Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail

Messages recommandés

Bonjour à tous

 

L'affaire concerne mon fils qui a un découvert à la banque depuis plus d'un an et qui vit dorénavant à l'étranger.

La dette de 944 ¤ est maintenant entre les mains d'une société de recouvrement.

Mon fils ne remboursera pas, il se fiche totalement de cette dette car il ne possède rien en France.

Avant de s'expatrier il vivait dans un logement meublé fourni par ses grands-parents.

 

Cette dette peut-elle continuer à augmenter ? la société de recouvrement va-t-elle rajouter des frais de recherches pour le retrouver ? que va-il se passer si personne ne paye à sa place ?

 

Je vous remercie de m'éclairer un peu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

une société de recouvrement ne dispose d'aucun pouvoir de contrainte contre un débiteur.

seul un huissier en possession d'un titre exécutoire dispose de pouvoirs de contrainte tels que les saisies.

en conclusion, si le créancier n'a pas de titre exécutoire (= jugement), il ne peut rien faire.

en la matière, la prescription est de 2 ans, mais certains actes peuvent interrompre ou suspendre le délai de prescription.

salutations

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cette réponse.

Je crois que le fait d'avoir remboursé une petite partie du découvert retarde le délai de prescription.

Que peut faire la société de recouvrement maintenant ? envoyer des relances majorées ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

il y a forclusion deux ans après le dernier versement. Seul le créancier peut aller en justice pendant ce délai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Et si le créancier va en justice alors que le débiteur vit au bout du monde, n'a pas d'adresse en France, pas de téléphone, pas de biens, que peut-il faire ?

Un petit remboursement avait été effectué, il y a moins d'un an.

 

Cette situation me stresse, je ne sais pas si je dois laisser courir, puisque ce n'est pas mon problème, ou payer cette dette à la place de mon fils, alors que je n'ai pas de gros moyens ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il reste donc un peu plus d'une année pour pouvoir invoquer la forclusion.

si votre fils est majeur c'est à lui d'assumer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il reste donc un peu plus d'une année pour pouvoir invoquer la forclusion.

Sauf si actuellement il y a une procédure en cours et qu'un jugement est rendu avant l'échéance de la prescription.

 

P.S. : toutefois, pour ce montant, je doute que la banque se lance dans une couteuse procédure s'il y a peu d'espoirs de récupération...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sauf si actuellement il y a une procédure en cours et qu'un jugement est rendu avant l'échéance de la prescription.

 

P.S. : toutefois, pour ce montant, je doute que la banque se lance dans une couteuse procédure s'il y a peu d'espoirs de récupération...

 

Mon fils est majeur, oui.

La société de recouvrement a l'affaire en main depuis le mois de mai.

Elle a envoyé un papier bleu et sur la ligne "date de la créance", il y a écrit : 01/01/1900. :eek:

Je ne pense pas que pour l'instant il y ait une procédure en cours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

votre fils majeur doit donc assumer personnellement

le créancier ne pourrait se retourner contre vous que si vous vous étiez porté caution.

 

les sociétés de recouvrement ont des méthodes intimidantes:(pour piéger les consommateurs) genre papier bleu comme un courrier d'huissier.

 

La loi précise bien que pour un découvert autorisé supérieur à 60 jours, porté à 90 jours pour un découvert non autorisé, la banque doit proposer un crédit à son client. Bien entendu les intérêts sont de beaucoup inférieurs loi Scrivener du 10 janvier 1978,

Modifié par Chaber

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne me suis pas porté caution, ce sont des retraits au DAB qui ont causé ce découvert.

Merci à tous pour vos réponses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vous n'êtes pas concerné. La banque aurait dû bloquer la carte au delà du découvert autorisé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La banque aurait dû bloquer la carte au delà du découvert autorisé

La banque a très certainement bloqué la carte dès qu'elle a constaté un usage abusif, mais il est possible que la banque ait fait confiance car il existait un virement régulier de salaire, ou le client a joué sur les dates pour faire de multiples retraits au-delà du découvert autorisé alors qu'il n'y avait plus de virement de salaire à recevoir.

 

Quoiqu'il en soit, la mère n'est effectivement pas concernée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le cadre d'un retrait en DAB cela ne s'appelle pas "faire confiance" mais un bug à mon avis.

Tous les DAB vérifient l'autorisation de retrait renvoyé en quasi temps réel par la banque (cela se compte en minutes).

Donc soit le plafond du contrat est différent du plafond réellement appliqué (ce qui indiquerai que la banque est en faute pour non respect de contrat), soit il y a eu un bug de communication.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Est ce possible que ces retraits aient été faits depuis l'étranger (donc un commission s'ajoute, sans compter que les vérifs sont plus malaisées?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour

Est ce possible que ces retraits aient été faits depuis l'étranger (donc un commission s'ajoute, sans compter que les vérifs sont plus malaisées?)

 

C'est exactement ça, les retraits ont été faits en Espagne et la banque a mis du temps à réagir et à bloquer la carte. Le découvert autorisé a été largement dépassé.

Il n'y avait pas de virements réguliers de salaire.

 

J'ai lu que la société de recouvrement pouvait engager des recherches pour retrouver un débiteur et lui faire ensuite payer les frais de recherche. Est-ce que c'est exact ?

 

Je m'inquiète car je me dis que mon fils rentrera (peut-être) un jour en France et aura des frais astronomiques à payer....

Mais je sais, il devra assumer...

Merci pour vos réponses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

une société de recouvrement peut faire des recherches, les frais ne peuvent être mis à la charge du débiteur, mais seul le créancier a pouvoir de demander un titre exécutoire dans les délais de deux à compter du dernier règlement. La prescription serait alors de 10 ans

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...

Information importante

La navigation sur ce forum implique l'acceptation de sa charte d'utilisation, et merci de consulter : Politique de confidentialité