Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

coups et blessures dvh


AGNDB
 Partager

Messages recommandés

Bonjour

 

Suite à mon divorce il ya 5 ans. Nous avons en commun un fils de 15 ans et demi et une fille de 10 ans.

 mon ex mari a refait sa vie avec une femme qui a un fils atteint de TDAH [hyperactivité]qui a 14 ans il ne prend plus aucun traitement. C’est crises, cris, gesticulations perpétuelle, fait beaucoup de bruit. Totalement intolérant à la frustration et il est agressif.

Il y a eu plusieurs passages devant le JAF. Mon ex mari est un procédurier.  Il veut le contrôle. 

Dernier jugement ma fille (hors de la présence de ce garçon sauf quelques heures entre le passage entre son père et sa mère) et présence obligatoire quand ma fille est en présence de ce garçon. Ma fille devait aller une semaine par mois chez son père. Mon fils a eu un dvh libre car il ne veut plus aller chez son père car avec la compagne ça se passe très mal  et suite à une dernière altercation plus grave que les autres  avec ce garçon mon fils a décidé de ne plus aller chez son père car ça pouvait très mal tourner. Mon fils avait pris des coups et il s’est défendu. Ce qui est fou est que mon ex mari a pris fait et cause pour ce garçon qui n’est rien pour lui mais pour plaire à sa mère il rend responsable ses propres enfants. Le fils de la compagne ne va plus chez le père car la femme de son père est enceinte et veut être tranquille pour sa grossesse ce que je peux comprendre mais ça je ne l’ai appris qu’après l’agression de ma fille par la police. Ca mon ex mari ne me l’a jamais dit sinon je n’aurais jamais accepté que ma fille aille chez lui.

 

Lors de la dernière altercation c’était presque mon fils qui était coupable alors qu’il s’était juste défendu. Mon ex mari a été très en colère que je ne fasse pas intervenir mon assurance car il y a eu de la casse… Il avait menacé que pour compenser il ne paierait plus la pension alimentaire en considérant que mon fils était aussi responsable … De se faire agresser et de ne pas se laisser faire.

 

Mon fils  voit son père pour faire des activités (journées en montagne, repas au restaurant, et ils se voient le soir pour un petit moment ensemble en fin de journée). Les vacances scolaires doivent être avec leur père mais sans la présence de ce garçon pour la tranquilité et la sécurité de mes enfants. Si mon ex mari ne peut pas dégager un mois sans ce garçon mes enfants ne sont pas soumis au dvh d’un mois mais seulement le temps qu’il peut leur consacrer seul. La dernière juge a enfin et ça a été la seule qui a pris la mesure de la dangerosité d’un ado en hyperactivité et l’agressivité qu’il peut avoir envers les autres en cas de la moindre frustration. 

Ce qui s’est passé début septembre est gravissime. Ma fille était dans sa chambre sur son pc, elle travaillait sur ses cours en écoutant de la musique. Il est arrivé il a voulu que ma fille lui donne son pc et son téléphone. Elle a refusé. Elle ne peut pas s’enfermer dans cette chambre car ils ont supprimé toutes les clefs. Ma fille a été rouée de coups,  il s’est acharné sur elle. Au final tibia fracture ouverte, cheveux arrachés, multiples contusions. Elle a pris des coups de poing sur le visage et sur le reste du corps.

Ma fille est arrivée à l’hôpital en état de choc. 28 jours d’hôpital ma fille était terrorisée. Il aurait pu la tuer.

Mon ex mari et sa compagne n’étaient pas présents. Ils étaient allés faire des courses alors qu’ils n’auraient jamais du laisser ma fille seule avec lui. C’était dans le jugement jamais ma fille ne devait rester avec lui sans présence d’un adulte !!!  C’est le voisin d’en face entendant ma fille hurler qui est intervenu. Il a quasiment dû l’assommer et bloquer la porte pour être hors de sa portée  car il était hors de tout contrôle.  C’est le voisin et sa femme qui ont  appelé les secours et la police et s’occuper de ma fille en attendant les secours. Ce n’est pas moi qui ait demandé qu’il soit emmené en psychiatrie ce sont les secours et la police qui ont fait intervenir en urgence l’hopital psychiatrique. Mon ex mari et sa compagne ne sont rentrés que bien plus tard.

