Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Selsel

Accident de travail Médecin du Conseil vs Médecin traitant/ Médecin du Travail...c'est la cata !

Messages recommandés

Bonjour tout le monde,

 

J'ai été en accident de travail depuis le 20/03/2015 pour un problème de dos. Le 01 février 2016, mon médecin traitant décide de mettre en place un mi thérapeutique estimant qu'il me permettra de reprendre le travail en douceur. J'accepte. Le médecin conseil de la CPAM me reçoit fin mars m'informant que mon état de santé est consolidé (j'avoue n'avoir rien compris à ce terme..mais bon). Je reçois un courrier de la CPAM m'indiquant que mon état est consolidé à la date du 30 avril 2016 sauf que la fin de mon mi temps thérapeutique est fixé au 3 juin 2016 par mon médecin traitant.

Ce qui veut dire qu'en date du 30 avril 2016 je ne perçois plus d'indemnités journalières de la part de la CPAM mais uniquement la moitié de mon salaire par mon employeur (et ceci jusqu'au 3 juin 2016). A ce stade je pensais que la CPAM suivrait malgré tout dans le paiement des IJ.

Le 03 juin 2016 je retourne voir mon médecin traitant qui décide de prolonger mon mi temps thérapeutique jusqu'au 19 Aout, je rencontre le médecin du travail qui "suit" la décision de mon médecin traitant sur le mi temps thérapeutique. La RH établit un avant au travail comme toujours. Fin juin je comprends que la CPAM ne me verserait rien du tout.

 

Aujourd'hui j'ai encore un moi pour contester la consolidation en date du 30 Avril 2016 ne serait ce que pour que la CPAM me verse les IJ pour le mois de mai, juin et juillet.

En effet être payé à moitié (au dessous du SMIC) avec deux enfants en bas âge, la situation est très compliquée voire intenable !

 

Quelles sont mes chances si je conteste ?

Le médecin conseil a t-il tous les droits (vu que le médecin traitant et le médecin du travail confirme que mon état nécessite un mi temps thérapeutique) ?

Je voulais casser mon mi temps thérapeutique....je ne sais plus...

 

Attention j'ai bien conscience que j'aurais du anticiper et prendre mes dispositions mais vraiment je ne pensais pas à de telles répercussions !

 

Aidez moi svp ! J'attends vos précieux conseils !

 

Merci d'avance.

Modifié par Selsel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Le probleme c'est que ce n'est pas votre médecin traitant qui prend la décision finale. Il propose me mi-temps thérapeutique et le médecin conseil valide ou pas...

 

Dans votre cas, le médecin conseil a estimé que votre état etait stable (pas d'amélioration ou détérioration prévisible à court terme) et à donc décidé votre consolidation. Les IJ ne sont donc plus versées.

 

Vous a-t-il consolidée avec séquelle ?

 

Vous devez reprendre le travail à temps plein si le médecin du travail vous déclare apte à votre poste où il préconisera un aménagement de votre poste.

 

Vous pouvez contester la décision du médecin conseil si vous avez encore des traitements en cours susceptibles d'ameliorer votre état.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Vous êtes certain d'être dans les délais pour demander une expertise médicale pour contester la date de consolidation ?

 

Pour bénéficier d'un complément d'IJ en cas de reprise d'un travail léger, il faut l'accord du médecin conseil (ameli.fr - L'accident du travail)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Maya971,

Merci pour votre réponse.

Oui il m'a consolidé avec séquelles non indemnisables...

Le problème aussi est que j'étais engagé dans un mi temps thérapeutique (que la CPAM indemnisait) jusqu'au 3 juin. Quand le médecin du conseil fixe ma date de consolidation il la fixe au 30 avril..donc les indemnités de la CPAM ont cessé au 30 avril (alors que mon mi temps courrait jusqu'au 3 juin).

Le médecin du travail a validé le mi temps thérapeute, il indique apte et reprise en mi temps thérapeutique.

 

J'ai des médicaments à prendre avec des séances de kiné.

