Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
nico69001

En cours de licenciement de mon CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Messages recommandés

Bonjour,

 

Actuellement en cours de contrat de professionnalisation en alternance depuis quelques mois (periode d'essai terminée), mon employeur tente de me licencier (je prefere ne pas en dire beaucoup sur un forum public par anonymat :) )

 

J'ai eu une lettre remise en main propre me mettant à pied à titre conservatoire durant 7 jours en attendant ma convocation pour une sanction (Je me suis renseigné... mise à pied conservatoire est quasi toujours un licenciement..)

 

J'ai deja commencé à rechercher une autre entreprise pour poursuivre mon diplome. Or, je sais que tant que ce contrat n'est pas rompu, l'école va refuser que j'en signe un nouveau !

 

Pour accelerer la procedure et re-travailler le plus rapidement possible, j'ai envoyé une lettre de demande de rupture à l'amiable du contrat. Mais j'ai omis d'y inscrire une quelconque date.

 

Pour etre très clair avec vous, je "prefère" passer par la phase de licenciement parce que je compte le contester. En effet, je ne pense pas que ma faute soit suffisamment lourde au point de m'exclure de manière definitive.

 

Donc voici mes 2 questions :

 

1- Est-ce que mon courrier simple de demande à l'amiable de rupture m'engage officiellement ?

 

2- Mon licenciement est-il prononcé par mon employeur ou alors les prud'hommes doivent le valider ? (ce qui m'interesse dans cette question, c'est surtout la durée. Tant que mon contrat n'est pas rompu, je n'ai aucune marge de manoeuvre quant à ma reprise d'alternance dans une autre entreprise..)

 

 

Merci de m'avoir lu et merci en avance des reponses. Je viendrai régulierement pour vous donner des nouvelles ou informations complementaires !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai une autre question en rapport avec ma situation :

 

L'entreprise a t'elle l'obligation de me convoquer pour la sanction ? Mon contrat est officiellement suspendu et à cause du confinement, la loi m'interdit de me deplacer pour la convocation (il ne s'agit pas d'un trajet entre mon domicile et le boulot,ni d'une convocation judiciaire non plus..)

 

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

 

Je vous explique assez brievement mon cas.

 

J'ai commis l'erreur d'emettre des critiques envers mon employeur sur [un réseau social]. Selon moi, "nous sommes pris pour des esclaves", voila ce que j'ai ecrit sur une publication de mon entreprise. Donc à la vue de tout le monde (clients, autres collegues, bref tout le monde).

 

J'ai reçu une mise à pied conservatoire en vue d'une sanction (licenciement, j'imagine).

 

Mon idiotie m'a conduit à faire cela avec mon vrai compte qui comporte mon nom et ma photo. :eek:

 

J'avais un collègue en "ami" sur ce reseau social qui a très certainement montré à la hierarchie qu'il s'agissait bien de mon vrai compte.

 

1- Dans quelques jours, j'ai mon entretien en vue de la sanction. Mon contrat etant suspendu, je ne pense pas avoir légalement le droit de me deplacer, puisqu'il ne s'agit pas d'un trajet entre le boulot et le domicile. Suis-je dans mon droit, ici ?

 

2- Puis-je aussi prétendre qu'il s'agissait de mon vrai compte mais que c'etait ma copine qui a tapé cette publication dans mon dos (sans mon autorisation, avec mon compte[réseau social] ) ?

 

J'ai discuté avec une connaissance qui travaille à la DIRECCTE et m'a certifié que c'est à l'employeur de prouver que c'etait bien moi. Il m'a dit recevoir souvent des demandes de licenciement qui n'aboutissent jamais car manque de preuve que c'est bien la dite-personne qui a posté.

 

Merci pour ceux qui liront et repondront aux 2 questions

Modifié par Modérateur 10
Anonymisation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Pour exposer clairement votre situation, vous devriez éviter d'ouvrir de multiples posts :

Licencié pour INJURES sur Réseau social

 

J'ai commis l'erreur d'emettre des critiques envers mon employeur sur facebook. Selon moi, "nous sommes pris pour des esclaves", voila ce que j'ai ecrit sur une publication de mon entreprise. Donc à la vue de tout le monde (clients, autres collegues, bref tout le monde).

 

Pas besoin qu'un collègue vous dénonce : de nombreux employeurs suivent régulièrement les comptes de leurs employés sur les réseaux sociaux.

En contrat de professionnalisation, si vous rencontriez des problèmes avec l'entreprise, vous pouviez très bien en faire part à votre tuteur ou à votre école, mais vous n'aviez pas à insulter votre employeur sur ce site lisible pas tous.

Si les propos ont été inscrits sur votre compte, n'espérez pas faire croire que c'est un tiers (votre copine) qui aurait mis ces commentaires.

Modifié par Modérateur 08
Anonymisation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

J'aimerai savoir si le fait de faire une COPIE D'ECRAN est conciderée comme une preuve, si l'autre partie nie des écrits ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

En théorie oui car la preuve est libre, elle peut être rapportée par tout moyen, mais en pratique non car trop facile à falsifier, altérer ou modifier, les juges la rejetant très souvent.

