Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Mcg1953

Dossier protection juridique qui n'avance pas

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

Bonjours à tous,

 

En décembre 2019, j'ai fait ouvrir une demande d'intervention de mon assurance en PJ, sinistre sur dégâts de toiture causés par un artisan. Février 2020 expertise des dégâts, compte rendu de l'expert de mon assureur en ma faveur. depuis l'assureur de l'artisan ne donne pas son avis sur ce dossier. Lors de l'expertise sur le terrain, seul l'artisan était présent son assureur excusé absent.

La fuite de toiture continue donc à dévaster mon intérieur.

 

je relance mon assureur régulièrement, qui fait donc suivre mes rappels, mais aucune réaction malgré le télétravail dans cette profession.

 

J'ai sous la main un devis de couvreur et du plaquiste. Je souhaite vendre ma maison cette année et l'envie de lancer les travaux est très forte d'autant plus que les délais d'intervention de ces métiers sont très longs.

La partie adverse semble jouer avec le temps (sans jeu de mots) et le confinement aura bon dos. Si je prends en charge les frais, pourront t'ils se désister et casser le dossier puisqu'ils n'ont pas encore donner un avis. Comment exiger rapidement une prise de position.

Les dossiers de protection juridique sont traités par des juristes en freelance et les démarches ne sont qu'administratives, ils ne font preuve d'aucune stratégie et la situation dans laquelle se trouve le client n'a aucune portée, malgré les contacts joviaux et polis.

Avez vous déjà vécu ce genre de litige

 

merci à vous

 

cdt

Modifié par Mcg1953

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Lors de l'expertise sur le terrain, seul l'artisan était présent son assureur excusé absent.

La fuite de toiture continue donc à dévaster mon intérieur.

donc expertise contradictoire. Avez- vous le rapport de l'expert? Si oui quelles conclusions?

 

Il faut différentier le problème toiture et le problème des dommages à l'intérieur

- toiture: les travaux de couverture entrent-ils dans le cadre d'une garantie décennale?

- intérieur: les dommages ont-iles été évalués?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Bonjour,

 

je relance mon assureur régulièrement, qui fait donc suivre mes rappels, mais aucune réaction malgré le télétravail dans cette profession.

 

Le déni de réalité de la part de certains est fascinant. monsieur spock.gif.jpg

 

Pour votre information en télétravail il est très difficile d'accéder aux dossiers puisque par définition ils sont stockés sur des unités qui ne sont pas accessibles de l'extérieur.

 

La partie adverse semble jouer avec le temps (sans jeu de mots) et le confinement aura bon dos. Si je prends en charge les frais, pourront t'ils se désister et casser le dossier puisqu'ils n'ont pas encore donner un avis. Comment exiger rapidement une prise de position.

 

Tout d'abord, si vous faites des travaux vous faites disparaître les preuves. Donc...

 

Ensuite, dans ce cas-là vous pouvez habituellement et en principe demander une expertise en référé art 145 cpc....

 

...mais en ce moment ça risque de prendre un certain temps car la justice priorise les dossiers (une histoire de virus et de pangolin).

 

Et de toutes façons comme on a déjà eu une expertise contradictoire... Donc comme l'a dit Chaber on a surtout besoin du rapport de l'expert.

Modifié par VincentB_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Votre question ici ne portant pas sur la « recevabilité » de votre réclamation qui selon vous et votre assureur ne ferait pas de doute et n ayant pas les éléments pour en juger: Ma réponse reposera donc sur l hypothèse que la partie adverse doit effectivement honorer votre demande.

 

=> Vous n avez pas l obligation de « taper » sur l assureur de l artisan, vous pouvez donc demander à votre PJ de mettre en demeure ce dernier (p-e que cela fera bouger les choses).

 

=> Vous pouvez également demander à votre PJ de mettre en demeure immédiatement l assureur de l artisan avant assignation afin de mettre une pression (je vous rejoins sur le fait que la situation sanitaire actuelle ne doit pas avoir pour effet d altérer l efficience de votre assureur, qui doit avoir un plein accès à ses ressources informatiques et techniques, afin d honorer correctement votre demande).

 

En cas de désaccord avec votre PJ sur les mesures à prendre pour résoudre votre litige avec la partie adverse, sachez que vous disposez dans votre contrat d une clause d arbitrage que vous pouvez brandir comme menace à votre assureur si il ne se bouge pas.

