donner éventuellement les textes de lois afférents à cela
      Je vous remercie par avance 
      Ungrandmercipourvotreaide
    • Par Gui02
      Bonjour. Séparé depuis 8 ans, avec une très mauvaise relation. J'ai la garde de ma fille de bientôt 14 ans. Sa mère a décidé depuis juillet 2021 par le biais d'un courrier recommandé de ne communiquer avec moi que par le biais de courrier recommandé a l'exception d'urgence vitale concernant ma fille. Je cherche et ne trouve pas le fondement juridique. En effet se pose le cas de Noël un samedi cette année et donc le décalage du retour chez sa mère au samedi soir en lieu et place du vendredi habituel (alternance entre Noël et Nouvel An depuis la séparation) ce qui n'est pas une urgence vitale. Madame refuse mes appels pour lui signifier l'info et mon courrier donné en mains propres par ma fille. Alors que ma fille lui a dit et que sa mère a répondu aucun problème. Mais elle réclame le fameux courrier recommandé. Des gamineries de cour d'école mais bon ...
      Donc avez vous un texte de loi qui stipule le mode obligatoire de communication entre parents séparés ? 
      En espérant avoir été clair, merci par avance.
    • Par elot
      Bonjour,
      Mon conjoint étranger a déposé une demande de naturalisation dans la cadre de notre mariage. Après deux ans d’attente, nous recevons enfin une convocation de la Préfecture pour un rendez-vous dans 1 mois à une date et une heure très précises. Il nous est demandé de nous y présenter tous les deux, avec pour ma part un "certificat de nationalité française".
      Après renseignements j’apprends que le CNF s’obtient auprès du greffe du tribunal d’instance et que les délais vont de plusieurs mois à plusieurs années. Donc a priori, strictement impossible d’honorer notre RDV à la Préfecture, qui le sait sans doute pertinemment.
      J’aimerais donc savoir :
      -s’il est habituel qu’on demande au conjoint français de produire un CNF, alors que d’après la loi, le passeport et la carte d’identité suffisent à prouver sa nationalité française (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F35695/0?idFicheParent=F18713#0 )
      -si en outre il n’est pas abusif que le tribunal, pour établir ma nationalité française, aille jusqu’à demander une copie du titre de séjour de mon conjoint étranger (quel rapport avec ma nationalité ?), en plus d’exiger mon acte de naissance, celui de ma mère, celui de mon père, celui de mon grand-père paternel, celui de ma grand-mère paternelle, notre livret de famille, celui de mes parents, l’acte de mariage de mes parents, l’acte de mariage de mes grands-parents, et notre avis d’imposition...
      J’ai vraiment l’impression que tout est fait pour nous mettre les bâtons dans les roues et me demande si ces exigences ne sont pas complètement abusives.
      Merci d’avance.
       
    • Par Ali75
      [Bonjour,]
      Un ami a quitté le domicile familial locatif après des mois de conflits, il a fait enregistrer une main courante à la gendarmerie pour signifier le contexte qui l'a amené à cette décision. Mais au bout de plusieurs mois, il vient de revenir au domicile contre la volonté de sa femme, avertie par SMS, est-il en faute?
      J'explique sa situation, la garde partagée des enfants est très difficile, cette famille vit en région parisienne où les loyers sont très onéreux. Il a demandé l'hospitalité  à  sa mère car il ne peut pas assumer deux loyers. Il assume en effet le loyer de l'appartement qui abrite sa femme, sans emploi, et  trois enfants (dont deux sont de lui).
      Elle lui a permis de prendre les enfants pendant les vacances mais est absente quand la période scolaire reprend, si bien que les enfants (4ans et 9 ans) ont 1h30 de trajet pour se rendre dans leur établissement scolaire, soit 3h de transport par jour, depuis le domicile de leur grand-mère.
      Quand il lui écrit par mail que les enfants sont très fatigués que ces conditions de vie ne sont pas adaptées à leur jeune âge, elle répond qu'il n'a qu'à prendre un appartement près de l'école et lui reproche de les avoir "trimballé" pendant les vacances, causant leur épuisement.
      Il a fini par se  présenter avec les enfants au domicile familial pour "plaider leur cause", seule sa belle-fille (19 ans) était présente et a refusé d'ouvrir. A force d'arguments, elle a ouvert  et a quitté le domicile en grande colère.
      La maman des enfants n'est pas au domicile, elle semble être en "vacances" dans son pays d'origine, le papa a donc installé ses enfants dans leur chambre et a fait le choix de rester pour assurer leur sécurité.
      Est-il en faute selon la Loi?
      [Merci pour l'aide que vous pourrez m'apporter]
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...