Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

peut on se défendre seul sans avocat ?


Forindian
 Partager

Messages recommandés

Bonjour,

montez déjà une demande d'aide juridictionnelle, elle suspend, me semble t il, la procédure. Prévenez le tribunal du dépôt de cette demande ( avec copie du dossier, et/ou de l'accusé réception du Bureau d'AJ) en demandant un renvoi.  Si vous avez de faibles ressources l'aide permet d'avoir un avocat gratuit, ou partiellement payé par l’État et même si elle ne vous a pas été accordé au final. Cette suspension de l'affaire vous permettra déjà de bien préparer un dossier, de consulter, de réfléchir.

Voyez également si vous n'avez pas de contrat de protection juridique quelque part dans vos assurances ou cartes / comptes bancaires. Enfin vous pouvez vous défendre seul , mais sans connaissances juridiques et habitude des prétoires c'est un peu suicidaire.

Modifié par Anarys95
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Effectivement, suivez les conseils d'Anarys.

Il y a 14 heures, Forindian a dit :

l'avocat ma appelé pour me donner les tarifs et il ma dit que ça coûtait 2000 euro hors j'ai pas les moyens de payer 2000 euro de frais d'avocat je touche le smic

Consultez un autre avocat, les honoraires sont libres.

Rappelez-vous que l'adversaire risque d'en avoir un, et que si vous perdez vous aurez à payer :

- l'amende (pénal)

- les dommages et intérêts (civil)

- au moins une partie des honoraires de l'avocat adverse.

Si vous gagnez, vous pourrez essayer de faire payer une partie de vos frais à la victime présumée.

Rappelez-vous aussi que si vous perdez, les sommes dues pourront être saisies sur votre salaire ou sur vos comptes bancaires, avec des pénalités de retard et des frais d'huissier en plus... Bref, ça pourrait vous coûter largement plus que 2 000 euros.

Qu'avez-vous dit à la police en garde-à-vue ? "Non ce n'est pas vrai" ou "oui mais..." suivi d'une excellente excuse (j'étais énervé, il m'a manqué de respect, c'est lui qui a commencé...) ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

et si je parle du préjudice morale qu'elle me fait subir depuis des années ? verre de vin dans la figure il y a quelque années , photos de moi nue petit et elle le montre à ses copines , les baffes répété et avec le sourire à un moment elle a blessé mon petit frère avec sa bague , le fait que c'était interdit pour un couple de deux femmes d'adopter , elle me faisait manger dans l'évier sale car j'avais jeté mon bol de céréale fruités dans l'évier , l'harcèlement , le fait qu'elle me rasait les cheveux boule à zéro et que ça n'a pas contribué à mon intégration sociale , elle a choisit mon lycée , elle ne me parlait jamais , m'harcelait après les cours , me comparait avec mon petit frère a dit que ça ne la gênerait pas de dénoncer des juifs si elle était à la seconde guerre mondiale , me rabaisse , me casse , décide à ma place , me prend pour un idiot etc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème, c'est que tout ça, ce sont des affirmations. Pour être capable de vous défendre seul, il vous faudra apporter des preuves et avoir un discours plus structuré. Et puis quelle que soit la situation, on n'est pas obligé de menacer les gens, quand on est adulte on peut aussi partir. Si vous essayez de démontrer au tribunal que vous aviez raison de la menacer, c'est perdu d'avance. C'est comme se justifier d'avoir tué quelqu'un parce qu'il vous rendait la vie impossible, un délit ou un crime restent condamnables de par la loi.

  • Tout à fait (+1) 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

et si je parle du préjudice morale qu'elle me fait subir depuis des années ?