 

Il faut pour être sûr et certain que ce soit reçu et examiné que la copie d'écran soit réalisée par un huissier de justice avec une procédure définie et encadrée par une norme AFNOR.

 

Au pire du pire, et sans certitude absolue, il faut que la copie d'écran soit réalisée à l'identique, par plusieurs personnes qui fourniront une attestation en justice (témoignage) en sus de la vôtre, (preuve testimoniale) de leur capture d'écran, lisible, laissant apparaitre l'url COMPLÈTE et la date heure jour de la capture.

Modifié par Anarys95

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous allez encore nous en pondre beaucoup des messages à anonymiser ?

Merci de respecter la charte !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

1- Dans quelques jours, j'ai mon entretien en vue de la sanction. Mon contrat etant suspendu, je ne pense pas avoir légalement le droit de me deplacer, puisqu'il ne s'agit pas d'un trajet entre le boulot et le domicile. Suis-je dans mon droit, ici ?

 

Primo vous vous rendez bel et bien sur votre lieu de travail et non pas ailleurs, deusio que votre tache soit suspendue ne fait pas de votre contrat un contrat cassé, il est toujours en vigueur.

 

2- Puis-je aussi prétendre qu'il s'agissait de mon vrai compte mais que c'etait ma copine qui a tapé cette publication dans mon dos (sans mon autorisation, avec mon compte[réseau social] ) ?

 

Donc vous comptez dire que votre copine vous nuit? que son rêve est de vous voir licencié?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2- Puis-je aussi prétendre qu'il s'agissait de mon vrai compte mais que c'etait ma copine qui a tapé cette publication dans mon dos (sans mon autorisation, avec mon compte[réseau social] ) ?

 

Vous pouvez bien évidemment imaginer différents bobards, depuis "je découvre l'existence de ce compte et de ce réseau social" jusqu'à "mon compte a été piraté, peut-être par quelqu'un de l'entreprise, qui cherchait à sans doute à me nuire, et qui a posté à mon insu cette réflexion ignoble que je dénonce avec la plus grande vigueur..."

 

En tout état de cause, je ne vois vraiment pas l'intérêt de charger votre future ex petite amie dont l'employeur, à supposer qu'il admette cette défense, pensera a fortiori qu'elle n'a fait que retranscrire vos plaintes...

 

Sachez quand même que si l'employeur décide de licencier, il le fera -avec ou sans preuves- quitte à régler quelques menus indemnités : vous n'êtes a priori pas salarié protégé et la Direccte ne sera pas sollicitée. Pour être sincère, je ne lui donnerais pas tort puisque votre unique regret dans cette affaire semble être de vous être fait pincer.

 

Vous avez aussi la possibilité d'assumer. L'employeur vous reprochera avec quelques motifs de nuire à l'image de l'entreprise, a fortiori si la remarque en question était visible par tous et pas seulement par vos relations, mais si vous lui présentez de sincères excuses, il peut aussi décider de sanctionner plus légèrement.

Modifié par Algoret

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Au pire du pire, et sans certitude absolue, il faut que la copie d'écran soit réalisée à l'identique, par plusieurs personnes qui fourniront une attestation en justice (témoignage) en sus de la vôtre, (preuve testimoniale) de leur capture d'écran, lisible, laissant apparaitre l'url COMPLÈTE et la date heure jour de la capture.

Ce qui suppose que la chose capturée soit publique.

Si c'est une conversation par messagerie privée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

En théorie oui car la preuve est libre, elle peut être rapportée par tout moyen, mais en pratique non car trop facile à falsifier, altérer ou modifier, les juges la rejetant très souvent.

 

Il faut pour être sûr et certain que ce soit reçu et examiné que la copie d'écran soit réalisée par un huissier de justice avec une procédure définie et encadrée par une norme AFNOR.

 

Au pire du pire, et sans certitude absolue, il faut que la copie d'écran soit réalisée à l'identique, par plusieurs personnes qui fourniront une attestation en justice (témoignage) en sus de la vôtre, (preuve testimoniale) de leur capture d'écran, lisible, laissant apparaitre l'url COMPLÈTE et la date heure jour de la capture.

 

Il y a infiniment plus simple et plus sûr : copie par huissier

 

Ce qui résout le problème de la messagerie privée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce qui suppose que la chose capturée soit publique.

Si c'est une conversation par messagerie privée...

 

Se reporter à ma réponse (n°3).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Se reporter à ma réponse (n°3).

 

 

ce que veut dire yomyom c'est que dans l'autre sujet on sait exactement que les propos sont publics, sur une page de son employeur d'un réseau social

c'est pas sympa de la part de notre posteur de poser une question générale alors que son cas est bien précis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...

Information importante

La navigation sur ce forum implique l'acceptation de sa charte d'utilisation, et merci de consulter : Politique de confidentialité