 

---------- Message ajouté à 00h16 ---------- Précédent message à 00h04 ----------

 

Bonsoir,

Vous êtes certain d'être dans les délais pour demander une expertise médicale pour contester la date de consolidation ?

 

Pour bénéficier d'un complément d'IJ en cas de reprise d'un travail léger, il faut l'accord du médecin conseil (ameli.fr - L'accident du travail)

 

Bonsoir,

 

Oui j'en suis certain puisque ke courrier est daté du 22 juin 2016 et il est indiqué que j'ai un mois pour contesté.

 

Merci

Modifié par Selsel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui j'en suis certain puisque ke courrier est daté du 22 juin 2016 et il est indiqué que j'ai un mois pour contesté.

 

Bonjour,

Il faudrait être plus précis sur la procédure.

Le médecin conseil avait donc donné son accord pour le temps partiel thérapeutique.

Le complément d'IJ vous a été versé jusqu'à quand ?

Curieux qu'une consolidation au 30 avril vous soit notifiée le 22 juin, alors que le médecin conseil vous a rencontré fin mars.

N'y a-t-il pas eu une autre notification de la CPAM type "apte à la reprise du travail" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

Il faudrait être plus précis sur la procédure.

Le médecin conseil avait donc donné son accord pour le temps partiel thérapeutique.

Le complément d'IJ vous a été versé jusqu'à quand ?

Curieux qu'une consolidation au 30 avril vous soit notifiée le 22 juin, alors que le médecin conseil vous a rencontré fin mars.

N'y a-t-il pas eu une autre notification de la CPAM type "apte à la reprise du travail" ?

 

 

Bonjour,

 

Merci pour votre réponse.

Non je n'ai reçu aucun document avec la mention "apte à la reprise du travail".

 

Le complément d'IJ a été versé donc du 01 février au 15 mars. Le 15 mars le médecin me renouvelle mon mi temps thérapeutique. La CPAM verse alors des IJ du 15 mars au 30 avril (date de consolidation). Or les dates de ce Mi temps thérapeutique vont du 15 mars au 03 juin 2016. Puis le 03 juin le médecin décide de me prolonger au 19 Août.

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

 

Merci pour votre réponse.

Non je n'ai reçu aucun document avec la mention "apte à la reprise du travail".

 

 

Le complément d'IJ a été versé donc du 01 février au 15 mars. Le 15 mars le médecin me renouvelle mon mi temps thérapeutique. La CPAM verse alors des IJ du 15 mars au 30 avril (date de consolidation). Or les dates de ce Mi temps thérapeutique vont du 15 mars au 03 juin 2016. Puis le 03 juin le médecin décide de me prolonger au 19 Août.

 

Merci

 

 

Bonjour

je me permets d'intervenir cas j'ai été en mi temps thérapeutique après maladie ; et je confirme plus d'ij si votre medecin conseil de la cpam vous a dite consolidée..Votre médecin traitant aurait pu vous prévenir de ce que vous risquiez de continuer un mi temps thérapeutique sans accord de prise en charge future de la part de la cpam = un salaire de mi temps temps ..vous pouvez contester dans un délai de un mois après reception du courrier de la cpam qui vous informe de la date de l'arret des ij.Par contre le recours envers la cpam est long (au moins 2 mois ) et rien ne vous dit que vous allez gagner et donc pas de rétroaction de paiement des sommes dues .Sauf si vous gagnez le recours la cpam vous devra les arrièrès .à vous de voir si vous voulez prendre ce risque .

Modifié par best of

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Curieux qu'une consolidation au 30 avril vous soit notifiée le 22 juin, alors que le médecin conseil vous a rencontré fin mars.

 

Bonjour,

Je reviens sur ce point.

Si c'est exact, les IJ doivent vous être versées, à mon avis, jusqu'à réception de la notification (pas de rétro-activité). Garder la notification et l'enveloppe.

Mais vous avez intérêt à reprendre à plein temps au plus tôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...