Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail

Messages recommandés

Bonjour,

j'aurais voulu connaitre la peine que j'encours si j’euthanasie ma grand-mère.

Elle a 97 ans ça fait maintenant bien 2 ans qu'elle parle très régulièrement de son souhait de mourir (plusieurs fois par jour). Elle passe ses journées allongée sur son lit à fixer le plafond et n'a AUCUNE activité. Bref c'est pas une vie.. Si je l'aide à en finir je risque quoi ? prison ? combien d'année ? Merci pour vos réponses.

 

 

Je suis pas là pour un débat philosophique mais de mon point de vu à l'heure actuelle c'est l'état français qui est coupable d'acte de torture et de barbarie (j'crois que c'est la formule consacrée) en m'interdisant d'abréger ses souffrances.. Mais bon j'imagine ne pas pouvoir poursuivre l'état français pour ce motif..

Modifié par yoplala

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

 

Avant toute chose, il faut distinguer si votre grand-mère subit de réelles souffrances physiques dues à une maladie ou s'il s'agit "seulement" (vous comprendrez pourquoi je mets le mot entre guillemets...) d'un ras-le-bol complet et qu'elle en a "seulement" (idem....) marre de la vie.

 

Si vous l'aidez à en finir, dans le premier cas, vous pourriez avoir des circonstances atténuantes (encore que je ne suis pas juriste....), mais dans le second, je pense que ce serait assimilé à un meurtre, et donc, infiniment plus grave, pénalement parlant.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les informations sont facilement accessibles :

 

"Le fait de donner volontairement la mort à autrui constitue un meurtre. Il est puni de trente ans de réclusion criminelle."

 

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006070719&idArticle=LEGIARTI000006417561&dateTexte=&categorieLien=cid

 

Votre grand-mère a-t-elle signé des directives anticipées la concernant, en cas d'hospitalisation ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non elle n'a rien signé de telle à ma connaissance et il s'agit effectivement de détresse psychologique (pas de symptômes physiques à part ceux considérés comme normaux avec le vieillissement), donc le mot "démarche" dans son cas faut oublier. Elle a eu des hauts et des bas sur les 10 dernières années (au début les médocs faisaient effet (antidépresseurs) puis ils n'ont plus suffit et elle a eu des séances d’électrochocs qui ont donné quques résultats, mais maintenant selon les médecins y'a plus de recours pour améliorer son état) ça fait 2 ans qu'elle souhaite mourir (même plus mais disons que ça fait 2 ans qu'elle est très très insistante), je trouve cette situation ultra glauque. Et le fait que l'état organise mon impuissance face à cette situation me semble inacceptable.

 

 

Floréane ça ne saurait se résumer à cela : c'est comme si je vous demandais ce que je risque pénalement en fumant un joint et que vous me sortiez le texte le plus générique sur le sujet qui englobe à la fois les dealers et les consommateurs (ayant eu un rappel à la loi dans ce cadre, j'ai eu l'occasion de l'entendre de la bouche d'un magistrat qui m'a lu un article de loi prévoyant X années de prisons pour la détention l'usage ou le recel de cannabis, devant mes yeux écarquillés il me précisa alors que d'autres articles venaient préciser les choses et que jamais je ne me retrouverai en France à faire 30 ans de prison pour avoir fumé un joint). Bref je pense que l'article auquel vous faite référence est le plus générique et ne correspond en rien à la réalité dans le cadre d'un éventuel procès...

Modifié par yoplala

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous vous en prenez à l'Etat, peut-être en pensant aux pays dans lesquels le suicide assisté est autorisé..... Mais dites vous bien que même dans ces pays, cet acte est encadré par des textes draconiens, qui justement sont faits pour qu'il ne puisse y avoir aucune contestation par la suite.... Et encore, s'agit-il bien de "suicide" et pas d'un tiers qui donne volontairement la mort à quelqu'un dont l'état de santé physique ne le justifie pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, je viens de faire par mal de recherche sur les possibilités dans les autres pays et c'est effectivement plutôt compliqué, j'ai bien compris qu'amené ma grand-mère en belgique pour des "vacances" ne permettrait pas une issue favorable à ce problème. mais oui ça me fout hors de moi et pas forcement contre l'état français par rapport à d'autres état. Mais simplement sur le côté impersonnel de la chose, quelqu'un qui ne connait même pas ma grand-mère et ses souffrances (incarné par le législateur) me "dit" "non mais faut la laisser dans sa détresse, c'est mieux".. J'ai 37 ans et présentement je suis en train de chialer comme ça m'était pas arrivé depuis 20 ans peut-être, je pleure à chaudes larmes comme un gamin, je m'attendais pas à ça je croyais avoir accepté l'idée, mais le fait d'être rentré dans la recherche d'une solution concrète m'a retourné..

Modifié par yoplala

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dites vous que la plupart des gens qui se trouvent devant des parents ou des grands-parents âgés qui "en ont marre" sont dans le même stress et la même détresse que vous.

 

Il est vrai qu'on aimerait accéder à leur demande, sur le plan humain, mais légiférer là dessus, reviendrait à ouvrir une terrible Boite de Pandore. On voit tellement de cas d'abus de faiblesse sur des personnes âgées que le risque de leur faire signer une soi-disant décharge autorisant un acte "définitif" ne serait pas neutre du tout.....

 

Et cela aboutirait à une réglementation tellement contraignante que finalement, le texte ne serait jamais applicable... ça, en France, on sait bien faire !!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je comprends ce que vous dites sur le plan intellectuel, mais mon cœur reste sourd a tout argument.. Merci pour votre temps mais je ne pense pas revenir sur ce thread, je vais voir comment on le ferme car chaque fois que j'y reviens c'est pour pleurer et ça ne me semble pas constructif (pas que vos réponses ne le soient pas, mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait de solutions pragmatiques). Merci encore pour le temps que vous m'avez accordé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est hélas toute la glaciale différence entre l'éthique et le juridique...... :bored:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je comprends ce que vous dites sur le plan intellectuel, mais mon cœur reste sourd a tout argument.. Merci pour votre temps mais je ne pense pas revenir sur ce thread, je vais voir comment on le ferme car chaque fois que j'y reviens c'est pour pleurer et ça ne me semble pas constructif (pas que vos réponses ne le soient pas, mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait de solutions pragmatiques). Merci encore pour le temps que vous m'avez accordé.

 

Bonjour,

 

En solution pragmatique non juridique : vous tourner vers une structure de vrai accompagnement de fin de vie, où >, la prise en charge et l'accompagnement des personnes (patient et entourage) sont tels que les demandes d'euthanasie de la part des "patients" ne sont plus d'actualité.

 

 

Cordialement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les problématiques de la fin de vie sont nombreuses - peut-être pour sortir cette dame de cette léthargie les proches doivent lui consacrer de l'énergie (sorties, réunions familiales etc..) et du temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...

Information importante

La navigation sur ce forum implique l'acceptation de sa charte d'utilisation, et merci de consulter : Politique de confidentialité