Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Mon père intelectuellement sur le déclin se fait dépouiller de son argent par une femme qui ne l'aime pas (emprise psychologique)


mathieu19
 Partager

Messages recommandés

Bonsoir,

 

après avoir lu les carnets secrets de mon père je vois qu'il se plaint que sa copine car elle le dépouille de tout son argent (parfois, il lui donne de l'argent pour aller faire des courses et avec cet argent, elle achète un cadeau pour son fils). Elle lui fait prêter (donnc ?) énormément d'argent (au moins 60 000 euros, à vérifier). Quand elle vient à la maison de mon père, elle ne paye strictement rien (ni la nourriture, ni toutes les dépenses loirs, etc.). Elle sort même en ville avec son porte monnaie sans prendre le sien !

Elle essaye de l'isoler des membres de sa famille et de ses amis qu'elle dénigre allégrement (comme la maison sauf quand elle la transforme). Elle ne veut voir personne de son entourage à lui. Mon frère et moi même étant locataire d'une partie de cette maison, celle-ci fait pression sur mon père pour nous virer (alors que nous payons le loyer).

Elle essaye de rapprocher mon père des membres de sa entourage à elle ( famille, amis). Quand je parle au téléphone avec mon père, elle essaye toujours derrière pour écouter ce qui est dit (même quand je demande à ce qu'elle ne soit plus là).

Il est fou amoureux d'elle et répond oui à toutes ses requettes (mais râle en cachette) car elle est lui fait du chantage affectif ("tu fais ce que je te demande ou tu ne me revois plus"). Elle le domine et il lui est totalement soumis. Ainsi, il rédige des lettres et fait des démarches adminstratives nocives pour son entourage et lui même (même s'il ne va pas forcément s'en rendre compte).

Parfois, elle lui parle très mal. Elle essaye aussi de lui donner l'impression qu'elle est irremplacable et qu'il est entouré de gens nocifs. Elle lui parle extrêmement souvent en répétant en boucle les mêmes choses et en s'énerve de plus en plus quand il ne cède pas. Alors qu'il commence à vraiment être faible physiquement et qu'il a du mal à marcher, elle le fait souvent trimer à la maison (cuisine, ménage, transport de marchandise), etc.

Elle n'arrête pas de lui dire qu'elle n'est pas amoureuse de lui (aucun signe d'affection de sa part) mais ils projettent de se marrier. Elle a visiblement l'air de beaucoup aimer la maison de mon père dans laquelle elle se sent de plus en plus chez elle et dans laquelle elle projette de vivre définitivement. D'ailleurs, c'est maintenant lui qui lui demande la persmission pour faire des choses à l'intérieur.

Elle est très autoritaire, possessive, freak control, dominatrice et sadique (aime insulter, critiquer et faire souffrir les gens). Elle peut suciter la peur et est très manipulatrice (ment souvent, aime à se faire passer pour une personne de grande vertue, invente des défaults ou méfaits imaginaires aux autres et met au point des plans sadiques souvent liés à la vengance).

Mon père qui commence à se faire assez vieux ne me semble pas en pleine possession de ses capacités intelectuelles (énormémes problèmes de mémoire et de logique). Il est complètement aveuglé par elle et arrive même à la trouver gentille !

Personne ne m'aide. Je me sens seul au monde. Que faire ?

Cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vous remercie. Hélas, j'ai peur que cela n'aboutisse pas à grand chose car son état de decrepitude n'est pas non plus flagrant et son illogisme n'est pas celui d'un débile mental. Je suis peut-être dans la pire des situations : pas suffisament intelligent pour ne pas se faire rouler dans la farine, mais pas suffiment idiot pour être mis sous protéction judiciaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sachant que la simple prodigalité n'est pas une cause de mise sous protection.

Concernant l'abus de faiblesse, voici ce que dit le code pénal :

Citation

Article 223-15-2

Est puni de trois ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende l'abus frauduleux de l'état d'ignorance ou de la situation de faiblesse soit d'un mineur, soit d'une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de son auteur, soit d'une personne en état de sujétion psychologique ou physique résultant de l'exercice de pressions graves ou réitérées ou de techniques propres à altérer son jugement, pour conduire ce mineur ou cette personne à un acte ou à une abstention qui lui sont gravement préjudiciables.

Lorsque l'infraction est commise par le dirigeant de fait ou de droit d'un groupement qui poursuit des activités ayant pour but ou pour effet de créer, de maintenir ou d'exploiter la sujétion psychologique ou physique des personnes qui participent à ces activités, les peines sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 750 000 euros d'amende.

Déjà, il faut que l'abus soit frauduleux.

Puis il faut que votre père ait une vulnérabilité particulière due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique.

Puis il faut que cette vulnérabilité soit apparente ou connue de sa compagne.

Ou alors il faut que votre père soit dans un état de sujétion psychologique ou physique, et que cet état soit le résultat de l'exercice de pressions graves ou réitérées ou de techniques propres à le jugement.