Mon mari et sa compagne ont été convoqués et l’ex mari de la compagne de mon mari. Les policiers ont fait tout le nécessaire pour comprendre comment la situation a pu dégénérer ainsi.

Pour mon mari et sa compagne… Il est malade et on ne peut rien leur reprocher car il est suivi … Ma fille l’aurait en quelque sorte provoqué en ne lui donnant pas son pc et son téléphone… C’est le monde à l’envers. Mon mari a déclaré que ma fille connaissant la réaction possible a manqué d’empathie et de psychologie…

J’ai porté plainte contre son père et sa compagne pour non assistance à personne en danger, pour mise en danger et coups blessures.

Voilà le pire. Mon ex mari a porté plainte la semaine dernière pour non représentation. Il considère que ma fille est guérie car elle peut se déplacer  alors qu’elle est terrorisée et porte toujours une orthèse pour sa jambe. Pour mon ex mari il se tient au jugement et uniquement au jugement. Ma fille aurait du aller chez lui pour sa semaine. Il a porté plainte pour NRE et Il s’est porté partie civile car il a été bien conseillé. J’ai été convoquée chez la police. J’y suis allée avec ma fille. Le policier qui nous a reçu a bien compris la situation.  J’avoue ne pas savoir quoi faire – mais ma décision est prise ma fille n’ira plus chez son père il va continuer de faire des plaintes et ça risque de me retomber dessus. Ma fille a vu un pédopsychiatre à l’hopital et à la sortie de l’hopital car elle a vécu un vrai traumatisme. La pedopsy recommande qu’elle reste dans un milieu sécurisant. J’ai fait envoyer le courrier de la pédopsy par huissier à mon ex mari qui n’en rien eu à faire. Il me harcèle pour connaitre les notes de mon fils et de ma fille c’est une obsession. Je lui ai répondu de prendre contact avec le collège et le lycée mais ils vont l’envoyer aux roses.

Ma fille a pu reprendre le collège. Mon mari est allé pour la récupérer mais était déjà attendue par mon père. Ma fille ne veut plus répondre à son père elle a bloqué son numéro ça n’est pas mon affaire. Ma fille avait déjà refusé et moi aussi qu’il vienne à l’hôpital. Il a manqué à la première de ses obligations : La sécurité de sa fille.

J’avoue que dans la situation je ne sais pas si je dois retourner encore une fois devant le JAF ou j’attends que mon ex mari ressaisise encore une fois. Ca veut dire que je devrai encore payer des frais d’avocat, que ça va encore être la guerre. Ma fille ne retournera pas chez lui. Pour le moment mon fils ne veut pas le voir non plus. Il a eu tellement peur pour sa sœur et la réaction de son père qu’il avait déjà eue avec lui ne l’a pas surpris mais mis très en colère car elle est passée près de la mort par sa faute. J'ai refusé toute visite chez moi. C'est mon droit.  

Ma fille ne veut pas voir son père l’a laissée seule avec cet énergumène et qu’elle est presque responsable, elle aurait du céder son pc et son téléphone sans résister… Mais bien sûr … Mon ex mari refuse de rembourser le pc qui doit être assuré contre la casse.

C’était un cadeau d’anniversaire et son entrée en 6ème  offert par mes parents et son parrain. J’ai  racheté un pc pour ne pas priver ma fille. A la limite ce n’est pas pour 450€. Est-ce que je dois faire intervenir mon assurance pour qu’elle le contacte pour faire marcher son assurance ou réclame le remboursement ou je devrai demander tout ça quand ça va passer en justice. Ca va prendre des mois voire des années … Au rythme de la justice.

Merci si vous pouvez m’aider car je suis juste un peu dépassée par la situation.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon ex mari est influent il a les portes ouvertes auprès du maire, de la gendarmerie etc... Je m'attend à avoir l'huissier et la gendarmerie pour venir au prochain dvh et que ma fille soit  emmenée même contre son gré ce qui me fait très peur. Je ne sais pas si ce sera un "simple" constat ou qu'il vont entrer dans la maison pour aller chercher ma fille. Mon mari me dit que je n'ai pas commis d'acte où ils pourront entrer mais juste faire un constat .. La justice pour l'instant est de son coté malgré tout ce qui s'est passé il ne l'admettra jamais qu'il est en faute. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Non les gendarmes ne vont pas venir enlever votre fille de force ! On n'est pas en dictature, et vous cherchez à la protéger.

