Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Prêt relais ou prêt achat-revente : comparatif


Annaïg77
 Partager

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je démarche actuellement des banques et courtiers pour financer un bien dont je souhaite faire l'acquisition avec mon compagnon. Il est de son côté déjà propriétaire d'un appartement qu'il n'a pas fini de financer et qu'il a mis en vente. Nous souhaitons donc trouver une solution de financement qui soit la plus intéressante pour nous (qui nous coûte le moins cher). Les solutions proposées sont plutôt du type prêt relais mais on nous a aussi parlé de l'achat-revente. Pourriez vous m'expliquer les différences principales (atouts et inconvénients de chacun de ces deux produits) et me confirmer que le fait que nous ne soyons pas tous les deux propriétaires du premier bien qui reste à solder n'est pas un frein à la fusion des deux prêts dans le cadre d'un prêt achat-revente?

Je vous remercie par avance pour votre aide,

Cordialement,

A. Anquetil

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

Top Participants

Bonjour j'ai tenté ma chance avec un nouveau post car l'autre était peut-être trop précis (vous seul y avez répondu). J'ai espoir que d'autres que moi qui ont peut-être eu le même genre d'interrogations puissent me renseigner (ou un conseiller bancaire).

Bonne journée,

Cordialement

A.A.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Justement il le fait bien maladroitement et se contredit pas mal d'un entretien à l'autre ce qui n'est pas très engageant pour des sommes pareilles...du coup je viens chercher ici plus d'objectivité que celle d'un discours de commercial qui cherche à placer son produit à tout prix

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'abord regardez très attentivement les deux options - donc un exemplaire des contrats - et il faut voir si vous avez tout de suite l'amortissement avec l'achat-revente car toutes les banques ne le proposent pas..

Ce qui veut dire aussi qu'en faisant cette opération d'achat-revente la banque va vous garder comme client car vous serez liée à elle alors qu'avec le prêt relais vous pourrez aller durant ce laps de temps voir "ailleurs" ce que l'on vous offre ...

On peut changer de banque mais quand on a un prêt avec une banque c'est un peu plus compliqué.

Pour l'amortissment il faut bien lire !!! et ne pas hésiter à se faire expliquer et que ce soit écrit et clair.

Modifié par ALBANE33
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Albane 33 justement c'est le problème...le courtier qui nous propose l'achat revente ne peut nous éditer de docs écrits que si nous optons pour son option mais je suis frileuse à l'idée de lui dire oui sans avoir de possibilité de comparer les offres. Pour l'instant (nous en sommes à deux rendez-vous) nous n'avons que des docs succincts. Savez vous par ailleurs si n'étant pas propriétaire du bien qui est revendu et participera au financement du second (dont l'acquisition sera commune) ça ne pose pas de problème pour la fusion des deux prêts ? Dans un cas je suis caution seulement pour l'appartement et dans l'autre je suis coemprunteur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Que ce soit le courtier ou directement la banque, dans la pratique, il n'est pas possible d'éditer des offres avec les deux solutions et de vous laisser choisir ensuite.

Si votre objectif est de limiter les frais, l'idéal serait de trouver un acheteur pour l'ancien bien et faire en sorte que les deux transactions (vente ancien bien et achat du nouveau bien) se signent, soit le même jour soit avec juste quelques jours de décalage (quitte à entreposer ailleurs pendant quelques jours les biens issus du déménagement de l'ancien bien).

 

S'il y a un décalage entre l'achat du nouveau bien et la vente de l'ancien bien, vous n'aurez pas trop le choix. Comme le bien vendu n'est pas un bien commun, il semble très difficile d'opter pour une formule d'achat-vente : cela reviendrait à cumuler un prêt au nom seul de votre compagnon sur l'ancien bien avec un prêt fait en coemprunteurs pour le bien à acheter.

La solution du prêt relais semble donc préférable : essayez de vous engager dans votre achat que lorsque vous aurez trouvé un acheteur sur l'ancien bien. Un relais de deux ou trois mois ne devrait pas coûter trop cher.

 

Que vous soyez caution ou coemprunteur revient au même au niveau de votre engagement : si l'emprunteur principal ne paie pas, le prêteur se retournera contre vous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le seul souci est que le marché immobilier s'est beaucoup ralenti et ça ne repartira pas facilement avec le covid .... Et que les acheteurs sont devenus très frileux. Donc prêt relais - bof car ça risque d'arriver à échéance sans avoir vendu...

Modifié par ALBANE33
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager


© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...