Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Problèmes après réparation automobile


Vinl
 Partager

Messages recommandés

Bonjour,

 

[...)

[...]

 

- Travail non déclaré et factures des pièces que j'ai payées établies au nom du garage

- Utilisation de mon assurance bris de glace pour le paiement de la main d'oeuvre qu'il m'avait promis ne pas me faire payer, et surtout pour mon pare-brise qui a été cassé à cause d'une négligence de sa part (celle de ne pas avoir scellé le capot pour le sécuriser après l'avoir ouvert pour le replier) suite à l'ouverture de mon capot alors que j'étais en train de conduire et qui me privait de visibilité, ce qui aurait pu me "coûter", à moi et/ou quelqu'un d'autre, bien plus cher si j'avais percuté une voiture ou si j'étais sortie de route

- Changement des deux roues au lieu d'une seule comme je lui avais demandé, qui plus est, des roues qu'il m'avait assuré être identiques alors qu'il n'en est rien puisque mon cache-boulons ne rentre plus à fond dans mes roues, je doute donc fortement qu'elles soient identiques aux miennes, d'autant plus que je constate que celles remplacées sont largement de moins bonne qualité. Lorsque je m'en suis aperçue quelques jours plus tard et lui ai demandé de récupérer mes anciennes roues, il m'a dit qu'elles étaient parties à la casse, or vu le bon état de l'une d'entre elles, je doute également fortement qu'elles aient été parties à la casse.

- Concernant mon démarreur, j'ai eu des problèmes quelques semaines après son changement (alors que je rappelle qu'à la base il voulait changer mon démarreur parce qu'il peinait, même s'il fonctionnait toujours, et que j'ai dit que je refusais de changer le démarreur tant qu'il ne tombait pas en panne et qu'il est soi-disant tombé en panne quelques jours après que je le lui dise ça). Notamment lorsqu'il faisait chaud, ma voiture ne pouvait plus redémarrer. J'ai dû rester des demi-heures, voire des heures, à attendre le refroidissement (du démarreur ?) pour que ma voiture redémarre. Parallèlement, je l'ai appelé à plusieurs reprises, sans passer le voir car j'avais déménagé entre temps, pour l'informer de la situation mais il ne semblait pas y être réceptif. De ce fait, j'ai, à tort, laissé courir... mais j'en suis arrivée à un stade, plus d'un an après, à avoir des vrais problèmes de démarrage, notamment lorsque celle-ci est "chaude", au point que l'on doive me pousser pour que la voiture redémarre...

 

Je l'ai récemment rappelé pour qu'il trouve une solution car j'estime que c'est à lui de faire le nécessaire et non à moi d'aller voir un autre garagiste et repayer un autre démarreur (et la main d'oeuvre qui va avec) qui a été changé il y a peu de temps. Il m'a alors avoué qu'il avait mis un démarreur presqu'aussi pourri que le mien... j'ai donc exigé qu'il fasse le nécessaire mais monsieur rechigne, il prétend que je lui mets la pression simplement parce que je lui demande un peu fermement de réparer ses erreurs après plus d'un an et que du coup, il va porter plainte contre moi pour harcèlement...

 

Je voulais savoir si après plus d'un an, je pouvais avoir un recours face à cette situation et si oui, quelle(s) démarche(s) à accomplir ?

 

Sachant que j'ai en ma possession :

- un devis établi par son garage mais qui a été juste fait comme liste de vérification/pointage pour qu'on se souvienne de ce qui a été fait sur la voiture, il ne comporte aucune valeur financière puisqu'il est à 0€ mais sur lequel figurent, outre les pièces de carrosserie, démarreur et pare-brise

- les factures (dématérialisées puisqu'il a les originaux) des pièces de carrosserie que j'ai payées et les preuves (chèque, carte bancaire) que c'est moi qui les ai payées mais qui sont établies au nom du garage

- des photos de ma voiture juste après l'accident qui démontre bien que mon capot était plié et bloqué dans ma calandre et mon pare-brise absolument pas cassé

- des photos de mon ciel de toit avec les points de colle au plafond et les bords découpés et mal remis sous le plastique

- des photos de mes jantes dont on voit clairement la différence

 

J'ai oublié de préciser qu'il m'a prêté, en attendant de récupérer la mienne, une voiture qui, à l'époque, était en dépôt-vente et appartenait à un particulier et dont j'ignore si le propriétaire était au courant. Il m'avait alors assuré que oui car je lui avais dit qu'il n'était pas question que je roule avec la voiture d'un particulier sans son accord mais du coup, j'en doute...