 

Cdt,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

 

Comme je l'indiquais dans mon premier message, c'est seulement sur mes relances appuyées auprès de ma protection juridique que je reçois une info , en fait c'est à moi de faire avancer le dossier, la juriste fonctionne apparemment de cette façon. Le 28/5 date de mon dernier appel et de ma demande du rapport d'expertise ( date de la visite de l'expert missionné par ma PJ fin février2020) une réaction, ma PJ relance l'expert et reçois ce rapport daté du 26/5 comme par hasard alors que ma PJ m'a écrit précédemment en mars " Comme précisé dans mon message, le rapport d'experse a été transmis courant mars, j'ai procédé au

paiement de la note d'honoraire de l'expert. Ce rapport indiquait que la société B"

 

Je suis extrêmement déçue et fâchée., ce rapport est un tissu d'erreurs du style :

- selon l'expert , le toit est en bardeau bitumé alors qu'il est couvert de bac acier façon tuile , une certaine différence..

- que je n'ai jamais répondu à sa demande de documents: alors que le cabinet les a reçus le lendemain.

- que c'est moi qui est demandé au couvreur de ne pas reclouer les plaques de tuiles; génial il est arrivé les mains dans les poches sans outillage et je ne l'ai jamais revu.

La juriste de ma PJ me prends à demi mot pour une affabulatrice et ne veut pas remettre en doute la parole de l''expert!!!!. Soit je finance une contre expertise ou je lâche l'affaire. Voilà à quoi sert une protection juridique.

Je dois vendre cette maison pour subvenir aux besoins de ma mère très âgée et handicapée. les délais des artisans sont à plusieurs mois, je suis coincée de tous les côtés. Je souhaitais passer commandes des travaux, déconseillé par ma PJ, sous un prétexte que je n'ai pas compris.

Le coût minimum pour le remplacement des plaques tordues qui ne sont plus commercialisées ( 1200¤ ) et je me retrouve avec un toit de 2 couleurs et d'aspect différent.

la rénovation de l'intérieur à environ 2500 ¤.

Ce monde de la justice devient un grand n'importe quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce monde de la justice devient un grand n'importe quoi.

Pour l'instant, je ne vois que le monde des assurances ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

Quelles sont les conclusions de l'expert? La responsabilité de l'artisan est-elle susceptible d'être engagée?

selon l'expert , le toit est en bardeau bitumé alors qu'il est couvert de bac acier façon tuile , une certaine différence..
Enorme différence qui pourrait soulever un gros problème d'indemnisation en cas d'incendie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous

ce que je voulais soulever comme irrégularité, c'est qu'une experte en bâtiment n'a pas fait la différence entre du bardeau bitumé et des bacs acier imitation tuile. c'est grave et cela préjuge de la suite du rapport qui s'est confirmé , que des erreurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous n'avez pas d'autre choix, si vous êtes certain que l'expert a tort, que de financer la contre-expertise. L'assurance a fait son taf et ne bougera plus sans cet élément.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci à tous

En résumé, une protection juridique n'apporte aucune défense, seulement que la mise en place de la machine administrative.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

une protection juridique n'apporte aucune défense, seulement que la mise en place de la machine administrative.

 

Je ne suis pas de votre avis. L'assureur PJ a financé l'expertise. Ce n'est pas parce que l'expert -de votre point de vue- a été nul que vous devez désespérer. Vous avez validé le choix de cet expert qui ne vous a certainement été que proposé par l'assureur. Il vous reste un recours et si vous avez gain de cause sur la nouvelle expertise, l'assureur la prendra également en charge. Évitons de jeter le bébé avec l'eau du bain..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En décembre 2019, j'ai fait ouvrir une demande d'intervention de mon assurance en PJ, sinistre sur dégâts de toiture causés par un artisan. Février 2020 expertise des dégâts, compte rendu de l'expert de mon assureur en ma faveur. depuis l'assureur de l'artisan ne donne pas son avis sur ce dossier. Lors de l'expertise sur le terrain, seul l'artisan était présent son assureur excusé absent.

La fuite de toiture continue donc

Avez-vous fait une déclaration à votre assureur pour les dommages intérieurs?

Si oui c'est certainement lui qui a missionné un expert pour évaluer vos dommages intérieurs car il est très rare que la protection juridique mandate un expert.

Quelles sont les conclusions de l'expert? La responsabilité de l'artisan est-elle susceptible d'être engagée?
pas de réponse?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...