En attendant il faut absolument faire constater les sévices par un médecin, porter plainte pour les coups et blessures, et saisir à nouveau le JAF qui prononcera sans doute un droit de visite médiatisé en centre spécialisé.

  • Tout à fait (+1) 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Il est toujours compliqué d'enlever complétement les droits d'un père, les DVHs libres sont effectivement donnés vers 14 ans , ses plaintes pour NRE peuvent aboutir à une vraie peine pour vous.

Donc saisissez le JAF pour demander des droits de visite en lieux médiatisés et surtout, suivez la plainte, car même si l'enfant est considéré comme irresponsable, il est sous la responsabilité de sa mère, comme votre fille devait être sous la protection de son père : ne laissez rien passer .

Un avocat c'est des frais mais il peut y avoir des facilités de paiement, et dans le contexte, que ce soit pour les suites des plaintes pour NRE que pour la sécurité de votre fille, vu votre ex, cela s'impose pour avoir la paix.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci - les blessures ont été constatées à l'hôpital par un médecin légiste car il va y avoir une action en justice et vu l'état de ma fille ils n'ont pas pu faire moins dans l'état où elle est arrivée ils ont bien vu que ce n'éttait pas un simple accident. Le voisin qui est allé le temps que l'on me prévienne avec ma fille en arrivant à l'hopital a expliqué aux médecin car c'est lui qui a sauvé ma fille. 

Mon ex mari tient à avoir sa semaine quoiqu'il se soit passé et quoiqu'il arrive il s'en fout !!! C'est SA semaine et c'est tout. Il peut tout à son loisir interroger ma fille sur ce qui se passe chez moi (ma fille a compris que c'était pour nous nuire alors elle raconte n'importe quoi genre on mange par terre uniquement des frites pendant 8 jours. Mon ex mari n'a pas du tout apprécié que je me remarie et j'ai un autre enfant, que mes enfants s'entendent bien avec mon mari et que la famille soit harmonieuse. Lui a refait sa vie, sa compagne lui est immensément reconnaissante de s'occuper de son fils et ça le flatte énormément.  

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

Mon ex mari tient à avoir sa semaine

Et le jugement lui donne ce droit comme il vous donne une obligation à respecter, ne pas le faire est un délit .

Donc vous êtes obligée de faire changer le jugement et de faire une requête urgemment pour justifier des NRE actuellement et changer le jugement .

Il n'y a pas d'autres solutions

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je me pose la question de savoir si je laisse mon ex mari repartir dans la procédure et qu'il me fasse encore convoquer. Je serai coupable de NRE à répétition car je ne laisserai plus jamais ma fille aller chez lui, car ma fille est épouvantée à l'idée même de retourner dans cette maison... Nous nous sommes fait avoir !!! ce garçon ne devait jamais être là plus que le temps entre chez son père et chez sa mère genre entre 17 et 19h... 

Pour vous kang le mieux est que je relance une procédure. Je dois retrouver un avocat car le mien est parti à la retraite et que les bons avocats ... C'est toujours compliqué c'est bien ça qui m'inquiète car mon premier avocat pour le divorce a été en dessous de tout. Au final je m'en suis bien tirée car le JAF a été très bien. En parlant des JAF je suis aussi tombée sur des JAF qui ont donné quitus sans chercher à savoir davantage et mes enfants se sont trouvés dans des situations très pénibles chez leur père jusqu'à que ça tourne mal et que je n'aille voir psy et que je menace de faire faire une enquête sociale... Là ils ont eu peur et m'ont un peu fichu la paix. 

Mon fils a eu le dvh libre car la JAF a compris que ça risquait te tourner au meurtre... Mon fils n'est absolument pas méchant. C'est un calme - randonneur - kayakiste depuis très jeune mais se faire agresser physiquement n'importe qui réagit et lui il s'est défendu.. Mon fils a prévenu que dorénavant il irait chez son père avec des  bombes anti agression vous imaginez que mon fils s'en serve en lieu clos, il l'aurait fait juste pour que mon ex lui fiche la paix et le laisse revenir à la maison... Il aurait provoqué une panique chez le fils de cette femme et là tout peut arriver selon mes enfants.  La juge a compris. 

Il a présenté la situation que ma fille serait seule avec lui ce qui s'est révélé faux !!! sinon jamais la JAF ne lui aurait accordé une semaine. Même pas les week-ends chez lui mais comme au départ.  L'après midi et rien d'autre. 