 

Si j'ai des recours possibles, quels sont-ils, que dois-je faire ? Dois-je faire faire une expertise auprès d'un garagiste ? Les frais de cette expertise peuvent-ils être indemnisés par la partie adverse ? Si je peux porter plainte, que puis-je demander en terme de dédommagement ? Dois-je demander un avocat ? Je ne sais absolument pas comment tout ça se passe, c'est la première fois que j'y ai recours.

 

Merci de vos réponses

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse

Top Participants

Jours les plus populaires

Top Participants

Je suis sincèrement désolée pour la longueur du message mais je voulais être le plus précise possible mais ça n'était pas forcément une bonne idée.

 

En réalité, j'ai payé les pièces de carrosserie auprès des fournisseurs, et me les suis faites livrer ou suis allée les chercher sur place directement mais les factures ont été établies au nom du garage, sur demande du garagiste

 

Ensuite, mon assurance bris de glace a payé le pare-brise qui a été cassé à cause de mon capot qui s'est ouvert pendant que je roulais .. sachant qu'à la base, juste après mon accident (et avant que j'aille voir le garagiste une première fois) où l'avant de ma voiture a percuté l'arrière d'une autre voiture, le capot était plié et bloqué dans ma calandre et ne pouvait plus s'ouvrir... c'est le garagiste qui l'a ouvert et replié mais ne l'a pas scellé (alors qu'il auraît dû s'assurer que le capot ne pouvait pas s'ouvrir) la première fois que je suis allée le voir, juste pour faire un diagnostic post-accident et évalué les dégâts, avant les réparations... Je suis ensuite repartie telle quelle avec ma voiture le jour-même mais le lendemain, le capot s'est donc ouvert et a éclaté mon pare-brise, il est donc en tort et je ne suis pas certaine que ce soit à mon assurance (mais plutôt la sienne) de réparer cette erreur... il a aussi estimé qu'ainsi, via mon assurance bris de glace, il se paierait les frais de main d'oeuvre qu'il m'avait promis ne pas me faire payer

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pourquoi avoir accepté de passer par votre assurance pour le bris de glace, alors que c'était pour payer sa main d'oeuvre, mais d'oeuvre qu'il vous avait offert? De plus c'est une fausse déclaration à l'assurance si vous saviez que cela payait sa MO de carrosserie.

 

Allez la ou vous avez acheté les pièces, demandez une preuve d'achat et copie de facture.

 

Ensuite il va falloir prouver :

 

- qu'il a triché sur le bris de glace

- qu'il était responsable

- qu'il vous a fait des réparations sans facture sans reçu

 

Mandater un expert ne prouvera pas votre version, pour l'instant vous n'avez pas beaucoup de preuves.

 

Vous avez des recours mais tentez d'avoir plus d'éléments. Vous avez la plaque la marque... du véhicule preté qui appartiendrait à un particulier? Une preuve de pret de véhicule pourrait aller dans votre sens.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai déclaré mon accident auprès de mon assurance puisque j'étais en tort à 100% et qu'il fallait bien que mon assurance indemnise les dégâts que j'avais occasionnés sur l'autre véhicule que le mien.

 

Ensuite, pendant la réparation de ma voiture, j'ai fait assurer le véhicule de prêt auprès de ma compagnie d'assurance et j'en ai une trace, je n'ai pas l'identité du propriétaire et je ne m'en souviens plus mais j'ai sa plaque d'immatriculation

 

Quant à la déclaration bris de glace, elle n'est pas tout à fait fausse puisque mon pare-brise a effectivement été cassé mais absolument pas par un accident mais par la négligence du garagiste.

Et j'ai accepté de procéder de cette manière car j'ai été stupide (j'en conviens) sans en mesurer les conséquences... d'autant plus que je suis quelqu'un qui fait normalement les choses dans les règles de l'art et cette expérience viendra renforcer mon idée à ce sujet.

