Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Guifou

Mon avocat refuse d’intégrer un élément que je souhaite à ma défense

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

 

 

Je remercie les personnes ayant pris le temps de me renseigner plus tôt et me permets de vous m’aider sur un nouveau point :

 

 

Mon avocat refuse d’intégrer un élément que je souhaite à ma défense. L’Ordre des avocats m’a expliqué qu’il avait cette possibilité s’il estimait que cela nuirait à mes intérêts, sauf que mon avocat refuse de m’expliquer en quoi pourrait me nuire.

 

 

Puis-je exiger qu’il intègre mon argument s’il refuse de s’expliquer ? La date pour le dépôt des conclusions aux greffes est déjà dépassée et il fait le mort concernant mes demandes répétées.

 

 

Peut-il profiter de ce désaccord pour rompre notre collaboration, garder l’avance que j’ai versé et m’obliger à repayer des frais complet pour un nouvel avocat ?

 

 

En vous remerciant pour votre aide,

 

Guillaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Difficile de répondre sur un forum sans connaître l'intégralité de votre dossier. Si votre avocat estime que l'élément que vous voulez ajouter peut nuire à votre défense, il a peut-être raison,...ou pas.

 

P.S. : est-ce toujours votre dossier concernant la licitation pour une maison dans une succession conflictuelle. ? Delais proces / remise des conclusions aux greffes du tribunal judiciaire

Quand la question concerne le même dossier, il vaut mieux éviter d'ouvrir un nouveau post à chaque question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans connaitre l'intégralité du dossier, ce serait bien que vous donniez quelques explications sur l'élément que l'avocat refuse de prendre en compte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Puis-je exiger qu’il intègre mon argument s’il refuse de s’expliquer ?

 

Non.

 

La date pour le dépôt des conclusions aux greffes est déjà dépassée

 

Voilàvoilà.

 

Peut-il profiter de ce désaccord pour rompre notre collaboration, garder l’avance que j’ai versé et m’obliger à repayer des frais complet pour un nouvel avocat ?

 

J'ai un client à qui je rêve de faire le coup, un ***** qui veut absolument que j'ajoute des arguments ***** alors que j'ai déjà conclu (tout ça pour demander un truc auquel il n'a absolument pas droit). Hélas je peux pas il est à l'AJ. Et il faut bien que je bouffe. :bored:

 

En théorie oui mais c'est rare au civil.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour et merci pour votre reponse.

 

Je suis visé par deux assignations, qui sont de charactere abusif et basées sur des mensonges et incoherences. Je souhaite mentioner dans ma reponse ces mensonges et incoherences de la partie adverse, mais mon avocat semble se refuser a exploiter ces elements.

 

- - - Mise à jour - - -

 

Bonjour a nouveau VincentB! Merci pour votre reponse.

 

La relation avec l'avocat n'est pas completement fonctionnelle, et ce dernier a transmis des conclusions sans m’en avoir informé. Nous essayons de sauver les meubles... ceci explique le depassement de la date pour le depot aux greffes.

 

Voyez vous une issue pour se mettre d'accord sur la reponse et integrer ces elements?

 

Merci encore.

 

Guillaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

La mauvaise foi de l'adversaire doit se prouver par des éléments de preuve, autre que par de simples affirmations contradictoires.

 

Si vous avez des preuves, il est dans vos intérêts de les produire aux débats.

 

Si vous n'en avez pas, vous vous maintenez à ce que vous pouvez prouver par ailleurs (donc on s'en tient à ses conclusions d'origine).

 

Je crois comprendre que votre avocat a déjà produit les conclusions et que la clôture est passée, donc il n'y a manifestement plus rien à faire si ce n'est attendre le jugement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je suis visé par deux assignations, qui sont de charactere abusif et basées sur des mensonges et incoherences.

 

Oui, c'est ce que disent 99% des défendeurs, à 1% près.

 

Je souhaite mentioner dans ma reponse ces mensonges et incoherences de la partie adverse

 

Oui bon alors disons que si vous faites ça vous vous dirigez vers un désastre d'un fort beau gabarit.

 

Si vous dites au juge "oui l'aut'là c'est un méchant et c'est rien qu'un menteur" c'est pas glop. Et typiquement c'est le genre de demande d'un client qui a le don d'exaspérer les avocats.

 

Ce qu'il faut lui dire c'est "c'est moi qui ai raison et voilà pourquoi".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Guifou,

 

Je ne suis pas juriste , je ne peux que vous donner un conseil en tant que particulier qui a été mal représenté : il faut calculer la différence bénifice/perte en cas de changement d'avocat. Quelques fois, en fonction du péjudice, il vaut mieux payer un nouvel avocat plutôt qu'être mal conseillé et finalement perdre encore plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour YomYom et merci beaucoup pour votre reponse.

 

Et desole pour ma reponse tardive!

 

Guillaume

 

- - - Mise à jour - - -

 

Bonjour Vincent,

 

merci encore une fois pour votre reponse et desole pour ma reponse tardive.

 

Guillaume

 

- - - Mise à jour - - -

 

Bonjour Sanyaso,

 

merci pour votre reponse, et desole pour ma reponse tardive!

 

Guillaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, En principe le client a la direction du procès et les conclusions doivent être élaborées comme il le souhaite avec le conseil de son avocat . Toutefois s’il s’agit d’un mémoire ampliatif dans le cadre d’un pourvoi , l’avocat à la Cour de cassation et au Conseil d’Etat , exclusivement dédié à cette procédure, a le libre choix des moyens à développer , dans l’intérêt du client. (dernier alinéa article 45 du règlement de déontologie : « Il est libre de choisir, dans l’intérêt de son client, les moyens susceptibles d’être soumis à la juridiction saisie, sous réserve d’aviser ce client s’il estime ne pas devoir présenter un moyen expressément demandé par celui-ci. »)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...

Information importante

La navigation sur ce forum implique l'acceptation de sa charte d'utilisation, et merci de consulter : Politique de confidentialité