 

Je ne veux pas lui enlever des droits mais pour avoir des droits il faut les mériter et ne pas mettre sciemment ses enfants en danger de mort !!! ma fille ne savait même pas que son père était parti de la maison sinon elle se serait méfiée. 

Vous imaginez ce que c'est comme situation ??? Mettez vous à la place d'une petite fille de 10 ans... Qui a déjà vu des objets voler, des insultes des hurlements, des crises. 

La compagne de leur père ne lui jette pas un regard. Pour elle ma fille et mon fils étaient transparents car pas assez "gentils" avec son fils. 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je me met tout à fait à votre place mais en justice il y a un cadre, et c'est votre jugement, si vous avez des arguments pour qu'il change, vous faites une requête , si possible en référé vu l'urgence, car , quelque soient vos bonnes raisons vous êtes bien coupable de NRE et on ne se fait pas justice soi même .

L'avantage de faire les démarches dés maintenant, c'est que si convocation pour ses plaintes, vous pourrez justifier de votre démarche.

Pour rappel:

Citation

Le fait de refuser indûment de représenter un enfant mineur à la personne qui a le droit de le réclamer est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende.

C'est plus cher qu'un avocat, et même si c'est rare de faire du ferme, c'est moins rare d'avoir du sursis car comme vous l'avez dit, il fait exactement ce qu'il faut, déposer plainte à chaque fois, aux bonnes périodes .

Sans compter le fait que vous pouvez vous retrouver sous astreinte financière pour chaque jours de DVH non exercés

Et à mon avis il veut vous coincer aussi avec celui là, en vous demandant des " nouvelles":

Citation

Article 227-9

Version en vigueur depuis le 05 mars 2002
 

Modifié par Loi n°2002-305 du 4 mars 2002 - art. 16 () JORF 5 mars 2002

Les faits définis par les articles 227-5 et 227-7 sont punis de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende :

1° Si l'enfant mineur est retenu au-delà de cinq jours sans que ceux qui ont le droit de réclamer qu'il leur soit représenté sachent où il se trouve ;

2° Si l'enfant mineur est retenu indûment hors du territoire de la République.

Je vous conseille de voir avec un spécialiste des droits de la famille pour faire évoluer les DVHs dans un lieu médiatisé ( car je le redis, inutile de rêver, il aura toujours le droit de voir sa fille ... mais dans un cadre " secure")

Le but n'est pas de faire des erreurs, donc il va falloir rationaliser car on doit respecter le cadre de la justice si vous ne voulez pas devoir assumer l'effet boomerang, car à mon avis, lui il sait très bien l'utiliser .

Le but est de protéger votre fille intelligemment.

Modifié par kang74
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Kang je crois que devant un magistrat il aura du mal à expliquer que d'une part ce garçon n'avait pas être là en même temps que ma fille et qu'il est parti en laissant ma fille seule avec lui. Quand on voit le résultat ma fille aurait pu en mourir. 

Mon ex n'acceptera jamais de voir sa fille en lieu médiatisé ... Ce n'est pas dans sa conception - monsieur est très au dessus de ça !!! enfin vous n'y pensez pas ? Il n'aura aucun contrôle sur la situation. 

Pour vous le mieux est de faire une procédure en référé ? Mais pas sûr que ça marche car si le magistrat juge que ce n'est pas urgent je vais devoir attendre encore des mois et me retrouver dans le rôle de celle qui se met en tort avec la loi. Super !!! 

Ma fille refuse d'y aller elle est terrorisée et elle ne veut aucun contact avec son père qu'elle juge coupable de l'avoir laissée en danger. Je vais devoir trouver un bon avocat c'est pas gagné. L'effet boomerang je l'ai déjà - ma fille a des crises d'angoisse, elle dort très mal, fait des cauchemars, à dix ans elle a perdu toute confiance en elle. Elle a peur vous savez ce que c'est ? non surement pas.  Elle a encore mal dans le dos, elle a des hématomes qui sont encore visibles. Le médecin vient tous les deux jours pour surveiller sa jambe et voir comment elle va. On va passer encore des mois chez un pédo psy car elle est traumatisée.  Ca son père s'en fout il ne voit que son droit ... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Kang je crois que devant un magistrat il aura du mal à expliquer que d'une part ce garçon n'avait pas être là en même temps que ma fille et qu'il est parti en laissant ma fille seule avec lui. Quand on voit le résultat ma fille aurait pu en mourir. 