C'est facile, l'avocat d'en face va vous demander vos preuves et mettre en avant le fait que vous n'aviez qu'à déposer plainte plutôt que de commettre un délit. En plus vous avez clairement du mal à faire le tri entre ce qui est juridiquement condamnable et ce qui n'est pas interdit.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

verre de vin dans la figure il y a quelque années

Potentiellement un délit, il aurait fallu déposer plainte.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

e fait que c'était interdit pour un couple de deux femmes d'adopter

Ce n'est pas interdit. Si j'estime correctement votre âge, vous n'avez pas pu être adopté par un couple de femmes, sauf si l'une était votre mère par la naissance ou l'adoption plénière et que l'autre a fait une adoption simple. A la rigueur, l'une d'elle a pu être votre mère adoptive et l'autre sa compagne, ce qui était tout à fait légal. Désormais, deux femmes peuvent adopter ensemble.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

es baffes répété et avec le sourire à un moment elle a blessé mon petit frère avec sa bague

Pareil, délit, il aurait fallu porter plainte.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

elle me faisait manger dans l'évier sale car j'avais jeté mon bol de céréale fruités dans l'évier, l'harcèlement

Idem.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

le fait qu'elle me rasait les cheveux boule à zéro

Peut être considéré comme une forme de pression psychologique répréhensible selon le contexte, mais cela n'est pas forcément répréhensible. Tout dépend de votre âge et du but avéré de la coiffure. J'ai croisé pire chez certains adolescents, qui pourtant adoptaient ces coiffures de leur plein gré.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

elle a choisit mon lycée

Normal, sauf si vous étiez majeur, auquel cas il aurait suffit de faire les démarches pour vous inscrire dans l'établissement de votre choix.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

elle ne me parlait jamais

Rien d'illégal.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

m'harcelait après les cours

Tout dépend de la forme que prend le harcèlement. Si c'était pour vous obliger à faire vos devoirs, le juge y verra une entreprise louable.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

me comparait avec mon petit frère

Educativement discutable mais pas illégal.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

a dit que ça ne la gênerait pas de dénoncer des juifs si elle était à la seconde guerre mondiale

N'a rien à voir avec l'affaire, et n'est pas forcément illégal (selon le contexte et la formulation) bien que moralement condamnable.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

me rabaisse , me casse

Selon les propos exacts et le contexte, peut être illégal.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

décide à ma place

Rien d'illégal, si vous êtes majeur vous pouvez ignorer ses décisions et puis voilà. Vous avez un salaire et êtes autonome, faites ce qui vous chante.

Il y a 10 heures, Forindian a dit :

me prend pour un idiot

Moralement condamnable, mais tout à fait légal.

Avec des arguments pareils, avec ou sans avocat c'est effectivement du suicide. Au moins un avocat pourra vous cadrer et vous dire ce qui est une bêtise.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Isadore a dit :

C'est facile, l'avocat d'en face va vous demander vos preuves et mettre en avant le fait que vous n'aviez qu'à déposer plainte plutôt que de commettre un délit. En plus vous avez clairement du mal à faire le tri entre ce qui est juridiquement condamnable et ce qui n'est pas interdit.

Potentiellement un délit, il aurait fallu déposer plainte.

Ce n'est pas interdit. Si j'estime correctement votre âge, vous n'avez pas pu être adopté par un couple de femmes, sauf si l'une était votre mère par la naissance ou l'adoption plénière et que l'autre a fait une adoption simple. A la rigueur, l'une d'elle a pu être votre mère adoptive et l'autre sa compagne, ce qui était tout à fait légal. Désormais, deux femmes peuvent adopter ensemble.

Pareil, délit, il aurait fallu porter plainte.

Idem.

Peut être considéré comme une forme de pression psychologique répréhensible selon le contexte, mais cela n'est pas forcément répréhensible. Tout dépend de votre âge et du but avéré de la coiffure. J'ai croisé pire chez certains adolescents, qui pourtant adoptaient ces coiffures de leur plein gré.

Normal, sauf si vous étiez majeur, auquel cas il aurait suffit de faire les démarches pour vous inscrire dans l'établissement de votre choix.

Rien d'illégal.

Tout dépend de la forme que prend le harcèlement. Si c'était pour vous obliger à faire vos devoirs, le juge y verra une entreprise louable.

Educativement discutable mais pas illégal.

N'a rien à voir avec l'affaire, et n'est pas forcément illégal (selon le contexte et la formulation) bien que moralement condamnable.

Selon les propos exacts et le contexte, peut être illégal.

