Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Laura1234

contestation de factures pour soins non effectués

Messages recommandés

Bonjour,

J'ai consulté une psychomotricienne pour ma fille alors âgée d' à peine 6 mois pour des troubles de l'oralité, diagnostiqués par le pédiatre. Ces troubles empêchent les nourrissons de manger et boire correctement, d'où un risque de malnutrition (insuffisance pondérale, carences...).

La 1ère psychomotricienne que j'ai contactée m'a expliqué qu'elle ne savait pas traiter ce trouble.

La seconde en revanche m'a priée de venir en consultation.

La première séance, elle m'a posé des questions sur ma grossesse, l'allaitement, la césarienne... sans toucher ma fille. Sans aucune information tarifaire.

A la seconde séance, elle a dépose ma fille sur un tapis de sol, et l'a regardée bouger. Elle a dit ne pas avoir de gants en latex pour lui ausculter la bouche.

Je précise que les troubles de l'oralité sont traités par des massages, des stimulations... de la bouche, de la langue, des gencives... pour stimuler la succion, la déglutition...

Un peu décue, je suis toutefois venue à une 3è séance espérant qu'elle aurait cette fois des gants. Mais toujours pas.

J'ai donc mis fin aux séances.

J'ai reçu 2 mois plus tard, une facture de 150€. J'étais un peu étonnée du montant, que je souhaitais contester, mais j'avoue qu'avec la reprise du travail, puis les vacances, la rentrée... j'ai un peu oublié la facture... Jusqu'à il y a 15 jours, lorsqu'un cabinet de recouvrement m'a appelée. J'ai eu beau expliquer la situation, le cabinet menace de me mettre en demeure.

Je reconnais que je n'aurais pas dû 'oublier' la facture, mais ai-je un recours pour éviter de payer cette personne pour cette prestation d'escroquerie?

Merci de vos conseils!

Modifié par Laura1234

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

dans votre cas, je ne vois pas une situation correspondant à la définition d'escroquerie (C.pén.,art.313-1) surtout qu'il n'y a eu que 3 séances sans doute insuffisant pour juger inefficaces les prestations de ce praticien.

en matière médicale, un soignant a une obligation de moyens mais pas de résultat.

il me semble normal que vous payez les 3 séances effectuées par ce spécialiste surtout que vous ne lui avez jamais expliqué votre refus de payer.

de toute façon, ce n'est pas avec le cabinet de recouvrement que vous devez discuter mais avec ce spécialiste.

salutations

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de votre réponse, mais je ne vois pas en quoi sa 'prestation' est une thérapie ou un traitement... et du coup je ne vois pas quel 'acte' elle facture. Poser un bébé sur le sol et l'observer se mouvoir sans rien me donner comme explication, après 3 séances, je trouve ça un peu fort de café. D'autant plus que la thérapie que j'étais en droit d'attendre relevait de manipulations de la zone buccale. Il me semble surtout qu'elle ne savait absolument pas traiter cette pathologie et qu'à l'inverse de la 1ère personne que j'ai contactée et qui m'a éconduite, elle a simplement profité de ma situation de mère inquiète pour son bébé. Je vais effectivement lui demander quelles sont les actes qu'elle a pratiqués ou la thérapie qu'elle a commencée, mais si cela n'a rien à voir avec la pathologie pour laquelle nous consultions, ne peut-on pas considérer que cette facturation est abusive?

Merci de vos conseils...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bjr

Peut-être abusive selon vous dans son contenu.....

Mais elles ont été réalisées et vous les devez.

C'est à négocier avec le praticien.

 

 

Des praticiens de plus en plus nombreux font maintenant payer des rendez-vous que vous n'avez pas annulés à temps.....vous auriez alors pris la place d'un autre, donc un manque à gagner......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semblait pourtant qu'un praticien ne pouvait facturer que les actes réellement effectués...

... et qu'il avait une obligation d'information tarifaire.

Sinon c'est la porte ouvert à n'importe quoi, sans aucune déontologie ni éthique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel angle d'attaque souhaitez-vous?

Avez-vous eu rendez-vous, y êtes vous allés?

 

Si oui, le contenu n'est pas de votre jugement?

Personnellement, je ne vois pas....sauf peut-être abus. Et encore.......

 

Pour exemple, j'ai passé 5 jours à la clinique (dont 1 pour opération) et on m'a facturé 7 séances de kyné à raison d'une séance par jour.

Je n'ai rien pu faire......

Et ça fait 5 ans que la sécu est prévenue......par d'autres clients.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le problème de laura, c'est qu'elle n'a jamais contesté la facture quand elle l'a reçue, si elle n'était pas d'accord, c'est à ce moment la qu'elle aurait du contester.

et non ne pas payer sans en informer le praticien en espérant que le praticien allait l'oublier.

attendre la relance par un cabinet de recouvrement pour contester la qualité des soins ressemble à de la mauvaise foi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement.....

Il est peut-être tard ( sûrement) mais il faut tenter de rattraper le coup auprès du praticien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à vous!

Je vais en effet la contacter et tenter de comprendre sa prestation, notamment pourquoi elle n'a pas ausculté la zone buccale alors que nous étions précisément venues pour ça (elle n'avait pas de gants en latex)... et demander ce qu'elle me facture du coup...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que c'est la meilleure solution de départ.

Revenez nous dire ses remarques.

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

La facturation doit correspondre à la consultation en elle même, soit le temps du praticien à discuter avec vous et à vous écouter pour identifier l'origine du problème et déterminer le traitement le plus adapté.

Après tout, dans psychologie-motricien, il y a bien psycho !

Sa façon de travailler ne consiste probablement pas à toucher la bouche de l'enfant dès la première séance.

Sauf à ce que vous ayez vous même des compétences médicales et n'étant pas allée au bout du traitement, comment comptez-vous prouver que son approche n'était pas la bonne?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...