Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
ceroxon

Y'a t'il une différence légale entre "justice" et "loi"?

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je me demandais si il y'avait une distinction claire et net dans les textes entre la "justice" et la "loi".

 

La loi ou plutôt les lois, sont les règles que nous avons communément acceptées (ou décidées pour nous par des personnes qualifiées de compétentes) pour maintenir le plus haut niveau de bonheur possible dans l'ensemble de notre société.

 

La justice par définition implique ce qui est "juste". Or ce qui est "juste" peut également être "abominable".

 

Prenons l'exemple classique: la peine de mort.

 

Certaines personnes méritent elles d'être exécutées? Oui. Il y'a des gens qui ont commis des crimes délibérés qui, pour être "juste" devraient leur valoir même traitement qu'à leurs victimes.

 

Exemple: Quand quelqu'un s'entend dire que l'assassin de sa fille est condamné à 22 ans de prison, qu'il pourrait bénéficier de réduction de peine pour "bonne conduite" et être libre dans 16 ans pendant que sa fille se décompose en terre, et qu'il s'entend dire "justice est faite" ou "justice a été rendu" il se sens généralement mal. Il n'a pas du tout l'impression que la peine soit "juste". Ca serait tellement mieux si on disait "la loi a été appliquée". Ca sonnerait moins bien cependant....

 

Fait est qu'il a raison. La "Justice" exigerait la mise à mort de l'assassin, au mieux possible de la même manière que sa victime (poignardée à des multiples reprises et laisser à saigner à mort dans certains cas).

 

Ce qui me reste dans la gorge c'est l'emploi du mot "justice". C'est tellement.... innaproprié. Le problème c'est que si on se met à être véritablement "juste", alors évidemment qu'il faudrait rétablir la peine de mort et la pratiquer beaucoup (pas juste une fois de temps en temps pour marquer le coup), pour chaque homicide en france pratiquement (les circonstances atténuantes devant valoir un sursis plus ou moins long avant l'exécution plutôt que la possibilité d'une "simple" peine de prison) mais il faudrait alors également rétablir les peines de tortures, d'exil, de travail forcé, de mutilation etc....

 

Pourquoi?

 

Parce que horrible ou pas, il y'a de nombreux cas de figure où ces peines seraient moralement "juste". Barbare certes, mais juste néanmoins.

 

C'est innaplicable bien sûr. Notre civilisation ne peut pas aller en s'améliorant si nous appliquions de telles sentences. Par conséquent j'approuve la relative indulgence des lois françaises.

 

Ce qui ne m'empêche pas 'être aussi dégoûté par elle à l'occasion.

 

Alors y'a t'il une définition légale entre "justice" et "loi"?

 

En anticipation: merci pour votre/vos réponse(s).

Modifié par ceroxon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alors y a-t-il une définition légale entre "justice" et "loi" ?

Que signifie "une définition entre deux choses" ? Je comprends ce que veut dire "une différence entre deux choses".

 

La question serait plutôt : y a-t-il des définitions légales des mots "justice" et "loi" ?

Or l'adjectif légal signifie "issu de la loi". La question se transforme ainsi : "La loi définit-elle ce qu'est la loi ?".

 

Le sens des mots (en tout cas ceux d'emploi général) ne résultent pas des lois ! Les dictionnaires ne sont pas écrits par le législateur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, curieuse question de chercher à distinguer une définition de 2 termes différents.

Les mots ont une définition dans le dictionnaire au cas général et une définition parfois plus précise dans un précis de termes juridiques, ladite définition juridique pouvant être différente de celle du dictionnaire général ou de l'usage qu'on en donne pour des non initiés.

Il peut aussi y avoir des références morales à des termes, outre les définitions des dictionnaires.

Par exemple dans un sens constitutionnel la loi relève du pouvoir législatif et la justice relève du pouvoir judiciaire (séparation des pouvoirs). Ce dont donc 2 choses séparées et distinctes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, bon j'ai voulu dire "distinction" pas "définition". L'idée étant qu'est-ce qui définit clairement la "justice" par rapport à la "loi". Trop tard pour modifier. Dois-je refaire le topic?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Les deux n'ont rien à voir.