Rien d'illégal, si vous êtes majeur vous pouvez ignorer ses décisions et puis voilà. Vous avez un salaire et êtes autonome, faites ce qui vous chante.

Moralement condamnable, mais tout à fait légal.

Avec des arguments pareils, avec ou sans avocat c'est effectivement du suicide. Au moins un avocat pourra vous cadrer et vous dire ce qui est une bêtise.

je lui avais demandé plusieurs fois de prendre ses distances mais elle ignorait ça , ça fait depuis 2016 que je veux qu'elle prenne ses distances

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 20 minutes, Forindian a dit :

je veux qu'elle prenne ses distances

Bonjour,

Vous ne pouvez pas forcer une personne à "prendre ses distances", c'est à vous de partir et de décider à quelle distance. Parfois 10 km suffisent, parfois il faut plus pour couper les ponts. Et couper toute communication avec sa mère n'est pas illégal dès lors que vous êtes majeur. 

Votre comportement de menaces pour la forcer à s'éloigner n'est pas légal.

Voyez un avocat.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 15 heures, Forindian a dit :

et si je parle du préjudice morale qu'elle me fait subir depuis des années ?

"Elle" ? Qui ça, "elle" ? Encore votre mère ? C'est quoi le rapport avec le sujet ? C'est elle que vous auriez menacée ?

Si oui je vous confirme vu votre passé (passif ?) qu'il va vous falloir un avocat.  Et préparez-vous à un suivi médical.

 

Quant à vos reproches on ne sait trop quoi en penser si ce n'est qu'il n'y a de toute évidence pas la moindre preuve.

  • Merci (+1) 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month later...
il y a 4 minutes, kang74 a dit :

Bonjour

 

Majeur, les seuls devoirs entre vous sont ceux de l'obligation alimentaire .

Pour le reste, c'est vous qui décidez d'avoir des liens, ou pas .

Êtes vous sous tutelle?

Non, mais j'ai vue sur internet que c'était possible il me semble

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 21 minutes, kang74 a dit :

Si vous n'êtes pas sous mesure de protection, allez voir un avocat avec la preuve des motifs graves pour évaluer vos chances de révocation .

Attention, une relation conflictuelle n'est pas suffisante .

Est ce que si je dis qu'un harcèlement quotidien durant plus de 10 ans a pu précipiter ma maladie psychique ?

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, yapasdequoi a dit :

Bonjour

Vous avez eu des réponses ici

Vous n'avez donc pas progressé dans vos démarches ?

Moi c'est plus la même question je veux l'effacer de ma vie, qu'elle sois aux yeux de la justice seulement une femme et non tout lien affectueux ou parenté

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 28 minutes, Forindian a dit :

Est ce que si je dis qu'un harcèlement quotidien durant plus de 10 ans a pu précipiter ma maladie psychique ?

Bonjour,

Il va falloir établir l'existence du harcèlement (qui une définition juridique précise), et le lien entre le harcèlement et la maladie.

il y a 26 minutes, Forindian a dit :

non tout lien affectueux

Juridiquement, il n'y a aucun moyen de rompre des liens affectifs ou affectueux. Et rompre une adoption simple est très compliqué.

Comme conseillé, voyez un avocat.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 20/09/2021 à 09:52, VincentB_ a dit :

Il n'y a pas d'atteinte. Comme je vous l'ai dit si vous êtes adulte et si les photos vous montrent enfant vous n'y êtes plus reconnaissable. Et qu'un parent prenne des photos dénudées de ses enfants n'est pas en soi caractéristique de pédopornographie ; ça peut, mais il faut d'autres éléments de fait pour étayer une telle affirmation.