Mon ex n'acceptera jamais de voir sa fille en lieu médiatisé ... Ce n'est pas dans sa conception - monsieur est très au dessus de ça !!! enfin vous n'y pensez pas ? Il n'aura aucun contrôle sur la situation. 

Pour vous le mieux est de faire une procédure en référé ? Mais pas sûr que ça marche car si le magistrat juge que ce n'est pas urgent je vais devoir attendre encore des mois et me retrouver dans le rôle de celle qui se met en tort avec la loi. Super !!! 

Ma fille refuse d'y aller elle est terrorisée et elle ne veut aucun contact avec son père qu'elle juge coupable de l'avoir laissée en danger. Je vais devoir trouver un bon avocat c'est pas gagné. L'effet boomerang je l'ai déjà - ma fille a des crises d'angoisse, elle dort très mal, fait des cauchemars, à dix ans elle a perdu toute confiance en elle. Elle a peur vous savez ce que c'est ? non surement pas.  Elle a encore mal dans le dos, elle a des hématomes qui sont encore visibles. Le médecin vient tous les deux jours pour surveiller sa jambe et voir comment elle va. On va passer encore des mois chez un pédo psy car elle est traumatisée.  Ca son père s'en fout il ne voit que son droit ... 

S'il veut des nouvelles il peut utiliser mon téléphone... Ma fille l'a bloqué et il ne peut plus ni lui envoyer sms ni appels. Moi il ne m'appelle pas mais il fait des mails auxquels je réponds en mettant les rapports des rendez vous chez la pédopsychiatre et les compte rendus médicaux... Si avec ça il ne comprend pas .. La pédopsychiatre déconseille que ma fille y retourne et que ma fille doit être dans un environnement sécurisant... C'est moi qui ait payé le téléphone de ma fille... Il n'est pas supposé même connaitre le numéro car c'est moi qui paie l'abonnement. S'il veut connaitre les notes il peut contacter le collège et le lycée et rencontrer les profs. 

Vous estimez normal que ma retourne chez lui ?? 

Je vais devoir me mettre à la recherche d'un bon avocat spécialiste. Maintenant avec le rapport du médecin légiste et les certificats médicaux j'espère qu'un juge va prendre l'affaire rapidement. Vous avez raison je dois compter sur ne pas faire d'erreur car ça risque de me couter cher mais je prends le risque avant de voir un JAF. 

Ma fille va le mettre en colère car elle ne veut plus aucun contact avec lui. Il est coupable de l'avoir laissé dans cette situation qui aurait pu lui couter la vie. Elle a appelé mais personne n'est venu heureusement que le voisin est arrivé sinon... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si je le menace de faire intervenir une assistante sociale pour enquête sociale je pense que je vais arriver à la calmer car ce garçon ne suit plus aucun traitement et l'assitante sociale va se rendre compte que c'est invivable sauf pour des professionnels. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

Mais pas sûr que ça marche car si le magistrat juge que ce n'est pas urgent

Avec la plainte et le certificat médical ça rentre totalement dans le cadre d'un référé .: voyez VITE un avocat, expliquez la situation de façon concise au telephone ( plainte, certificat médical, plainte pour NRE)

Et si il y a du délai vous aurez fait ce qu'il faut, vous garderez la copie de la requête si convocation .

C'est ne rien faire qui serait problématique pour vous, et votre fille aussi, car je ne serai pas surprise qu'il essaie de renverser la faute sur vous, d'une manière ou d'une autre si vous continuez de vous mettre en faute .

Son père s'en fout surtout car il lui est insupportable de voir les choses autrement, car si il voyait la réalité il réaliserait qu'il est en tort et responsable de l'état de sa fille: y a des gens comme celà qui sont prêt à accuser n'importe qui de n'importe quoi, plutot que de constater qu'ils ont fauté ...

Citation

Mon ex n'acceptera jamais de voir sa fille en lieu médiatisé

Tant pis pour lui, j'ai envie de dire : il faudra vous y présenter à chaque fois par contre , au moins sur 6 mois, l'association fera un compte rendu .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

Si je le menace de faire intervenir une assistante sociale pour enquête sociale

Je dirai : Attention .