En fait, voyant qu'il voulait m'arranger pour ne pas payer la MO, au final j'ai culpabilisé qu'il travaille gratuitement, d'autant plus qu'il était installé à son compte depuis à peine un an et que la première année était difficile, j'ai donc accepté qu'on passe par mon assurance. J'ai conservé des sms pour la déclaration bris de glace

 

Concernant les factures des pièces, comme je l'ai précisé, je les ai...sauf qu'elles sont établies, par les fournisseurs, au nom du garage (certainement pour qu'il récupère la TVA) mais c'est moi qui ai payé les fournisseurs avec mon compte personnel et j'ai de quoi le prouver...

 

Quant au non-établissement d'une facture pour sa prestation, il a créé, dans son logiciel, un compte à mon nom avec mes informations de carte grise pour établir un devis (que j'ai conservé).. et la seule preuve que j'ai quant à la non-facturation de sa prestation est sa comptabilité qui ne doit comporter aucune facture à mon nom bien que j'ai payé des pièces, avec mon propre compte, pour réparer mon véhicule et dont les factures fournisseurs ont justement été établies au nom du garagiste

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

compliqué de comprendre grand chose dans cette histoire.

 

mon pare-brise qui a été cassé à cause d'une négligence de sa part (celle de ne pas avoir scellé le capot pour le sécuriser après l'avoir ouvert pour le replier)

 

-->

le système de fermeture du capot n'était plus opérationnel

 

Difficile de lui reprocher que c'était pas fermé si vous dîtes que la fermeture était cassée.

 

un devis établi par son garage mais qui a été juste fait comme liste de vérification/pointage pour qu'on se souvienne de ce qui a été fait sur la voiture, il ne comporte aucune valeur financière puisqu'il est à 0€ mais sur lequel figurent, outre les pièces de carrosserie, démarreur et pare-brise

 

un devis mentionne forcément le prix, c'est le principe du devis, je serais donc tenté de dire que ce document n'a aucune valeur si ce n'est informer sur les réparations à envisager.

 

les factures (dématérialisées puisqu'il a les originaux) des pièces de carrosserie que j'ai payées et les preuves (chèque, carte bancaire) que c'est moi qui les ai payées mais qui sont établies au nom du garage

 

vous passez par l’intermédiaire d'un garage pour commander des pièces et bénéficier du hors taxe et vous les faire livrer chez vous... Même si vous êtes de bonne foi cet élément peut tout aussi bien se retourner contre vous.

 

Travail non déclaré

 

-->

Cette proposition étant intéressante, j'ai accepté.

 

Sans commentaire.

 

Utilisation de mon assurance bris de glace pour le paiement de la main d'oeuvre qu'il m'avait promis ne pas me faire payer

 

vous ne pouvez pas d'un côté porter plainte pour un travail non déclaré et en même temps lui reprocher de vous avoir fait payer ce qu'il vous avait dit qu'il ne vous facturerait pas...

 

En gros (ce n'est pas une morale mais un constat) vous avez voulu jouer pour économiser un peu d'argent, et vous avez perdu.

 

Clairement :

- dans la théorie vous êtes en droit de porter plainte si vous estimez que les réparations ont été mal faites voire même sabotées (cf l'histoire du démarreur) et pour le prêt de la voiture (quoi qu'il vous faut réunir des preuves, et pas se contenter de soupçons).

- dans la pratique, vous avez de grands risques que ca n'aille pas plus loin (voire que ca se retourne contre vous) car vous êtes autant en tort d'avoir essayé de passer en dehors du système.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc, vous n'avez payé aucune main-d'oeuvre, juste les pièces de carrosserie, mais même pas le démarreur puisque vous dites qu'il s'agissait d'un démarreur de récupération.

 

Quant au parebrise, puisqu'il a été réellement changé, je ne vois pas où est l'escroquerie : il était normal de faire la déclaration à l'assurance et que celle-ci intervienne ; peu importe que vous estimiez que c'est de sa faute puisque le capot ne fermait plus et qu'il n'a rien fait pour le bloquer : c'était à vous de ne pas rouler avec une voiture dans cet état.

 

Maintenant, vous pouvez faire ce que vous voulez : attaquer ce garagiste, aller en voir un autre, mais je ne vois pas en quoi vous pourriez exiger un dédommagement alors que ce garagiste a travaillé gratuitement ; l'assurance n'a pas payé la main-d'oeuvre -> elle n'a fait que rembourser le changement de parebrise.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
 Partager


© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...