Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
gothappy

renseignement(s) aide recours... MDPH CDAPH

Messages recommandés

renseignement(s) aide recours... MDPH CDAPH

 

Bon bin on y est ;

 

Bonjour à toutes et tous

 

j'ai cherché un peux partout et je n'ai trouvé aucun sujet traitant du problème que je vais énoncer sur votre forum,

 

alors j'espère qu'on pourra m'aider ce qui me permettra de savoir vers qui je peux me retourner etc. etc .

 

Voilà, je me suis vue dans l'obligation de renouveler mon dossier MDPH qui sera analysé auxpres de la CDAPH pas à pas cela fait pratiquement 4 mois que je reste sans réponse,

 

si vous me permettez de rentrée dans certains détails sans pour autant en divulguer trop mais juste le stricte nécessaire pour que tout le monde puisse bien comprendre ,

 

j'ai dû quitter ma scolarité à l'âge de 16 ans j'étais alors dans un module de CAP je ne sais plus trop quoi,

 

j'ai connu les foyers puis les centres de psychiatrie maintenant âgée d'une trentaine d'années je vai beaucoup mieux

 

d'après ce que j'ai appris de source sûr,

 

sur mon dossier médical il est noté que j'aurais été diagnostiquée bouffée délirante voir schizophrénie,

 

mais aujourd'hui le problème c'est que j'ai des sequelles qui me permettent plus de travailler comme je l'aurais voulu souhaiter y-a des années;

 

j'ai des pertes de memoire , je suis lent ; j'ai besoin d'un temps d'adaptation considérable avant de devenir un employé rentable de ce fait je fais perdre de l'argent à la personne qui m'emploie ;

 

les formations professionnelles pareilles je n'ai plus les capacités pour en suivre...

 

et pourtant j'ai eu mon code et mon permis de conduire même si j'ai eu pas mal de difficultés ....

 

les structures tel que les Esat ne souhaite pas de moi car ils m'ont répondu que j'étais trop intelligent ou que je risquer de prendre la place d'une personne qui en a plus besoin que moi chose que je veux bien comprendre .

 

des personnes de mon entourage pensant bien faire m'ont incité y-a quelques temps d'aller voir des psychiatres des anciens que j'aurais déjà rencontré et des nouveaux donc neutres que j'ai jamais vus ;

 

Des anciens psychiatres j'ai su qu'enfaite c'est plutôt une histoire familiale etc. etc. et que c'est moi qui ai trinké...

 

l'analyse du nouveau psychiatre c'est le suivant, ben monsieur aux vues de votre dossier médical je sais pas trop quoi vous dire,

 

vous devriez ne pas être guéri, devant moi je vois un jeune dans la force de l'âge xD qui certes cherche ses mots essayent de bien faire mais en aucun cas une personne qui a des soucie mentaux ...

 

et que si j'avais besoin de voir une personne avec plus de diplôme que lui j'avais qu'à m'adresser à des enseignants d'universités

 

donc de là je suis allé consulté un neurologue et une neuropsychologue ,

 

le neurologue m'a bien trouvé un souci coté gauche du cerveau mais quand je lui ai demandé des explications j'ai reçu en retour un courrier dans lequel le professionnelle m'explique qu'il ne sait pas trop d'où viens le soucie ....

 

je tombe des nues j'ai souffert mon dossier MDPH et apparemment refuser et si j'ai bien compris d'après quelques recherches effectuée

 

L’Article R241-33 du code de l’action sociale et des familles stipule que « Le silence gardé pendant plus de quatre mois par la commission des

droits et de l’autonomie des personnes handicapées à partir du dépôt de

la demande mentionné à l’article R. 146-25 auprès de la maison

départementale des personnes handicapées vaut décision de rejet. »

 

 

je souhaiterais donc savoir que puis-je faire ?

 

ya til un professionnelle vers qui je peux me retourner qui avec moi pourrais analyser

mon dossier medical vue que y-a pas mal de données qui pourrait servir

pour faire ce fameux courrier de recours gracieux .

 

Je reste à la disposition de toute et tous .

 

 

Merci beaucoup .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Je n'ai pas compris si vous avez reçu un refus de la MDPH, et ce que vous lui avez demandé .

Pour le reste la partie certificat médical est à remplir par un médecin de votre choix .

 

Si vous n'avez rien reçu, pas d'inquiétude, on est plus à 6 mois de délai en moyenne, si le dossier est complet.

Parfois les MDPH permettent de suivre l'avancée du dossier par internet avec un identifiant et un mot de passe .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re bonsoir ,

 

Apparemment mon dossier a était refuser .

 

car ci vous n'avez aucune nouvelle durant 4 mois c'est sur votre dossier est refuser comme déjà expliquer et j'ai déjà eue certaines personnes aux téléphone d’où la demande d'aide que je viens chercher .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non quand c'est refusé vous recevez un courrier en ce sens et les moyens de contester cette décision .