Si enquête sociale elle aura lieu chez lui et chez vous, on sait comment ça commence et on ne sait pas comment cela finit , et quelles seront les mesures prises ... chez le parent gardien principalement .

Un enfant n'est pas qu'en danger physiquement, critiquer l'autre parent, même à raison est toujours mal vu, et je ne suis pas sure vu le contexte que vous ou votre fils allez pouvoir faire semblant de ne pas lui en vouloir .

laissez faire les choses par rapport à votre plainte, si vous êtes convoqué par rapport à celle vous pouvez vous inquiéter du manque de suivi et d'encadrement parental de l'agresseur, par exemple : suivez bien la plainte .

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Je suis effarée à la lecture de votre histoire!

Je vous arrête de suite avec "il n'acceptera pas une enquête sociale, il a des connaissances, il n'acceptera jamais le lieu médiatisé, etc." et ces histoires de présentation/non représentation d'enfant.

Ce n'est plus, dans l'immédiat, de la compétence du JAF. 

Il faut saisir de toute urgence le Juge des Enfants! C'est d'ailleurs étonnant qu'avec la violence des faits dont votre fille a été victime, ce ne soit pas le Procureur de la République qui ait instruit une demande.

Avez-vous fait une demande d'aide juridictionnelle pour que votre fille bénéficie de l'assistance gratuite d'un avocat dans le cadre de sa plainte au pénal? Si oui, il est surréaliste qu'il ne vous ait pas orienté dans cette voie.

Il a du être rédigé un certificat d'ITT par le médecin légiste, ce sera évidement la pièce principale à présenter au JE ainsi que votre dépôt de plainte.

Il y aura c'est une quasi certitude, une enquête sociale et/ou psychologique.

 

 

Modifié par liloudax
  • Tout à fait (+1) 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il est à noter qu'en cas de danger avéré, il est possible à AGNDB de suspendre les DVH, mais il faut d'urgence saisir le juge après avoir consulté un avocat. Une hospitalisation avec des plaies ouvertes suites à une agression, avec un voisin obligé d'intervenir pour la tirer des griffes de son agresseur, c'est plus que suffisant !

Personne n'a jamais été condamné pour non présentation d'enfant suite à de tels faits. En cas de convocation à la gendarmerie suite à une plainte du père, il faudra simplement expliquer que la dernière fois qu'elle y est allée chez lui elle a fini aux urgences dans un état lamentable, et qu'une enquête est en cours.

Vous n'avez pas à mettre votre fille en danger en la remettant à son père.

Si elle ne peut avoir de DVH libres, il faudra demander qu'ils aient lieu en milieu médiatisé ou chez un tiers de confiance.

Votre mari n'a pas à rembourser l'ordinateur, c'est à l'agresseur de payer. Vous le demanderez soit lors du procès pénal (avec les dommages et intérêts), soit lors d'une procédure civile si l'agresseur est reconnu irresponsable pénalement. Comme c'est du civil, les parents seront solidaires de leur fils.

Modifié par Isadore
  • Tout à fait (+1) 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, AGNDB a dit :

Ma fille a été rouée de coups,  il s’est acharné sur elle. Au final tibia fracture ouverte, cheveux arrachés, multiples contusions. Elle a pris des coups de poing sur le visage et sur le reste du corps.

Ma fille est arrivée à l’hôpital en état de choc. 28 jours d’hôpital ma fille était terrorisée. Il aurait pu la tuer.  

 

Vraiment je suis😵

Evidemment que vous n'allez pas renvoyer ne serait-ce que pour 2h votre fille de 10 ans dans un environnement où elle recroisera fatalement son agresseur! 

Laisser couler les plaintes pour non présentation, si vous êtes convoquée ultérieurement, vous saurez expliquer la situation dramatique que votre fille a vécu et les risques qu'elle encourt.

Pardonnez moi mais là, il faut vous montrer plus "incisive", l'urgence c'est un avocat, et plus aucune communication avec le père autre que par son biais.

Modifié par liloudax
  • Tout à fait (+1) 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En complément, gardez bien tous les justificatifs de dépense en lien plus ou moins directs avec l'agression de votre fille (avocat, transports, psychologue...), et demandez autant d'attestations que possible aux thérapeutes. Si vous pouvez tenir un journal de ses symptômes au fil du temps, ce sera parfait. Cela aidera à chiffrer le préjudice. Votre fille a droit à une réparation financière (qui faute de la guérir lui permettra tout simplement de financer des soins et des choses qui peuvent l'aider à remonter la pente, comme une activité extrascolaire).

