Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail

Messages recommandés

Bonjour,

 

un ami a loué une salle pour se marier. Il a donné un chèque de caution.

Lors de la soirée, j'ai provoqué des dégâts : un trou dans un mur de la salle de danse.

Honnête, j'ai lancé mon assurance responsabilité civile.

Mon assureur était confiant sur son acceptation à venir, tout allait bien.

 

Le propriétaire, pressé, a voulu faire des travaux de réparation au plus vite. Il a recruté un artisan et, sans faire valider le devis par personne, a fait faire les travaux. En parallèle, pour simplifier les choses avec les assureurs, on s'était "mis d'accord" sur une version des faits facile à expliquer et passe-partout.

 

Aujourd'hui :

- je m'aperçois qu'il n'a pas donné à son propre assureur la version qu'on avait validée ensemble. Dans sa version, je suis complètement en faute lors de l'incident (j'ai escaladé un mur) ;

- en conséquence, mon assureur commence à tiquer, et a demandé un troisième témoignage ;

- pour ne pas encaisser le chèque de caution de mon ami, il me demande de payer son artisan tout de suite.

 

Je n'ai pas envie qu'il encaisse le chèque de caution de mon ami (je préfèrerais encore tout payer de ma poche plutôt que voir son chèque encaissé !).

 

Finalement :

- je suis fautif, car j'ai donné à mon assureur une version édulcorée (sans mentir, mais édulcorée) des faits ;

- mais le propriétaire est fautif : il a fait faire les travaux de réparation sans faire valider le devis par personne.

 

Comment puis-je l'empêcher d'encaisser le chèque de caution ?

Puisqu'une procédure est en cours avec mon assureur, il n'a pas le droit d'encaisser le chèque de mon ami ? Si ?

 

Je suis prêt à payer, mais il n'avait pas à faire les travaux en dehors du "cadre" des assurances...

 

Merci pour votre aide

 

Palu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bjr

Jre pense que votre assureur devrait le contacter pour lui apporter des garanties.

Pensez aux risques financiers de perte de location que vous pouvez lui occasionner ainsi qu'entacher la réputation de sa salle....

 

Autant tout régler calmement par la discussion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Vous dites avoir édulcoré la situation : si vous n'avez pas escaladé le mur, qu'avez vous fait pour provoquer un trou dans ce mur ?

 

Le propriétaire n'a peut-être pas voulu attendre les décisions des assurances car, en cette période, il est probable que cette salle était louée toutes les semaines à venir pour des mariages : en attendant les décisions des assurances, les dégâts que vous avez causés risquaient de lui causer un gros préjudice financier.

 

Le propriétaire est en droit d'encaisser le chèque de caution, quitte à rembourser le jour où il sera indemnisé par les assurances.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

 

 

Le propriétaire est en droit d'encaisser le chèque de caution, quitte à rembourser le jour où il sera indemnisé par les assurances.

 

C'est aussi mon avis.

Encaisser le chèque est son droit, sans demander d'autorisation, mais en justifiant, ce qui est le cas ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...