 

On peut pour la jurisprudence être reconnaissable par un trait caractéristique, par exemple une tache de naissance, qui est toujours présente des années plus tard, ou par un tatouage etc... aujourd’hui, publier des photos de ses enfants sur internet est justement un acte non usuel. En effet dans un arrêt du 9 février 2017, la Cour d’appel de Paris, dans le cadre d’un divorce, a « interdit à chacun des parents de diffuser des photographies des enfants sur tous supports sans l’accord de l’autre parent ». Cette décision a sans doute une valeur pédagogique visant à expliquer aux parents que diffuser une photo de leurs enfants n’est pas une pratique banale et qu’il convient de les protéger d’éventuelles dérives. D’ailleurs la Cour d’appel de Versailles s’était déjà prononcée en ce sens le 25 juin 2015. Évidemment si les faits reprochés ne sont que de montrer en privé des photos de son bébé tout nu à 6 mois ou 1an c'est difficilement prouvable.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager


  • Contenu similaire

    • Par Eltor21
      Bonjour, 
      Faut-il  être obligatoirement se porter candidat à la rétrocession d'un terrain mise en vente par une SAFER pour avoir qualité à agir en annulation d'une rétrocession ? 
      Bien cordialement.
       
    • Par Aristide
      Bonjour,
      Dans le cadre d'une procédure d'appel en tant que mis en cause, celle ci a été renvoyée en raison d'un arret maladie de mon avocate qui m'a défendu en première instance.
      J'envisageais à la suite de cette dernière de changer de Conseil.
      Mais en-ai je le droit (déontologiquement ?) maintenant vu que le président du tribunal a accepté ce renvoi sur la base de l'arrêt de travail de mon avocate actuelle ?
      Merci par avance.
    • Par El Merhebi
      [Bonjour]
      La liquidation  de la succession de  mon père  décédé en 2005 n'est toujours pas liquidée
      Je suis libanais mon  père est dcd au Liban tous ses biens  sont au Liban et je vie en Nouvelle Calédonie France j'ai la nationalité française depuis 1994.
      Très grosse succession avec une parti spolié par mes frères nous sommes 8 héritiers. 
      Plusieurs avocats se sont succédés sans résultat j'en ai marre de payer des notes de frais sans résultat...le dernier vient de me demander $US 500 Par voice et de signer  une délégation à  seulement moi?
      Est ce bien normal ? 
    • Par ilpleut
      [Bonjour,]
      Le Tribunal d'Appel vérifie-t-il si le prévenu est encore en vie quand il est introuvable ?
      L'appel a eu lieu en octobre dernier, 4 ans après le jugement en Correctionnelle (où le prévenu n'était déjà pas venu, pas représenté et pas excusé).
      Il s'agit d'un squatter qui squattait la maison près de chez moi, a causé beaucoup de troubles, agressions, délits routiers, vols, dégradations, pollution etc un peu partout pendant 3 ans et demi (il avait déjà 40 ans de vie délictueuse, condamnations diverses à son actif à ce moment-là).
      Il a fini par partir il y a plus de 2 ans.
      Un huissier est passé par chez nous mais je ne sais pas si c'était avant ou après l'audience en Appel et évidemment ne l'a pas trouvé ; et donc ma question la voici : est-ce que, avant de dépêcher un huissier à la dernière adresse connue, le tribunal fait au moins une recherche à l'état-civil pour vérifier que le prévenu n'est pas décédé ?
      Je me pose cette question sachant que le tribunal paie l'huissier avec de l'argent public et qu'il était pourtant simple de demander aux gendarmes de passer voir la maison barricadée et en passe d'être enfouie sous les ronces.
      Cordialement.
    • Par JG CS 2019
      Bonjour à tous et toutes.
      Bien que le titre ne soit pas explicite, je souhaiterais savoir comment obtenir une copie d'un jugement d'un tribunal d'instance rendu vers  1985.
      Y a - t - il un moyen de le retrouver dans le registre d'audience du secrétariat de la juridiction, ou bien ce jugement pourrait - il avoir été archivé ailleurs ( en préfecture par exemple ) ou tout simplement détruit après un laps de temps ?
      Question pas facile  j'en conviens et d'autant plus après la fusion partielle des tribunaux TGI/TI. C'est donc la raison pour laquelle je me tourne vers vous , spécialiste de la procédure civile.
      Pour votre information, je souhaite mettre en avant l'autorité de la chose jugée.
      Merci de votre collaboration
      Cordialement
       
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...