Et cela rendra peut-être service à l'autre enfant, si on tape assez fort au portefeuille ils pourraient se décider à le faire soigner !

  • Tout à fait (+1) 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

votre ex mari doit obligatoirement se faire agresser violemment à son tour de temps à autres, même s'il sait désamorcer les crises qui se profilent à l'horizon ; un jeune de 14 ans, ça commence à être costaud, et de plus en plus en grandissant.

Il connaît parfaitement l'ambiance surréaliste qu'il veut imposer à ses enfants et ça, c'est trés intriguant, il ment aux autres et il se ment à lui même , et pourquoi veut il imposer ses enfants à cette femme qui les zappe alors qu'il a aujourd'hui une excellente raison de soulager tout le monde, lui y compris ?...

Pour pouvoir mener sa petite enquête sur votre vie ? Ça ne semble pas suffisant... Bon, ces réflexions n'ont rien de juridiques, pardon.

 

Modifié par Marguerite84
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous devez aller voir un avocat qui vous orientera au mieux dans le contexte .

Un spécialisé dans les droits de la famille , si possible qui s'occupe aussi des procédure de placement d'enfant serait un plus .

N'hésitez pas à farfouiller leurs sites .

Vous pouvez aussi vous renseigner parallèlement auprès d'association d'aide aux victimes ou spécialisées dans les droits de l'enfant .

Dans tous les cas, il faut réagir, et vite.

  • Tout à fait (+1) 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour merci Kang - nous sommes en train de chercher un bon avocat en droit de la famille mais nous devrons aller le rencontrer pour lui donner le dossier.

Placement d'enfant ? Je ne comprends pas. Le fils de cette femme ça ne me concerne pas. Je ne vais pas pouvoir demander son placement sauf si mon ex mari s'obstine à vouloir que ma fille aille chez lui ce qui pour l'instant est totalement exclu. 

Il a appelé hier soir pour me dire que c'était des violences "involontaires" dû à la maladie et que je suis coupable d'empêcher les contacts avec ses enfants. Ma fille l'a bloqué et mon fils lui a fait un sms juste pour lui dire qu'il veut que mes enfants aient une conduite responsable et que lui a eu une conduite totalement irresponsable qui aurait pu couter la vie à sa soeur. 

Il a voulu que je lui passe ma fille - ma fille était en train de travailler de l'anglais avec mon mari et qu'elle ne désirait pas lui parler. Sa réponse est qu'elle n'a pas besoin de mon mari pour faire de l'anglais et qu'il n'a pas à intervenir dans leur éducation. 

Modifié par AGNDB
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, AGNDB a dit :

Je dois mesurer chaque parole sinon à chaque fois ça me retombe dessus. Je ne vois pas ce qu'il y a de mal à ce que mon mari donne un coup de main à ma fille pour l'anglais ou une autre matière.

Vous devriez éviter de lui parler, une communication écrite est préférable. Dites lui d'envoyer un mail ou un courrier. Le téléphone c'est toujours piégeux. Et comme il semble intrusif , évitez.

Dites "ma fille est occupée", plutôt que "elle fait de l'anglais avec mon mari". Elle pourrait être sous la douche ce serait pareil.

  • Tout à fait (+1) 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

Placement d'enfant ? Je ne comprends pas

Parce que ce sont des avocats qui connaissent le fonctionnement d'un JE mais bon un avocat spécialisé dans le droit de la famille c'est bien aussi .

C'est juste pour avoir un avantage à ce niveau pour avoir une vision globale sur les choses à faire dans cette situation .

Citation

ma fille était en train de travailler de l'anglais avec mon mari et qu'elle ne désirait pas lui parler.

Personnellement je vous déconseille de parler de votre mari .

Je vous ai dit que votre ex me parait suffisamment intelligent pour exploiter n'importe quel chose pour le retourner à son avantage, et je le vois bien dire que vous voulez l'exclure de la vie de vos enfants et que cet épisode de violence est due au comportement de votre fille lavée du cerveau .

Si je vous dis cela c'est que j'ai déjà entendu, en direct, que ce genre de parole était une provocation ( et donc que l'agression qui a suivie une simple conséquence même si pas dans le même contexte que celle de votre enfant)

 

 

 

Modifié par kang74
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...