Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
André Ott

indemnisation propriétaire indivisaire occupant

Messages recommandés

bonjour,

- notre maison d'habitation est toujours au nom de notre défunt père.

- une notoriété avait été établie par un notaire, précisant l'identité de ses héritiers : à savoir : mon frère et moi en tant que nue-propriétaires et notre mère en tant qu'usufruitière légal du quart.

 

- sauf erreur, je suis donc propriétaire indivis de cette maison.

 

- j'en suis le seul occupant, mon frère et ma mère résidant ailleurs (je précise que nous nous entendons très bien et qu'il n'y a aucun problème entre nous)

- j'ai subi récemment un très important sinistre habitation.

- je suis le seul à payer l'assurance habitation au titre de propriétaire occupant.

- le sinistre est en cours d'indemnisation (dégâts reconnus et chiffrés par l'expert de la compagnie).

- l'assurance demande une attestation de propriété pour régler l'indemnité.

- pourrait-elle prendre prétexte que la maison est toujours dans l'indivision pour ne pas me régler la totalité de l'indemnité chiffrée par l'expert ?

en vous remerciant

cordialement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

l'assurance demande une attestation de propriété pour régler l'indemnité.
tout à fait normal

pourrait-elle prendre prétexte que la maison est toujours dans l'indivision pour ne pas me régler la totalité de l'indemnité chiffrée par l'expert ?

en vous remerciant

l'immeuble aurait dû être assuré par l'indivision

Vous devriez lire les conditions générales qui prévoient souvent une clause du style

 

"En cas de sinistre, le montant des dommages est payé sur quittance collective de l'usufruitier et du nu-propriétaire qui s'entendront entre eux pour la part que chacun aura à prendre dans l'indemnité. La société d'assurances renonce à tout recours tant contre l'usufruitier que contre le nu-propriétaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir Chaber,

je vous remercie sincèrement pour ces précisions.

donc je comprends que la compagnie règlera la totalité de l'indemnité mais qu'elle pourra peut-être, demander à mon frère et à notre mère (respectivement nu-propriétaire indivisaire et usufruitière légale pour un quart), de signer une quittance, même si je suis le seul souscripteur de l'assurance ?

c'est bien ça ?

en vous remerciant

amicalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Notez qu'il y a deux indivisions :

- celle en nue-propriété 50/50 entre les deux frères

- celle en usufruit : 1/4 pour votre mère (qui ne dispose visiblement que de l'ancien usufruit légal d'avant le 1er juillet 2002), et donc 3/8 pour chacun des deux frères.

Les frères sont donc pleins propriétaires des 3/4 et nus-propriétaires du reste. (Nous avons compris que c'était un bien propre de votre père.)

 

l'assurance demande une attestation de propriété pour régler l'indemnité.

notre maison d'habitation est toujours au nom de notre défunt père.

Je comprends que la mutation de propriété suite à succession n'a pas été faite, et donc que vous ne disposez pas d'une attestation de propriété suite à décès ?

Modifié par Rambotte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

je vous remercie pour ces précisions supplémentaires.

Oui, c'est bien ça :

 

- ancien usufruit légal d'avant 2002,

- bien appartenant en propre à notre défunt père,

- pas d'attestation de propriété : pour l'instant nous disposons : d'une notoriété après décès qui précise que suite à son décès, mon père laisse pour seuls héritiers, son épouse et ses 2 fils (le bien sinistré étant toujours à son nom) : j'espère que cela ne posera pas de problèmes (?)...

merci beaucoup

 

cordialement

 

---------- Message ajouté à 11h18 ---------- Précédent message à 11h15 ----------

 

ps : nous avons donc demandé au Notaire, de rédiger un attestation de propriété (d'après la notoriété dont j'ai parlé plus haut), et dans laquelle il va en principe préciser que nous sommes bien les héritiers du bien sinistré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...