 

Une loi est au sens strict un texte adopté par les députés et les sénateurs et au sens large une norme de droit.

 

La justice est au sans large un concept abstrait et j'ai arrêté la philo il y 35 ans donc joker et au sens strict un service public chargé de trancher les litiges.

 

 

...pourquoi votre question au juste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

 

Les deux n'ont rien à voir.

 

Une loi est au sens strict un texte adopté par les députés et les sénateurs et au sens large une norme de droit.

 

La justice est au sans large un concept abstrait et j'ai arrêté la philo il y 35 ans donc joker et au sens strict un service public chargé de trancher les litiges.

 

 

...pourquoi votre question au juste ?

 

Je pose la question par simple curiosité. Je pense à toute ces fois ou on parle de la "justice francaise (ou américaine ou martienne, ou pokemonienne, peu importe).

 

Hors certaines de ces situation sont tellement "injuste" que l'emploi du mot "justice" me crispe. Je voulais savoir si la législation française était assez intelligente pour faire une distinction, ou assez stupide et arrogante pour prétendre être "justice".

 

On ne peut pas changer les habitudes de langages bien sûr, ni la mentalité des gens qui grossomodo confonde loi et justice. Ca fait plaisir de savoir que les professionnels du droit sont bien conscients de la différence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ca fait plaisir de savoir que les professionnels du droit sont bien conscients de la différence.

 

Ha ben oué, sur le sujet c'est mieux si on a des notions... :bored:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La loi ou plutôt les lois, sont les règles que nous avons communément acceptées (ou décidées pour nous par des personnes qualifiées de compétentes) pour maintenir le plus haut niveau de bonheur possible dans l'ensemble de notre société.

Morbleu, vous sortez ça d'où que les lois sont faites pour maintenir le bonheur ?

 

Je pense à toute ces fois ou on parle de la "justice francaise (ou américaine ou martienne, ou pokemonienne, peu importe).

Quand on met un adjectif derrière justice, ça en dit long sur les chances que celle-ci prospère, ne serait-ce dans le temps.

Songez à la peine de Jean Valjean pour avoir volé un pain en 1796 : 5 ans de bagne (même si c'est un personnage de fiction, je n'ai jamais entendu dire ou lu que cette peine est fantaisiste) ; aujourd'hui il serait acquitté si tant est qu'il soit jugé, en raison de l'état de nécessité.

 

La loi c'est la codification du degré de vengeance qu'autorise une société donnée dans l'intérêt de sa propre protection, tandis que la justice est bien souvent l'expression de la seule vengeance, quand on laisse la victime s'exprimer.

Le problème est que la société (restons vague) a oublié qu'elle devait se protéger de certains de ses membres. D'où un certain nombre de personnes irrécupérables qui encombrent nos rues.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morbleu, vous sortez ça d'où que les lois sont faites pour maintenir le bonheur ?

 

Ce serait même dangereux. Relisez Ira Levin.

 

Faire de la loi un outil à cette fin c'est le mantra de toute dictature.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A priori la question ne concerne que la justice pénale et le droit pénal.

Parce que des justices, ont en a pas mal. Et des droits idem.

Je rappelle que la justice pénale (celle qui est rendu aux assises)et que l'on évoque ici ,est rendu par un juré populaire.

Effectivement nos députés ont édulcoré le droit pénal, en supprimant la peine de mort (vote de l'assemble nationale) sous l'impulsion du gouvernement plus précisément sous Badinter.

Il y a bien une corrélation entre le droit et la justice. La justice ne peut rendre comme verdict qu'une peine autorisée par le droit.

Si vous voulez revenir sur la peine de mort, il faut en passer par une proposition de loi qui devra être adopté par le parlement.

Nos parlementaires étant des hommes politiques, ça me fait doucement sourire quand j'entends parler de l'indépendance de la justice, et de la séparation du pouvoir.

Modifié par July

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...