 

Avez-vous pensé à en parler entre 4 yeux avec votre père, certes en essayant de ne pas le braquer, peut-être en axant votre argumentation sur la dissymétrie constatée des sentiments. En axant sur votre tristesse d'avoir l'impression qu'il se fait manipuler. Peut-être en insistant sur les éléments qui le font râler.

  • Tout à fait (+1) 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

Avez-vous pensé à en parler entre 4 yeux avec votre père, certes en essayant de ne pas le braquer, peut-être en axant votre argumentation sur la dissymétrie constatée des sentiments. En axant sur votre tristesse d'avoir l'impression qu'il se fait manipuler. Peut-être en insistant sur les éléments qui le font râler.

Merci pour votre réponse.

Oui (j'ai fait exactement tout ce que vous avez indiqué de faire) et il est allé se précipiter pour tout raconter à sa copine ! LOL


Ce qui est certain, c'est qu'il a une peur extrême qu'elle le quitte, il pense à tort que si elle part, il ne trouvera pas de nouvelles femmes ou de "meilleures" femmes. Il a une très faible estime de lui même.

Dans ses carnets, il râle des traitements qu'elle lui fait subir (comme le faire coucher au sol pendant qu'elle invite son ex) ou bien de tout l'argent qu'elle lui fait dépenser pour son plaisir personnel.

De base, mon père n 'était pas quelqu'un de très futé et je pense qu'il fait probablement un début d'alazaimer (énormes problèmes de me mémoire et de coordination des mouvements). Bien sûr, ce n'est qu'une hypothèse. Je ne suis pas psychiatre. Dès qu'un problème devient un tant soit peu compliqué, il a tendance à stopper toute reflexion pour s'appuyer sur l'opinion de personnes qu'il considère (selon des critères peu pertinents). C'est un très médiocre pyshologue et observateur du "réel".

Il se fait souvent pigeonner par les gens ( artisans ou "copines", comme son ex qui lui a après que mon père aient rénové l'appartement de son ex pour 50 000 euros l'a mis dehors du jour au lendemain).

Il ne me semble pas qu'il ait déjà consulté pour ses problèmes de mémoire ou de coordination. Mais il se rend quand même compte qu'il a des problèmes de mémoire et de coordination. Jusqu'à quand ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Amatjuris a dit :

mathieu19,

si votre père trouve son bonheur dans cette situation, sur laquelle vous ne pouvez pas intervenir, il faut le laisser vivre sa vie comme il l'entend si sa santé ne permet pas d'envisager une mesure de protection.

salutations

Hélas, j'ai peur que son bonheur ne se transforme en cauchemar et que cela se termine comme cela s'est à chaque fois terminé avec ses autres femmes, sauf que là, ça sera vraiment pire. Mais parfois, il faut se résoudre que l'on ne peut pas tout changer. Tant pis.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

vous indiquez avoir lu ses carnets secrets, vous non plus n'êtes pas très respectueux de votre père,  laissez le médecin expert faire son travail, il établira si votre père est vulnérable ou non, si une mesure de protection est envisagée, il vous suffit de vous opposer à la désignation de son amie qui n'est peut être pas considéré comme suffisamment proche pour que sa candidature puisse être envisagée et proposez un mandataire  professionnel qui saura faire la part des  choses sans émotion et sans passion

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 25/12/2020 à 23:50, mathieu19 a dit :

[...]

Dans ses carnets, il râle des traitements qu'elle lui fait subir (comme le faire coucher au sol pendant qu'elle invite son ex) [...]

 

c'est réel ?  cela s'appelle de la maltraitance...

Qu'on ne dise pas qu'on ne peut rien faire puisqu'il est heureux ainsi !  

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, awen a dit :

 

vous indiquez avoir lu ses carnets secrets, vous non plus n'êtes pas très respectueux de votre père,

Il les laisse à la vue de tous, donc ce n'est pas si secret que ça. Il sait que je fouille dans ses affaires. Je le lui ai dit. Je fais cela pour le protéger car à chaque fois cela s'est très mal terminé avec ses sex et que la situation actuelle est très mauvaise. Je ne me sens pas mal de faire cela car c'est pour améliorer une situation. En faisant cela aussi, je me protège (je subis du harcélement et mon futur patrimoine va risquer de partir en fumée). Je fais cela uniquement pour collecter des informations pour avoir une meilleure vision des choses, pas par plaisir de fouiller dans l'intimité des gens.

 

Citation

c'est réel ?  cela s'appelle de la maltraitance...

C'est ce qu'il a écrit sur son carnet en tout cas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le droit français prévoit que les enfants doivent obligatoirement recevoir aux décès de leurs parents, leurs réserves héréditaires qui est un pourcentage de l'actif de la succession.

mais si cet actif est égal à zéro, vous recevrez un pourcentage de zéro, ce qui est tout à fait légal.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

A plus court terme, on peut s’inquiéter qu’un parent soit dépouillé. Sans parler d’héritage si d’ici quelques années, ce dernier doit aller en Epad. Il faudra bien que quelqu’un finance et quelque chose me dit que ce ne sera pas la copine mais bien les enfants de ce Monsieur....

Le protéger est une bonne idée.

  • Tout à fait (+1) 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...