Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

COVID et Produits essentiels et produits non essentiels- Où peut-on trouver la règle ?


yapasdequoi
 Partager

Messages recommandés

bonjour

les produits "interdits" ne sont pas interdits en VPC (je viens juste de lire un article qui annonce que les tarifs postaux pour la commande de livre seront réduits selon la ministre de la culture)

et je pense (mais cela ne regarde que moi) qu'il faut changer cette annonce à la c***!!! (je veux des livres !!!!)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 10 minutes, Ashél a dit :

les tarifs postaux pour la commande de livre

sont déjà à 1 centime chez un géant du sujet... 

Mais quid des autres produits ? il existe une liste  ? shampoing mais pas vernis à ongles ? déodorant mais pas démaquillant ? casseroles mais pas assiettes ? chaussettes mais pas sacs à mains ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pour les livres, il s'agit des commandes dans des librairies indépendantes ... et non les grosses plateformes qui se gavent ! (et c'est la ministre qui l'a dit, pas moi ^^)

pour le reste aucune idée, d'ailleurs je pars à la recherche de croquettes pour mon chat !

Modifié par Ashél
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour 

hors juridique , la définition de produits essentiels est largement subjective, hormis l'eau, le pain et l'oxygène pour faire simpliste, on n'est davantage dans l'étude sociologique que dans le rationnel ou l'objectif , dans la pyramide de Maslow, les livres pourraient se ranger au sommet, doit on en conclure qu'ils ne sont pas essentiels ?

ce qui sera essentiel pour l'un sera totalement superflu pour l'autre.. difficile d'établir une liste.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, c'est hors juridique, parce que juridiquement parlant le gouvernement doit établir une liste et la publier.

Sinon c'est n'importe quoi !

Et c'est donc cette publication que j'aimerais lire.

je pense par exemple à la manière dont la TVA est applicable selon les produits. Certains ont une TVA réduite car "essentiels". Est-ce la même classification ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 10 minutes, yapasdequoi a dit :

Pas de mauvais esprit ! Moi aussi j'ai des chats ... qui mangent des croquettes tout simplement.

Si j'avais un mauvais esprit, ça se saurait... 😄

Pas de chat ni d'animaux chez moi... De temps en temps la minette de nos voisins qui vient se faire câliner... Mais depuis le confinement, c'est rare !

Pour les produits "essentiels", en restant dans le raisonnable évidemment, c'est tellement subjectif.

Mais le chocolat noir étant un anti-dépresseur reconnu, je le mettrais bien dans la liste... 🙂

 

  • Haha 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, Ashél a dit :

a priori, le chocolat (noir, au lait, noisettes et variantes) faisant partie de l'alimentaire, il n'y a pas de souci....

Sauf si la liste est effectivement calquée sur le  taux de TVA réduit, seul le chocolat noir serait essentiel...  le blanc et le fourré sont à 20 % ...  un choix kafkaien 😉

 

  • Haha 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, Patjer a dit :

Bonjour

Il n' y a pas de liste de produits interdits mais on la déduit  de celle des commerces autorisés de l'article 37 du décret 2020-1310 du 29/10/2020, ce qui n'est pas autorisé étant interdit ( sauf exception 😅 )

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/article_jo/JORFARTI000042475261

Oulà ! Pas facile ... parce que les coiffeurs vendent du shampoing, par exemple ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, lisbonna a dit :

Le décret définissant les produits de première nécessité sera publié mardi matin et cette tolérance sera donc appliquée jusqu'au lendemain, a expliqué Bercy dans un message à la presse.

oui, maintenant on légifère par tweet et communiqué de presse... j'ai le vertige ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Patjer a dit :

Bonjour

Il n' y a pas de liste de produits interdits mais on la déduit  de celle des commerces autorisés de l'article 37 du décret 2020-1310 du 29/10/2020, ce qui n'est pas autorisé étant interdit ( sauf exception 😅 )

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/article_jo/JORFARTI000042475261

La lessive, produit de première nécessité --> autorisé

les jouets-->pas de première nécessité --> interdits

Mais quand il y a un jouet dans le baril de lessive, comment ça marche ? 😉

Cas identique pour le chocolat (avec un jouet dedans,...pas de la lessive...)

... ok...désolé...

  • Haha 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Soleil51 a dit :

pour le shampoing, vous pouvez utiliser un jaune d'oeuf...c'est bien connu 😁

 

Comme le coiffeur qui demandait à son client :

"Vous voulez un shampooing aux œufs ?"

et l'autre qui répond "Non non. A la tête, ça suffira !"... (je sors.)

  • Haha 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Animateur Communautaire changed the title to COVID et Produits essentiels et produits non essentiels- Où peut-on trouver la règle ?

un exemple de produit non essentiel ...

je vais dans ma supérette à côté (oui, habitant Paris, je ne fréquente pas les grands hypers de périphérie, et puis je n'ai pas de voiture .... enfin bref), à la recherche d'agrafes pour mon agrafeuse (je suis en télétravail donc c'est un produit ESSENTIEL pour moi)

Le rayon est occulté... , la papeterie est fermée .... je fais comment ????

j'ai trouvé, je suis allée au bureau en chercher mais bon ..... si je comprends la colère des petits commerçants face aux mastodontes, l'essentiel n'est pas forcément que manger et fumer et on marche sur la tête parfois (souvent en période de pandémie, un nouveau symptome ?)

J'ai trouvé très explicite les affiches mises dans certains supermarchés comme quoi les produits non essentiels sont ceux qui sont le moins taxés (les livres versus alcools)....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

 

 

 

il y a 2 minutes, Ashél a dit :

un exemple de produit non essentiel ...

je vais dans ma supérette à côté (oui, habitant Paris, je ne fréquente pas les grands hypers de périphérie, et puis je n'ai pas de voiture .... enfin bref), à la recherche d'agrafes pour mon agrafeuse (je suis en télétravail donc c'est un produit ESSENTIEL pour moi)

Le rayon est occulté... , la papeterie est fermée .... je fais comment ????

j'ai trouvé, je suis allée au bureau en chercher mais bon ..... si je comprends la colère des petits commerçants face aux mastodontes, l'essentiel n'est pas forcément que manger et fumer et on marche sur la tête parfois (souvent en période de pandémie, un nouveau symptome ?)

J'ai trouvé très explicite les affiches mises dans certains supermarchés comme quoi les produits non essentiels sont ceux qui sont le moins taxés (les livres versus alcools)....

les ramettes de papier et les agrafes ne sont  pas moins essentielles que les ordinateurs et les téléphones. Sauf que derrière  il y a sûrement des lobbyistes qui ont oeuvré pour que leurs magasins ou leur secteur ne soit pas impacté.

Quoi de plus indispensable qu'une culotte ? les rayons textiles sont pourtant fermés, comme le maquillage et le déo qui ne servent pas à grand chose en télétravail.

Les clopes restent en vente libre.

pour les culottes et les agrafes, il reste la VPC... 4 euros de FDP pour 3 culottes ou une boite de 2000 agrafes.  Ce qui ne va de toute façon pas arranger les affaires du petit commerce. Quand on a besoin de quelquechose, on l'achètera de toute façon !

 

M'enfin j'ai pas trop envie de penser que des ministres passent leur temps  à disserter sur ce qui est indispensable ou ne l'est pas... coton tige ? déo ? cure dent ? assiette ? bière ? cirage ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
 Partager

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...