Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail

Messages recommandés

Bonjour

Ma voisine et amie est en pleine séparation. Elle m’a demandé lors d’un week-end où elle n’était pas à son domicile, de vérifier si toutefois je voyais la voiture de son mari dans une rue ou est censé être son amante.

Cette rue ce trouve sur un chemin emprunté quasiment tous les jours.

En rentrant chez moi et en passant donc dans cette rue j’ai vue la voiture de son mari et j’ai pris une photo de celle ci.

Mon amie a dit à son mari que j’avais vu sa voiture et également qu’elle avait une photo.

Du coup son mari veut porter plainte contre moi et poser une main courante. Bien sûr tous les échange de photos ce sont fait par message privée (sms).

Est ce que je risque quelque chose pénalement ? Quelqu’un peut il m’aider?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Le véhicule se trouvant dans un espace public, vous ne risquez rien. Cependant, cette photo ne servira non plus à rien à votre amie : son mari est en droit de garer son véhicule où il veut.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon amie ne souhaite pas servir de cette photo. C’etait Juste pour savoir si il était chez sa maîtresse.

J’avais peur qu’il puisse porter plainte contre moi. Il aurait indiqué à sa femme que je l’avais suivit ce week-end hors pas du tout et j’ai des cartes bancaires faites a des endroits qui peuvent le prouver.

 

---------- Message ajouté à 13h23 ---------- Précédent message à 12h38 ----------

 

Peut il faire une main courante contre moi ? Mais je ne vois pas le motif....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les mains courantes n'ont aucune valeur légale. Il s'agira juste pour lui de déclarer que vous avez pris sa voiture en photo, et alors ? Vous pourriez aussi bien être amateur de ce type de véhicule et faire collection de photos : aucune conséquence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

il y a autre chose à ce jour. Mon voisin ne supporte plus que je sois amie avec sa femme ou plutôt devrais-je dire sa future ex femme. Du coup il veut me mettre une injonction pour que par la suite sa femme n’est pas le droit de me confier ses enfants à garder de temps en temps.

Est ce que quelqu’un peut m’eclairer sur l’injonction, est ce qu’il peut le faire et est ce que cela sous entend une enquête social ( c’est pas un problème pour moi !!!)?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Il peut vous ordonner ce qu'il veut avec la forme qu'il veut, si sa femme veut vous confier les enfants pendant son temps de garde, elle le fera, et si il y a désaccord entre les parents à ce sujet, il vaut mieux que la chose soit tranchée devant le JAF .

Donc si le père vous manifeste sa volonté que les enfants ne vous soient pas confiés par écrit, vous transmettez le document à sa future ex femme , dont l'avocat en fera bonne usage car le JAF n'appréciera pas cette attitude sans bonnes raisons.

Quant à vous, qui êtes un tiers et qui devez respecter les droits de l'autorité parentale de chacun, si vous recevez une information à ce sujet du papa, il vaut mieux vous mettre en retrait car il a autant de droit que sa femme, tant que les choses ne sont pas clairement établies par le JAF .

Elle n'a pas besoin de son accord pour vous confier les enfants, mais vous devez respecter son désaccord.

Vous avez par contre tout à fait le droit de voir votre amie et ses enfants .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

 

Depuis 11 ans, ils ne sont toujours pas séparés ??????????????????????????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non ils sont en séparation depuis avril et non depuis 11 ans. Ai-je marqué cela qq part. Si c’est le cas désolé c’est une erreur.

 

et donc pensez vous qu’il puisse demander une enquête sociale sur ma famille ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pardon, c'est une erreur de lecture de ma part. Je n'ai pas encore bien assimilé tous les changements visuels du forum...

Excusez-moi.

 

En tout cas, vous ne risquez ABSOLUMENT rien, quelles que puissent être les menaces ou intimidations du mari...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'ajouterai que non seulement vous n'avez rien à craindre suite à ces "plaintes" mais que ca peut surtout le desservir devant le juge par la suite, démontrant ainsi son esprit procédurier et fermé, voulant imposer sa manière de faire à sa future ex...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour des lors que vous photographiez un bien, ou même une personne, dans un lieu public, vous ne risquez absolument rien. Par contre si c'est dans un lieu privé c'est INTERDIT tant de photographier que de publier un cliché sans autorisation.

Après, outre la simple prise de vue, il y a l'utilisation qui peut être faite de ladite photographie, c'est autre chose, mais pour faire très résumé, très court et très simple, sans un "trouble anormal" pour les biens, ou un "préjudice grave" pour les personnes du fait de la publication de l'image, il n'y a pas grand risque.

Modifié par Anarys95

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...