Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Convocation à un entretien préalable en vue d'une sanction pouvant aller jusqu'au licenciement


Messages recommandés

Bon j'ai demandé à la secrétaire de mon travail pourquoi j'ai reçu aujourd'hui ma sanction et pas avant. La réponse est apparemment mon patron m'a envoyé un mail pour m'informer d'un second entretien avec mon conseiller le 18 octobre car pour le premier rdv il avait pas le temps. Et mon patron c'est renseigné à l' inspection du travail et il lui aurait dit vu que je ne suis pas venu au second entretien du 18 octobre il est dans les temps pour la sanction. 

Je comprends pas... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

Faites plutôt une LRAR à votre employeur en contestant sur le fond et en faisant valoir que le délai d'un mois pour notifier la sanction a été dépassé et demandez lui de la retirer.

Vous pouvez aussi indiquer que s'il ne le fait pas, vous saisirez le tribunal, mais attention, si vous brandissez cette menace, il faut être prête à le faire et vous vous engagez dans un truc compliqué, donc réfléchissez bien avant...

Vous ne comprenez pas quoi?

Vous espéreriez quoi en téléphonant, alors que vous savez déjà que votre employeur est de mauvaise foi ?

Faites une lettre recommandé pour contester les faits fautifs et donc la sanction ( sans s'étendre en détail) sur les délais ( ne tenez pas compte de l'info du mail, cela n'a aucune valeur, même si c'est vrai).

Bref faites ce qui vous a été conseillé ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Kiki6464 a dit :

mon patron m'a envoyé un mail pour m'informer d'un second entretien avec mon conseiller le 18 octobre

Non valable devant n'importe quelle juridiction

 

il y a une heure, Kiki6464 a dit :

Et mon patron c'est renseigné à l' inspection du travail et il lui aurait dit vu que je ne suis pas venu au second entretien du 18 octobre il est dans les temps pour la sanction

Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier aluminium

  • Tout à fait (+1) 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager


  • Contenu similaire

    • Par Arnaud2556
      Bonjour Madame, Monsieur
      je me permets de vous contacter afin de vous demander de l’aide. Je suis alternant et je suis en arrêt maladie pour harcèlement moral de la part de mon employeur et ce jusqu’à la fin de mon contrat ( arrêt de 3 semaines). Après avoir envoyé mon arrêt par mail, mon employeur me demande en premier lieu de lui restituer le matériel informatique par voie postale. Je lui explique que je ne me sens pas très bien et que je préfère lui remettre le matériel informatique en main propre contre décharge quand je me sentirai mieux car mon état de santé ne me permet pas de quitter mon domicile. Mon employeur me répond agressivement et me demande de restituer cette fois-ci le matériel informatique et les clés et me menace en me disant que la non restitution du matériel informatique constitue un abus de confiance et est passible d’une peine de prison de 3 ans et d’une amende de 375 000 euros. Enfin mon employeur m’impose de restituer tout cela avant la fin de la semaine. Je tiens à préciser que rien n’est mentionné sur mon contrat et que je dispose uniquement d’un document sur le quel est mentionné que «  le matériel ainsi confié devra être restitué au moment de la rupture des relations contractuelles avec l’entreprise ».
       
      je vous remercie d’avance, Madame, Monsieur de votre retour.
    • Par nathjuri
      Bonjour, 
      Je suis secrétaire médicale dans un cabinet.
      J'étais en arrêt maladie la semaine dernière. A mon retour, j'ai pu constater que les praticiens avaient répondu aux mails des patients en leur mentionnant que j'étais en arrêt maladie.
      En ont-ils le droit ?
      Merci pour vos retours.
      Cordialement 
    • Par amina47
      Bonjour, 
      Je suis régulièrement employée dans un parc de loisir avec des contrats en CDDU (intermittent du spectacle). Je suis obligée de prendre ma voiture pour y aller (quasiment pas de transport en communs disponibles et rarement compatible avec mes horaires de travail). Mon employeur ne me propose pas de remboursement d'une partie de mes frais de voiture, disant que ce n'est pas prévu par mon type de contrat. Est ce exact ? Je n'ai pas vu ce genre de disposition exonerante pour les CDDU.
      D'après ce que j'ai pu entendre (mais encore eu de confirmation), les employés en CDI et avec des CDD classiques ont pourtant une partie de ces frais remboursés. 
      Je fais plus de 70km par jour de travail la bas, et avec le prix de l'essence qui ne cesse d'augmenter, ca commencer à faire un sacré budget.
       
      Merci beaucoup pour votre aide
       
    • Par Pmk
      Bonjour à tous et merci de vos réponses , alors voilà début octobre j’ai changé de patron ( vente sur fond de commerce et donc repris par un autre patron ) il nous a pas fait travaillé car il a fait des travaux d’embellissement et nous a rémunérées ces heures. Hors maintenant il me demande de récupérer les heures non effectuées en a t’il le droit? Car ce n’est pas de ma faute si il nous faisait pas travailler ? 
      merci à vous 
    • Par Julieduhast
      Bonjour, j’ai travaillé lundi cette semaine et j’ai été arrêté pour 2 jours mardi et mercredi. J’ai donc repris le travail aujourd’hui jeudi. 
      Mon jour de repos était initialement prévu mercredi mais j’étais donc en arrêt.
      Mon employeur me compte le mardi en arrêt maladie et le mercredi en tant que repos sans notifier mon arrêt. A t’il le droit ? Est ce que j’ai Le droit à un nouveau jour de repos étant donné que le mercredi j’étais en arrêt et non en repos? Ce qui signifie que je perd mon repos et n’en ai pas un autre en compensation? 
       
      merci 
       
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...