Donc il n'y a pas " d’apparemment" vous êtes averti de toutes décisions.

Et je vous dis aussi que le traitement des dossiers est en moyenne de 6 mois .

Donc tant que vous n'avez pas reçu de notification de refus, il n'y a pas de refus .

 

- - - Mise à jour - - -

 

Avez vous reçu un accusé de réception de votre dossier?

Était il complet ?

Parcours-dun-dossier-MDPH-2.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir ,

 

J'ai envoyer mon Dossier ou plutôt ma demande en courrier recommander avec accuser de réception , effectivement

j'ai bien reçue l'accuser de réception .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous voyez sur ce schéma les différentes étapes .

Sur l'accusé de réception ou joint à celui ci vous avez des identifiants pour accéder à votre dossier sur internet peut être?

Ne vous inquiétez pas encore, c'est courant que les personnes à l'accueil de la MDPH ne savent pas où il en est avant d'avoir une date de la CDAPH.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

L’Article R241-33 du code de l’action sociale et des familles stipule que « Le silence gardé pendant plus de quatre mois par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées à partir du dépôt de la demande mentionné à l’article R. 146-25 auprès de la maisondépartementale des personnes handicapées vaut décision de rejet. »

 

Vous avez regardé une version antérieure et non celle en vigueur.

 

Elle est là (différente et entachée d'une erreur) : Code de l'action sociale et des familles - Article R241-33 | Legifrance

 

Légifrance n'a pas corrigé l'erreur eu égard au décret d'application de 2012 (les 4 derniers mots ne devraient en principe pas y être, ou alors je ne sais plus lire un décret).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir ,

 

Je ne voulais pas me montrais impolie ,

mais entre tout ce que je lis et ce que me dise les personnes dans les bureaux ya de quoi....

 

apres le soucies c'est qu'ils en ont rien à faire que je soie bientôt sans ressource car il sont en retard .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, pour le renouvellement de son dossier MDPH, c'est à vous d'anticiper les délais .

Et ils ne sont pas en retard .

Article R241-33


Le silence gardé pendant plus de quatre mois par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées à partir de la date à laquelle la demande présentée auprès de la maison départementale des personnes handicapées doit être regardée comme recevable dans les conditions mentionnées à l'article R. 146-26 vaut décision de rejet.

Pour moi une demande " recevable" n'est pas une demande accordée ou refusée ; c'est une demande qui rentre dans le cadre d'une évaluation pour une décision .

 

les MDPH font ce qu'elles peuvent avec les moyens qu'elles ont, et généralement, que ce soient au niveau des adultes ou des enfants, il y a toujours des impératifs pour tout le monde .

 

Aller voir une assistante sociale pour patienter .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis daccord avec vous ,

 

la pour le moment je vais devoir faire une demande de rsa pour patienter .

 

Encore merci à vous .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je corrige le texte de loi :

 

Le silence gardé pendant plus de quatre mois par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées à partir de la date à laquelle la demande présentée auprès de la maison départementale des personnes handicapées doit être regardée comme recevable dans les conditions mentionnées à l'article R. 146-26.

 

Pour moi une demande " recevable" n'est pas une demande accordée ou refusée ; c'est une demande qui rentre dans le cadre d'une évaluation pour une décision.

 

Voilà, ce qui implique que le silence gardé pendant plus de 4 mois ne vaut pas décision de rejet.

 

Il était important de relire la loi et d'expliquer à gothappy son erreur de lecture, afin de le rassurer sur ce point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Yomyom ,

 

Merci d'avoir apporter ton aide ,

 

ce qui est facheux c'est que même les personnes que j'ai pue avoire par vois telephonique , n'ont pas etait capable de me le dire correctement .

 

En tout cas merci beaucoup .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du moins j'essaye d'interpréter l'incohérence de la rédaction du texte de loi... en tout cas le décret d'application a effacé les termes "vaut décision de rejet" sans toutefois rendre la loi plus claire pour autant. Le décret est-il en erreur ou pas, va savoir....

 

De toute façon c'est un véritable bronx ce Code, les anomalies n'y sont pas rares.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis bien daccord aussi ,

 

tout comme vous le dites ci bien ,

sans toutefois rendre la loi plus claire pour autant

 

car j'en connais ils ont eue le même soucie que j'affronte ils ont attendue 6 mois et l'ont eux dans l'os , ils n'ont pue faire aucun recours .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement je ne connais aucun cas ou il n'y a pas eu, au moins, notification de refus de la part de la MDPH .

 

Allez voir une AS, pour le RSA, et pour éventuellement avoir des nouvelles de votre demande au plus tôt ( donc dans deux mois ...) et vous faire aider si refus dans la procédure de contestation .

Au vu de votre parcours, il n'est pas exclu qu'un médecin de la MDPH veuille vous rencontrer aussi .

Donc d'ici vous pouvez essayer d'avoir des éléments pour affiner votre demande.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...